Avis

[Mavilyly] J’ai 13 ans et je vais me tuer d’Othilie Bailly

J'ai 13 ans et je vais me tuer

Résumé:

« Et elle considérait sa vie, ces treize ans de vie, et n’avait pas envie de pousser plus loin sa quête. Sa vie tenait tout entière dans ses treize ans et le mot FIN n’en pouvait être que la mort.  »
La petite Agnès se balade à pied dans la jolie ville d’Aix-en-Provence, du magnifique hôtel de Galicie où elle habite, à la très convenue institution Jeanne-de-France où elle va à l’école. Tout irait pour le mieux si son père ne faisait pas régner à la maison un climat de terreur épouvantable. Tout en protégeant sa mère, Agnès finit par s’inventer un monde, celui de l’écriture, où elle se confie librement et s’évade, un monde où personne ne peut entrer, un monde qui a le goût de la mort et du désespoir de vivre cette vie-là.
Un récit qui raconte avec beaucoup de lucidité une enfance blessée.

 

Mon avis:

J’avais déjà lu ce livre mais bien avant d’avoir le blog donc je l’avais remis dans ma PAL pour pouvoir le relire et vous le chroniquer.

Les romans d’Othilie Bailly sont intéressants car ils abordent des sujets vraiment difficiles mais avec une plume particulière qui apporte toute la distance nécessaire et la poésie d’une certaine manière dont le lecteur a besoin pour en pas trop s’impliquer!

Dans J’ai 13 ans et je vais me tuer, l’auteur choisi de faire constamment des bonds entre le passé et le présent d’Agnès grâce à des passages de son journal. Ce procédé casse un peu le rythme mais ici cela a été bénéfique pour moi car encore une fois, cela impose une certaine distance.

J’ai aimé ma lecture même si forcément elle est tragique et fait relever les poils des bras. Agnès est une petite fille attachante, tellement jeune mais qui pourtant a une vision de la vie bien adulte mais en gardant son côté enfantin.

Bref , pour moi ce récit est une réussite et pour ceux qui n’ont pas peur des histoires dramatiques impliquant un enfant, je vous le conseille surtout qu’il est vraiment très court, 120 et quelques pages de souvenir…

 

Ma note:

PlumePlumePlumePlumePlume

Publicités