Avis

Les Schtroumpfs et le vol des cigognes de Peyo [Storiebooks]

peyo

 

Éditeur : Editions Le Lombard
Nombre de Pages : 48 pages
Prix : 10.95 euros
Date de Parution : 19 Juin 2020

 

Résumé :

Depuis très longtemps, les cigognes transportent les Schtroumpfs lors de leurs déplacements lointains. Cette fois encore, trois d’entre elles se dévouent pour conduire une délégation de Schtroumpfs chez le mage Homnibus à l’occasion de son anniversaire. Mais, pour le retour, les cigognes d’habitude si ponctuelles ne sont pas au rendez-vous…

 

Mon avis :

Comme vous le savez, j’adore les Schtroumpfs et donc dès qu’une bande-dessinée et ben je saute direct dessus et je la dévore !

Honnêtement, ce 38ème tome est vraiment top, moi j’aime toujours autant ces petits personnages, qui me font fondre et que j’adore.

Ici, le sorcier Gargamel est encore dans un mauvais mais il n’est pas seul pour une fois, et il va voler les cigognes (oh les pauvres), tout ça pour encore un mauvais coup, mais heureusement, les Schtroumpfs seront là pour mettre en échec son nouveau mauvais coup.

Si vous êtes fan comme de ces petits être bleus, je ne peux que vous la conseillez et sinon je vous conseille tout simplement car c’est à découvrir !

 

Bonne lecture à tous 🙂

Avis

[Mavilyly] Dans les yeux de Lya T1: En quête de vérité de Carbone & Justine Cunha

Dans les yeux de Lya

Editeur: Dupuis
Nombre de pages: 64 pages
Prix: 12.50 euros
Année de parution: 2019

 

Résumé:

À la veille de ses 17 ans, Lya se fait renverser par un chauffard qui prend la fuite, la laissant pour morte. Elle survivra mais devra rester en fauteuil roulant toute sa vie. Quatre années plus tard, elle termine son DUT Carrières juridiques et décroche un stage dans le cabinet d’avocats le plus prestigieux de la ville, celui du célèbre et médiatique maître Martin de Villegan. Son stage n’a pas été choisi par hasard, bien au contraire. C’est ce même cabinet qui a réglé son cas des années auparavant. Ses parents ne lui en ont rien dit mais elle a découvert qu’ils avaient été achetés pour éviter des poursuites juridiques. Bien décidée à retrouver celui qui l’a renversée et à lui faire payer, elle va se mettre en quête du dossier. Un jeu dangereux commence alors et sa soif de vengeance ne sera pas sans conséquences…

 

Mon avis:

Ça fait un petit temps que je voulais lire cette BD qui m’interpellait avec son titre qui comporte le prénom de ma nièce (oui je sais cette raison est complètement injustifiée).

Avec tous les avis positifs que je voyais plus les recommandations de Sylvie, je suis passée à l’achat en février.

J’ai passé un excellent moment avec ce premier tome qui a un sujet très fort; le handicap causé par un accident et l’injustice!!

J’ai aimé les dessins, l’histoire et je suis curieuse d’avoir la suite! Ça se lit très facilement, on s’attache assez vite aux personnages et l’histoire fait qu’on a envie de connaitre le dénouement.

Je recommande et j’espère que le tome 2 sera lu rapidement.

 

 

Avis

[Mavilyly] Le seuil de Fanny Vella

Le seuil
Editeur: Big Pepper
Nombre de pages: 126 pages
Prix: 17 euros
Année de parution: 2020

 

Résumé

Camille, une jeune femme pétillante, est empêtrée dans une relation toxique.
Au seuil d’un nouveau départ, saura-t-elle saisir les mains qui lui sont tendues?

Mon avis:

Alerte PEPITE!!!!

Voila tout est dit ^^. Non je vais essayer de détailler un peu mais vraiment tout est bon dans cette bande-dessinée et j’aimerais qu’elle soit lue par tous à partir de 16-17 ans, filles, garçon, transgenre, bref tout le monde.

Fanny Vella aborde le sujet des relations toxiques dans cet ouvrage avec les violences morales et physiques qui vont avec. J’ai commencé à découvrir cette BD sur Insta et j’ai été très contente lorsque l’illustratrice a trouvé une maison d’édition pour l’accompagner. J’ai participé avec plaisir à la campagne Ulule pour la voir publiée.

