Avis

[Mavilyly] Le coeur et le sabre d’Olivier Gay

Le coeur et le sabre
Editeur: Castelmore
Nombre de pages: 319 pages
Prix: 14.9 euros
Année de parution: 2017

Résumé:

Chloé, élève en seconde, assiste un jour par hasard à un combat à l’épée entre Thomas, un élève d’une autre classe qu’elle connaît à peine, et une sorte de démon. L’adolescente tente d’intervenir mais est blessée et perd connaissance. A son réveil, la créature est morte et Thomas lui explique qu’il est un mage et que sa mission est de repérer et fermer les failles vers le monde des démons.

 

Mon avis:

Ce premier tome est entré dans ma PAL suite une grosse OP de la maison d’édition. Je n’avais encore jamais lu d’Olivier pourtant ce n’est pas faute d’en entendre parler et en très bon la plupart du temps donc j’ai profité de l’occasion.

J’ai un avis plutôt mitigé sur cette lecture. On commence par le négatif? Il se résume à un seul mot ou plutôt un prénom, Chloé. Le personnage principale féminin m’a énormément énervée. Elle est d’une naïveté exaspérante et surtout ses petits états d’âmes m’ont fait souvent levé les yeux au ciel. Alors d’accord, c’est une ado tourmentée par ses hormones, d’accord que lorsqu’elle est avec ses copines, elle soit niaise surtout au sujet des garçons. Mais pour le reste, avec ce qu’elle vit, je pense pas que savoir si ce garçon lui plaît, savoir si le garçon est intéressé par elle ou non, doit-être sa priorité si? Et du coup tous ces passages m’ennuyaient et ralentissaient ma lecture.

Mais si on met de côté ce désagrément, Le coeur et le sabre est très prometteur. A contrario de Chloé, j’ai beaucoup aimé Thomas qui prend au sérieux sa destinée sans se départir de son humour qui a fait mouche avec moi! Lié à ce personnage, je suis très intriguée par la mythologie, les créatures qu’Olivier Gay implique dans son histoire. Ce n’est qu’un premier tome donc c’est assez introductif mais cela promet du bon. Tout cela pour terminer sur une révélation qui m’a laissé pantoise. Peut-être que d’autres l’on vu venir mais alors moi pas du tout et je suis donc curieuse d’avoir la suite et surtout la réaction de Chloé, voir si cela l’a fait évoluer ou non.

Grâce à StorieBooks je vais pouvoir lire la suite plus vite car elle me l’a prêté donc merci à elle. En conclusion pour elle cela n’a pas été la lecture du siècle mais il y a du bon et j’attend la suite pour me faire un avis complet.

 

Ma note:

PlumePlumePlumePlumePlume

Publicités
Avis

[Mavilyly] A.I: Amis imaginaires de Betty Piccioli #PLIB2019

A.I Amis imaginaires

Résumé:

14 millions d’amis ont envahi le monde, pour votre plus grand bonheur !

Il y a sept ans, les amis imaginaires des enfants se sont soudain matérialisés dans le monde réel, sur toute la planète.

Elena, douze ans, vit depuis lors une existence paisible avec ses parents et son A.I. John, un lion dandy qui s’est parfaitement intégré dans la société.

Mais un jour, aussi mystérieusement que sont apparus les A.I., des vagues d’enfants se mettent à disparaître. A quand le tour d’Elena? Le compte à rebours est lancé…

 

Mon avis:

Encore un livre acheté et lu pour le PLIB 2019. Après je n’ai acheté que des romans qui me donnaient envie déjà avant le challenge à part Pandemonium que j’ai découvert grâce au prix. Bref!

Lorsque j’ai commencé ce roman, j’étais persuadée d’aimer, allez savoir pourquoi?! Mais j’ai un peu déchanté au fil de ma lecture. Plusieurs chose à ça. La première est je pense que je l’ai lu en LC. En soit ce n’est pas une mauvaise chose mais pour moi, on a mis trop de temps à le lire. Je pense que je l’aurais plus apprécié si j’avais pu le lire d’une traite ou en tous les cas en peu de jour. C’est un roman qui a déjà, à mon sens, pas mal de longueurs et le fait de le lire très lentement a amplifié le truc. Mais bon ce n’est pas la seule explication.

