Avis

[Mavilyly] Grand siècle T1: L’académie de l’éther de Johan Heliot

L'académie de l'étherEditeur: Mnémos
Nombre de pages: 304 pages
Prix: 19 euros
Année de parution: 2017

 

Résumé:

L’ambitieux lieutenant de frégate Baptiste Rochet présente au jeune Louis XIV une étrange météorite sphérique, rapportée de son dernier périple en mer. Médusé, le mathématicien et penseur Blaise Pascal y trouve alors une terrifiante source d’inspiration. Ses découvertes bouleverseront à tout jamais le destin du Roi-Soleil et de son royaume, ainsi que les vies d’une fratrie tentant d’échapper à la misère et impliquée bien malgré elle dans les drames à venir.

Nobles comploteurs, inventions géniales de Pascal, imprimeurs libellistes, malfrats sans pitié de la cour des Miracles et mousquetaires désenchantés peuplent le théâtre d’un monde sur le point de basculer dans un Grand Siècle futuriste, entre ombre et lumière, entre la terre et les étoiles.

 

Mon avis:

 

J’ai reçu cet ebook dans les boxs du confinement et je suis bien heureuse car je pense que je ne serais jamais aller vers lui autrement. Et je serais passée à côté de la plume de l’auteur qui est vraiment très agréable. Je ne continuerais pas la saga car l’histoire en elle-même, ne m’a pas accrochée plus que cela mais je vais devoir me pencher sur la longue liste de romans écrits par lui.

Avec ce roman qui pousse vers l’historique avec un côté steampunk, on suit une famille déchirée qui a su me toucher. J’ai été moins sensible a la quête de l’éther justement…

Je recommande fortement cet auteur et cette lecture pour ceux qui aime ce style…

Avis

[Mavilyly] Une vie entre deux océans de M.L Stedman

Une vie entre deux océans

Editeur: Le livre de Poche
Nombre de pages: 528 pages
Prix: 8.30 euros
Année de production: 2014

 

Résumé:

Libéré de l’horreur des tranchées où il a combattu, Tom Sherbourne, de retour en Australie, devient gardien de phare sur l’île de Janus, une île sur les Lights, sauvage et reculée. À l’abri du tumulte du monde, il coule des jours heureux avec sa femme Isabel ; un bonheur peu à peu contrarié par l’impossibilité d’avoir un enfant. Jusqu’à ce jour d’avril où un dinghy vient s’abîmer sur le rivage, abritant à son bord le cadavre d’un homme et un bébé sain et sauf. Isabel demande à Tom d’ignorer le règlement, de ne pas signaler «l’incident» et de garder avec eux l’enfant. Une décision aux conséquences dévastatrices… Un premier roman plébiscité dans le monde entier qui interroge les liens du coeur et du sang.

 

Mon avis:

 

On en a beaucoup parlé pendant sa sortie puis sa sortie en film mais je suis passée à côté jusqu’à ce que ma belle-mère me l’offre.

Je peux difficilement dire que j’ai passé un bon moment avec ce roman. Pourtant j’ai aimé l’histoire qui est originale et la plume de l’auteur qui est vraiment agréable. J’ai tout particulièrement aimé le personnage de Tom qu est extrêmement touchant tout au long du roman. Il est réfléchis, il tient à l’amour et à la vie.

Par contre, là où j’ai eu plus de mal avec le personnage d’Isabel, sa femme. J’ai eu beaucoup de problèmes à accepter ses actions et ses propos bien que dans un sens je peux les comprendre et les envisager!

J’ai vécu tout un tas d’émotions fortes en lisant cette histoire mais malheureusement ce sont des émotions négatives. J’ai été choquée, outrée mais surtout en colère par ce qu’il s’y passe et s’y dit! C’est un roman qui se déroule à une époque bien différente de la notre mais tout de même, le jugement qui est fait dans Une vie entre deux océans m’a profondément perturbée.

J’aurais aimé être plus touchée, ressentir plus de bons sentiments, cela a été compliquée mais je ne peux pas dire que c’est mauvais juste compliqué ^^!

Si l’occasion se présente j’aimerais voir le film et voir si cela me touche plus ou non.

Avis

[Mavilyly] Je suis fille de rage de Jean-Laurent Del Socorro #PLIB2020

Je suis fille de rage

Editeur: ActuSF
Nombre de pages: 536 pages
Prix: 23.90 euros
Année de parution: 2019

 

Résumé:

1861 : la guerre de Sécession vient de commencer. Du général Grant à la simple soldate, de la forceuse de blocus à l’esclave affranchie… Autant de personnages pour décrire tous les visages de cette Amérique ensanglantée pendant quatre années de conflit.

