Avis

[Mavilyly] Wild Heart de Lily Haime

Wild Heart

Résumé:

« Es-tu en colère Gabriel ? »
Cette question, le docteur Grant la lui a posée pendant trois ans, à chaque début de séance, durant toute sa détention au centre correctionnel de Red Wing. Quand Gabriel en sort, elle reste dans sa tête comme un disque rayé.
Bien sûr qu’il est en colère, il l’a toujours été – et il l’était surtout au lycée, où il voyait Vicky, ce garçon un peu trop souriant, un peu trop heureux. Ce garçon aux habits colorés, aux yeux gris, et qui semblait le regarder différemment. Un jour, Gabriel l’a poussé un peu trop fort. L’instant d’après, Vicky gisait au bas d’un escalier, sa jambe brisée. Handicapé, à jamais…
Depuis qu’il est sorti du centre correctionnel, Gabriel essaie de refaire sa vie. De travailler dans un garage. De renouer des liens avec sa sœur. Il écrit des lettres, aussi, des lettres d’excuse qu’il n’envoie jamais. Il se bat pour trouver un certain équilibre et contrôler cette rage qui le dévore… jusqu’au jour où, par hasard, sa route recroise celle de Vicky.

 

Mon avis:

Si vous vous souvenez j’ai déjà eu un coup de coeur pour un roman de Lily Haime, Mathias (avis ici). Après avoir lu celui-ci, je l’ai prêter à ma soeur qui lit peu mais j’aime lui passer ceux que j’adore. Dès qu’elle a fini Mathias, elle a couru au Leclerc pour acheter un autre livre de l’auteur et ils n’avaient que Wild Heart donc la voila en train de le lire et à nouveau pour elle se fut une révélation… J’adore quand je prête un livre que la personne adore comme ça, pas vous?

Enfin bref, une fois qu’elle l’avait lu, c’était à son tour de me le prêter pour que je fasse mon avis même si entre ce qu’elle m’en a dit et ma lecture de Mathias, je ne me faisais peu d’illusion. Et c’est à nouveau un coup de coeur pour moi.

Ce qui d’abord a fait pencher mon coeur, c’est Gabriel!!!! C’est le personnage principal et quel personnage… Un jeune homme torturé par son passé, plein de haine et de rage mais chez qui on sent toute la bonté et l’humanité qu’il ne veut pas voir et s’avouer. J’aime ce côté gros dur, coeur de pierre mais qui se transforme en coeur d’artichaut lorsqu’il est face à ceux qu’il aime malgré tout. Dans Wild Heart, Lily Haime fait évoluer son personnage doucement mais sûrement. Il ne devient pas un agneau du jour au lendemain mais bien grâce à son entourage et aux événements qui l’entourent… D’ailleurs, il ne le devient jamais complètement et heureusement.

On sait dès le début, qu’on sera face à une relation M/M, de toute façon c’est Lily Haime donc… C’est ce qui a pêché un petit peu pour moi, enfin pas la relation mais l’autre homme de l’histoire, Vicky. Je n’ai pas réussi à l’apprécier complètement. Il m’a semblé un peu fade comparé à Gabriel. Alors bien sur, son caractère est ce qui aide Gabriel et équilibre leur couple mais j’aurais aimé qu’il soit un peu plus haut en couleur, au moins autant qu’il l’est à l’extérieur!

Et puis arrive la dernière partie du livre où là tout s’écroule et moi la première. Je ne vous dirais pas quel est le drame de l’histoire mais lorsque celui-ci arrive, je me suis effondrée en larmes et ça quasiment jusqu’à la fin. Je me suis pris une énorme claque surtout que je n’y attendais pas du tout!!! Je me doutais qu’il allait se passer quelque chose vu ce qu’il me restait en page mais pas un truc aussi horrible. Bien que maintenant que j’ai terminé l’histoire, je comprends parfaitement la logique de l’auteur… Mon Chéri a l’habitude de me voir pleurer devant la télé ou les livres mais là même lui c’est inquiété et est venu me demander si c’était mon livre ou autre chose lol!

Avec ma soeur, on s’est dit qu’on allait vraiment se pencher sur cette auteur parce que deux romans lus et deux coups de coeur, on peut pas s’arrêter comme ça. Attendez vous donc à revoir le nom de Lily Haime sur le blog et j’espère pas trop tard parce qu’elle est en train de devenir une de mes auteur chouchou!!!

 

Ma note:

PlumePlumePlumePlumePlumecoup_de_coeur

Publicités
Avis

[Mavilyly] Ce n’est pas toi que j’attendais de Fabien Toulmé

Ce n'est pas toi que j'attendais

Résumé:

C’est l’histoire d’une rencontre. La rencontre d’un père et de sa petite fille pas comme les autres. Pour Fabien, l’annonce de la trisomie de Julia, c’est le monde qui s’écroule. Comment faire face au handicap de son enfant ? Comment apprendre à l’aimer ? Entre colère, doute, moments de tristesse et bonheurs inattendus, l’auteur raconte le difficile chemin d’acceptation qui le mènera vers sa fille. Une histoire d’amour, à la fois touchante et drôle, tendre et sincère, sur le thème universel de la différence.

