Avis

[Mavilyly] Une maison pour Mona de Kallie Georges

Hôtel Heartwood
Editeur: France Loisirs
Nombre de pages: 192 pages
Prix: 9.90 euros
Année de parution: 2019

 

Résumé:

Hôtel Heartwood. Prière de laisser les crocs et les griffes dehors.

Lorsqu’un très violent orage éclate dans la forêt, Mona la souris croit sa dernière heure venue. Elle trouve par hasard refuge au luxueux Hôtel Heartwood, caché au creux d’un arbre. Une foule d’animaux séjourne dans cet abri douillet pour l’automne. Pourtant, au cœur de ce tourbillon de lits moelleux, de biscuits tout justes sortis du four et de joyeux bals, une ennemie féroce attend Mona…

Passez l’automne avec Mona à l’Hôtel Heartwood ! En attendant l’hiver, le printemps et l’été, dans les prochains volumes.

 

Mon avis:

J’ai passé un agréable moment avec une lecture toute douce et avec des illustrations toutes mignonnes qui ont aussi beaucoup plu à ma fille.
A voir avec la suite mais pour le moment, je vais garder cette saga qui en plus d’être agréable a lire, a la chance d’avoir un super travail éditorial.

 

Avis

[Mavilyly] Harper et le parapluie rouge de Cerrie Burnell

Harper et le parapluie rouge
Editeur: Albin Michel
Nombre de pages: 150 pages
Année de production: 2016
Prix: 9.90 euros

 

Résumé:

Harper vit dans la cité des nuages avec sa grande tante Suzie. Lorsque Minuit son chat adoré disparaît, Harper sait que seule la magie de son parapluie rouge pourra l’aider à le retrouver. Il suffit de l’ouvrir pour se retrouver dans les airs, survoler la ville et voir ce que les autres ne voient pas… Commencent alors de drôles d’aventures en hauteur qui la conduisent à Minuit, mais surtout à L’Orchestre sauvage de minuit, et à son très sauvage chef d’orchestre..

 

Mon avis:

J’ai acheté ce court roman pour ma nièce mais comme vous devez le savoir j’aime lire les romans avant de lui donner pour être sûre des thèmes abordés même si ici j’avoue que j’avais peu de craintes.

J’ai bien aimé ma lecture dans l’ensemble mais j’ai été particulièrement gênée par ce côté imagé et onirique de la plume de l’auteur. J’ai beaucoup de mal avec ce genre-ci donc ce roman n’a pas faite exception. Surtout lorsque je vois que l’âge préconisé est 7 ans, personnellement je ne le mettrais pas entre les mains d’une mes nièces qui a 7 ans…

Par contre, j’ai complètement adoré les illustrations qui ponctuent le récit tout au long des pages.

Je conseille donc cette lecture qui est vraiment très belle mais en mettant un petit warning tout de même quant à la facilité de lecture…

 

Avis

[Mavilyly] Engrenages et sortilèges de Adrien Tomas #PLIB2020

Engrenages et sortilèges
Editeur: Rageot
Nombre de pages: 480 pages
Prix: 17 euros
Année de parution: 2019
#ISBN9782700259360

 

Résumé:

Grise et Cyrus sont élèves à la prestigieuse Académie des Sciences Occultes et Mécaniques de Celumbre. Une nuit, l’apprentie mécanicienne et le jeune mage échappent de justesse à un enlèvement. Alors qu’ils se détestent, ils doivent fuir ensemble et chercher refuge dans les Rets, sinistre quartier aux mains des voleurs et des assassins. S’ils veulent survivre, les deux adolescents n’ont d’autre choix que de faire alliance…

 

Mon avis:

Engrenages et sortilèges est un roman qui m’intéressait beaucoup depuis sa sortie mais en premier lieu pour un critère totalement superficiel, sa couverture. Je suis en amour devant la beauté du livre et rien que pour cela je voulais l’acheter. J’ai su me retenir car j’avais peur de son contenu. Je ne suis pas une grande fan du steampunk, j’ai souvent du mal à m’imaginer l’univers et donc à apprécier. Mais lorsque je l’ai vu dans les présélectionnés du PLIB et que lors de recherches, j’ai vu qu’il était disponible dans la bibliothèque où je vais, je l’ai emprunté direct.

