Avis

L’anti-magicien – Tome 2 : L’ombre au noir de Sébastien De Castell [Storiebooks]

decastell1

 

Éditeur : Editions Gallimard (Jeunesse)
Nombre de Pages : 382 pages
Prix : 17 euros
Date de Parution : 27 Septembre 2018
Disponible en Ebook

 

Résumé :

Kelen l’anti-magicien se fait de nouveaux ennemis où qu’il passe. Toujours accompagné de ses deux acolytes incontrôlables, Furia et Rakis, il parcourt les terres de la frontière à la recherche d’un remède contre le mal qui le ronge : l’ombre au noir. Quête de vérité, scènes d’action musclées et malédiction mortelle : la suite des aventures d’un jeune mage sans pouvoir, dans une grande fresque originale et puissante.

 

Mon avis :

J’ai lu ce livre en lecture commune avec Tania, et nous avons passé un très bon moment !

Dans ce second tome, Kelen, Furia et Rakis (alors lui je l’adore <3) vont rencontrer une jeune fille, qui elle aussi est atteinte de l’ombre au noir.

Ce second est un plus sombre que le premier, mais il est pleins de rebondissement et j’ai vraiment beaucoup aimé.

Franchement, c’est une saga qui se lit assez vite, on est très vite happée dans l’histoire et on a envie d’en savoir plus, et franchement là je ne m’attendais pas à ça dans ce tome, mais j’ai vraiment bien aimé.

Il me tarde de pouvoir lire le troisième tome dès que possible .

Une saga que je vous recommande fortement, car elle est vraiment géniale !

 

Bonne lecture à tous 🙂

Avis

[Mavilyly] L’empire des tempêtes T2: Bane & Shadow de Jon Skovron

Bane &amp; Shadow
Editeur: Bragelonne
Nombre de pages: 456 pages
Prix: 25 euros
Année de parution: 2018

 

Résumé:

Aux mains des biomanciens, Red se transforme peu à peu en assassin impitoyable. Et le jeune homme, qui s’implique de plus en plus dans les affaires du palais, s’aperçoit que la fréquentation des nobles n’est pas exempte de danger…

Alors qu’elle traque les navires impériaux sous l’identité d’un pirate légendaire, Hope, désormais connue sous un autre nom, découvre que les biomanciens mènent des expériences plus effroyables encore que le massacre des habitants de son village.

Tandis que leurs ennemis font régner la terreur à travers l’empire, Hope et Red s’efforcent de jouer leurs nouveaux rôles, mais ils dansent sur la corde raide et ignorent encore le prix qu’il leur faudra payer…

Mon avis:

J’étais emballée de retrouver les personnages du premier tome et très curieuse de voir qui était Bane & Shadow. J’étais aussi curieuse de voir comment chacun allait vivre loin l’un de l’autre et ce que leur réserve l’auteur. Surtout Red qui était vraiment dans une mauvaise posture.

J’ai trouvé ce roman un peu plus plat que le premier. Disons qu’il est moins linéaire. On a des scènes de grandes actions, où l’on retient notre souffle, et d’autres où on ale temps de prendre le temps.

Je n’ai eu aucun de mal à me plonger dans chaque partie malgré qu’à chaque chapitre nous changeons de personnages et donc de décor et presque d’intrigue. La plume de l’auteur permet une vraie immersion dans l’histoire et en ce qui me concerne, les personnages me plaisent beaucoup. J’aime la façon dont chacun évolue, j’aime ce que l’auteur fait d’eux. Je dois même avouer que c’est pour eux que j’aime cette série et que je souhaite continuer.

L’intrigue fait froid dans le dos avec certains passages, il faut être accroché. J’ai apprécié aussi le fait que l’auteur y mette un plus de politique, cela apporte un tout autre contexte à son histoire. En nous laissant sur des fins très prometteuses pour certains personnages et beaucoup plus sinistres et définitives pour d’autres.

Maintenant, j’attends de lire le tome 3 avec impatiente.

 

Sortie chez France Loisirs au dernier catalogue!

