Avis

Gardiens des cités perdues – Tome 5 : Projet Polaris de Shannon Messenger [Storiebooks]

messenger

 

Éditeur : Editions Lumen
Nombre de pages : 665 pages
Prix : 15.00 euros
Date de Parution : 16 Février 2017
Disponible en E-book

 

Résumé :

Après un passage mouvementé par Exillium, l’école réservée aux bannis, Sophie et ses amis sont de retour à l’académie Foxfire, où la jeune Télépathe n’est pas la seule, cette fois, à bénéficier de la protection d’un garde du corps. Car certains masques sont tombés : les nouveaux membres du Cygne Noir, ainsi que leurs familles, sont plus que jamais en danger… D’autant que les Invisibles, ces rebelles qui menacent les Cités perdues, multiplient les attaques.

Tandis que la tension monte avec les ogres, forçant les elfes à accepter des changements drastiques de leurs modes de vie, notre petite troupe tente d’en découvrir plus sur le plan de l’ennemi. Sophie ne dispose pourtant que de maigres indices : son nom de code est “Projet Polaris”, un étrange symbole semble en être la clé et il serait depuis le début lié à… Keefe !

 

Mon avis :

J’ai lu ce livre en lecture commune avec Tania, et on a passé encore une fois un excellent moment !

Ce tome 5 est vraiment bouleversant, je ne peux vous expliquer pourquoi afin de ne pas vous spoiler le roman, mais purée Shannon Messenger est une vraie démone de l’intrigue et elle sait nous bouleverser dans cette saga !

Le début de ce roman est un peu plus lent que les autres, mais j’en ai apprécié tout autant ma lecture, et j’aime beaucoup l’univers qui est écrit, et pour être honnête avec vous, une fois fermé le roman, je n’avais qu’une envie, c’était de lire la suite, mais bon il sera lu courant du mois de juin 🙂 il me tarde vraiment !

Je ne sais pas si vous l’avez lu, ou si vous connaissez son auteur, mais je vous la conseille vivement !

 

Ma note :

PlumePlumePlumePlumePlume

Publicités
Avis

[Mavilyly] L’héritage de Christopher Paolini

couv39712176.jpg
Editeur: Bayard jeunesse
Nombre de pages: 900 pages
Prix: 22.80 euros
Année de parution: 2012

Résumé:

Il n’y a pas très longtemps, Eragon, le tueur d’Ombres, dragonnier, n’était qu’un pauvre garçon de ferme, et son dragon, Saphira, seulement une pierre bleue dans la forêt. Maintenant, le destin d’un peuple entier repose sur leurs épaules.
De longs mois d’entraînements et de batailles ont rapporté des nombreuses victoires et de l’espoir, mais ils ont causé aussi des pertes déchirantes. Et puis, la réelle bataille n’a pas encore eu lieu : ils doivent affonter Galbatorix. Quand ils le feront, ils devront être assez fort pour le vaincre. Et s’ils ne le peuvent pas, personne ne le pourra. Il n’y aura pas de seconde chance.
Le dragonnier et son dragon sont allés plus loin que personne n’aurait pu l’espèrer. Mais peuvent-ils renverser le roi maudit et restaurer la justice en Alagaësia ? Et dans ce cas, quel en sera le prix ?

 

Je voulais vous mettre mes avis sur les tomes précédents mais c’est sur mon ancien blog. Je suis étonnée par les notes que j’avais mise vu mon souvenir plutôt très bon que j’ai aujourd’hui lorsque j’y pense… Comme quoi la mémoire est étrange!

Mon avis:

Je vais commencer par remercier StorieBooks car elle m’a choisi ce 4ème et dernier (?) tome pour le mois de mai et sans elle je ne sais pas si j’aurais réussi à le sortir ^^. Donc merci…

Maintenant, passons à mon avis! Les 3 premiers tomes m’ont laissé un très bon souvenir et ils sont d’ailleurs toujours dans ma bibliothèque car je ne mets pas de côté de les relire, surtout le premier, et surtout je veux les faire découvrir. Avec ce tome, c’est le même sentiment. J’ai été bien, la lecture est facile, l’histoire prenante avec des actions et des combats qui s’enchaînent tout en nous laissant respirer. J’aime toujours autant l’univers créé par Christopher Paolini, tant par ses créatures multiples que pour toutes les croyances et coutumes inventées.

Malheureusement, les défauts que j’ai repéré dans les précédents tomes se répètent ici. Il y a trop de longueurs pour moi. Notamment avec des descriptions trop longues ou alors qui a mon sens ne sont pas vraiment utiles pour la lecture de l’histoire. Cela peut nous faire décrocher un peu alors qu’il faut s’accrocher, en tous cas moi. A mon sens, le livre aurait pu se voir enlever une petite centaine de pages.

