Avis, Jaze bouquine

Jaze bouquine

Bannière Jaze

Aujourd’hui, je vous propose un livre envoyé par les éditions Usborne que je remercie grandement.

Si vous me suivez sur Insta, vous l’avez déjà vu lors de l’ouverture du colis et vous savez que c’est un genre d’albums dont je ne suis pas fan mais à priori Jaze n’est pas comme moi!

petit méli mélo 1

Je l’ai pourtant demandé aux éditions Usborne car il est question des métiers et elle n’en avait pas dans sa bibliothèque. Comme elle pose de plus en plus de question, je trouvais intéressant d’avoir un champ de réponse en plus.

petit méli mélo 2

Sur le dos de chaque couverture on a les animaux et leur métier à reconstituer. Je dis à reconstituer car les pages sont divisées en 2 et on peut intervertir le haut du bas de chaque personnages.

 

petit méli mélo 6

Et c’est là que j’ai un peu plus de mal car c’est album-ci je ne sais pas comment les exploiter, comment les lire à l’enfant. Peut-être pouvez-vous me donner vos façons de faire?!?!

petit méli mélo 5

Mais pour autant Jaze adore le feuilleter toute seule. Elle se raconte son histoire ou parle aux animaux, je ne sais pas ^^ . Alors pour le moment je la laisse faire ainsi.

Elle a dû comprendre que je n’étais pas à l’aise car jamais elle ne me demande de le lire ou le regarder avec elle. Mais qu’est ce que j’aime la regarder faire, tourner les pages, discuter et pointer du doigts les dessins. Je me dis qu’après tout, elle se l’est approprié et que c’set bien le principal.

petit méli mélo 4

 

Et le jour où elle me demandera de le regarder/lire avec elle j’aviserais, ou mieux je lui demanderais de me montrer comment je dois faire.

 

C’est un flop pour moi mais un gros top pour Jaze donc je suis contente.

petit méli mélo 3

 

 

Publicités
Avis

[Mavilyly] Arachnia de Cassandra O’Donnell

Arachnia
Editeur: Flammarion jeunesse
Nombre de pages: 253 pages
Prix: 10 euros
Année de parution: 2019

 

Résumé:

Poursuivant sa formation avec la vieille diseuse Haya, Zoé va faire la rencontre d’une étrange amie, une araignée géante du nom d’Arachnia, qui vit dans la cité des arachnides. Gabriel, de son côté, doit faire face à de nouveaux pouvoirs qui l’effraient…

 

Mon avis sur le tome 1, tome 2, tome 3, tome 4, tome 5

Mon avis:

Je vais la faire courte car on est quand même au 6ème tome donc niveau spoil il y a de quoi faire.

Je dirais juste que ce tome 6 est celui que j’ai préféré. Il y a de l’action, pas mal de rebondissements et du suspens, j’ai adoré. L’auteur n’est pas tendre avec ses personnages et ne prend pas son lectorat pour des idiots. Un pur plaisir de lecture que je partage avec ma nièce à qui j’ai offert ce livre et qui l’a tout autant adoré que moi…

 

coup_de_coeur

Avis

[Mavilyly] L’enfant papillon de Gabrielle Massat

L'enfant papillon
Editeur: Hachette
Nombre de pages: 396 pages
Prix: 18.960 euros
Année de parution: 2015

 

Résumé:

C’est au XXIIe siècle que la Cité a été frappée par un virus mortel. Depuis lors, les habitants vivent emmurés pour endiguer le fléau. Des messages de l’Extérieur, relayés par le gouvernement militaire, promettent une libération qui ne vient pas. Maïa, sous-lieutenant de 17 ans, rêve de quitter sa ville natale et cherche une faille dans les murs de la Cité. Mais un jour, son mentor Dimitri est condamné pour trahison par sa faute. La nécessité de s’échapper devient alors beaucoup plus urgente. Elle n’a qu’une seule piste : retrouver la trace du mystérieux « Enfant Papillon », seul habitant de la Cité à avoir jamais franchi le mur. Elle va pouvoir compter sur l’aide de Zéphyr, un tueur à gages atrocement défiguré, et Nathanael, un individu contaminé par le virus.

 

Mon avis:

J’ai lu ce roman en lecture commune avec Valou de la chaîne, du blog et du compte Insta Un temps pour Elle ^^…

Si elle, elle a été plutôt emballée et a apprécié sa lecture dans la grande majorité, moi j’ai passé un bon moment mais beaucoup de petits détails ont fait que finalement le ressenti final n’est pas top.