 

Avis

[Mavilyly] Soeurs de sang T1: L’envol du Phénix de Nicki Pau Preto

L'envol du phénix
Editeur: Lumen
Nombre de pages: 724 pages
Prix: 16 euros
Année de parution: 2020

 

Résumé:

« Autrefois, j’avais une sœur, que j’aimais de toutes mes forces. Pourtant, si j’avais su, je l’aurais haïe. Mais qui a jamais pu contrôler les mouvements de son cœur ? »

Véronika regarde brûler dans l’âtre deux œufs de phénix sur le point d’éclore… Dire qu’il y a quelques années à peine, de puissantes reines sillonnaient encore le ciel sur le dos de ces bêtes légendaires ! Avec sa sœur Val, elle ne veut qu’une chose : chevaucher ces animaux mythiques, comme ses parents avant elles. Mais c’est puni de mort, désormais, et tous ceux qui pratiquent la magie sont traqués sans merci. Toutes deux vivent donc dans la clandestinité…

Si seulement l’un de ces phénix pouvait venir au monde, leur vie en serait bouleversée ! Mais qui, de Val ou de Véronika, l’oiseau de feu choisirait-il ? Et ce n’est pas tout : ce que la jeune fille l’ignore, c’est que tous les dresseurs de phénix ne sont pas morts ou emprisonnés. Un petit groupe, retranché dans une forteresse au sommet des montages, poursuit la résistance. Le seul problème ? Ils refusent, désormais, d’entraîner des femmes.

 

Mon avis:

Je vais commencer par remercier StorieBooks de m’avoir prêter ce roman ce et de l’avoir lu en lecture commune avec moi.

Je suis passée à deux doigts du coup de coeur pour ce premier tome. Il n’y ai pas parce que j’ai mis un peu de temps à rentrer dedans. L’auteur ne nous épargne pas et nous mets tout de suite dans le bain avec tous ses personnages, ses lieux et son histoire passée très riche. Pour autant si on s’accroche, en tous les cas, je me suis accrochée et une fois que tout ce petit monde a trouvé sa place dans ma tête, j’ai juste pris mon pied.

Bon il y a Val que j’ai vraiment détesté et je ne comprends pas pourquoi ce caractère et cette méchanceté mais bon, l’auteur doit avoir ses raisons ^^. Pour les autres personnages, ils m’ont beaucoup plu surtout Veronyka et Tristan, un duo qui me plaît beaucoup tout comme la relation qu’ils tissent au fil des pages.

Je me suis laissée convaincre par toute la « mythologie » créé par l’auteur. Bien que très complexe, je l’ai trouvé bien construite et on a envie d’en connaître plus. C’est aussi les phénix qui ont fini par me convaincre. Je suis une grande fan de dragons mais j’étais heureuse que Nicki Pau Preto est décidé de mettre cette créature peu représentée dans la littérature (en tous cas pour ce que j’ai lu ^^). Ce sont des bêtes hyper intéressantes et j’ai vraiment aimé apprendre à les connaître avec toutes les spécificités.

Bref, cela a été un vrai régal pour moi et je suis impatiente de lire la suite. Pendant toute la lecture, je m’imaginais ma nièce avec ce bouquin car c’est typiquement ce qui lui plaît. Et je ne me suis pas trompée, elle l’a dévoré et a sauté sur sa mère pour avoir la suite ^^ mais elle devra être patiente comme tous.

Avis

[Mavilyly] Hope & Red de Jon Skovron

Red &amp; Hope
Editeur: Bragelonne
Nombre de pages: 432 pages
Prix: 25 euros
Année de parution: 2017

 

Résumé:

Dans un empire fragmenté qui s’étend au-delà des Mers sauvages, deux êtres rebelles se découvrent une cause commune…
Hope est l’unique survivante du massacre de son village par les Biomanciens, les serviteurs mystiques de l’empereur. Recueillie par un soldat vinchen, elle a suivi un entraînement secret, faisant d’elle une guerrière qui ne vit que pour la vengeance.
Red est un orphelin adopté par une ancienne mercenaire issue de la pègre. Il est devenu un voleur et un escroc au talent inégalé.
Quand un chef de bande sanguinaire passe un marché avec les Biomanciens pour contrôler les bas-fonds de la cité de Laven, les destins de Hope et de Red se croisent. Et leur alliance improbable va les conduire bien plus loin qu’ils l’auraient imaginé…

 

Mon avis:

Il faut que je commence par dire que lorsque j’ai reçu ce roman par les éditions France Loisirs dans le cadre du Top Lecteur 2019; j’étais assez septique. Je n’en avais jamais entendu parler et le résumé ne m’inspirait pas vraiment.

Mais ce roman est la preuve vivante que parfois, il faut sortir des sentiers battus car contre toutes attentes, j’ai beaucoup aimé ma lecture et je suis impatiente de lire la suite.

