Avis

[Mavilyly] Magie méli-mélo T2 de Sarah Mlynowski

Magie méli-mélo

Editeur : France Loisirs
Nombre de pages : 200 pages
Prix : 9.5€
Année de parution: 2018

Résumé:

La classe « Magie Méli-Mélo », c’est pour tous ceux qui ont des pouvoirs uniques. C’est-à-dire des pouvoirs un peu farfelus ! Nory, Eliott et les autres s’y plaisent bien et font de grands projets quand… ABRACATASTROPHE ! Nory se transforme en piot, et Bax passe son temps sous sa forme de rocher ! Et quand les affaires des élèves se changent à leur tour en pierre, qui est-ce qu’on accuse ? La classe de Nory, évidemment ! Alors, la Magie Méli-Mélo, dangereuse, ou plutôt cool ?

 

Mon avis sur le tome 1

Mon avis:

Encore une chronique assez courte que je vais vous offrir.

Magie méli-mélo est une bonne saga, et le tome 2 n’est pas très différent du tome 1. Cela se lit très bien, très facilement et les messages partagés sont très intéressant pour les enfants.

J’ai fait lire le tome 1 et celui-ci à ma nièce pendant les vacances de Noël et elle les a beaucoup aimé. A point qu’elle me demandait la suite ^^.

 

Ma note:

PlumePlumePlumePlumePlume

Publicités
Avis

[Mavilyly] Calendar girl – November d’Audrey Carlan

novembre

Résumé:

Le mois de Thanksgiving ne va pas réserver que de bonnes choses à Mia.

Wes a survécu à l’enfer et ils se sont retrouvés, plus amoureux que jamais.

Son nouveau travail à Century Production l’envoie à New York pour interviewer des stars, ce qui n’est pas compliqué puisqu’elle s’est fait, ces derniers mois, un nombre incroyable d’amis célèbres. Elle contacte Mason Murphy, le joueur de base-ball, et Anton Santiago, le chanteur de hip-hop.

Et enfin, elle passe un dîner de Thanksgiving en famille, avec tout ceux qu’elle aime, même s’il y a toujours une place vide autour de la table… celle de son père.

 

Mon avis sur le tome 1, tome 2, tome 3, tome 4, tome 5, tome 6, tome 7, tome 8, tome 9, tome 10

Mon avis:

Malheureusement plus j’avance dans cette saga et plus je déchante, ce qui explique pourquoi je mets autant de temps à lire chaque livre pourtant si fins.

Les derniers épisodes, je tenais grâce aux personnages que je trouvais attachant et que j’aimais voir évoluer avec eux-mêmes mais déjà que dans le tome précédent ils m’avaient déçue, dans Novembre, Wes m’est sorti par les yeux.

On retrouve encore toujours cette rengaine, je me soigne par le sexe qui devient vraiment rébarbatif. En plus de ça il a des façons de parler et d’agir avec Mia qui me déplaisent clairement. Son côté dominant m’exaspère et les réactions de Mia en retour c’est pire. Elle, la femme indépendante, forte, qui prend soin des autres, n’a plus aucune volonté, plus aucune voix au chapitre, c’est affligeant.

Je ne vais pas m’arrêter la car j’ai le tome suivant et que ce serait bête d’avoir lu les 11 sans lire le dernier mais moi qui pensait les garder, je pense que je vais les proposer à ma bibliothèque…

Grosse déception!

 

Ma note:

PlumePlumePlumePlumePlume

 

Avis

[Mavilyly] Golden son de Pierce Brown

Golden son

Résumé:

« Aujourd’hui, je suis leur glaive.
Mais je ne pardonne pas. Je n’oublie pas. »
Deux ans ont passé. Darrow n’est plus un Rouge risquant chaque jour sa vie dans les mines de Mars. Il est devenu le Faucheur, un Or dont la réputation n’est plus à faire. Rien ne lui résiste.
Pourtant, au fond de lui, Darrow n’a pas oublié. Il n’a pas pardonné. Mais il commet une erreur fatale : il sous-estime son ennemi. En un éclair, Darrow perd tout.
Au pied du mur, Darrow doit élaborer une nouvelle stratégie… Sinon, tous ses efforts, tous ses sacrifices auront été vains. Et Eo sera morte pour rien.

