Avis, Jaze bouquine

Jaze bouquine

Bannière Jaze

Un gros coup de coeur pour cette semaine.

 

20200314_150912.jpg

L’oncle de Jaze lui a offert cet album (j’avoue c’est moi qui l’ai choisi ^^) à Noël. Elle l’a laissé de côté depuis, j’avais juste pris le temps de le lire une fois pour moi. Mais là depuis quelque temps elle le réclame un peu plus.

20200314_150854.jpg

Je suis tellement fan des illustrations qui sont d’une douceur extrême. C’est un enchantement pour les yeux et malheureusement, les photos ne leur rendent pas justice. Tous ces animaux sont très bien faits, réalistes et encore une fois super joli.

20200314_150841.jpg

En ce qui concerne le texte, c’est un poème que l’auteur, qui est inuk, nous dévoile. Lui aussi, nous délivre un message doux, tendre et rempli d’amour. Je fais un le rapprochement avec les bonnes fées, en gros chaque animal apporte quelque chose de précis à l’enfant qui vient de naître.

Je suis vraiment enchantée par cette lecture. Je n’ai ps pris le temps d’écouter l’histoire en audio mais je compte bien le faire afin de voir si la lecure peut être encore plus cocooning!

20200314_150827.jpg

Ma préférée.

20200314_150814.jpg

 

Avis

[Mavilyly] Waterwitch d’Alex Bell

Waterwitch

Editeur: Editon du Chat noir
Nombre de pages: 272 pages
Prix: 19,90 euros
Année de parution: 2019

 

Résumé:

Certaines malédictions deviennent de plus en plus puissantes avec le temps…
Suite à un accident, Emma a perdu l’usage de ses jambes. Sept ans plus tard, l’adolescente revient en Cornouailles, sur les lieux du drame : l’auberge familiale du Waterwitch, gérée par sa grand-mère mourante. Ce bâtiment a été construit avec le bois d’une épave, celle d’un navire au passé trouble, maudit raconte la légende.
Parmi les sombres secrets qui hantent l’auberge se cachent des fantômes du passé.
Et l’un d’eux est particulièrement en colère.

 

Mon avis:

Waterwitch m’a été offert par Sylvie alias Storiebooks lors de notre swap Noël de 2019, je l’en remercie encore. Elle l’avait plutôt apprécié et elle espérait qu’il en soit de même pour moi.

Malheureusmeent, c’est encore avec une lecture et un ressenti plutôt négatif que je viens aujourd’hui. AU vu de la couverture et du résumé, je m’attendais à un roman horrifique et je voulais trembler même si ce n’était qu’un peu. Mais ce ne fût pas le cas. Il y avait pourtant matière vu ce que l’auteur à imaginer mais comme le public visé est plutôt adolescent, je pense qu’elle a préféré rester soft, ce qui m’a déçu.

Les personnages qui ont des particularités et des vies intéressantes ne sont pas assez détaillés et j’aurais voulu m’intéresser un peu plus à eux ce qui aurait permis que je m’y attache plus facilement.

Je ne veux pourtant que vous passiez à côté car ce n’est pas une mauvaise lecture et j’ai passé un bon moment mais ce n’est pas ce à quoi je m’attendais et donc forcément il y a eu déception. Mais la plume de l’auteur est agréable et tout ce qu’elle nous propose est vraiment prometteur. Je pense que si l’on s’attend à une lecture plus jeunesse qu’adulte, le reste peut suivre vraiment.

Avis

[Mavilyly] La vie inachevée d’Addison Stone d’Adèle Griffin

La vie inachevée d'Addison Stone

Editeur: Castelmore
Nombre de pages: 320
Prix: 9,99 euros (numérique)
Année de parution: 2015

 

Résumé:

Addison Stone est morte dans des circonstances mystérieuses : suicide ou meurtre ?

L’auteure endosse le rôle d’une journaliste qui veut faire la lumière sur la fin tragique de cette étoile filante. Tour à tour, elle interroge toutes les personnes qui ont croisé la route d’Addison : parents, professeurs, meilleure amie et ex-petits amis vont nous livrer leur portrait de la jeune artiste et de sa vie…

Ce portrait troublant est magnifiquement servi et enrichi par une iconographie foisonnante et une mise en page entièrement en quadrichromie.

