Avis

Codex Sanguinis de Erich George-Egret et François Mougne [Storiebooks]

aav4

 

Éditeur : Editions du Rocher
Nombre de pages : 62 pages
Prix : 14.50 euros
Date de Parution : 17 Janvier 2018

 

Résumé :

Julien de Saint-Volery ne pensait pas recevoir un jour un tel héritage… Fait étrange, le legs de son arrière-grand-père décédé depuis plusieurs années est un antique parchemin contenant la clef pour parvenir au saint calice qui recueillit autrefois le sang du Christ.
Archéologue, aventurier et totalement incroyant il décide de remonter la piste et tente de décrypter la série de documents retraçant les recherches de son aïeul.
Pour accéder au Graal, il devra entreprendre un cheminement initiatique, mais aussi et surtout affronter un ordre mystérieux qui veut détruire la preuve de la divinité de Jésus depuis 2 000 ans.

 

Mon avis :

Cette bande-dessinée m’a été prêté par une amie et je la remercie beaucoup 🙂

Malheureusement, je n’ai pas vraiment aimé, et j’en suis fortement navrée. Ce qui m’a beaucoup gênée dans ce livre, c’est les retour passé-présent qui sont assez bizarre.

Par contre, j’ai bien aimé l’intrigue autour du Graal, mais franchement, j’ai trouvé que ça faisait passé un peu le pape pour un mauvais homme, même si je pense que c’est pas le but voulu, mais bon, on se pose pas mal de questions une fois terminée.

Je pense que cette bande-dessinée peut convenir à certains d’entre vous, alors si vous en avez l’occasion, laissez-vous tenter, on ne sait jamais !

 

Ma note :

PlumePlumePlumePlumePlume

Publicités
Avis

Dans les yeux de Lya – Tome 1 : En quête de vérité de Cunha et Carbonne [Storiebooks]

ama16

 

Éditeur : Editions Dupuis
Nombre de pages : 64 pages
Prix : 12.50 euros
Date de Parution : 1 Mars 2019

 

Résumé :

À la veille de ses 17 ans, Lya se fait renverser par un chauffard qui prend la fuite, la laissant pour morte. Elle survivra mais devra rester en fauteuil roulant toute sa vie. Quatre années plus tard, elle termine son DUT Carrières juridiques et décroche un stage dans le cabinet d’avocats le plus prestigieux de la ville, celui du célèbre et médiatique maître Martin de Villegan. Son stage n’a pas été choisi par hasard, bien au contraire. C’est ce même cabinet qui a réglé son cas des années auparavant. Ses parents ne lui en ont rien dit mais elle a découvert qu’ils avaient été achetés pour éviter des poursuites juridiques. Bien décidée à retrouver celui qui l’a renversée et à lui faire payer, elle va se mettre en quête du dossier. Un jeu dangereux commence alors et sa soif de vengeance ne sera pas sans conséquences…

 

Mon avis :

J’ai vu cette bande-dessinée passé sur la blogosphère et j’ai vraiment eu envie de la découvrir et honnêtement, je ne regrette absolument pas !

Dans ce premier tome, on fait la connaissance de Lya, qui a la veille de ses 17 ans, a été renversé par une voiture, et depuis se retrouve en fauteuil roulant, et depuis ce jour, où le chauffard qui la renversé, Lya veut faire payer à cette personne le fait qu’elle ne se soit pas arrêté de n’importe quelle façon, mais elle veut aussi lui montrer que dans la vie, même si on est riche, une somme d’argent importante ou non, ne peut pas réparer toute les erreurs et dans la vie, que ce soit dans les bons ou dans les pires des situations, il est toujours mieux d’avouer et surtout d’assumer.

Les planches sont vraiment super et elles sont vraiment très vrai, l’histoire est très prenante, et les auteurs ont su me happé dès les premières images.

Je ne sais pas quand sort le second tome mais il me tarde déjà de pouvoir me le procurer 🙂

 

Ma note :

PlumePlumePlumePlumePlume

Avis

[Mavilyly] Aya de Yopougon de Marguerite Abouet & Clément Oubrerie

Aya de Yopougo
Editeur: Gallimard
Nombre de pages: 350 pages
Prix: 37 euros
Année de parution: 2016

 

Résumé:

Côte d’Ivoire, fin des années 1970. Aya, dix-neuf ans, vit à Yopougon, un quartier populaire d’Abidjan rebaptisé Yop City, «pour faire comme dans les films américains». Aya a décidé de devenir médecin et d’éviter la fameuse «série C» : Couture, Coiffure et Chasse au mari. Ses amies Bintou et Adjoua, elles, s’y voient déjà et ne pensent qu’à déjouer l’attention paternelle pour passer leurs soirées au Ça va chauffer et leurs nuits à «l’hôtel aux mille étoiles»… Avec une voix et un humour inédits, Aya raconte une Afrique bien vivante, loin des clichés.Ce livre regroupe les volumes 1 à 3 de la série Aya de Yopougon.