 

Mon avis sur le tome 1

Mon avis:

J’espère réussir à écrire quelque chose de bien avec cette chronique car pour tout vous dire cela fait 15 jours que j’ai refermé ce tome 2…

Je ne pense pas être très précise malheureusement mais je vais pouvoir vous parler de ce que je ressens toujours pour cette lecture et souvent ce qu’y reste, c’est le plus important non?

Lorsque j’ai terminé le tome 1, j’avais un profond attachement pour les personnages et leur combat qui m’avaient fait acheter assez vite le tome 2. Et mon ressenti n’a pas changé avec ce tome 2. J’aime toujours autant les personnages surtout Darrow qui se démène comme il peut avec ses deux vies et Mustang qui a une force de caractère que j’admire beaucoup.

En ce qui concerne leur combat, cette « lutte des classes » est toujours aussi intéressante. L’auteur sait faire avancer les choses mais pas trop vite sans pour autant que l’on s’ennuie !

C’est avec un grand plaisir que je lis cette saga même si avec ce deuxième tome, il y a eu trop de combat spatial à mon goût. Je ne suis pas une adepte de ces choses là que ce soit en livres ou en film et là pour le coup il y en a eu trop mais c’est purement mon ressenti et seulement le mien.

Je suis très curieuse de poursuivre (le troisième tome sera mon prochain achat France Loisirs) pour ensuite les donner à ma bibliothèque qui n’a pas un rayon SF très fourni, donc autant faire plaisir vu que je ne les relirais pas.

 

Ma note:

PlumePlumePlumePlumePlume

Avis

[Mavilyly] Magie méli-mélo T1 de Sarah Mlynowski

Magie méli-mélo1

Résumé:

Nory Horace vient d’une famille de grands magiciens. Mais quand elle veut se transformer en un petit chat noir tout mignon, rien ne va plus… et elle devient mi-chaton, mi-dragon ! Plus moyen de se contrôler : elle grignote les livres de son père, saccage la salle de bains, croque tout ce qui lui tombe sous les pattounes… Que de dégâts ! Nory rentre alors à l’école des magiciens, où les élèves de sa classe spéciale pratiquent eux aussi une magie « sens-dessus-dessous ». Évidemment, ils sont la risée de l’école. Et ce n’est pas en se transformant en éléphant-putois devant tout le monde que Nory arrivera à se faire des amis. Prête à tout pour être acceptée, Nory s’entraîne avec Elliott, un autre magicien qui, lorsqu’il veut faire du feu, ne parvient qu’à créer de la glace. Nory finira par s’apercevoir que, en unissant ses dons farfelus avec ceux du reste de sa classe pour aider un ami, ils peuvent aussi se rendre capable du meilleur. Être « bizarre » n’est peut-être pas si mal, après tout !

 

Mon avis:

J’ai complètement craqué sur cette couverture lorsque je l’ai vu chez France Loisirs. Enfin j’ai craqué sur le tome 2, je l’ai acheté et lorsque je suis arrivée à la maison, je me suis aperçue que c’était une suite de saga. Je me suis donc vu obligée d’acheter le tome 1 lors de ma prochaine visite. Je me suis laissée tenter parce que la couverture était trop choupi mais aussi parce que je sais que je ne serais pas la seule à le lire, je le prêterais à mes nièces et j’espère que ma fille aimera lire plus tard…

Magie méli-mélo nous raconte l’histoire de Nory qui est issu d’une famille de magiciens assez doués. Malheureusement, lorsque Nory fait de la magie rien ne se passe comme prévu, tout tourne en catastrophe. C’est pourquoi elle est envoyée chez sa tante et dans une classe spécialisée pour ses enfants différents.

Elle va y rencontré pleins d’autres apprentis magiciens comme elle mais aura tout de même du mal à se faire une place et accepter. Puis…

J’ai beaucoup aimé ma lecture qui forcément se lit très vite étant un jeunesse. J’ai surtout apprécié le message de tolérance que nous délivre l’auteur avec cette histoire. Tolérance de la différence, tolérance envers nous… L’acceptation des autres, de soi… Je suis impatiente de lire le tome 2, sûrement en janvier et je suis heureuse de la faire découvrir après moi…

Je le conseille aux enfants qui aiment lire, qui ont envie de rire car malgré les événements un peu durs, Noky et les élèves de la classe Magie méli-mélo vivent des aventures loufoque qui nous donnent le sourire.