 

Mon avis:

J’ai lu ce roman lors de l’épreuve des alliés du tournoi des élites organisé par le plib. Il m’a donc été choisi par mon binôme et je l’en remercie parce que malgré qu’il me faisait envie, je n’arrivais pas à le faire sortir de ma pal.

Malheureusement, je ne peux pas dire que j’ai apprécié ma lecture. Et pour être franche, j’ai été jusqu’au bout afin qu’il compte pour le challenge sinon je l’aurais abandonné en cours de route.

L’auteur choisi d’écrire son histoire en nous donnant le point de vue de beaucoup de personnages, ce qui est intéressant car on a une facette plutôt complète d’Addison Stone mais finalement on ne s’attache à personne et j’ai trouvé que cela cassait pas mal le rythme. En plus du fait que finalement le récit est plutôt plat, qu’il ne se passe pas grand chose, la lecture devient vite longuette.

Je ne dis pas que je l’aurais plus apprécié e format papier mais je pense que cela apporte un gros point positif. Le livre est accompagné de pas mal d’illustrations, phots, représentations de tableaux ect… qui en noir et blanc e rendent pas grand chose. Voir même on ne les voit pas du tout pour certains tableaux…

Et pour finir, j’ai été déçue par la fin. J’aurais aimé avoir une révélation choc mais non tout comme le récit, la fin est plate et sans grande saveur, c’est vraiment dommage. La vie inachevée d’Addison Stone sera un roman que j’aurais lu vite mais que finalement j’oublierais assez vite aussi.

Avis, Jaze bouquine

Jaze bouquine

Bannière Jaze

Pour ce samedi, je voulais vous présenter un album que l’on a emprunté à la bibliothèque.

20200314_145636.jpg

J’ai de suite craquer pour les illustrations toutes douces et de couleurs pastels. Je l’ai donc emmené à la maison sans plus de raison.

20200314_145624.jpg

J’étais curieuse de le lire à Jaze aussi car pour le moment, les histoires que je lui lis sont plutôt courtes et je voulais voir comment elle se comportait avec une plus longue. Verdict, elle questionne un peu plus sur les images et casse un peu plus la lecture mais elle reste jusqu’au bout et je trouve hyper intéressant de la voir détailler les dessins tout en écoutant mes mots.

20200314_145612.jpg

Je n’ai pas forcément été emballée par l’histoire qui est non plus ni moins une recherche d’amitié même si on peut y déceler un petit côté acceptation des autres. Par contre, les images sont vraiment un coup de coeur pour moi. J’aime les détailler, elles m’apaisent vraiment.

20200314_145559.jpg

Avis

[Mavilyly] 14-14 de Paul Beorn et Silène Edgar

14-14
Editeur: Castelmore
Nombre de pages: 349 pages
Prix: 10.90 euros
Année de parution: 2014

Résumé:

Hadrien et Adrien, deux garçons de 13 ans, habitent à quelques kilomètres l’un de l’autre en Picardie. Tous deux connaissent des problèmes à l’école, des troubles sentimentaux, des litiges avec leurs parents. Une seule chose les sépare : un siècle. Leurs destins vont se mêler et une faille temporelle leur permet d’échanger du courrier…

 

Mon avis:

J’ai passé un agréable moment avec cette lecture. Elle se lit facilement et est intéressante dans son ensemble.

Je me suis assez facilement immergée dans l’histoire et j’ai bien aimé les personnages. Malgré tout, je ne garderais pas un souvenirs impérissable de ma lecture. J’ai été un peu déçue de ne pas être en plein conflit de 1914 mais légèrement avant. C’est pourtant très intéressant de voir la comparaison entre la vie d’un ado en 1914 et 2014 mais je ne m’attendais pas à ça.

Et pour finir, j’avoue que j’aurais aimé avoir un petit épilogue au moins pour un des personnages. Je suis restée quelque peu sur ma fin.

Pour autant, je recommande cette lecture qui est une belle porte d’ouverte sur notre Histoire…

Avis

[Mavilyly] Campus T1: Sur invitation de Kate Brian

Sur invitation
Editeur: Bayard jeunesse
Nombre de pages: 328 pages
Prix: 11.50 euros
Année de publication: 2008

 

Résumé:

L’avenir de Reed Brennan s’annonce aussi brillant que les deux carats de diamants aux oreilles de ses nouvelles colocataires. Admise à Easton, elle a accompli l’impossible : intégrer le cercle ‘très fermé’ des Billings.