J’en attendais beaucoup parce que toujours à cause de mon côté superficiel, j’avais très envie de me l’acheter et de l’avoir dans ma bibliothèque.J’ai été plus qu’enchantée lorsque j’ai commencé car je suis très vite rentrée dans l’histoire et je me suis attachée instantanément au personnage de Grise et un peu plus tard au personnages de Cyrus. Et malgré les mises en garde d’une certaine Bluesky – alias princesse Anaïs – je continuais ma lecture avec toujours autant de plaisir.

J’aimais l’avancée des choses, les petits retournements de situations mais surtout l’évolution des personnages qui malgré leur jeune âge se remettent en question, ne restent pas bornés sur ce qu’on leur a appris sans pour autant tout réussir du premier coup. J’ai vraiment eu un coup de coeur pour les personnages créé par l’auteur, les principaux déjà évoqués mais aussi les secondaires que l’auteur prend le temps de travailler aussi.

Malheureusement, j’ai déchanté dans la toute dernière partie. Je ne saurais plus vous dire à partir de quelle page exactement mon avis a basculé mais la dernière et plus grosse bataille va beaucoup trop vite. Et je ne parle même pas de l’épilogue qui nous fait faire un bond et soit il donne trop d’infos, soit il est trop court. J’ai eu l’impression que l’auteur avait prévu un second tome mais qu’il s’est ravisé au dernier moment et nous a donc fait une fin express et surtout un épilogue vite fait pour ne pas nous laisser comme ça. Et c’est dommage car j’aurais préféré avoir cette suite même si celle-ci ne faisait qu’une centaine de pages…

C’est très désagréable d’aimer tout un roman et tomber de très haut à cause d’une fin qui nous déplaît mais cela arrive. Pour autant, je ne vous déconseille pas ce roman car tout le reste est vraiment bon donc il mérité d’être découvert…

Avis

[Mavilyly] La fille d’encre et d’étoiles

La fille d'encre et d'étoiles
Editeur: Michel Lafon
Nombre de pages: 263 pages
Prix: 14.95 euros
Année de sortie: 2018

Résumé:

 » Chacun de nous porte sur sa peau la carte de sa vie, dans sa façon de se mouvoir et même dans sa façon de grandir  »

Alors qu’il est interdit de quitter l’île de Joya, Isabella rêve des contrées lointaines que son père a un jour visitées et cartographiées. Quand sa meilleure amie disparaît, Isabella est résolue à faire partie de l’équipe de recherches. Guidée par une carte ancienne, appartenant à sa famille depuis des générations, et par sa connaissance des étoiles, Isabella prend part à l’expédition et navigue dans les dangereux Territoires Oubliés. Mais sous leurs pas, un mythe féroce s’agite dans son sommeil…

 

Mon avis:

Je ne connaissais absolument pas ce roman jusqu’à ce que la bibliothécaire de ma commune me le montre. Elle avait besoin d’un avis sur la tranche d’âge de lecture. Je l’ai donc emmené avec moi pour le lire et me faire une idée un peu plus précise.

Lorsque je me suis mise dans le livre un soir, j’ai été emballée. J’ai lu la moitié du roman très rapidement et avec avidité. J’étais extrêmement curieuse de connaitre en long et en large l’univers créé par l’auteur. Sa mythologie, son régime politique, les restrictions, la cause de la rébellion… bref tout un tas de sujet qui m’interpellait et qui me faisait tourner les pages rapidement. En plus de cela les personnages me plaisaient beaucoup. Isabella, la principale, n’est pas hyper badass, elle n’est pas une fonceuse sans réflexion mais elle n’est pas non plus passive. C’est une enfant curieuse, observatrice et intelligente qui aime les mystères et sa famille. Bref, j’étais vraiment emballée.