Quant à la fin, elle est très bien mais pas suffisante pour moi. Je trouve qu’elle appelle une suite directe et à priori ce n’est pas prévu. L’auteur ne ferme pas la porte à écrire en gardant le décor et certains personnages mais Eragon et Saphira ne seront plus les personnages principaux et c’est vraiment dommage. Pour moi, on aurait pu partir sur un nouveau cycle de la saga mais rester avec eux… Petite déception de ce côté là.

Voila, des petites choses qui me font tiquer mais si on considère l’ensemble du roman et plus large l’ensemble de la saga, je la recommande franchement.

Ma note:

PlumePlumePlumePlumePlume

Avis

[Mavilyly] Le Dieu oiseau d’Aurélie Wellenstein #PLIB2019

Le Dieu oiseau
Editeur: Scrineo
Nombre de pages: 352 pages
Prix: 16,90 euros
Année de parution: 2018

Résumé:

Une île. Dix clans. Tous les dix ans, une compétition détermine quel clan va dominer l’île pour la décennie à venir. Les perdants subiront la tradition du « banquet » : une journée d’orgie où les vainqueurs peuvent réduire en esclavage, tuer, violer, et même dévorer leurs adversaires. Il y a dix ans, Faolan, fils du chef de clan déchu, a assisté au massacre de sa famille. Sauvé par le fils du chef victorieux, Torok, il est depuis lors son esclave et doit subir ses fantaisies perverses. Sa seule perspective d’avenir est de participer à la compétition de « l’homme-oiseau », afin de renverser l’équilibre des pouvoirs en place et de se venger. Qui du maître ou de l’esclave va remporter la bataille ? Quel enjeu pour les habitants de l’île ? Quel est le prix à payer pour la victoire ?

 

Mon avis:

Le Dieu oiseau est le dernier finaliste que je devais lire en tant que Jury de l’édition 2019 du Plib. J’avais très peur de cette lecture. J’en avais entendu tellement sur elle, notamment qu’elle était très violente et sanglante que je ne savais pas si elle était faite pour moi ou pas. Clairement sans cette « obligation » de la lire et la chroniquer, je n’aurais jamais eu le livre entre les mains. Et une fois celui-ci commencé, sans cette « obligation » de la chroniquer, je ne l’aurais pas terminé. Ca vous donne une idée sur mon point de vue ^^.

Malheureusement, le roman d’Aurélie Wellenstein est celui que j’ai le moins aimé de cette sélection de 5 livres. Mais pas pour les raisons que je croyais au contraire. Je m’attendais à un roman tellement trash qu’il m’a paru très fade. Alors oui je ne vais pas dire le contraire, il y a des scènes ragoutantes et que je ne veux pas voir mais elles sont au final très peu nombreuses. Quant au reste, j’ai eu l’impression qu’il ne se passait pas grand chose.

On suit Faolan qui est censé vivre une aventure dangereuse à chaque moment, il est censé avoir des ennemis tous plus déterminés les uns des autres mais clairement je n’ai pas retrouvé ça. Il se défait des difficultés si facilement pour un esclave sans préparation et ses ennemis sont très loin d’être méchant.

Tout cela couronné par une fin qui ne m’a pas convaincu du tout. Je me suis dit, tout cela pour ça, tout cela pour ne même pas faire ce qui était prévu? Et bien je ne suis pas d’accord. Malheureusement, je n’arrive pas à trouver de point positif à cette lecture si ce n’est la plume de l’auteur qui malgré tout n’est pas désagréable du tout. Je me pencherais peut-être sur son roman Mers mortes qui me tente bien (et la couverture qui est sublime).

 

Ma note:

PlumePlumePlumePlumePlume

 

Pour le PLIB: #ISBN9782367405827

Avis

Gardiens des Cités Perdus – Tome 3 : Le Grand Brasier de Shannon Messenger [Storiebooks]

ama12

 

Éditeur : Editions Lumen
Nombre de pages : 598 pages
Prix : 15.00 euros
Date de Parution : 5 Novembre 2015
Disponible en E-book

 

Résumé : 

Voilà plusieurs semaines que Sophie Foster n’a plus aucune nouvelle du Cygne Noir, l’organisation clandestine qui l’a créée. Si elle se sent abandonnée, la jeune Télépathe redoute surtout qu’un traître n’ait infiltré leurs rangs. Pourtant, elle a bien vite d’autres chats à fouetter : un mystérieux traqueur est découvert sur Silveny l’alicorne, Vertina, le miroir spectral de Jolie, refuse obstinément de révéler ce qu’elle sait, et le Conseil ordonne à Sophie de guérir Fintan, le Pyrokinésiste à l’esprit brisé, malgré l’immense menace qu’il représente…
Toujours accompagnée de Keefe, Dex, Fitz et Biana, la jeune fille est entraînée dans un tourbillon de révélations et de rebondissements… à tel point que, déterminée à démasquer les rebelles qui menacent les Cités perdues, elle va commettre un terrible faux pas, et conduire les elfes au bord de la guerre !