Son nouveau statut suscite le respect et l’envie, et Reed va vite en faire les frais… Lors d’une soirée, quelqu’un prend des photos compromettantes d’elle et les utilise pour la faire chanter. Reed se trouve face un choix cruel : dénoncer les agissements des Billings, ou quitter l’Académie d’Easton.

Depuis la fugue de Thomas, Reed est désemparée. Une mystérieuse « fête de l’Héritage » se prépare à New York, avec des invités triés sur le volet. La rumeur dit que Thomas y fera une apparition. Reed n’est pas conviée, mais elle est prête à tout pour retrouver son amoureux…

 

Mon avis:

La lecture du premier tome remonte à très très loin… J’ai donc commencé ce tome 2 complètement dans le flou et franchement si ce n’était pas un des livre du challenge 12 personnes/12 livres pas sur qu’il serai sorti de ma PAL un jour ^^.

Je ne vais pas m’attarder car cette lecture a été vraiment compliqué pour moi. Je n’ai pas vraiment passé un bon moment avec elle. En ce qui concerne l’histoire, je n’ai pas grand chose à lire, elle reprend les codes des séries américaines que l’on peut connaitre. Des adolescents plus ou moins riches qui essayent de s’intégrer en se bouffant les uns, les autres.

Là où j’ai pas du tout apprécié ma lecture c’est le personnage principal qui montre une personnalité et prone un message que je n’ai pas du tout aimé surtout lorsque l’on sait que le roman est voué à être lu par des jeunes ado. Alors bien sûr la saga est vieille maintenant, on entendait pas autant parler du harcèlement peut-être mais tout de même.

Une jeune fille qui accepte d’être l’esclave de ses camarades de chambre et les défend en disant mais non elles ne font pas ça à mal ce sont mes amis, euh soit tu es excessivement naïve soit tu es c****… Et pour finir par elle-même utiliser un de ces camarades pour une raison débile. Bref, je suis vraiment énervée par ce qui est dit dans ce deuxième tome et il est clair que la saga s’arrêtera la bien que la pseudo enquête du roman m’intrigue…

Avis

[Mavilyly] Deep blue de Jennifer Donnelly

Deep blue
Editeur: Hachette
Nombre de pages: 352 pages
Prix: 15.90 euros
Année de parution: 2014

 

Résumé:

Au fin fond de l’océan, dans un monde pas si différent du nôtre, vit le peuple mer. Plusieurs communautés se partagent les eaux du monde entier, certaines en bonne entente, d’autres en conflit déclaré. Lorsque la princesse Serafina s’éveille au matin de ses fiançailles, sa première préoccupation devrait être de plaire au beau prince Mahdi, son promis.
Pourtant, Serafina est hantée par un cauchemar lui annonçant le retour d’une ancienne malédiction. Ses sombres prémonitions se confirment quand un assassin frappe sa mère, la reine Isabella, d’une flèche empoisonnée. Serafina doit alors découvrir qui a commandité ce meurtre afin d’empêcher les communautés mers de s’entre-déchirer dans une guerre impitoyable.
Aidée par cinq amies issues de mers exotiques, elle mettra au jour une conspiration qui dépasse leurs pires craintes.

 

Mon avis:

Pourquoi je me suis procuré ce premier tome? Parce que je l’ai trouvé à un vide-grenier, qu’il était vendu avec le 2 et le 3 et que je pensais que la saga était une trilogie. Les couvertures ont aussi beaucoup joué, oui je l’avoue ^^.

Et j’ai fini par le sortir grâce au challenge #objectifvidagedepal qui est sur Instagram. Une des consignes du mois de février était Un roman avec une couverture magnifique…

Lorsque je me suis lancée, j’ai pris peur. Le lexique me semblait compliqué et j’avais du mal à me représenter les personnages ainsi que les lieux et le monde créé par l’auteur. Mais finalement, une fois les 4-5 premiers chapitres, la lecture devient plus fluide et nous entraîne dans son tourbillon.

On est face à un premier tome introductif qui a parfois ses longueurs mais qui a vraiment permis de poser le contexte et surtout de caler les personnages qui vont avoir une importante énorme dans la suite.

Je reste avec énormément des questions et une envie de lire la suite grandissante. J’espère ne pas être déçue surtout qu’un des personnages que j’ai fortement apprécié dès le début, disparaît très vite et je veux savoir où il est et ce qu’il fait ^^.