C’est avec envie et empressement que je l’ai repris et là malheureusement le soufflé est complètement retombé. Est ce que le plaisir aurait été le même si j’avais lu le livre sans m’arrêter? Je ne sais pas mais les longueurs et pour le coup de caractère de Isabella m’ont désappointé pour la suite.

Je l’ai trouvé un peu moins réaliste et comme je le disais, j’ai ressenti un peu plus d’ennui donc je décrochais de ma lecture.

Je ne sis pourtant pas totalement déçue par ma lecture qui dans l’ensemble a été bonne qui est assez flippante par moment et qui surtout ne prends pas les jeunes lecteurs pour des idiots. D’ailleurs, je préfère prévenir que l’auteur ne prend pas vraiment de gants avec eux, certaines scènes peuvent faire peur et surtout, la mort est quelque chose de présent dans le roman.

Et pour finir, je soulignerais le magnifique travail éditorial. Ce livre est un objet magnifique, il brille, l’intérieur est tout illustré, il est très beau.

 

Avis

[Mavilyly] Pandemonium de Aurélie Mendonça #PLIB2019

Pandemonium

Résumé:

Chacun à sa manière cherche le sens de la vie. Moi, j’essaie au quotidien de donner du sens à la mort.
Je me nomme Elena Lautturi et je suis thanatopractrice. Croque-mort autrement dit. L’image ne manque pas de mordant… Des civilisations plus anciennes m’auraient désignée comme une passeuse d’âmes. Ce que je suis, au figuré comme au propre…
Une mésaventure aux enfers a fait de moi l’employée spéciale de la déesse Hela. Ma mission est simple: m’assurer que chaque âme destinée à son royaume arrive à bon port, tout cela sous couvert de mon humble entreprise de pompes funèbres, le Pandemonium.
L’enfer est un lieu complexe et je fais partie des nombreux rouages qui permettent son bon fonctionnement. Malgré mon professionnalisme, il apparaît évident qu’une entité inconnue et puissante me considère plus comme le grain de sable dans la machine.
Aujourd’hui, je suis menacée…
Moi et les destin de toutes ces âmes qui dépendent de mes soins..

 

Mon avis:

Je partais très confiante dans cette lecture qui, il faut l’avouer à une couverture sublime, le métier de thanatopractrice m’interpellait et le résumé me promettait une bonne aventure. La promesse a été tenue et cela dès les premières lignes avec la plume de l’auteur. J’ai eu un petit coup de foudre pour elle. L’auteur nous écrit son roman avec des phrases courtes qui donnent un rythme dynamique à la lecture et nous entraîne sans que l’on s’en aperçoive.

J’ai été quelque peu refroidi par l’entrée en Enfer où j’ai pas tout compris au déroulement, l’auteur a été, pour moi, trop rapidement et je me suis demandé comment on en était arrivé la. L’acceptation de Elena, qui ne croit pas aux Enfers et au Paradis de base, a été aussi peut-être un peu trop facile à mon goût.

Mais encore une fois l’auteur sait très facilement nous rattraper avec sa plume fluide, rythmée et addictive. Le fait que le livre soit découpé en plusieurs petites parties joue aussi sur l’impression de course infernal pendant la lecture.

Les événements se suivent, ne laisse pas de place à l’ennui et la tension ne fait que croître pendant toute la lecture. Ce roman est à mon sens, un vrai page-turner. Tout ça pour finir sur une apothéose de combat qui fait battre le coeur du lecteur.