La mort se réincarne pour arpenter ce Nord et ce Sud qui se déchirent. Elle va faire face à celui qui la convoque, le président Abraham Lincoln, pour lui faire comprendre que cette guerre doit désormais épouser une cause plus grande : celle de l’abolition de l’esclavage.

 

Mon avis:

 

Oui oui, je vous l’accorde, j’ai un petit peu lâchée le plib ces derniers temps, depuis l’annonce des finalistes enf ait ^^. J’avoue que sur les 5, je ne suis pas vraiment emballée donc il a fallu se motiver à reprendre car j’en avais 3 à lire encore tout de même. Bon plus que 2 maintenant 😋.

J’ai profité d’une LC pour lire celui-ci et me remettre en selle. C’était celui qui me faisait le plus envie en tous les cas… Le travail éditorial qui a été fait dessus est juste incroyable. Mais je n’étais vraiment pas sûre d’accrocher donc j’ai préféré me le prendre en ebook pour assurer car son prix n’est pas donné quand même. Mais encore une fois, vu le travail fait dessus compréhensible.

Si je vous donne mon avis global et sans détaillé, je vous dirais que j’ai passé un bon moment, je me suis détendue avec et j’ai aussi appris des choses. Maintenant, lors je détaille, je ressors pas mal de défauts à ce récit.

Tout d’abord, l’auteur nous dépeint cette période des Etats-Unis grâce à de très nombreux personnages des deux camps. Cela pourrait rendre l’histoire plus complète mais cela m’a empêché surtout de me plonger vraiment dans l’histoire. Sans dire que c’est hachuré, la lecture est moins fluide car coupée dans les lieux, les personnages ou la temporalité. Je suis restée très distante de ma lecture et des personnages.

Malgré tout, je reviens sur le fait que c’est une bonne lecture mais qui ne sera pas mon finaliste. Le côté imaginaire, important vu le prix visé, n’est pas assez présent et important pour que je le déclare gagnant.

 

 

Pour le PLIB: #ISBN9782366294774

Avis

[Mavilyly] Le voyage de Ludwig de Julien Jouanneau

Le voyage de Ludwig

Editeur: France Loisirs
Nombre de pages: 176 pages
Année de parution: 2020
Prix: 7.90 euros

 

Résumé:

Ludwig est un compagnon parfait. Affectueux. Le rayon de soleil de sa maîtresse Hannah dans leur quotidien assombri par l’Occupation. Le jour où elle est jetée dans un wagon à bestiaux en partance vers une destination inconnue, Ludwig se lance à la poursuite du train. Sans jamais s’arrêter, sans jamais quitter les rails. L’espoir de retrouver Hannah lui fait traverser une France ravagée par les ténèbres, exsangue et suffocante.
Une terre où les menaces surgissent le long du chemin de fer, où la sauvagerie rôde. Pris au piège des parfums de la guerre, épuisé et meurtri, Ludwig court entre les deux bras d’acier. Sa fidélité bravera les enfers. À travers le regard de Ludwig se dessine sous nos yeux le paysage de la France occupée, où le bien et le mal sont à la fois l’ouvre des hommes et celle des bêtes.

 

Mon avis:

Encore un roman que j’ai lu en lecture commune avec Sylvie.

Malheureusement malgré un sujet qui me plaisait bien et l’originalité dans la façon de le raconter, je n’ai pas accroché au roman.

On suit Ludwig, berger allemand, qui était le compagnon d’Hannah, jeune femme juive qui se voit déportée pendant la Seconde Guerre Mondiale. On le suit tout le long du récit donc il y a peu de dialogues mais ça je m’y attendais.

Ce qui m’a d’abord surpris, c’est que Ludwig est un chien extrêmement intelligent. Alors bien que l’auteur précise a la fin, s’être inspiré de faits réels pour créer ce chien, cela m’a semblé exagéré. Je ne nies pas que les chiens voient et ressentent plus de choses que nous, humains, mais là j’ai trouvé que ca faisait trop.

Par contre, je trouve que le roman est bien fait et montre toute l’horreur de l’époque sans pour autant tomber dans la surenchère et les descriptions à rallonge.

J’aurais aimé une fin différente mais bon cela n’est pas un défaut a proprement dit.
C’est un bon roman au final mais qui n’était pas pour moi…

Avis

Le Destin des Coeurs perdus – Tome 1 : Les Damoiselles de Castel Dark de J. C. Staignier [Storiebooks]

staignier

 

Éditeur : Editions Something Else (Still)
Nombre de Pages : 329 pages
Prix : 4.99 euros
Date de Parution : 27 Décembre 2018
Disponible en Ebook

 

Résumé :

Angleterre, 1390.

Par ordre du roi, les trois filles aînées du comte Clayton de Percival se rendent à Hill House pour rencontrer le duc de Templeton. Lorsque les portes du château se referment sur Mary, Jane et Ilyana, elles ignorent que leur destinée vient de basculer.