 

Mon avis :

J’ai eu la chance de lire ce livre en lecture commune avec Tania et Valou, et comme avec le tome 2, nous avons été subjugué et absorbé par notre lecture.

Ce troisième tome est vraiment très prenant, et on découvre de plus en plus de chose, sur le passé de Sophie, mais pas que sur le sien, même si on aimerait en apprendre tout comme elle beaucoup plus.

Mais, je peux vous dire que Shannon Messenger est vraiment sadique avec ses lecteurs car elle nous embarque dans les aventures de Sophie et de ses amis, dans son univers et elle fait en sorte qu’on n’est juste envie de ne pas lâcher notre livre, et on a toujours envie d’en apprendre plus.

Les personnages savent nous surprendre dans le bon comme dans le mauvais sens, mais qui ne fait pas d’erreur, même avec ses amis.

Franchement, cette saga est de plus en plus surprenante et subjuguante et on a envie de lire la suite, donc je ne vous dirais qu’une seule chose, vivement le quatrième tomes !

 

Ma note :

PlumePlumePlumePlumePlume

Avis

[Mavilyly] Les chroniques de Spiderwick de Toni DiTerlizzi et Holly Black

les-chroniques-de-spiderwick
Editeur: PKJ
Nombre de pages: 469 pages
Prix: 18.90 euros
Année de parution: 2013

 

Résumé:

Le livre qu’ont découvert Mallory et ses deux frères dans la vieille demeure de leur grand-oncle pourrait bien être dangereux et leur causer des ennuis… Un lutin les avait déjà prévenus dans Le livre magique, et la menace se concrétise : Simon disparaît dans les bois en suivant un étrange chat ; bientôt, il est retenu prisonnier avec d’autres animaux ! De leur côté, Mallory et Jared doivent lutter contre d’affreux gobelins : le jeune garçon a trouvé une lunette de pierre magique qui permet de rendre visibles ces horribles monstres !

 

Mon avis:

Cela fait un petit temps que j’ai cette intégrale, cette magnifique intégrale, dans ma PAL. J’ai décidé de la sortir il y a quelques mois mais elle traînait de mois en mois dans mes mensuelles jusqu’à ce que je me décide ^^. J’avais décidé de lire un tome entre deux autres lectures ce que j’ai respecté pour les deux premiers tomes puis les trois autres, je les ai lu en une soirée.

Je peux dire que j’ai passé un très bon moment avec les enfants Grace et toutes leurs aventures. C’est des petits romans (en tome solo moins de 100 pages) qui sont très bien pour les enfants qui ont envie de se faire peur sans pour autant faire des cauchemars le soir venu. Les illustrations permettent au lecteur de se faire une image précise des créatures qui peuplent l’histoire et pour ma part m’ont permises de vraiment m’imprégner de ce que je lisais.

C’est une lecture forcément fluide et relativement simple à lire bien que le décor et les créatures demandent un peu de concentration pour bien cerner ce que les auteurs ont créé.

Comme je disais j’ai enchaîné les 3 derniers tomes et je pense que cela a été une erreur. J’ai ressenti pour le coup, une petite lassitude à la fin mais je ne pense pas que je l’aurais ressenti si j’avais pris mon temps.

La fin m’a semblé un peu trop rapide malheureusement. Après, j’i entendu dire qu’il y avait une sorte de suite à cette saga et bien que je ne pense pas me la procurer je compte bien garder cette intégrale dans ma bibliothèque pour que nièces et enfants puissent la lire dans le futur.

 

Ma note:

PlumePlumePlumePlumePlume

Avis

[Mavilyly] Le coeur et le sabre d’Olivier Gay

Le coeur et le sabre
Editeur: Castelmore
Nombre de pages: 319 pages
Prix: 14.9 euros
Année de parution: 2017

Résumé:

Chloé, élève en seconde, assiste un jour par hasard à un combat à l’épée entre Thomas, un élève d’une autre classe qu’elle connaît à peine, et une sorte de démon. L’adolescente tente d’intervenir mais est blessée et perd connaissance. A son réveil, la créature est morte et Thomas lui explique qu’il est un mage et que sa mission est de repérer et fermer les failles vers le monde des démons.

 

Mon avis:

Ce premier tome est entré dans ma PAL suite une grosse OP de la maison d’édition. Je n’avais encore jamais lu d’Olivier pourtant ce n’est pas faute d’en entendre parler et en très bon la plupart du temps donc j’ai profité de l’occasion.