Mon seul regret est que l’auteur ne développe pas assez sur les Dieux qui gouvernent les Enfers. J’aurais aimé en savoir plus sur eux. Mais elle se rattrape avec un point que j’ai fortement apprécié, la vision d’Elena sur la Mort et les morts. Elle désacralise complètement la fin de vie et bien que je n’y avais jamais réfléchi, je me suis complètement retrouvée dans cette façon de voir l’après vie.

Je n’ai pas peur de le dire, Pandemonium est un coup de coeur autant pour l’objet livre que pour le contenu du livre. Je le recommande autant pour les adeptes du genre que les novices. Tout le monde peut y aller et trouver son compte!

 

Ma note:

PlumePlumePlumePlumePlumecoup_de_coeur

Pour le PLIB2019: #ISBN9782375680643

Avis

[Mavilyly] Vertige de Sophie Jomain

Les étoiles de Noss Head

Résumé:

Hannah, bientôt dix-huit ans, était loin d’imaginer que sa vie prendrait un tel tournant. Ses vacances tant redoutées à Wick vont se transformer en véritable conte de fées, puis en cauchemar… Tout va changer, brutalement. Elle devra affronter l’inimaginable, car les légendes ne sont pas toujours ce qu’on croit.
Leith, ce beau brun ténébreux, mystérieux, ne s’attendait pas non plus à Hannah. Il tombe de haut, l’esprit a choisi : c’est elle, son âme soeur. Pourra-t-il lui cacher ses sentiments encore longtemps ? Osera-t-il lui avouer qu’il n’est pas tout à fait humain ?
Il le devra, elle est en danger et il lui a juré de la protéger, toujours…

Mon avis:

Il y a quelques temps déjà, j’ai déjà lu ce premier tome dans sa version poche mais il n’était pas à moi. J’avais envie d’avoir cette saga dans ma bibliothèque et lorsque j’ai vu cette version illustré chez France Loisirs, je n’ai pas résisté longtemps.

Je me suis plongée dans cette histoire comme si c’était la première fois. Je ne me rappelais assez peu de choses sur l’intrigue si ce n’est qu’on avait affaire à une romance et à des loups garous… Mais cela ne m’a pas gênée au contraire, tout redécouvrir fût très plaisant.

Les dessins y sont juste sublimes et apportent une plus-valus énorme à l’objet livre à mon sens. J’aimais autant me perdre dans les mots de Sophie Jomain que dans le coup de crayon de Marie-Laure Barbey-Granvaud.

Forcément, il est facile de faire un rapprochement avec Twilight mais moi ce n’est pas le genre de choses qui me dérangent à moins d’être rendu à la 10ème lecture dans ce style. Et puis je me dis que lorsqu’on lit beaucoup de livres, on se retrouve obligatoirement avec des livres qui se ressemblent, à nous de ne pas les enchaîner.

Le seul petit défaut que je verrais à cette histoire, c’est le laxisme des parents. Alors c’est peut-être le cas dans les pays anglophones mais souvent les parents laissent faire beaucoup de choses à leur adolescent dans les romans et je trouve que ça enlève du réalisme car jamais je n’aurais eu le droit de faire ne serait-ce que un quart de ce que fais Hanna à 17 ans… Ou mes parents étaient trop sévères??? Je ne sais pas!!!

Je vous conseille cette saga et encore plus avec les illustrations car elles sont vraiment magnifiques.

Je suis vraiment curieuse de lire la suite pour suivre les aventures de Leith et Hanna. Heureusement, j’ai le tome 2 dans ma PAL.

 

Ma note:

PlumePlumePlumePlumePlume

Avis

[Mavilyly] Culottées 1 de Pénélope Bagieu

Culottées1

Résumé:

Quinze récits mettant en scène le combat de femmes d’origines et d’époques diverses, qui bravèrent les normes sociales de leur temps : Margaret, une actrice hollywoodienne, Agnodice, une gynécologue de l’Antiquité grecque qui se fit passer pour un homme afin d’exercer sa profession, Lozen, une guerrière et chamane apache, etc.