Comme je le disais plus haut, j’ai trouvé trop de longueurs à ce petit roman bien qu’elles se raréfient sur la fin. Ce qui se rajoute à des facilités que l’auteur décide de prendre. Ses personnages ont souvent des réactions et des attitudes qu’il m’a été assez difficile à comprendre. Et tout cela, en restant en surface. Que ce soit les personnages, les bases de l’intrigue et les actions, j’ai trouvé que l’on manquait de détails, de descriptions, d’explications.

Bref, A.I: Amis imaginaires n’a pas été une réussite malgré une histoire intéressante, des rebondissements réguliers et des personnages qui auraient pu me plaire beaucoup plus. Pour moi, ce livre avait tout pour me plaire mais trop de choses sont venus parasiter mon plaisir.

 

Ma note:

PlumePlumePlumePlumePlume

Pour le PLIB: #ISBN9782362312342

Avis

[Mavilyly] L’ordre des revenants de Julien Hervieux #PLIB2019

Au service de sa majesté

Résumé:

Londres, 1887. Prise dans le carcan de la société victorienne, Elizabeth, jeune journaliste indépendante, n’a d’autre choix pour exercer son métier que de passer un accord avec un journaliste qui lui sert de nom de plume. Un accord funeste : quand ce dernier est assassiné sous ses yeux, Elizabeth, devenue gênante, est sommairement abattue…
… pour se réveiller dans sa propre tombe.

Commence alors pour elle une toute nouvelle « existence ». Sous la surveillance d’un étrange chaperon, Elizabeth rejoint, à son corps défendant, les rangs des Revenants, des morts-vivants chargés de traquer ceux qui tentent de repousser la venue de leur dernière heure.
Elle œuvre désormais pour le compte de Sa Majesté la Mort elle-même, une activité bien loin du repos éternel…

 

Mon avis:

Un premier tome relativement jeunesse que j’ai demandé à NetGalley et aux éditions Castelmore que je remercie pour leur réponse positive. Quelques jours après l’avoir reçu, je découvre la liste des 21 sélectionnés du Plib et il en fait partie donc je l’ai sorti assez vite de ma PAL. Je ne sais pas pourquoi, j’attendais beaucoup de ce roman, j’avais très envie de l’apprécier. Malheureusement, il n’a pas été au niveau de mes espérances. Il n’est pas mauvais loin de là mais j’aurais aimé plus.

Bien que pas extrêmement originale, j’aime l’intrigue mise en place par Julien Hervieux. Ces morts vivant qui ne ressemblent pas aux morts vivant que l’on a en tête et qui chasse ceux qui détourne la mort, je voulais voir ce qu’il allait en faire. J’ai beaucoup aimé la fresque de personnages du roman, tous différents avec leurs particularités, leur excentricité et leur personnalité. Par contre Elizabeth, ne m’a pas tellement plu. Elle m’a donné l’image d’une jeune femme assez hautaine, un peu naïve et qui attend beaucoup des autres. Je me rends compte que ces adjectifs ne vont pas forcément ensemble mais c’est ce que j’ai ressenti, comme si elle avait plusieurs personnalités ^^.

Je suis très curieuse d’en apprendre plus sur tous ces personnages, en espérant qu’on découvrira leur histoire et qu’on ira au fond de leur particularité dans les prochains tomes.

Là où le mal a été fait avec moi pour cette lecture, c’est les longueurs. Il y a des scènes plus dynamiques qui sont bien menées et où le rythme est très rapide mais entre chaque, j’ai eu l’impression que l’auteur brodait pour allonger son roman. Il donne beaucoup de détails sur le quotidien d’Elizabeth notamment qui certes nous aident à mieux les connaître, elle et l’ordre des revenants mais je m’ennuyais un peu.

Heureusement la fin est une grande roue lancée à plein régime et j’ose espérer que c’est le rythme que l’auteur va donner à ses prochains tomes.

En bref, j’ai aimé ma lecture malgré quelques couacs et je suis curieuse de lire la suite pour approfondir mon ressenti sur cette saga.

 

Ma note:

PlumePlumePlumePlumePlume

 

Pour le PLIB: #ISBN9782362312687