J’ai un avis plutôt mitigé sur cette lecture. On commence par le négatif? Il se résume à un seul mot ou plutôt un prénom, Chloé. Le personnage principale féminin m’a énormément énervée. Elle est d’une naïveté exaspérante et surtout ses petits états d’âmes m’ont fait souvent levé les yeux au ciel. Alors d’accord, c’est une ado tourmentée par ses hormones, d’accord que lorsqu’elle est avec ses copines, elle soit niaise surtout au sujet des garçons. Mais pour le reste, avec ce qu’elle vit, je pense pas que savoir si ce garçon lui plaît, savoir si le garçon est intéressé par elle ou non, doit-être sa priorité si? Et du coup tous ces passages m’ennuyaient et ralentissaient ma lecture.

Mais si on met de côté ce désagrément, Le coeur et le sabre est très prometteur. A contrario de Chloé, j’ai beaucoup aimé Thomas qui prend au sérieux sa destinée sans se départir de son humour qui a fait mouche avec moi! Lié à ce personnage, je suis très intriguée par la mythologie, les créatures qu’Olivier Gay implique dans son histoire. Ce n’est qu’un premier tome donc c’est assez introductif mais cela promet du bon. Tout cela pour terminer sur une révélation qui m’a laissé pantoise. Peut-être que d’autres l’on vu venir mais alors moi pas du tout et je suis donc curieuse d’avoir la suite et surtout la réaction de Chloé, voir si cela l’a fait évoluer ou non.

Grâce à StorieBooks je vais pouvoir lire la suite plus vite car elle me l’a prêté donc merci à elle. En conclusion pour elle cela n’a pas été la lecture du siècle mais il y a du bon et j’attend la suite pour me faire un avis complet.

 

Ma note:

PlumePlumePlumePlumePlume

Avis

Les EntreMondes – Tome 1 : L’Hôtel invisible de Sean Easley [Storiebooks]

ase16

 

Éditeur : Editions Lumen
Nombre de pages : 471 pages
Prix : 16 euros
Date de Parution : 13 Septembre 2018
Disponible en E-book

 

Résumé :

Tournez la clé… et découvrez votre destination !

Poursuivi par un mal mystérieux, le père de Cameron et Cassia les a confiés par un soir d’hiver à leur grand-mère, avant de disparaître de la surface de la terre. Pour tout héritage, il ne leur a laissé que deux énigmatiques pièces de bois aux inscriptions presque effacées. Mais, depuis qu’il a douze ans, le jeune Cameron fait des rêves étranges… Jusqu’au jour où, dans le centre commercial de son quartier, derrière la porte vitrée d’un petit magasin, il tombe sur un immense hall d’hôtel. Là, au milieu des chandeliers, du marbre et des somptueuses boiseries trône l’inscription :  » Découvrez votre destination !  »

Le personnel de l’établissement n’en revient pas : d’habitude, on ne pénètre dans ce lieu magique que sur invitation ! Et surtout, oser s’y aventurer a toujours, toujours un prix… Car chacune de ses portes s’ouvre sur un pays différent. D’une salle à manger en Inde, on passe à un couloir de sous-marin au beau milieu de l’océan ou à une chambre avec vue sur la Grande Muraille de Chine ! Seule explication à la découverte de Cam ? La pièce pendue à son cou, qui semble mystérieusement liée à cet endroit… Se pourrait-il que son père y ait travaillé autrefois ? Mais le doute s’empare vite du garçon : chariots et plateaux qui se déplacent tout seuls, couloirs sombres se modifiant à volonté, passages secrets nichés dans les caves de l’établissement… L’hôtel, doué de conscience, serait-il maléfique ?

Portes qui s’ouvrent sur les pyramides ou la forêt amazonienne, batailles à coups de plumeaux enchantés, animaux de pierre capables de s’éveiller à la vie… Une multitude de surprises attendent le jeune visiteur dans ce lieu aussi fabuleux qu’inquiétant. C’est avec une gourmandise évidente que Sean Easley imagine l’irruption en fanfare de la magie au beau milieu du quotidien. Une nouvelle série à découvrir d’urgence !

 

Mon avis :

J’ai commencé ce roman en lecture commune, et j’ai fini ce roman toute seule, car je n’arrivais pas à lire comme je voulais.

Franchement, j’ai passé un très bon moment de lecture, mais le truc qui m’a le plus déranger dans cette lecture c’est les longueurs et les répétitions, même si je comprends pourquoi ils étaient nécessaire, mais ça à gâcher légèrement ma lecture.

J’ai aimé l’univers, et les personnages et je me suis laissée assez vite embarquée dans l’histoire, la plume de l’auteur est fluide.

Je lirais la suite de ce roman avec grand plaisir, en espérant, que les longueurs auront disparus :p

 

Ma note :

PlumePlumePlumePlumePlume