À Castel Dark, le domaine familial, Aelis, la benjamine au caractère rebelle tente de s’imposer dans une société où les hommes dominent.

Entre l’amour, la passion et la haine, les damoiselles de Castel Dark trouveront-elles le courage d’affronter leur avenir ?

 

Mon avis :

J’ai eu la chance de découvrir ce roman car à son autrice, qui m’a contacté et qui m’a gentillement proposé de découvrir sa saga !

Ce livre n’est pas vraiment le genre que je lis habituellement, mais honnêtement, qu’est-ce que j’ai aimé ce livre, il est prenant, pleins de rebondissement, des scènes d’horreurs mais aussi de belles histoires d’amour.

Cette histoire vous plaira, car dès le début, vous allez vous laisser embarquer dans la vie des sœurs De Castel et de leur famille. Rien ne va se passer comme elles l’avaient rêvées, mais, il va leur arriver autant de bonheur que de malheur. Des sœurs aux destins bien différents mais qui seront vous touchés comme elles m’ont touchés, mais des sœurs malgré l’époque, combatives et surtout remplis d’amour et de belles choses !

La plume de l’autrice est très agréable et fluide, elle sait nous faire adorer son univers, mais elle sait également nous faire aimer ses personnages, mon couple préféré Ilyana et son chevalier, mais purée cette fin, mon dieu, j’étais dégoûtée ! C’est du sadisme de la part de J. C. Staignier, mais qui rend je pense la fin de ce premier tome encore plus surprenant, car très honnêtement, je ne m’y attendais tellement pas. Sur le coup, je me suis dis non pas ça, et ben si !

Ce roman se déroule en Angleterre dans les années 1390, donc la vie de château, des chevaliers, des rois, des riches, des pauvres, mais ce qui est surprenant, c’est la façon dont on parle de l’amour. C’est vraiment surprenant, mais je vous assure que vous allez aimer certains personnages, et que vous en détesterez d’autres surtout un plus que les autres. Mais je ne peux que vous dire une chose, n’attendez plus, découvrez cette saga qui je vous assure vous surprendra !

Je n’ai pas très envie de vous spoiler plus l’histoire,mais j’ai envie de vous dire une chose, procurez-vous ce livre et lisez le il est vraiment génial. Moi je sais que ça ne va pas être pour maintenant mais j’espère pouvoir découvrir la suite des aventures de nos héros !

 

Bonne lecture à tous 🙂

 

 

 

Avis

[Mavilyly] 14-14 de Paul Beorn et Silène Edgar

14-14
Editeur: Castelmore
Nombre de pages: 349 pages
Prix: 10.90 euros
Année de parution: 2014

Résumé:

Hadrien et Adrien, deux garçons de 13 ans, habitent à quelques kilomètres l’un de l’autre en Picardie. Tous deux connaissent des problèmes à l’école, des troubles sentimentaux, des litiges avec leurs parents. Une seule chose les sépare : un siècle. Leurs destins vont se mêler et une faille temporelle leur permet d’échanger du courrier…

 

Mon avis:

J’ai passé un agréable moment avec cette lecture. Elle se lit facilement et est intéressante dans son ensemble.

Je me suis assez facilement immergée dans l’histoire et j’ai bien aimé les personnages. Malgré tout, je ne garderais pas un souvenirs impérissable de ma lecture. J’ai été un peu déçue de ne pas être en plein conflit de 1914 mais légèrement avant. C’est pourtant très intéressant de voir la comparaison entre la vie d’un ado en 1914 et 2014 mais je ne m’attendais pas à ça.

Et pour finir, j’avoue que j’aurais aimé avoir un petit épilogue au moins pour un des personnages. Je suis restée quelque peu sur ma fin.

Pour autant, je recommande cette lecture qui est une belle porte d’ouverte sur notre Histoire…

Avis

[Mavilyly] Le pays divisé de Benoît Ers & Vincent Dugomier

Le pays divisé
Editeur: Le Lombard
Nombre de pages: 56 pages
Prix: 10.95 euros
Année de parution: 2019

 

Résumé:

La France était divisée en deux!
Séparée par une ligne de démarcation.
Comme une frontière au cœur de notre pays.
Pouvoir communiquer avec le commandement allié à Londres était devenu plus qu’une réalité, c’était une mission.
Nous devions protéger un opérateur radio !

Mon avis:

Je vais faire court avec cette chronique. On est face à un tome 5 donc ce qui veut dire que je peux difficilement en parler longuement et puis lorsque l’on est rendu à lire le tome 5 c’est que généralement la série nous plaît.