Vu son thème principal, forcément ce n’est pas une lecture que l’on fait avec le sourire en continu. Elle est grave et dure, très dure par moment mais malgré tout Fanny Vella y distille suffisamment d’amour et d’espoir pour pouvoir montrer toutes les facettes de la vie. J’ai lu d’une traite et j’en suis ressortie vraiment chamboulée. J’en ai même parlé sur mes comptes perso parce que je veux vraiment que ce soit lu et relu un maximum…

Lorsque je dis qu’il faut que ce soit lu par tous c’est que non seulement elle parlera aux personnes vivant cette situation, ils s’y reconnaîtront, y trouveront peut-être un peu de réconfort qui leur permettra de rebondir mais elle est aussi importante pour les autres. Fanny Vella passe un message très fort pour moi à ceux qui entourent les personnes qui subissent de la violence. Elle prône la main tendue et surtout la patience. Elle met un point d’honneur à dire que l’aide que l’on veut donner n’arrive peut-être pas au bon moment, les gens ne la prendront pas dans l’instant mais pour autant il faut la laisser tendue et attendre qu’ils soient prêts à nous la prendre.

Je compte me relire cette bande-dessinée dans très peu de temps et je pense le faire très régulièrement.

 

coup_de_coeur

Avis

Dans les yeux de Lya – Tome 2 : Sur les traces du coupable de Cunha et Carbone [Storiebooks]

cunha

 

Éditeur : Editions Dupuis
Nombre de Pages : 64 pages
Prix : 12.50 euros
Date de Parution : 17 Janvier 2020
Disponible en Ebook

 

Résumé :

Lya va peut-être enfin connaître l’identité du chauffard qui l’a renversée la veille de ses 17 ans. Elle tient dans ses mains le dossier subtilisé dans le bureau de maître Martin de Villegan. C’est pour ce dossier qu’elle s’est faite embaucher comme stagiaire dans ce cabinet d’avocats. Tout ça pour ça. Mais Lya peut compter sur ses deux alliés fidèles, Adèle sa collègue dévouée et Antoine son meilleur ami. Sur le terrain, l’enquête pour la vérité vire à la série noire.

 

Mon avis :

Je me suis achetée cette bande dessinée sa sortie, et j’ai été très heureuse de pouvoir la lire !

J’avais adoré le premier tome de cette saga et j’ai passé un super moment avec ce second tome, j’aime beaucoup Lya et les autres personnages.

L’histoire et les dessins sont magnifiques, et on est vite pris dans les aventures de la vie de Lya, et on aimerait bien pouvoir l’aider !

Il me tarde trop de pouvoir lire le tome 3 car j’aimerais bien savoir comment ça va finir, mais franchement l’histoire est intrigante et prenante !

Si vous n’avez pas encore osé le pas, je ne peux que vous conseillez de lire cette bande dessinée, et vous verrez vous ne serez pas déçu !

 

Bonne lecture à tous 🙂

 

Avis

[Mavilyly] Le pays divisé de Benoît Ers & Vincent Dugomier

Le pays divisé
Editeur: Le Lombard
Nombre de pages: 56 pages
Prix: 10.95 euros
Année de parution: 2019

 

Résumé:

La France était divisée en deux!
Séparée par une ligne de démarcation.
Comme une frontière au cœur de notre pays.
Pouvoir communiquer avec le commandement allié à Londres était devenu plus qu’une réalité, c’était une mission.
Nous devions protéger un opérateur radio !

Mon avis:

Je vais faire court avec cette chronique. On est face à un tome 5 donc ce qui veut dire que je peux difficilement en parler longuement et puis lorsque l’on est rendu à lire le tome 5 c’est que généralement la série nous plaît.

Donc, on continue sur cette lancée, toujours aussi bon, aussi intéressant mais encore un peu plus dur. Et en même temps cela reflète bien la triste réalité de l’époque.

Ici, nous sommes impatients que le tome 6 sorte, ce qui sera déjà fait au moment où vous lirez cette chronique ^^.

