Jaze bouquine

Jaze bouquine

Bannière Jaze

Aujourd’hui je triche un peu parce que je ne vais pas vous présenter 1 mais 4 livres.

C’est un coffret, Jaze les adore et on les lit beaucoup en ce moment!

20190620_155710.jpg

Comme vous pouvez le voir c’est une petite maison qui contient 4 contes connus: Pinocchio, Raiponce, Les trois petits cochons et Hansel et Gretel.

20190620_145148.jpg

Jaze aime particulièrement l’histoire des Trois petits cochons que l’on a lu en boucle pendant 3 jours la semaine dernière.

Personnellement, je préfère Pinocchio mais par rapport à ces illustrations. Ce n’est pas un coffret que j’aurais choisi de moi-même de vous parler mais force est de constater que pour ma fille, il est précieux donc…

Je pense que ce sont les couleurs attrayantes, le format très facilement transportable et le petit jeu avec la maison qui fait que le charme opère complètement avec cette petite de 17 mois.

Et pour info pratique, j’ai acheté cette maison chez France Loisirs.

 

A samedi prochain, nous on retourne à nos livres.

anigif_sub-buzz-26044-1505848839-15

Publicités
Avis

Le souffleur de rêves de Bernard Villiot et Thibault Prugne [Storiebooks]

villiot

 

Éditeur : Editions Gautier-Languereau
Nombre de pages : 33 pages
Prix : 14.95 euros
Date de Parution : 21 Octobre 2015

 

Résumé :

Au nord de Venise, sur l’île de Murano, célèbre dans le monde entier pour ses maîtres verriers, un mystérieux souffleur fit une nuit le bonheur d’un enfant en lui offrant un cadeau extraordinaire : une bulle de rêve. Dès lors, tous les enfants de l’île réclamèrent des rêves merveilleux.
Mais qui était donc ce souffleur magicien ?

 

Mon avis :

Cet album me faisait de l’œil depuis bien longtemps et j’ai été ravie de me l’offrir au Salon du livre « Lire à Limoges », et franchement je l’ai adoré !

Les dessins sont sublimes, l’histoire est juste magnifique et bouleversante, elle m’a beaucoup touché, et j’ai eu les larmes aux yeux, il y a une belle leçon de vie !

Je n’ai pas vraiment de mots pour vous le décrire, tout ce que je peux faire, c’est vous le conseillez fortement ❤

 

Ma note :

PlumePlumePlumePlumePlume

coup_de_coeur

Jaze bouquine

Jaze bouquine

Bannière Jaze

Je remercie les éditions Usborne pour l’envoi du livre que je vais vous présenter aujourd’hui.

Depuis quelques temps, j’ai une fascination pour la Lune que je n’arrive pas forcément à expliquer mais elle est bien là. C’est une raison pour laquelle j’ai demandé ce livre sorti du catalogue des éditions Usborne. Il est sorti en mai et franchement je ne regrette pas mon choix.

20190609_144053

20190609_144408

 

J’aime beaucoup ce petit livre à flap qui est vraiment très complet et les illustrations sont de vrais coups de coeur pour moi.

Je ne l’ai lu qu’une fois en entier à Jaze car forcément elle est encore un peu petite mais malgré tout, elle le prend régulièrement pour le feuilleter et jouer avec les flaps… Tout comme moi, je la sens très réceptive aux dessins et surtout aux animaux tout au long des pages ^^.

 

A samedi prochain, nous on retourne à nos livres.

anigif_sub-buzz-26044-1505848839-15

Avis

Gardiens des cités perdues – Tome 5 : Projet Polaris de Shannon Messenger [Storiebooks]

messenger

 

Éditeur : Editions Lumen
Nombre de pages : 665 pages
Prix : 15.00 euros
Date de Parution : 16 Février 2017
Disponible en E-book

 

Résumé :

Après un passage mouvementé par Exillium, l’école réservée aux bannis, Sophie et ses amis sont de retour à l’académie Foxfire, où la jeune Télépathe n’est pas la seule, cette fois, à bénéficier de la protection d’un garde du corps. Car certains masques sont tombés : les nouveaux membres du Cygne Noir, ainsi que leurs familles, sont plus que jamais en danger… D’autant que les Invisibles, ces rebelles qui menacent les Cités perdues, multiplient les attaques.