La plume de l’auteur fait partie de celle qui vous embarque immédiatement et implique de vous un attachement considérable aux personnages. Hope est une petite fille qui fait ressortir toute notre compassion. Malgré qu’elle reste très distante et qu’elle ne se livre que très peu, au regard de ce qu’elle a vécu, on ne peut que vouloir une réussite dans sa quête afin de la soulager. Quant à Red, c’est un tout autre attachement qui nous lie à lui. On développe une grande sympathie pour ce bout d’homme qui avec son humour et son caractère charmeur nous attendri malgré ses actions pas vraiment morales…

Et puis, il y a aussi tous les personnages secondaires qui sont relativement nombreux mais qui ont tous une place dans le récit et qui le font avancer.

En parlant d’intrigue, Jon Skovron alterne de façon intelligente entre les actions rythmées et les moments plus calmes où on se base plus sur les personnages et le décor. Cela nous permet en même temps d’avancer tout en s’appropriant les lieux et les personnages.

Bien que ce soit un premier tome, l’auteur ne se contente pas d’introduire sa saga. C’est un vrai roman avec un début et une fin qui demande une suite ^^. Je suis extrêmement curieuse d’ailleurs de lire le tome 2 car son titre m’interpelle…

Avis

[Mavilyly] Le trône de fer intégrale 2 de G.R.R. Martin

Le trône de fer 2
Editeur: J’ai lu
Nombre de pages: 955
Prix: 18.50
Année de parution: 2013

 

Résumé:

Contient les tomes :
– 3 La Bataille des rois
– 4 L’Ombre maléfique
– 5 L’Invincible forteresse

Au royaume des Sept Couronnes, rien ne va plus. La mort du roi Robert a clos une longue période d’été, de paix et d’apparente prospérité : le Trésor est au bord de la banqueroute, et trop nombreux sont les candidats prétendument légitimes au Trône de Fer : Stannis et Renly Baratheon le disputent à leur neveu Joffrey, tandis que Robb Stark, proclamé roi du Nord, s’efforce de venger son père naguère condamné à mort et exécuté sous couleur de trahison. Au fin fond de l’Orient, l’unique descendante des anciens rois targaryens médite sa revanche en élevant ses trois dragons… L’hiver vient, qui grouille de forces obscures, de mages et de morts-vivants, d’intrigants sournois prêts à tous les maléfices en vue de fins impénétrables.

 

Mon avis:

J’ai lu cet intégrale en lecture commune avec Bluesky’s book comme la première et encore une fois ce fût très sympathique.

On a mis énormément de temps à la lire mais on ne voulait pas qu’elle empiète sur le reste de nos lectures et avec les aléas de chacune cela prend du temps. Sur la dernière moitié je pense, on a décidé de lire un chapitre par jour et ce fût la meilleure décision que l’on a prise ^^. On continue la lecture de cette saga ensemble dès que je me serais procurée la suite ^^.

Il sera difficile de vous parlez vraiment de mon ressenti vu le temps de lecture mais j’ai apprécié dans l’ensemble ma lecture et je suis très curieuse d’avoir la suite. On s’attache forcément aux personnages bien qu’on se rend compte qu’il ne faut pas trop parce que l’auteur n’est franchement pas sympathiques avec eux et nous.

On a trouvé pas mal de longueurs dans le milieu de l’intégrale mais bon c’est propre à la grosse fantasy car beaucoup de descriptions et puis sur un livre de 1000 pages, on ne peut pas être dans l’action tout le temps…

J’avais peur de me lancer mais finalement, je ne regrette pas une seconde.

Avis

[Mavilyly] Le serment de l’orage de Gabriel Katz #PLIB2020

Le serment de l'orage
Editeur: Bragelonne
Nombre de pages: 379 pages
Prix: 16.90 euros
Année de parution: 2019

 

Résumé:

« Ils étaient sept.
Sept chevaliers sous un ciel d’orage. »

Morgien et Cynon, deux jeunes chevaliers, la tête pleine de rêves de gloire et de hauts faits, n’ont qu’une hâte : prouver leur valeur. Ils n’hésitent pas un instant lorsque le seigneur Edwin de Gore leur propose d’entrer à son service dans les Hautes Terres. Des landes arides et occupées par une bande armée. Sans hommes ni moyens, les deux chevaliers devront faire face à l’adversité avec bravoure et honneur. Mais il plane en ces lieux une atmosphère sombre et malsaine. Alors que la demeure seigneuriale devient le théâtre de morts inexpliquées, une forteresse macabre apparaît à la faveur de la nuit. Les phénomènes inquiétants se multiplient, et bientôt, nul doute qu’une malédiction est à l’œuvre. Le Diable approche, et avec lui, la fin du royaume.