 

Mon avis:

Lorsque j’ai lu cette intégrale de 2 BD, j’étais dans une phase difficile de lecture donc je me suis tournée vers les graphiques. J’ai pris un grand plaisir à lire l’histoire d’Aya bien que les débuts ont été un peu difficiles.

On est en Côte d’Ivoire dans un quartier d’Abidjan et le nombre de personnages est grand vraiment très grand. J’ai vraiment eu du mal à intégrer qui était qui et ce qu’ils étaient par rapport aux autres. Et il faut s’accrocher car de nouveaux personnages apparaissent tout au long de la lecture. En plus de ça l’auteur, qui est elle même ivoirienne, fait parler ses personnages tel qu’ils parlent là bas. Alors c’est un vrai plus pour immersion dans l’histoire et le contexte mais par moment on se sent un peu perdu quand même.

Comme je le disais, c’était une période compliquée pour les lectures donc je me focalisais pas sur ces choses, j’ai peut-être loupé certaines choses mais c’était nécessaire pour que je puisse continuer. Et finalement j’ai passé un super moment dans le quotidien de ces hommes et femmes. On ressent vraiment la véracité des propos. Certains nous font sourires voire rire et d’autres beaucoup moins car on se rend compte de la précarité dans laquelle vivent ces personnes sans pour autant se plaindre.

J’ai été assez séduite aussi par les dessins que j’apprend à lire aussi au fur et à mesure de mes lectures graphiques. Je ne conseillerais pas ce roman graphique à l’achat car son prix n’est pas donné mais si vous pouvez vous le faire prêter, je vous y encourage.

 

Ma note:

PlumePlumePlumePlumePlume

Avis

Freaky Mouse de Alexandre Arlène, Gyom, Mista Blatte [Storiebooks]

ama29

 

Éditeur : Editions Jungle
Nombre de pages : 120 pages
Prix : 15.00 euros
Date de Parution : 13 Février 2019

 

Résumé :

Cette bande dessinée à l’humour fin et subtil… empreinte de poésie et de romantisme, a été écrite, dessinée, colorisée, imprimée et façonnée pour votre plaisir uniquement, pour personne d’autre, pas même pour la personne qui se tient à côté de vous. (D’ailleurs, on ne l’aime pas beaucoup, il serait judicieux de vous en éloigner.)
C’est donc là le concentré – pas du tout – intégral des célébrités films d’animation en un livre d’une dimension tout à fait respectable de 21 par 16 centimètres. Un concentré des films de notre enfance, et même, ça déborde un peu.

 

Mon avis :

J’ai acheté ce livre suite à une storie de Ludo qui nous a donné à mon mari et à moi trop envie de découvrir cette bande-dessinée !

Et franchement, on a pas été déçu même si certaines planches sont un peu tirés par les cheveux, on a passé un super moment de lecture et de rigolade !

Et franchement, l’univers Disney aussi parodié et d’une façon tellement drôle de choses qu’on aurait même pas pensé ou imaginé, j’ai vraiment adoré.

Pour les amoureux de Disney et pour les amoureux de la bande-dessinée humoristique ce livre est vraiment fait pour vous et je vous assure que vous allez vraiment bien rigolé 🙂

Ma note :

PlumePlumePlumePlumePlume

Avis

[Mavilyly] On sème la folie de Laurent Bonneau

On sème la folie
Editeur: Bamboo
Nombre de pages: 118 pages
Prix: 21.90 euros
Année de parution: 2018

 

Résumé:

« Un bel hommage à l’amitié… ». Cinq amis d’enfance décident de se retrouver dans une maison louée en bord de mer. Un week-end à les suivre dans leurs déambulations, leurs pensées et leurs aspirations. Ils rigolent, jouent, discutent, et se remettent en question, faisant le bilan de leurs vies. À un moment où leurs vies atteignent un chiffre rond, ils font le bilan, se confient, rient et se questionnent. Heureux de se revoir, ils échangent sans pudibonderie leurs points de vue de jeunes adultes sur leurs vies. Entre humour et confessions, blagues et questionnements, un voyage graphique au coeur de retrouvailles.