Je vais commencer par les points positifs. J’ai beaucoup beaucoup aimer les personnages secondaires, Nathanaël, Zéphyr et Dimitri que j’ai trouvé attachant, drôles et plutôt réalistes. Tout cela dans un décor et une intrigue qui change un peu. J’aurais aimé en savoir plus sur cet Cité car elle m’a bien plu (sans vouloir y habité ^^) et je trouvais que l’auteur a sur créer quelque chose de bien fini.

Malheureusement, je n’ai absolument pas accroché avec Maïa, le personnage principal que j’ai trouvé trop fade pas assez charismatique au vu du rôle qu’elle jour dans le roman. Et pour moi, il est souvent difficile d’accrocher à un récit si le personage principal ne me plait pas à moins que l’histoire devienne palpitante ce qui n’a pas été le cas avec L’enfant papillon.

Et pour couronner le tout, la fin m’a aussi déplu. Elle est beaucoup trop évasive pour moi, on n’en sait pas assez sur l’avenir des personnages surtout que l’auteur nous révèle quelque chose d’assez surprenant à al toute fin…

C’est dommage de ne pas avoir apprécié plus mais pour autant j’ai passé un bon moment de lecture et un bon moment de partage avec Valou!

Jaze bouquine

Jaze bouquine

Bannière Jaze

Le rdv mensuel de Jaze est la

J’avoue que j’ai un peu plus de mal pour ce mois-ci car Jaze tourne un peu en rond dans ces lectures en ce moment.

 

Le chouchou de Jaze

avec-mon-doigt-petit-meli-melo-les-metiers-9781474971850_0

Je vous l’ai présenté en story sur insta et dans le bilan du mois de septembre mais c’est celui-ci que Jaze feuillette régulièrement mais toute seule. Bizarrement celui-ci, elle ne vient pas réclamer notre présence et j’adore la voir feuilleter les livres seule.

Je vous le présenterais bientôt plus en détails car c’est un envoi des éditions Usborne donc il aura le droit à un article rien que pour lui!

 

Le chouchou de maman

Mon-premier-Johnny

Attention, on est loin de l’album tout joli et avec un beau message mais j’ai complètement accroché à ce livre et dès que je le montrais (à ma famille) tout le monde a adoré. Alors bien sûr, il faut aimer cet artiste et avoir une histoire avec lui pour le présenter à son enfant.

Mon père est fan donc on a été bercées dedans et je suis fière de faire écouter ses chansons à Jaze. Je suis fan aussi et je n’en ai aucune honte :).

 

La découverte du mois

Tu ressembles à quoi.jpg

Il change complètement du livre plus haut car il est tout de même plus profond et avec un message que je trouve très important à inculquer à ma fille et mes futurs enfants: la différence et la tolérance.

C’est une succession de visage avec des caractéristiques et l’on retrouve son contraire sur la page d’à côté. Album nécessaire et très joli.

Avis, Jaze bouquine

Jaze bouquine

Bannière Jaze

C’est un emprunt bibliothèque que j’ai envie de vous présenter aujourd’hui.

Pour tout vous dire, j’ai choisi cet album parce que j’aime beaucoup cette collection Les belles histoires des tous-petits. Et ici on parle de l’amour d’un petit ourson pour sa maman donc je fond…

bô1

Des couleurs vives, des animaux bien dessinés, de beaux contrastes, pour moi c’est un excellent combo.

bô5

bô4.jpg

 

 

 

 

 

Et pour finir une très belle fin, tout pleine de tendresse et d’amour.

bô3.jpg

Malheureusement ma fille n’en ai pas fan, on ne l’a lu qu’une fois mais bon c’est moi le chef sur ce blog donc je vous le présente quand même…

 

anigif_sub-buzz-26044-1505848839-15

Avis

L’étrange village de l’Arbre-Poulpe – Drôles de drones de Séverine Vidal, Anne-Gaëlle Balpe et Jess Pauwels [Storiebooks]

vidal

 

Éditeur : Editions Rageot
Nombre de pages : 181 pages
Prix : 11.90 euros
Date de Parution : 21 Août 2019
Disponible en Ebook

 

 

Résumé :

Quatre amis, Pablo, le garçon qui vole, Arizona l’intrépide, Bat-Man et son inséparable chauve-souris et Naïma l’invisible, vivent dans le village de l’Arbre-Poulpe, un arbre magique qui a donné des pouvoirs à chacune de leur famille.
Ils adorent se retrouver pour rigoler et pour déjouer les manigances des affreux Rageux, une bande d’abrutis qui essayent de voler des branches de l’Arbre-Poulpe.