 

Mon avis:

Depuis sa sortie, j’ai très envie de lire cette bande dessinée parce que le sujet m’intéresse mais aussi parce que j’en ai entendu que du bon et généralement du très bon…

Comme j’ai une bibliothécaire géniale, elle a réussi à l’avoir pour la bibliothèque municipale. J’ai mis du temps à pouvoir le lire mais lorsque je l’ai enfin vu disponible je me suis ruée dessus. Frédérique (la bibliothécaire) n’était pas convaincue parce que je suis enceinte et elle n’était pas sûre que ce soit le bon moment mais bon ça ne me faisait pas peur donc je suis repartie avec quand même!

Et qu’est-ce que j’ai bien fait parce que je ne l’ai pas lu avec cette peur pour mon bébé mais plus avec la vision de l’amour des parents et de la famille. Ce n’est pas toi que j’attendais est juste criante d’amour, de sincérité et de beauté. Bizarrement, malgré le thème principal, j’ai eu le sourire tout le long de ma lecture parce que j’étais estomaquée par ce papa qui nous dit juste la vérité sur ses ressentis qui ne sont pas ceux qu’on attend, qu’on peut trouver choquant, mais qui pourtant veut y arriver et s’accroche!

Je suis un peu déçue par la mise en couleur de la bd parce que je ne voyais pas le lien avec l’histoire mais passé ce détail j’ai juste profité de cette lecture, pris un plaisir fou et j’ai rempli ma tête de ce condensé d’émotions et d’amour…

C’est une très belle bande dessinée que je conseille à tout le monde. Elle aborde la trisomie 21 dans ce qu’il y a de plus sombre mais aussi et surtout dans ce qu’il y a de plus beau. Elle est magique!

 

Ma note:

PlumePlumePlumePlumePlume

Avis

[Mavilyly] Une journée particulière d’Anne-Dauphine Julliand

une-journee-particuliere

Résumé:

Le 29 février est une date qui n’existe que tous les quatre ans. C’est aussi le jour de naissance de Thaïs – la petite princesse d’Anne-Dauphine Julliand -, atteinte d’une maladie génétique orpheline. Thaïs a vécu trois ans trois quarts. Elle a eu une courte vie, mais une belle vie.
Le jour où le 29 février réapparaît sur le calendrier, Anne-Dauphine s’offre une parenthèse, sans travail ni obligations. Elle veut vivre pleinement cette journée particulière: Thaïs aurait eu huit ans ! Le passé se mêle au présent. Chaque geste, chaque parole prend une couleur unique, évoque un souvenir enfoui, suscite le rire ou les larmes.

Anne-Dauphine Julliand aime à penser qu’il est possible de gravir des montagnes en talons hauts. Elle a le talent de croquer les émotions de tous les jours. Elle nous raconte sa vie, Loïc, ses fils Gaspard et Arthur, mais aussi Azylis, son autre princesse, malade elle aussi.
C’est une leçon de bonheur et une merveilleuse histoire d’amour, qui se lit d’un souffle, le coeur au bord des larmes.

Mon avis:

Depuis que j’ai lu et fini Deux petits pas sur le sable mouillé de la même auteur, j’ai envie de lire ce récit. J’étais donc très contente de le trouver à la bibliothèque et je me suis empressée de le lire dès que j’ai pu. C’est un petit lire d’un peu plus de 200 pages que j’ai lu en une journée. Il n’est pas bien compliqué même plutôt simple mais j’ai du faire des pauses à plusieurs reprises afin de calmer mes émotions;

Comme le premier livre de l’auteur, c’est un condensé d’émotions et d’amour. Anne-Dauphine Julliand nous raconte encore sa non-moins particulière mais très belle famille! Elle revient sur la vie de sa première fille, Thaïs, décédée de maladie plusieurs années plus tôt, mais aussi sur ses autres enfants, Azylis malade aussi et Gaspard et Arthur en bonne santé. Ainsi que ses amis, son mari et tout son entourage. Une chose qui m’a frappé le soir dans mon lit, Anne-Dauphine Julliand parle finalement assez peu d’elle. Elle se concentre beaucoup plus sur les autres et je pense que cela montre vraiment bien sa personnalité, pour qu’elle soit heureuse, elle doit voir ceux qui l’entourent heureux. Et c’est quelque chose qu’elle inculque à ses enfants notamment avec Gaspard qui est un petit garçon exceptionnel à mon sens!

Cette maman a une façon d’écrire magnifique vraiment. Il est impossible de rester insensible à sa plume. Bien sûr le sujet joue pour beaucoup mais je pense sincèrement qu’elle pourrait écrire une fiction et qu’on vivrait aussi fort ses phrases; Elle écrit vraiment très bien et on a une forte impression que c’est à nous et à nous seul qu’elle parle.

C’est compliqué de vous conseiller ses deux témoignages parce qu’ils sont poignants et qu’il faut quand même être prêt à les lire. Mais si vous êtes ok alors foncez!

Je ne pense pas qu’elle passera par ici mais en tout cas pendant toute ma lecture et même encore maintenant, j’ai pensé énormément à Azilys et à toute sa famille. Bravo pour votre vision de la vie et tout l’amour que vous développez!!!

 

Ma note:

PlumePlumePlumePlumePlume