Mon avis:

Si vous vous souvenez bien, ce roman était dans ma liste des « ils me font peur » dans les présélectionnés du PLIB 2020. Arrivée sur la fin de la 2ème période du vote, je n’avais plus que Cendres et lui à lire je me suis donc lancée, pour ne pas regretter. Et quelle bonne idée!!! Malheureusement il ne fait pas partie des finalistes et donc je ne l’aurais pas lu alors que j’ai passé un super moment avec ce premier tome.

Je ne sais pas trop pourquoi, j’appréhendais sa lecture. J’avais entendu quelques avis mitigé ou négatif et à partir de là, j’avais fait un petit blocage. Mais finalement, je me suis trouvée très bien au milieu des lignes de Gabriel Katz. Pour précision, c’est le premier roman de l’auteur que je lis.

L’auteur prend le temps de bien installé ses personnages mais aussi le décor de son histoire et c’est un gros point pour moi. Bien que j’en lis de plus en plus, le genre SFFF reste pour moi un peu compliqué lorsque l’univers est très détaillé et complexe donc j’aime les auteurs qui en se pressent pas ^^.

Comme je le disais, il ne fait pas partie des 5 finalistes mais il faisait partie des miens. Certains lui reprocheront que le côté fantastique n’est pas assez prononcé et que le roman est finalement assez introductif mais comme je le disais plus haut cela a été un vrai bon point pour moi. Je suis curieuse d’avoir la suite que ce soit pour les personnages mais aussi pour toute cette affaire de magie ^^. Gabriel Katz a su piquer ma curiosité pour un roman que de premier abord ne m’attirait pas. Je compte même l’offrir à mon cousin qui est friand de ce contexte fantastique médiéval…

 

Pour le plib:

Avis

[Mavilyly] Deep blue de Jennifer Donnelly

Deep blue
Editeur: Hachette
Nombre de pages: 352 pages
Prix: 15.90 euros
Année de parution: 2014

 

Résumé:

Au fin fond de l’océan, dans un monde pas si différent du nôtre, vit le peuple mer. Plusieurs communautés se partagent les eaux du monde entier, certaines en bonne entente, d’autres en conflit déclaré. Lorsque la princesse Serafina s’éveille au matin de ses fiançailles, sa première préoccupation devrait être de plaire au beau prince Mahdi, son promis.
Pourtant, Serafina est hantée par un cauchemar lui annonçant le retour d’une ancienne malédiction. Ses sombres prémonitions se confirment quand un assassin frappe sa mère, la reine Isabella, d’une flèche empoisonnée. Serafina doit alors découvrir qui a commandité ce meurtre afin d’empêcher les communautés mers de s’entre-déchirer dans une guerre impitoyable.
Aidée par cinq amies issues de mers exotiques, elle mettra au jour une conspiration qui dépasse leurs pires craintes.

 

Mon avis:

Pourquoi je me suis procuré ce premier tome? Parce que je l’ai trouvé à un vide-grenier, qu’il était vendu avec le 2 et le 3 et que je pensais que la saga était une trilogie. Les couvertures ont aussi beaucoup joué, oui je l’avoue ^^.

Et j’ai fini par le sortir grâce au challenge #objectifvidagedepal qui est sur Instagram. Une des consignes du mois de février était Un roman avec une couverture magnifique…

Lorsque je me suis lancée, j’ai pris peur. Le lexique me semblait compliqué et j’avais du mal à me représenter les personnages ainsi que les lieux et le monde créé par l’auteur. Mais finalement, une fois les 4-5 premiers chapitres, la lecture devient plus fluide et nous entraîne dans son tourbillon.

On est face à un premier tome introductif qui a parfois ses longueurs mais qui a vraiment permis de poser le contexte et surtout de caler les personnages qui vont avoir une importante énorme dans la suite.

Je reste avec énormément des questions et une envie de lire la suite grandissante. J’espère ne pas être déçue surtout qu’un des personnages que j’ai fortement apprécié dès le début, disparaît très vite et je veux savoir où il est et ce qu’il fait ^^.