Tandis que la tension monte avec les ogres, forçant les elfes à accepter des changements drastiques de leurs modes de vie, notre petite troupe tente d’en découvrir plus sur le plan de l’ennemi. Sophie ne dispose pourtant que de maigres indices : son nom de code est “Projet Polaris”, un étrange symbole semble en être la clé et il serait depuis le début lié à… Keefe !

 

Mon avis :

J’ai lu ce livre en lecture commune avec Tania, et on a passé encore une fois un excellent moment !

Ce tome 5 est vraiment bouleversant, je ne peux vous expliquer pourquoi afin de ne pas vous spoiler le roman, mais purée Shannon Messenger est une vraie démone de l’intrigue et elle sait nous bouleverser dans cette saga !

Le début de ce roman est un peu plus lent que les autres, mais j’en ai apprécié tout autant ma lecture, et j’aime beaucoup l’univers qui est écrit, et pour être honnête avec vous, une fois fermé le roman, je n’avais qu’une envie, c’était de lire la suite, mais bon il sera lu courant du mois de juin 🙂 il me tarde vraiment !

Je ne sais pas si vous l’avez lu, ou si vous connaissez son auteur, mais je vous la conseille vivement !

 

Ma note :

PlumePlumePlumePlumePlume

Avis

Clafoutu, la sorcière la plus moche du monde de Christine Naumann-Villemin et Stéphane Henrich [Storiebooks]

henrich

 

Éditeur : Editions Kaléidoscope
Nombre de pages : 40 pages
Prix : 13.00 euros
Date de Parution : 10 Octobre 2018

 

Résumé :

Son bon vieux chaudron magique confirme
ce que la sorcière Clafoutu sait déjà : elle est l’être
le plus vilain, le plus affreux, le plus repoussant
de la Terre. Et c’est exactement ce qu’elle cherche !
Alors, quand son nouveau chaudron connecté
affirme qu’il y a plus laid qu’elle,
Clafoutu est désespérée.
Vite ! Il faut qu’elle rétablisse l’ordre !

 

Mon avis :

Ce livre m’a été gentillement prêté par une amie, et je la remercie infiniment 🙂

J’ai passé un bon moment, mais bon c’est vraiment une lecture pour de jeunes enfants, moi, j’ai bien rigolé avec certains passages, et les dessins sont vraiment super et l’histoire est assez marrante !

Sinon, c’est un bon album jeunesse que je conseille pour tout les fans comme de sorcières et d’humour.

 

Ma note :

PlumePlumePlumePlumePlume

Avis

[Mavilyly] Je suis ton soleil de Marie Pavlenko

Je suis ton soleil
Editeur: Flammarion jeunesse
Nombre de pages: 462 pages
Prix: 17,50 euros
Année de parution: 2017

Résumé:

Déborah démarre son année de terminale sans une paire de chaussures, rapport à Isidore le chien-clochard qui s’acharne à les dévorer. Mais ce n’est pas le pire, non.
Le pire est-ce sa mère qui se met à découper frénétiquement des magazines ou son père au bras d’une inconnue aux longs cheveux bouclés?
Le bac est en ligne de mire, et il va falloir de l’aide, des amis, du courage et beaucoup d’humour à Déborah pour percer les nuages, comme un soleil.

 

Mon avis:

Une nouvelle lecture commune faites avec Valou de la chaîne Un temps pour elle. J’ai eu ce roman entre les mains suite aux recommandations de ma bibliothécaire qui était sur d’elle que j’aimerais. Et je peux vous dire qu’elle a eu raison mais pas complètement ^^.

Si je prends ma lecture dans son ensemble, oui j’ai aimé le moment, oui la plume de l’auteur est très sympathique et les thèmes abordés sont très forts surtout pour un roman jeunes ados. C’est un roman très prometteur qui puise toute sa force dans l’écriture de Marie Pavlenko qui a su me faire passer les émotions et qui a su m’arracher quelques sourires tout comme quelques larmes.