Avis

Santiagolf de B-Gnet [Storiebooks]

bgnet

 

Éditeur : Vraoum ! (Heromytho)
Nombre de pages : 96 pages
Prix : 15 euros
Date de Parution : 13 Juin 2018

 

Résumé :

Courageux guerrier du Morbihan, Santiagolf part chercher le célèbre pain elfique (sans gluten) du mont Saint-Michelfe. Aidé par le fidèle nain Pabloïn et le mage Goudalfe, il va traverser l’Ouest sauvage, de la Bretagne à la Normandia, peuplé de dragons banquiers, de squelettes topless ou de sorcières voyeuses jusque chez le noir seigneur nécromancien à Pan-hâm, là où veille sur la hausse des loyers le Grand Oeil-qui-voit-tout-entend-tout-dont-on-ne-parle-pas.

 

Mon avis :

J’ai acheté cette bande-dessinée à mon mari lors de la foire du livre de Brive la Gaillarde, et l’auteur lui a fait une magnifique dédicace encore merci à lui.

Du coup, j’en ai profité pour la découvrir, car elle m’avait été conseillé par une amie lectrice, et je vous avouerais que j’ai passé un agréable moment !

Cette bd est remplie de jeux de mots et elle est basée sur l’humour, et honnêtement, c’est super bien fait. En plus, les dessins sous vraiment super beaux et j’ai bien rigolé.

C’est un peu un mélange de plusieurs films connus, mais c’est vraiment génial.

Honnêtement, je vous la conseille vraiment, car vous allez passé un super moment, et vous serez agréablement surpris !

 

Bonne lecture à tous 🙂

Avis

[Mavilyly] L’escalade de Benoît Ers et Vincent Dugomier

L'escalade

Editeur: Le Lombard
Nombre de pages: 56 pages
Prix: 14 euros
Année de parution: 2018

 

Résumé:

François, Lisa et Eusèbe ont accompli la plus grande victoire du « LYNX » en détruisant l’usine de recyclage de cuivre. Mais leur contact avec la résistance est abattu, et l’heure est plus grave que jamais. Ils doivent maintenir le réseau qu’il a mis en place, et surtout le développer en assurant le bon acheminement d’un émetteur-récepteur, lequel leur permettrait de communiquer avec Londres !

Mon avis:

La saga se poursuit et c’est toujours en encore très intéressant.

On avance dans l’histoire et dans l’Histoire. La tension elle aussi continue de monter et je commence à vraiment avoir peur pour nos petits personnages.

On relate plus tout ce qui s’est passé autour des juifs et ca fait encore une fois froid dans le dos.

J’ai beaucoup aimé les « interventions » de la petite fille (j’ai un trou quand à son prénom Lisa??) qui remet certaines choses à plat et c’est touchant venant de cette jeune personne.

Bref encore une très bonne lecture et vivement la suite.

Avis

[Mavilyly] Les deux géants de Benoît Ers & Vincent Dugomier

Les deux géants

Editeur: Le Lombard

Nombre de pages: 56 pages

Prix: 10.95 euros

Année de parution: 2017

 

Résumé:

Le papa de François a été fusillé par les nazis. Après cette épreuve, François, Lisa et Eusèbe sont plus que jamais déterminés à reprendre leurs activités résistantes. Toujours cachés sous le nom de « LYNX », ils mènent à bien de nouvelles missions, parfois très dangereuses, en collaboration avec « PEGASE », un agent de Londres, qui ne voit en eux que des petits messagers. L’oncle de François, qui espère revenir dans la ferme de son frère décédé, a beau être de la famille, ses opinions ne sont pas celles d’un résistant. C’est un adepte du Maréchal Pétain et ses intentions ne sont pas forcément louables… Avec l’entrée en 1941 de l’URSS et des États-Unis dans la guerre, c’est l’occasion pour François de s’intéresser à la politique, au communisme et au capitalisme, et de comprendre la difficulté d’organiser un monde juste où chacun trouverait sa place.

 

Mon avis:

Cet ouvrage est vraiment très très bien fait tout comme les 2 précédents. On sent la tension montée au fil des tomes et l’implication des enfants est remarquable mais elle fait froid dans le dos tout de même.

