Dans ma pal tu choisis

Dans ma PAL, tu choisis … #24

Dans ma PAL, tu choisis...

 

Avec StorieBooks nous avions envie de nous faire un petit challenge mensuel. Nous avons décidé de l’appeler Dans ma PAL, tu choisis… et il consiste à choisir un livre dans la pal de l’autre ce qu’elle devra lire avant le dernier jour du mois en cours!

Je sais qu’il existe un peu partout et notamment sur Livr’addict le même challenge donc nous nous l’approprions pas du tout et j’espère que ça n’offusquera personne qu’on le reprenne sous un autre nom.

 

StorieBooks a choisi pour Mavilyly

 

cg7

 

Mavilyly a choisi pour StorieBooks

 

Rozenn

Publicités
Dans ma pal tu choisis

Dans ma PAL, tu choisis… #23

Dans ma PAL, tu choisis...

 

Avec StorieBooks nous avions envie de nous faire un petit challenge mensuel. Nous avons décidé de l’appeler Dans ma PAL, tu choisis… et il consiste à choisir un livre dans la pal de l’autre ce qu’elle devra lire avant le dernier jour du mois en cours!

Je sais qu’il existe un peu partout et notamment sur Livr’addict le même challenge donc nous nous l’approprions pas du tout et j’espère que ça n’offusquera personne qu’on le reprenne sous un autre nom.

 

StorieBooks a choisi pour Mavilyly

LA vie est belle

 

Mavilyly a choisi pour StorieBooks

Culottées1

Avis

[Mavilyly] La Vallée des chevaux de Jean M. Auel

la vallée des chevaux

Résumé:

Injustement chassée de la tribu qui l’avait recueillie, Ayla erre à travers les steppes désolées du nord de l’actuelle mer Noire, dans l’espoir de retrouver son peuple d’origine.
Elle finit par se réfugier dans une vallée où vit une troupe de chevaux sauvages. Là, elle fait d’extraordinaires découvertes et parvient à percer le secret du feu. Elle adopte aussi une pouliche et un lionceau, et parcourt le vaste monde, chassant en compagnie du plus puissant des prédateurs. Pour être pleinement heureuse, il ne lui manque qu’un compagnon. Mais le destin veille… Le jeune et blond Jondalar, après un long voyage riche en péripéties, la rejoindra et partagera sa vie dans la vallée.
Grâce à lui, Ayla va faire une découverte aussi importante que celle du feu : l’amour.

Mon avis:

Ce deuxième tome était ma dernière lecture que j’avais pour mon challenge du mois d’octobre. Je l’ai fini en novembre mais le 5 donc c’est pas si loin quand même. Lorsque j’ai commencé le tome 1, Ayla, je n’y croyais pas vraiment. Me retrouver dans la Préhistoire me laissait un peu perplexe mais bon je voulais essayer. Et bien m’en a pris parce que j’avais adoré ma lecture.

J’ai mis 4 ans à le sortir mais j’ai pris énormément de plaisir avec ce deuxième tome. C’est le genre de livre où je me sens bien. C’est assez complexe à expliquer mais lorsque je le lisais, j’avais l’impression d’être chez moi avec ma famille. Je me sentais bien quoi ^^… C’est assez étrange parce qu’il n’y a rien de plus différent que la vie moderne d’aujourd’hui que la Préhistoire mais je pense que cela vient de la plume de l’auteur!

Par rapport au tome précédent, j’ai un peu plus apprécié car il y a beaucoup moins de personnages donc on s’y perd moins. On suit essentiellement Ayla qui se retrouve seule et le voyage de deux frères Thonolan et Jondalar qui eux rencontrent du monde mais on s’y attarde plus ou moins.

Vous vous en doutez, ces deux parties de l’histoire n’en fait plus qu’une à la fin mais cela n’arrive que dans le troisième tiers et j’étais vraiment impatiente de voir comment cela allait se passer. Comme pour tout le reste, l’auteur a bien fait les choses et elle ne tombe pas dans la facilité. Je trouve que dans ce tome 2, on ressent énormément les émotions, sentiments des personnages ce qui créé des liens encore plus fort. J’ai vraiment adoré les trois personnages et surtout Ayla et Jondalar.

Bref, je suis enchantée face à cette saga qui me plaît en tout, les personnages, les descriptions, l’histoire, les émotions. Pour moi cela a été une lecture presque parfaite, elle se rapproche très fortement du coup de cœur!

Le tome 3 qui est dans ma PAL sera lu en décembre ou au pire en janvier, je ne veux plus faire traîner cette saga.

