Avis, Jaze bouquine

Jaze bouquine

Bannière Jaze

C’est un emprunt bibliothèque que j’ai envie de vous présenter aujourd’hui.

Pour tout vous dire, j’ai choisi cet album parce que j’aime beaucoup cette collection Les belles histoires des tous-petits. Et ici on parle de l’amour d’un petit ourson pour sa maman donc je fond…

bô1

Des couleurs vives, des animaux bien dessinés, de beaux contrastes, pour moi c’est un excellent combo.

bô5

bô4.jpg

 

 

 

 

 

Et pour finir une très belle fin, tout pleine de tendresse et d’amour.

bô3.jpg

Malheureusement ma fille n’en ai pas fan, on ne l’a lu qu’une fois mais bon c’est moi le chef sur ce blog donc je vous le présente quand même…

 

anigif_sub-buzz-26044-1505848839-15

Publicités
Avis

[Mavilyly] Broie la vie en rose de Maliki

Broie la vie en rose
Editeur: Ankama
Nombre de pages: 159 pages
Prix: 14.90 euros
Année de publication: 2007

 

Résumé:

« La jeune et jolie Maliki, charmante fille à tendance manga aux oreilles pointues, nous raconte sa vie en la dessinant dans des strips chargés d’humour du quotidien, parfois noir, souvent hilarant.
Ce livre est un recueil d’anecdotes et de tranches de vie.
On y aborde la cohabitation épique humains-chats, l’animal le plus tyrannique de la planète.
On parle de l’enfance, partagée entre rêveries sucrées et trauma profonds.
Et plus généralement, on constate l’incroyable ironie de la réalité, qui est toujours bien plus extraordinaire que n’importe quelle fiction ».

Mon avis:

Je vais faire court pour cette bande-dessinée car cela fait 10 jours que je l’ai terminé (j’écris le 1er septembre) et j’en ai très peu de souvenirs.

Je n’ai pas particulièrement aimé ma lecture bien que les dessins eux m’ont plu. Cela commençait pourtant bien avec l’auteur qui nous parle de ces chats avec une histoire particulière et encore une fois j’ai accroché rtrès vite aux illustrations.

Malheureusement au fil des pages, j’ai décroché. On a une suite d’événements qui ne se suivent pas. Vous allez me dire que c’est habituel dans les BD mais ici soit je suis passé à côté, soit il n’y a pas de titre ou encore un signe qui nous permet que l’on passe à autre chose et cela m’a gêné.

Mais le plus gros point négatif pour moi c’est que j’ai ressenti une sorte de jugement, de moralisation dans certains messages. Maliki décidé de donner son point de vue sur certains sujets, ce qui est tout à son honneur, seulement sur certains, je l’ai trouvé un peu dur pour ceux qui ne pensait pas comme lui…Sa façon de faire ne me plaisait pas même si nos idées pouvaient être en accord.

Voila, je pense que je n’ai pas été sensible à cet ouvrage mais pour autant je ne peux pas dire qu’il est mauvais. A vous de vous faire votre propre avis, comme à chaque fois de toute façon!

Avis, Jaze bouquine

Jaze bouquine

Bannière Jaze

On se retrouve pour ce premier Jaze bouquine du mois de septembre donc trois albums à vous présenter.

Le chouchou de Jaze

une-poule-sur-un-mur-9782745938749_0.jpg

Un album qui reprend la comptine Une poule sur un mur avec une variante où la poule rencontre différent animaux.

A chaque page des espaces pour le toucher de l’enfant avec des textures différentes sur les animaux ou sur le décor pour finir par une image pop-up, le renard arrive!!!

Le fait que l’on chante est sûrement ce qui plaît à Jaze mais même si nous avons aussi le même livre avec Une souris verte c’est vers celui-ci qu’elle se tourne chaque jour…

 

Le chouchou de maman

Chhht.gif

Pour moi c’est un incontournable de la bibliothèque des enfants. C’est un des premiers cadeau livre que je fais aux enfants qui m’entourent.

Avec Chhht, l’enfant appréhende sa peur. On entre dans le chateau d’un ogre en demandant aux enfants de ne pas faire de bruits pour ne pas le réveiller. Mais voila il finit par nous voir et nous court après. Heureusement, il est possible de fermer le livre pour qu’il en puisse plus sortir.