 

Mon avis :

J’ai eu ce livre grâce à NetGalley et je les remercie à infiniment !

J’ai choisi ce roman jeunesse car j’ai été intrigué par le titre et la couverture, donc je suis vraiment ravie d’avoir pu le découvrir.

Dans cette histoire on fait la connaissance de Pablo, Arizona, Bat-Man et Naïma, qui vivent dans le village de l’Arbre-Poulpe et qui possèdent tous un don différent. L’Arbre-Poulpe est un arbre magique qui donne des pouvoirs à chaque famille, et à chaque nouvelle racine qui apparaît une famille va naître avec un nouveau don 🙂
Si la racine de l’Arbre-Poulpe meurt, les villageois doivent quitter le village et un clan adverse « les Rageux » recrutent les anciens habitant afin de voler des branches de l’arbre, mais vont-ils arrivé à leur fin !

Ce livre est vraiment très sympa et on est vite happé dans l’aventure que vit cette bande de copains hors normes, et j’ai vraiment passé un bon moment !

La plume est fluide et agréable, et les illustrations sont trop belles, ce qui donne encore plus de charme à la lecture. C’est un roman que je vais recommander autour de moi aux gens qui ont des enfants, mais aussi à mes amies, car vous êtes sur de passer un bon moment auprès de l’Arbre-Poulpe !

 

Bonne lecture à tous 🙂

 

 

badge

Avis

[Mavilyly] Le mystère de la dame en noir d’Irène Adler

Le mystère de la dame en noir

Editeur: France Loisirs:

Nombre de pages: 265 pages

Prix: 9.99 euros

Année de parution: 2017

 

Résumé:

Été 1870, Sherlock Holmes, Arsène Lupin et Irene Adler font connaissance à Saint-Malo. Les trois amis espèrent profiter de leurs vacances en bord de mer, mais le destin leur a réservé une surprise. Un corps s’est échoué sur une plage voisine et les trois camarades se retrouvent au beau milieu d’une enquête criminelle. Un collier de diamants a disparu, le mort semble avoir deux identités et une silhouette fantomatique apparaît la nuit sur les toits de la ville. Trois détectives ne seront pas de trop pour résoudre l’énigme de Saint-Malo ! À partir de 10 ans Personnage de la nouvelle « Un scandale en Bohême », Irene Adler est une aventurière américaine. Dans cette collection, elle raconte ses souvenirs d’enfance avec Sherlock Holmes et Arsène Lupin.

Mon avis:

J’ai découvert ce roman et cette saga grâce à Stephanie de la chaîne Pikiti bouqine qui en a longtemps parlé. J’ai hésité longtemps avant de l’acheter car cela me faisait commencer encore une nouvelle saga chez France Loisirs alors que j’en ai déjà pas mal mais bon l’envie a été plus forte et j’ai arrêté de réfléchir ^^.

Je l’ai finalement sorti pour le challenge Be my bookfriend et j’en suis ravie. J’ai passé un très bon moment avec cette lecture. Bon après, on est pas sur un truc de fifou et je n’en garderais pas un souvenir énorme dans les années à venir mais j’ai passé un bon moment de lecture, j’ai envie de le faire découvrir )à mes nièces et à ma fille plus tard donc c’est le principal.

En gros, rien ne m’a vraiment dérangé dans cette histoire. L’enquête menée par les trois jeunes, Sherlock, Irène et Lupin (que j’ai tout simplement adoré) est facile, ils la résolvent peut-être un chouillat facilement mais on n’oublie pas que ce roman est destiné aux enfants à partir de 10 ans donc… Malgré tout, l’auteur ne prend pas son lectorat pour un idiot et se permet des petites difficultés, il y a des morts, il y a un tout petit peu de violence mais tout cela d’une façon très bien maîtrisée.

Je continuerais avec grand plaisir cette saga et comme je le disais plus haut je vais faire en sorte que les enfants qui m’entourent la découvre aussi… Le seul petit bémol, c’est que j’aurais aimé un peu plus de détail sur les personnages mais je me dis que c’est avec les autres tomes qu’on apprendra à les connaître au fur et à mesure…