 

Ma note:

PlumePlumePlumePlumePlume

Dans ma pal tu choisis

Dans ma Pal tu choisis… #21

Dans ma PAL, tu choisis...

 

Avec StorieBooks nous avions envie de nous faire un petit challenge mensuel. Nous avons décidé de l’appeler Dans ma PAL, tu choisis… et il consiste à choisir un livre dans la pal de l’autre ce qu’elle devra lire avant le dernier jour du mois en cours!

Je sais qu’il existe un peu partout et notamment sur Livr’addict le même challenge donc nous nous l’approprions pas du tout et j’espère que ça n’offusquera personne qu’on le reprenne sous un autre nom.

 

StorieBooks a choisi pour Mavilyly:

13 à table2016.jpg

Mavilyly a choisi pour StorieBooks:

Chasseurs de livres

Avis

[Mavilyly] Faustine de Marie Lincourt

faustine

((((Résumé extrêmement spoilant ATTENTION))))

Résumé:

Faustine est une jeune bourgeoise très classique qui vit pour ses enfants et son mari. Mais derrière cette façade de respectabilité se cache une femme mystérieuse qui dirige, dans un luxueux appartement parisien, un bordel pour femmes désœuvrées en manque d’amour. Dans cette étrange lupanar, les femmes laissent exploser leur nature et vivent une sexualité épanouie sous l’œil attendri et voyeur de Faustine qui refuse tout contact physique avec les trois étalons qui travaillent pour elle. Fidèle à son mari, l’homme de sa vie, Faustine vit mal l’éloignement physique de celui-ci. Il est vrai que dans sa vie de bourgeoise, elle n’ose rien avec son mari et attend son bon plaisir. Tout bascule le jour où l’une de ses amies clientes, Noï, une très belle Eurasienne de 30 ans, lui parle de son nouvel amant qu’elle initie aux plaisirs infinis de la chair et qui n’est autre que le mari de Faustine. Abattue, Faustine avoue sa détresse à la jeune femme. Ensemble, elles décident de se venger de l’homme qui les a trahies et échafaudent un plan destiné à le confondre. Jouant de subtilités érotiques et de perversité, Noï entraîne le mari de Faustine, les yeux bandés, dans le bordel et se donne à lui sous les yeux de Faustine.

 

Mon avis:

Alors que dire de ce roman? Pour moi Faustine, est un roman complètement à part de tout ce que j’ai pu lire jusque là. C’est un texte érotique, mais tellement différent. Je suis « habituée » aux scènes de sexe, je dirais moderne, avec plus ou moins de vulgarité mais pour autant sans fioritures, sans enjolivures. Ici Marie Lincourt met le sexe au centre de son oeuvre mais tout en poésie, en métaphore, en douceur.

Attention, les scènes sont explicites et si vous n’aimez pas ça, clairement passez votre chemin. L’auteur ne nous cache rien, toutes les positions et situations y passent mais toujours avec cette volupté qui nous donne l’impression d’être sur un nuage.

Faustine peut mettre mal à l’aise si on est pas à l’aise avec ce genre, il faut le savoir. Cependant, on y trouve toute la beauté de l’acte sexuel et tous ces bienfaits.

Là où j’ai été un peu déçue c’est que très vite, j’ai découvert le pot aux roses et que l’histoire prend une tournure qui enlève de la beauté. On rentre dans un jeu un peu machiavélique et le charme a fini par se rompre pour moi. C’est dommage bien que cela n’a pas enlevé le plaisir que j’ai pris à découvrir cette oeuvre.

 

Ma note:

PlumePlumePlumePlumePlume

 

Avis

[Mavilyly] Une fille parfaite de Mary Kubica

une fille parfaite

Résumé:

« Je la suis depuis plusieurs jours. Je sais où elle fait ses courses, où elle travaille. Je ne connais pas la couleur de ses yeux ni comment est son regard quand elle a peur. Mais je le saurai bientôt. » Incapable de dire non au séduisant et énigmatique inconnu qu’elle vient de rencontrer dans un bar, Mia Dennett accepte de le suivre jusqu’à chez lui. Sans savoir qu’elle vient de commettre une grave erreur. Et que rien, jamais, ne sera plus comme avant.

 

Mon avis:

Je n’ai pas pour habitude de venir vous parler de mes abandon car je trouve qu’il est illogique de vous parler d’un livre dont je ne connais pas le dénouement. Pour moi, il est difficile de donner un avis constructif sur un livre que l’on a pas fini. Seulement Une fille parfaite m’a été choisi par StorieBooks (oui encore elle ^^) pour le Dans ma Pal tu choisis… je vous l’ai donc présenté en vous disant que je le lirais ce mois-ci. J’ai donc décidé de vous en parler, et de vous dire pourquoi je l’ai abandonner à 46% du livre.