Donc, on continue sur cette lancée, toujours aussi bon, aussi intéressant mais encore un peu plus dur. Et en même temps cela reflète bien la triste réalité de l’époque.

Ici, nous sommes impatients que le tome 6 sorte, ce qui sera déjà fait au moment où vous lirez cette chronique ^^.

Avis

[Mavilyly] L’escalade de Benoît Ers et Vincent Dugomier

L'escalade

Editeur: Le Lombard
Nombre de pages: 56 pages
Prix: 14 euros
Année de parution: 2018

 

Résumé:

François, Lisa et Eusèbe ont accompli la plus grande victoire du « LYNX » en détruisant l’usine de recyclage de cuivre. Mais leur contact avec la résistance est abattu, et l’heure est plus grave que jamais. Ils doivent maintenir le réseau qu’il a mis en place, et surtout le développer en assurant le bon acheminement d’un émetteur-récepteur, lequel leur permettrait de communiquer avec Londres !

Mon avis:

La saga se poursuit et c’est toujours en encore très intéressant.

On avance dans l’histoire et dans l’Histoire. La tension elle aussi continue de monter et je commence à vraiment avoir peur pour nos petits personnages.

On relate plus tout ce qui s’est passé autour des juifs et ca fait encore une fois froid dans le dos.

J’ai beaucoup aimé les « interventions » de la petite fille (j’ai un trou quand à son prénom Lisa??) qui remet certaines choses à plat et c’est touchant venant de cette jeune personne.

Bref encore une très bonne lecture et vivement la suite.

Avis

[Mavilyly] Les deux géants de Benoît Ers & Vincent Dugomier

Les deux géants

Editeur: Le Lombard

Nombre de pages: 56 pages

Prix: 10.95 euros

Année de parution: 2017

 

Résumé:

Le papa de François a été fusillé par les nazis. Après cette épreuve, François, Lisa et Eusèbe sont plus que jamais déterminés à reprendre leurs activités résistantes. Toujours cachés sous le nom de « LYNX », ils mènent à bien de nouvelles missions, parfois très dangereuses, en collaboration avec « PEGASE », un agent de Londres, qui ne voit en eux que des petits messagers. L’oncle de François, qui espère revenir dans la ferme de son frère décédé, a beau être de la famille, ses opinions ne sont pas celles d’un résistant. C’est un adepte du Maréchal Pétain et ses intentions ne sont pas forcément louables… Avec l’entrée en 1941 de l’URSS et des États-Unis dans la guerre, c’est l’occasion pour François de s’intéresser à la politique, au communisme et au capitalisme, et de comprendre la difficulté d’organiser un monde juste où chacun trouverait sa place.

 

Mon avis:

Cet ouvrage est vraiment très très bien fait tout comme les 2 précédents. On sent la tension montée au fil des tomes et l’implication des enfants est remarquable mais elle fait froid dans le dos tout de même.

Je trouve que cette BD devrait être lu lorsque les enfants voient ce chapitre au collège. Ca leur permettrait de mettre des images et de rendre les explications du maître un peu plus vivantes. Surtout qu’à la fin il y a ce dossier historique toujours aussi bien fait et aussi intéressant.

Je suis convaincue que j’aurais cette saga dans ma bibliothèque dans peu de temps.
Je retourne vite au tome 4.

Avis

[Mavilyly] Premières répressions de Benoît Ers et Vincent Dugomier

Premières répressions
Editeur: Le Lombard
Nombre de pages: 56 pages
Prix: 10.95 euros
Années de parution: 2016

 

Résumé:

Grâce à l’impact de leurs actions, François, Eusèbe et Lisa ne sont plus les seuls à se rebeller contre l’occupant allemand ; des adultes entrent aussi à présent en résistance, notamment le maire, le curé et les parents d’Eusèbe et François. Tout en gardant leur anonymat, les jeunes résistants font à nouveau preuve d’un culot extraordinaire en faisant le lien entre adultes pour organiser un système de passage de prisonniers français évadés vers la zone libre. En parallèle, les Allemands renforcent leur surveillance et n’hésitent pas à recourir à la violence voire au meurtre. Nos héros sont directement confrontés à la mort et au racisme. Dans une France de plus en plus divisée, de petits grains de sable isolés parviendront-ils à enrayer la machine nazie ?

 

Mon avis sur le tome 1

Mon avis:

Je n’ai pas grand chose à dire sur cette suite acr elle est aussi bonne que le tome 1. Elle reprend la même dynamique même si je dois l’avouer elle est plus sombre et plus profonde peut-être.

Je tiens tout de même à vous parler de chaque tome car dans la famille, on considère que c’est une saga de bande dessinée qu’il faut avoir dans tous les foyers pour les jeunes et pour les moins jeunes.

C’est un joli travail de mémoire et d’hommage!