 

Ma note:

PlumePlumePlumePlumePlume

Avis

[Mavilyly] Calendar girl – Octobre d’Audrey Carlan

octobre

Résumé: 

Mia revient à Malibu, la ville où elle a choisi de vivre. Sa dette est payée et son ex n’est plus une menace. Finie la vie d’escorte. Son nouveau job ? Bosser pour le docteur Hoffman, célèbre médecin qui anime une émission. Il voudrait confier une rubrique à Mia : Vivre en beauté. Dans cette ville où tout est faux, où la plupart des filles sont des poupées Barbie siliconées, Mia va devoir trouver de belles personnes, des gens simples mais qui, par de modeste actions, rend le monde autour d’eux agréable. En réalité, elle trouvera bien plus, pour elle et pour l’homme qu’elle aime.

 

Mon avis sur le tome 1, tome 2, tome 3, tome 4, tome 5, tome 6, tome 7, tome 8, tome 9

Mon avis:

Cela fait 9 mois que j’ai lu le tome précédent, Septembre. Et j’avais quasiment tout oublié…

C’est pourquoi, j’ai mis déjà plusieurs pages à me remettre dans l’histoire passée des personnages. Ensuite une fois les choses remises dans ma tête, je me suis laissée guider comme j’aime le faire avec cette saga. Malheureusement, ce tome 10 a été pour moi une petite déception.

Audrey Carlan aurait pu faire quelque chose de très sympa et extrêmement touchant avec ce qui est arrivé aux personnages mais non elle a préféré mettre l’accent sur les scènes de sexe et il y en a eu beaucoup trop. Surtout que certaines m’ont mise très mal à l’aise de part la violence qui s’en dégage et de l’acceptation des personnages. Oui je sais que c’est une saga érotique mais pour moi cela doit laisser tout de même la place à l’histoire et aux personnages. Ce qui n’est pas le cas ici.

Je vais continuer la saga car ils restent que 2 tomes qui sont dans ma PAL mais j’espère retrouver les personnages et pas seulement tout nu.

 

Ma note:

PlumePlumePlumePlumePlume

Avis

[Mavilyly] La Vallée des chevaux de Jean M. Auel

la vallée des chevaux

Résumé:

Injustement chassée de la tribu qui l’avait recueillie, Ayla erre à travers les steppes désolées du nord de l’actuelle mer Noire, dans l’espoir de retrouver son peuple d’origine.
Elle finit par se réfugier dans une vallée où vit une troupe de chevaux sauvages. Là, elle fait d’extraordinaires découvertes et parvient à percer le secret du feu. Elle adopte aussi une pouliche et un lionceau, et parcourt le vaste monde, chassant en compagnie du plus puissant des prédateurs. Pour être pleinement heureuse, il ne lui manque qu’un compagnon. Mais le destin veille… Le jeune et blond Jondalar, après un long voyage riche en péripéties, la rejoindra et partagera sa vie dans la vallée.
Grâce à lui, Ayla va faire une découverte aussi importante que celle du feu : l’amour.

Mon avis:

Ce deuxième tome était ma dernière lecture que j’avais pour mon challenge du mois d’octobre. Je l’ai fini en novembre mais le 5 donc c’est pas si loin quand même. Lorsque j’ai commencé le tome 1, Ayla, je n’y croyais pas vraiment. Me retrouver dans la Préhistoire me laissait un peu perplexe mais bon je voulais essayer. Et bien m’en a pris parce que j’avais adoré ma lecture.

J’ai mis 4 ans à le sortir mais j’ai pris énormément de plaisir avec ce deuxième tome. C’est le genre de livre où je me sens bien. C’est assez complexe à expliquer mais lorsque je le lisais, j’avais l’impression d’être chez moi avec ma famille. Je me sentais bien quoi ^^… C’est assez étrange parce qu’il n’y a rien de plus différent que la vie moderne d’aujourd’hui que la Préhistoire mais je pense que cela vient de la plume de l’auteur!