Cela va être assez simple et rapide mais c’est juste que je me suis parfaitement ennuyée avec cette lecture. Je ne me suis absolument pas attachée aux personnages, principaux ou secondaires. Tout comme la lecture, ils ont été insipides pour moi. L’intrigue est pourtant intéressante et était pour moi prometteuse mais l’auteur l’a fait traîner en longueur. On tourne les pages mais on a l’impression de faire du sur place, c’est très désagréable.

Le dernier soir, je lisais mais mon esprit vagabondait à droite, à gauche. Je regardais ce qu’il y avait à la tv ou ce que faisait mon chéri et finalement plus rien ne s’imprégnait par rapport au roman, j’ai donc décidé d’arrêter et de passer à autre chose sachant que cela faisait déjà 4 jours que j’étais dessus sans avoir lu 200 pages, cela voulait tout dire…

Avis

[Mavilyly] Red Rising de Perce Brown

Red Rising

Résumé:

« J’aurais pu vivre en paix. Mes ennemis m’ont jeté dans la guerre. »

Darrow n’est pas un héros. Tout ce qu’il souhaite, c’est vivre heureux avec l’amour de sa vie. Mais les Ors, les dirigeants de la Société, en ont décidé autrement. Ils lui ont tout enlevé : sa raison de vivre, ses certitudes, jusqu’à son reflet dans le miroir.
Darrow n’a plus d’autre choix que de devenir comme ceux qui l’écrasent. Pour mieux les détruire. Il va être accepté au légendaire Institut, y être formé avec l’élite des Ors, dans un terrain d’entraînement grandeur nature.
Sauf que même ce paradis est un champ de bataille. Un champ de bataille où règnent deux règles : tuer ou être tué, dominer ou être dominé.

 

Mon avis:

Deuxième lecture que j’ai faite grâce à mon challenge Je vide ma PAL en octobre, et qui m’a été choisi par StorieBooks. J’ai gagné Red Rising lors d’un concours il y a un paquet de temps maintenant. Il me faisait envie lorsque je le voyais dans ma bibliothèque mais vu que c’est de la science-fiction, je n’arrivais pas à prendre l’initiative de le sortir. Pourtant au vu des échos que j’entendais, ce n’étais que du positif. Enfin bref, parfois il ne faut pas chercher…

Maintenant que je l’ai sorti de ma Pal et fini, je peux vous dire que j’ai beaucoup aimé ma lecture mais que je n’ai pas l’enthousiasme voire le coup de coeur de certains. C’est un très bon premier tome, qui m’a donné envie de lire la suite mais qui par plusieurs petits défauts ne sera pas un 5/5.

Mon plus gros problème avec Red Rising, c’est les longueurs. L’auteur prend le temps de mettre en place son histoire, ses personnages donc c’est cool mais à un moment donné j’avais envie que l’on avance plus vite, qu’il y ait moins de réflexion et plus d’actions. Surtout que pour moi ces moments au rythme lent ont été présents tout au long de ma lecture. Sauf peut-être à la fin où Pierce Brown fait vivre à ses personnages beaucoup de choses…

Par contre je me suis très très vite attachée à Darrow, le personnage principal mais aussi à Eo que l’on voit peu malheureusement. J’ai aimé que Darrow soit un anti-héro, qu’il ne fonce pas tête baissée, qu’il hésite, qu’il réfléchisse bien que par moment, j’aurais aimé qu’il est plus de convictions dans ces actes. Je pense qu’il va évoluer tout au long de la saga, ce qu’il fait déjà beaucoup dans ce premier tome et je suis curieuse de savoir qui il va devenir.

Et ce que j’ai beaucoup apprécié aussi avec Darrow, c’est qu’il a sa façon de voir les choses sur les différentes strates de la société, grâce à ce qu’il a vécu et ce qu’il a appris mais bien qu’il est du mal à renier tout ça, petit à petit on sent qu’il se pose beaucoup de questions. Finalement peut-être que tout n’est que mensonge, que les méchants ne sont pas tous où on le pense ainsi que les gentils. Peut-être qu’il suffit de quelques uns pour faire bouger les choses? Ou alors peut-être que tout cela est nécessaire et donc qu’il est dangereux de changer les choses? Cela reste à voir dans les prochains tomes…

Ma note:

PlumePlumePlumePlumePlume