Je trouve que cette BD devrait être lu lorsque les enfants voient ce chapitre au collège. Ca leur permettrait de mettre des images et de rendre les explications du maître un peu plus vivantes. Surtout qu’à la fin il y a ce dossier historique toujours aussi bien fait et aussi intéressant.

Je suis convaincue que j’aurais cette saga dans ma bibliothèque dans peu de temps.
Je retourne vite au tome 4.

Avis

[Mavilyly] Speak de Emily Carroll

Speak
Editeur: Rue de Sèvres
Nombre de pages: 376 pages
Année de publication: 2019
Prix: 20 euros

 

Résumé:

Melinda a 15 ans. Ce soir d’été, au beau milieu d’une fête, la jeune fille est victime d’un drame. Elle appelle la police. Personne ne saura jamais pourquoi elle a lancé cet appel, ni ce qu’il lui est arrivé cette nuit-là. Tout simplement parce que Melinda, murée dans son silence, ne parvient pas à l’exprimer.

 

Mon avis:

Encore un ouvrage que j’avais reporté à sa suite sur la chaîne de Pikiti il me semble mais je suis très frileuse à acheter les BD ou romans graphiques car je ne suis pas encore assez active pendant mes lectures et leur prix me refroidit la plupart du temps ^^.

J’étais contente de le trouver à la bibliothèque afin de pouvoir le découvrir et j’étais presque sûre d’aimer cette lecture. Comme je vous le disais, je lis assez peu d’oeuvre graphique même si elles sont plus nombreuses en ce moment donc j’ai toujours du mal à trouver le moment pour lire ce genre. J’ai tout le temps l’impression que cela doit me permettre de combler du temps mais il faut que je sois vraiment posée parce que cela me demande plus de concentration qu’un roman. Il a donc traîné un peu avant que je me lance.

Je suis assez mitigée quant à cette lecture car j’ai fortement apprécié la façon dont l’auteur décide d’évoquer le sujet du viol mais j’ai été gênée par certaines petites choses.

J’ai aimé que l’auteur ne nous parle pas de l’acte en lui-même mais des conséquences qu’il a sur cette jeune fille et son entourage dans l’ignorance. Que ce soit grâce aux dessins, à la décision de mettre cette histoire en noir et blanc ou encore le texte, l’auteur nous retranscrit très bien les émotions du personnage et surtout ses réflexions face à ce qui lui est arrivé et ce que cela implique.

J’avoue avoir été décontenancée face au mutisme du personnage qui n’est pas total et donc légèrement incompréhensible pour moi, mais malgré tout, j’ai passé un bon moment. C’est une histoire qui mérite d’être lu vu son sujet et sa « beauté ».

 

Avis

[Mavilyly] Premières répressions de Benoît Ers et Vincent Dugomier

Premières répressions
Editeur: Le Lombard
Nombre de pages: 56 pages
Prix: 10.95 euros
Années de parution: 2016

 

Résumé:

Grâce à l’impact de leurs actions, François, Eusèbe et Lisa ne sont plus les seuls à se rebeller contre l’occupant allemand ; des adultes entrent aussi à présent en résistance, notamment le maire, le curé et les parents d’Eusèbe et François. Tout en gardant leur anonymat, les jeunes résistants font à nouveau preuve d’un culot extraordinaire en faisant le lien entre adultes pour organiser un système de passage de prisonniers français évadés vers la zone libre. En parallèle, les Allemands renforcent leur surveillance et n’hésitent pas à recourir à la violence voire au meurtre. Nos héros sont directement confrontés à la mort et au racisme. Dans une France de plus en plus divisée, de petits grains de sable isolés parviendront-ils à enrayer la machine nazie ?

 

Mon avis sur le tome 1

Mon avis:

Je n’ai pas grand chose à dire sur cette suite acr elle est aussi bonne que le tome 1. Elle reprend la même dynamique même si je dois l’avouer elle est plus sombre et plus profonde peut-être.

Je tiens tout de même à vous parler de chaque tome car dans la famille, on considère que c’est une saga de bande dessinée qu’il faut avoir dans tous les foyers pour les jeunes et pour les moins jeunes.

C’est un joli travail de mémoire et d’hommage!