Malheureusement, là où cela a pêché pour moi c’est dans le nombre de thème abordés ici. Pour moi, ils sont tellement nombreux, adultère, homosexualité, romance entre ados, amitié, secret familial, études et j’en passe… qu’aucun n’est réellement poussé et tout est finalement assez facile pour nos personnages. J’aurais aimé un peu plus de profondeur surtout sur certains d’entre eux qui nous sont balancés à la figure pour ensuite ne plus y revenir…

Quant aux personnages, certains m’ont vraiment fait sortir de mes gonds. La meilleure amie surtout dont je n’ai pas retenu le nom qui a une attitude tellement ignoble envers Déborah ainsi que cette dernière qui est tellement nonchalante et geignarde. Heureusement, on a deux personnages qui arrivent un peu plus tard qui m’ont redonné le sourire et ont donné un nouveau souffle à la lecture.

En bref, je ne peux pas dire que je n’ai pas aimé mais vu tout ce que j’en avais entendu, j’en attendais plus et j’ai eu une petite déception. Pour ce qui est de Valou, les débuts pour elle, ont été encore plus compliqué mais la fin a su combler ses attentes.

 

Ma note:

PlumePlumePlumePlumePlume

 

Avis

Les étonnantes aventures du merveilleux minuscule Benjamin Berlin de Julien Dufresne-Lamy

dufresne

 

Éditeur : Editions Actes Sud (Junior)
Nombre de pages : 260 pages
Prix : 14.50 euros
Date de Parution : 20 Février 2019
Disponible en E-book 

 

Résumé :

Benjamin possède le don de lire dans les pensées des gens mais est-il vraiment taillé pour la vie de sorcier ? Un roman d’apprentissage situé au Japon, avec une touche de magie et un ton humoristique.

Depuis qu’il a sept ans, Benjamin Berlin sait lire les pensées des gens. Il lui suffit de les toucher pour entrer dans leur tête. Sans effraction. En catimini. Il est télépathe ! Un pouvoir de sorcier amusant quand il s’agit de jouer des tours à sa soeur mais un secret lourd à porter quand il entend des choses qu’il ne devrait pas savoir. En plus, la vie de la famille est rythmée par les fréquentes mutations du père diplomate. Benjamin Berlin a maintenant treize ans (et il est toujours aussi petit pour son âge !) et un déménagement au Japon le plonge dans un monde nouveau, d’abord indéchiffrable, mais ô combien fascinant. Il va y faire la rencontre de deux Japonais de son âge, Junji et Kurumi, possédant comme lui un don très spécial.

 

Mon avis :

J’ai eu ce livre grâce au site NetGalley, et je les en remercie infiniment.

Ce roman jeunesse est vraiment très sympa pour les jeunes qui sont intrigués par la magie, où simplement par les pouvoirs surnaturels !

Mais ce roman, ne développe pas que ça, il nous montre aussi l’importance de la famille, de l’amitié, de l’amour, de la sincérité et de la vérité !

Dans ce livre, on fait la connaissance de Benjamin Berlin, de sa famille, Benjamin est télépathe, et pour lui c’est autant dans sa vie, mais c’est aussi contraignant. Mais lors de leurs nouvelle « vie » diplomatique (dû au travail de son père) au Japon, il va en apprendre les inconvénients, mais aussi qu’il n’était pas le seul. Il va tisser des liens forts que ce soit avec son entourage, mais également avec ses amis !

J’ai trouvé ce roman prenant et agréable, et je pense qu’il sera captivé les jeunes comme il a su me captivé moi !

La plume de l’auteur est fluide, et le roman se lit vite, et l’atout, c’est qu’il peut également plaire aux personnes qui sont amoureux du Japon et de leur coutumes de vie, car moi j’ai vraiment appris énormément de choix !

Un roman que je conseille car j’ai passé un très bon moment 🙂

 

Ma note :

PlumePlumePlumePlumePlume