Mis avec le ton les enfants sont généralement à fond dedans. On sent leur peur tout au long du récit pour finir par un soulagement énorme et un grand sourire. ET c’est quasiment certain qu’ils vous demanderont de le relire. A la creche, il est possible de le lire à l’infini si on écoute seulement les enfants.

 

La découverte du mois

Qui-c-est-qui-

Emprunté à la bibliothèque encore une fois, on rencontre plusieurs animaux qui font des actions différentes et pour les illustrer les auteurs ont décidé de jouer sur les textures différentes de tissus ou matières…

Jaze aime beaucoup surtout celui qui colle (qui colle beaucoup ^^).

Avis

[Mavilyly] Momo T1 de Jonathan Garnier & Rony Hotin

Momo
Editeur: Casterman
Nombre de pages: 88 pages
Prix: 16 euros
Année de parution: 2017

 

Résumé:

« Hey le bon dieu ! Dis à mon papa qu’il faut qu’il rentre vite ! Et dis-lui que je lui fais des gros bécots ! Et mamy aussi, elle lui fait des bécots ! … Même si elle pique un peu… »

Avec Momo, Jonathan Garnier et Rony Hotin recomposent le parfum inoubliable de l’enfance. Le temps des copains, des découvertes, des petite bêtises, des grands bonheurs et des gros chagrins. Le temps aussi d’un émerveillement constant que contrarient parfois les réalités du monde adulte.

 

Mon avis:

J’ai vu cette bande-dessinée à la bibliothèque municipale et je me suis rappelée que je l’avais vu un peu partout et que pour la plupart des avis, ils étaient positifs donc je me suis dit « pourquoi pas! ».

Jusqu’aux dernières pages, je n’ai pas été dedans. Je n’ai pas accroché aux personnages ni aux dessins quant à l’histoire, j’avais du mal aussi. J’ai eu l’impression d’être balancée dedans sans savoir où j’allais. On en apprend un peu plus au fil des pages mais j’aurais aimé avoir un contexte un peu plus précis au début de l’histoire.

Je ne peux pas renier que Momo, est très drôle mais à part ça, je n’ai pas ressenti grand chose malheureusement. Enfin, comme je le disais, jusqu’aux dernières pages ^^. Les auteurs nous lâchent une petite bombe. Je ne m’y attendais pas et c’est un événement tellement dur que j’ai forcément envie de lire la suite… Sans ce drame, je n’aurais pas pris la suite mais là…

Bref, je suis mitigée avec cette bande-dessinée, le tome 2 sera celui qui me fera dire si oui ou non j’aime cette histoire!

Avis

[Mavilyly] Une saison au bord de l’eau de Jenny Colgan

Une saison au bord de l'eau
Editeur: Prisma
Nombre de pages:459 pages
Prix: 19.95 euros
Année de parution: 2018

 

Résumé:

Assistante juridique dans un cabinet d’avocats à Londres, Flora McKenzie était loin d’imaginer qu’il lui faudrait, pour son travail, retourner à Mure, l’île sur laquelle elle a grandi. Une île qu’elle a quittée avec perte et fracas après le décès brutal de sa mère, quelques années plus tôt. Quand elle arrive à Mure pour s’installer dans la ferme familiale, la jeune femme sent très vite qu’elle n’est pas la bienvenue. Les non-dits et les rancœurs du passé empoisonnent ses relations avec son père, ses frères, mais aussi avec la plupart des habitants du village. Jusqu’au jour où Flora tombe par hasard sur le vieux cahier de recettes de sa mère. En se plongeant dans ce carnet, elle se découvre une nouvelle passion pour la cuisine qui pourrait bien l’aider à se réconcilier avec sa famille et son île natale. Emportée par son élan gourmand, Flora décide de rénover une boutique sur le port dans l’espoir d’y ouvrir un restaurant éphémère…

 

Mon avis:

Je partais très confiante dans cette lecture. A plusieurs reprise, Stéphanie de la chaîne Pikiti bouquine parle de cette auteur avec des éloges et je l’ai emprunté à la bibliothèque. On ne m’en dit que du positif et rien à perdre donc, c’est parti.