Par rapport au tome précédent, j’ai un peu plus apprécié car il y a beaucoup moins de personnages donc on s’y perd moins. On suit essentiellement Ayla qui se retrouve seule et le voyage de deux frères Thonolan et Jondalar qui eux rencontrent du monde mais on s’y attarde plus ou moins.

Vous vous en doutez, ces deux parties de l’histoire n’en fait plus qu’une à la fin mais cela n’arrive que dans le troisième tiers et j’étais vraiment impatiente de voir comment cela allait se passer. Comme pour tout le reste, l’auteur a bien fait les choses et elle ne tombe pas dans la facilité. Je trouve que dans ce tome 2, on ressent énormément les émotions, sentiments des personnages ce qui créé des liens encore plus fort. J’ai vraiment adoré les trois personnages et surtout Ayla et Jondalar.

Bref, je suis enchantée face à cette saga qui me plaît en tout, les personnages, les descriptions, l’histoire, les émotions. Pour moi cela a été une lecture presque parfaite, elle se rapproche très fortement du coup de cœur!

Le tome 3 qui est dans ma PAL sera lu en décembre ou au pire en janvier, je ne veux plus faire traîner cette saga.

 

Ma note:

PlumePlumePlumePlumePlume

Avis

[Mavilyly] Faustine de Marie Lincourt

faustine

((((Résumé extrêmement spoilant ATTENTION))))

Résumé:

Faustine est une jeune bourgeoise très classique qui vit pour ses enfants et son mari. Mais derrière cette façade de respectabilité se cache une femme mystérieuse qui dirige, dans un luxueux appartement parisien, un bordel pour femmes désœuvrées en manque d’amour. Dans cette étrange lupanar, les femmes laissent exploser leur nature et vivent une sexualité épanouie sous l’œil attendri et voyeur de Faustine qui refuse tout contact physique avec les trois étalons qui travaillent pour elle. Fidèle à son mari, l’homme de sa vie, Faustine vit mal l’éloignement physique de celui-ci. Il est vrai que dans sa vie de bourgeoise, elle n’ose rien avec son mari et attend son bon plaisir. Tout bascule le jour où l’une de ses amies clientes, Noï, une très belle Eurasienne de 30 ans, lui parle de son nouvel amant qu’elle initie aux plaisirs infinis de la chair et qui n’est autre que le mari de Faustine. Abattue, Faustine avoue sa détresse à la jeune femme. Ensemble, elles décident de se venger de l’homme qui les a trahies et échafaudent un plan destiné à le confondre. Jouant de subtilités érotiques et de perversité, Noï entraîne le mari de Faustine, les yeux bandés, dans le bordel et se donne à lui sous les yeux de Faustine.

 

Mon avis:

Alors que dire de ce roman? Pour moi Faustine, est un roman complètement à part de tout ce que j’ai pu lire jusque là. C’est un texte érotique, mais tellement différent. Je suis « habituée » aux scènes de sexe, je dirais moderne, avec plus ou moins de vulgarité mais pour autant sans fioritures, sans enjolivures. Ici Marie Lincourt met le sexe au centre de son oeuvre mais tout en poésie, en métaphore, en douceur.

Attention, les scènes sont explicites et si vous n’aimez pas ça, clairement passez votre chemin. L’auteur ne nous cache rien, toutes les positions et situations y passent mais toujours avec cette volupté qui nous donne l’impression d’être sur un nuage.

Faustine peut mettre mal à l’aise si on est pas à l’aise avec ce genre, il faut le savoir. Cependant, on y trouve toute la beauté de l’acte sexuel et tous ces bienfaits.

Là où j’ai été un peu déçue c’est que très vite, j’ai découvert le pot aux roses et que l’histoire prend une tournure qui enlève de la beauté. On rentre dans un jeu un peu machiavélique et le charme a fini par se rompre pour moi. C’est dommage bien que cela n’a pas enlevé le plaisir que j’ai pris à découvrir cette oeuvre.

 

Ma note:

PlumePlumePlumePlumePlume