 

Mon avis:

J’aime beaucoup les dessins de Pénélope Bagieu et dans ce recueil de mini-bd, il est question de femmes, femmes qui ont changé le monde où en tout cas leur monde. Il en fallait pas plus pour me donner envie de le lire.

Culottées, tome 1, est un objet livre juste magnifique, il brille, les couleurs sont sublimes et les dessins m’ont tout autant plus. Quand aux destinées racontées à l’intérieur, j’ai été forcément impressionnée surtout que sur 15 portraits, je ne connaissais qu’une seule femme, Joséphine Baker dont j’ai lu le la biographie sortie dernièrement (avis ici).

J’ai vraiment aimé découvrir toutes ces personnalités et cela nous prouve que parfois par des petits gestes, on peut changer beaucoup de choses et qu’il ne faut rien lâcher que l’on soit homme ou femme… Vous vous doutez que les femmes citées ont fait plutôt des grandes choses mais pour nous on peut commencer par petit et voir par la suite ^^.

Je lirais le deuxième tome assez rapidement je pense étant donné qu’il est aussi à ma bibliothèque!!!

Pour finir je vous dévoilerai mon coup de coeur pour Leymah et Lozen, allez découvrir qui elles sont…

 

Ma note:

PlumePlumePlumePlumePlume

Avis

[Mavilyly] Cathy’s book de Stewart,Weisman, Brigg

cathys-book

Résumé:

« Si tu n’es pas Emma, REPOSE immédiatement ce carnet ! Emma, je sais que cette histoire paraît dingue. Maman et toi, vous devez vous demander où je suis passée et quand je reviendrai. Voilà pourquoi je te laisse ce carnet –au cas où il m’arriverait quelque chose et qu’on ne me revoie plus jamais. Regarde bien tout ce qu’il y a dedans. Appelle les numéros de téléphone. Va sur les sites internet. Mais surtout pas un mot à PERSONNE, sauf si tu as envie de finir impliquée jusqu’au cou, comme moi. Ne t’en fais pas, je m’en sortirai (enfin j’espère). Après tout, c’est peut-être le début d’une nouvelle vie pour moi. Ce qui est sûr, c’est que plus rien se sera comme avant. Appelle-moi. Bisous, Cathy. »

Mon avis:

Il est temps d’être franche avec vous. Avec certains livres, c’est ma superficialité (ça se dit???) qui me fait les acheter et Cathy’s book en fait complètement parti. Je n’avais même pas lu le résumé.

Je vous l’accorde, il est magnifique autant à l’extérieur qu’à l’intérieur avec tous les dessins que j’ai tout simplement adoré. C’est un objet livre vraiment magnifique et pour ça je ne regrette pas de l’avoir acheté. En plus il y a, comme vous le savez sûrement, tous les indices qui aident Emma et Cathy qui sont réels. Je m’explique, on a une petite pochette au début du roman qui regroupe ces papiers, ces photos qui nous impliquent à 100% dans l’histoire. Je ne l’avais jamais vu avant ce procédé et je trouve ça génial.

Malheureusement, parce que oui ça aurait été trop beau, l’histoire est franchement pas terrible. si on enlève l’humour contenu entre les lignes, je pense que je me serais vraiment ennuyée. C’est très jeunesse donc relativement simple mais en même temps, j’ai eu l’impression que ça partait un peu dans tous les sens. Quand je dis que c’est simple, c’est dans la façon où Cathy gère son enquête, elle devine tout et à moins d’être extrêmement intelligente, je ne vois pas comment elle fait. Quand à l’histoire, comme je vous disais, je l’ai senti sans dessus-dessous, un peu trop farfelue à mon goût.

Est-ce que je me laisserais tenter par le tome 2, au jour d’aujourd’hui, je vous dirais que non après on verra ce que l’avenir me réserve!!!

Ma note:

PlumePlumePlumePlumePlume