Et quelle déception!! Je suis vraiment tombée de haut avec ce roman. Je vais d’abord vous dire ce que j’ai aimé cela va être rapide ^^. Tout est concentré sur une île (inventée par l’auteur malheureusement) écossaise qui m’a fait rêver. Les deux pays que l’on espère visiter dans un futur proche avec le Chéri sont l’Irlande et l’Ecosse. Je suis tombée amoureuse des paysages que l’auteur décrit, un bonheur. Et il y a aussi les mythes et croyances évoquées dans le roman notamment les selkies. Il va vraiment falloir que je me penche sur le livre L’Edda que je me suis offert et ainsi que sur d’autres écrits sur ces légendes/croyances des pays nordiques, ça me passionne.

Maintenant en ce qui concerne le reste, l’histoire et les personnages, je suis restée assez indifférente et c’est très problématique, on va se le cacher… En plus d’une certaine lenteur dans le récit qui entraîne des longueurs, les personnages m’ont pour la plupart énervé surtout Flora et ses indécisions.

Mais ce qui m’a le plus gênée dans ma lecture, c’est ces moments où j’avais l’impression que l’auteur nous écrivait des dialogues ou des scènes qui ne collaient pas, ils arrivaient comme un cheveu sur la soupe. J’ai du mal à expliquer mais part moment j’avais l’impression que certains passages avaient été supprimés et du coup qu’il n’y avait plus de liaison entre deux paragraphes… Alors peut-être que le fait de ne pas être à fond dans le récit est une explication mais pas seulement car dans certains cas , je revenais en arrière mais même ainsi ça me choquait tout autant.

J’ai été vraiment déçue par ce roman parce que je pensais lire un roman typique d’été sans prise de tête mais pour moi il n’a pas été fluide et trop de point négatifs. Et ce triangle amoureux qui n’a pas lieux d’être et qui est carrément mal fait, on en parle? Bref, malheureusement, à cause de cette mauvaise expérience, je ne compte pas découvrir plus l’auteur…

 

Avis, Jaze bouquine

Jaze bouquine

Bannière Jaze

Pour cette semaine, je voulais vous présenter un livre que l’on a emprunté à la bibliothèque et pour lequel j’ai eu un coup de coeur.

ik

C’est un album tout en douceur qui a pour texte un beau poème. En tous les cas c’est comme ça que je le vois.

i

Grâce à se texte, on voyage dans les pays, les cultures différentes qui composent le monde. Tout en rassurant l’enfant.

j

Je ne saurais dire pourquoi ce livre m’a autant touché mais voila, dés la première lecture, il m’a eu et je prends autant de plaisir à chaque lecture. Je compte d’ailleurs l’acheter pour qu’il soit chaque jour dans la bibliothèque de Jaze.

20190726_151708.jpg

Quant aux illustrations d’un premier abord, elles ne sont pas vraiment à mon goût mais comme pour le reste sans savoir pourquoi, elles ont résonné en moi! Toutes ces couleurs et l’amour qui transpire de chacune d’elles doit forcément être de bonnes explications.

 

Bon samedi, nous on retourne à nos livres.

anigif_sub-buzz-26044-1505848839-15

Avis

[Mavilyly] Chère Mamie de Virginie Grimaldi

Chère mamie
Editeur: Livre de poche
Nombre de pages: 231 pages
Prix: 5 euros
Année de parution: 2018

Résumé:

Des chroniques de voyages délirantes, présentées sous forme de cartes postales adressées par la narratrice à sa grand-mère.

 

Mon avis:

Un avis assez rapide sur ce recueil de « cartes postales » que l’auteur envoie à ses grands-parents au fil ses voyages.

J’ai bien rit en le lisant et je trouve très agréable toutes les photos qui ponctuent les aventures toutes plus rocambolesques les unes que les autres que vit Virginie Grimaldi. Une chose est sûr elle ne s’ennuie pas. Et nous non plus.

Et point bonus pour le choix qu’elle a fait de reverser les bénéfices de ce livre pour l’association C’est que du bonheur!