 

Mon avis:

Encore une fois c’est une bande dessinée conseillée par ma bibliothécaire que je vous présente là. Je suis une piètre connaisseuse dans ce domaine donc quand j’en ai envie, je lui fais confiance. Et avec On sème la folie, le sujet, de ces copains de lycée qui se retrouvent après quelques temps de séparation me plaisait bien.

J’ai passé un super moment avec cette BD. Déjà, il faut savoir, que j’ai eu un gros coup de coeur pour les dessins de Laurent Bonneau. Ils ne sont pourtant pas dans le style qui me plaît habituellement mais ils m’ont beaucoup touché. Les traits de ses personnages sont extrêmement bien fait et ils m’ont mis une claque. Sur plusieurs planches je suis restée bloquée à les détailler. Et comme une idiote, j’ai oublié de vous faire des photos sorry!!!

J’ai moins été touché par les textes que j’ai trouvé un peu décousus par moment et encore une fois, je préférais me plonger dans les dessins. Par contre j’ai fortement apprécié la façon dont l’auteur raconte son histoire. Il est très succinct avec cette familiarité que seuls des amis de longues dates peuvent partager. Ces hommes n’avaient pas besoin de tout se dire pour se comprendre mais pour autant, ils osaient se dire des vérités parfois un peu dures.

On sème la folie (titre tellement beau pour moi même si je ne l’ai pas vu aux premiers abords) est un magnifique écrit sur l’amitié, sur les changements en nous avec l’âge qui avance. J’ai passé un excellent moment et je ne mets pas de côté de me la procurer un jour.

 

Ma note:

PlumePlumePlumePlumePlume

Avis

[Mavilyly] Didier 5ème roue du tracteur de Françoise Ravard & Pascal Rabaté

Didier la 5ème roue du tracteur

Editeur: Futuropolis
Nombre de pages: 80 pages
Prix: 17 euros
Année de parution: 2018

 

Résumé:

A 45 ans, Didier est malheureux : il vit avec sa sœur Soazig dans une ferme en Bretagne et n’a jamais connu le grand amour. Alors que Soazig se rapproche de Régis, elle décide d’inscrire son frère sur un site de rencontre.

Mon avis:

Voila une bande dessinée que ma bibliothécaire m’a mise entre les mains en me disant « on ne peut que passer un bon moment avec cette BD! ». Me voila donc partie.

Je ne serais peut-être pas si enthousiaste qu’elle mais il est vrai que la lecture est sympa, les dessins aussi mais bon cela ne casse pas trois pattes à un canard non plus.

Cette bande dessinée relate tout un tas de problèmes que les agriculteurs rencontrent tant sur le plan professionnel que personnel. Mais les créateurs le font avec un humour et une tendresse qui empêchent le pathos de prendre le dessus.

Un petit moment de lecture agréable mais qui ne restera pas dans mes lectures de l’année…

 

Ma note:

PlumePlumePlumePlumePlume

Avis

Les Schtroumpfs et le village des filles – Tome 2 : La Trahison de Boucle d’or de Peyo [Storiebooks]

aao15

 

Résumé :

La rivière qui borde le village des filles s’est soudainement tarie. Accompagnées du Schtroumpf Costaud, du Schtroumpf à Lunettes et du Schtroumpf Maladroit, certaines d’entre elles sont dépêchées pour comprendre l’origine de ce phénomène. Que vont-elles découvrir ? Quel nouveau danger planera sur le groupe ? La plus grande menace n’est-elle pas plutôt l’inimitié qui semble grandir entre Tempête et Bouton d’Or?

 

Mon avis :

Comme vous le savez, je suis une accro des bandes dessinées des Schtroumpfs, et donc dès que je l’ai vu, je l’ai acheté et surtout je l’ai lu direct !

Je l’ai adoré, c’est pas un coup de cœur, mais c’est une belle lecture comme à chaque fois que je les retrouve, je passe toujours un très très bon moment. Vivement la prochaine histoire 🙂

Dans ce tome, on retourne dans le village des filles, et on participe au début à combat de force entre le Schtroumpf Costaud et Tempête la Schtroumpfette la la plus forte du village des filles, et franchement, j’ai adoré l’histoire, et l’aventure qui va avec et il me tarde déjà de connaître leurs prochaines aventures!

Si vous aimez les bandes dessinées et si vous aimez les Schtroumpfs n’hésitez plus.

 

Ma note :

PlumePlumePlumePlumePlume