Avis

Six of Crows – Tome 1 de Leigh Bardugo [Storiebooks]

Six of crows

 

Éditeur : Editions Milan
Nombre de pages : 559 pages
Prix : 17.90 euros
Date de Parution : 18 Mai 2016
Disponible en Ebook

 

Résumé :

Ketterdam : une ville grouillante de malfrats où tout s’achète si on y met le prix. Ce principe, personne ne l’a fait autant sien que Kaz Bekker, dit « les Mains Sales ». Quand le voleur se voit offrir une mission impossible mais qui le rendra riche, il réunit son équipe : un soldat assoiffé de vengeance, un tireur d’élite accro au jeu, un jeune fugueur des beaux quartiers, une espionne défiant les lois de la gravité, et une Grisha aux puissants pouvoirs magiques. Six dangereux hors-la-loi seuls capables de sauver le monde – s’ils ne s’entretuent pas avant…

 

Mon avis :

J’ai lu ce livre en LC avec Mavilyly, et elle, elle a bien aimé et moi, pour la seconde fois de l’année 2019, j’ai abandonné cette lecture !

Alors, je n’ai pas aimé pourquoi, ben un l’univers ne m’a pas plu et je n’ai pas adhéré. Ensuite, il y a beaucoup de personnages, et je me suis souvent perdue, et je n’arrivais pas à tout comprendre.

Après, je ne dis pas que c’est nul, car non c’est pas ça, mais c’est un univers qui ne m’a pas captivé et j’ai pas su m’y faire. Je suis vraiment désolée pour les personnages qui aiment cette saga, mais voilà ça ne l’a pas fait pour moi !

Je pense que ce roman peut plaire à certains ou certaines d’entre vous, et franchement n’hésitez pas à aller le découvrir, car vous allez peut être l’aimer.

 

Bonne lecture à tous 🙂

Avis

[Mavilyly] Le pays divisé de Benoît Ers & Vincent Dugomier

Le pays divisé
Editeur: Le Lombard
Nombre de pages: 56 pages
Prix: 10.95 euros
Année de parution: 2019

 

Résumé:

La France était divisée en deux!
Séparée par une ligne de démarcation.
Comme une frontière au cœur de notre pays.
Pouvoir communiquer avec le commandement allié à Londres était devenu plus qu’une réalité, c’était une mission.
Nous devions protéger un opérateur radio !

Mon avis:

Je vais faire court avec cette chronique. On est face à un tome 5 donc ce qui veut dire que je peux difficilement en parler longuement et puis lorsque l’on est rendu à lire le tome 5 c’est que généralement la série nous plaît.

Donc, on continue sur cette lancée, toujours aussi bon, aussi intéressant mais encore un peu plus dur. Et en même temps cela reflète bien la triste réalité de l’époque.

Ici, nous sommes impatients que le tome 6 sorte, ce qui sera déjà fait au moment où vous lirez cette chronique ^^.

Avis

[Mavilyly] Le complot des corbeaux d’Ariel Holzl

Le complot des corbeaux
Editeur: Mnémos
Nombre de pages: 263 pages
Prix: 17 euros
Année de parution: 2017

 

Résumé:

Merryvère Carmine est une monte-en-l’air, un oiseau de nuit qui court les toits et cambriole les manoirs pour gagner sa vie. Avec ses sœurs, Tristabelle et Dolorine, la jeune fille tente de survivre à Grisaille, une sinistre cité gothique où les mœurs sont plus que douteuses. On s’y trucide allègrement, surtout à l’heure du thé, et huit familles d’aristocrates aux dons surnaturels conspirent pour le trône.

Après un vol désastreux, voilà que Merry se retrouve mêlée à l’un de ces complots ! Désormais traquées, les Carmines vont devoir redoubler d’efforts pour échapper aux nécromants, vampires, savants fous et autres assassins qui hantent les rues…

 

Mon avis:

Me voila à découvrir un nouveau roman de l’auteur après Lames vives. Et bizarrement ce que j’avais apprécié dans celui-ci a pêché avec le premier tome des Soeurs Carmine alors que ce qui ‘a déplu dans Lames vives a fonctionné ^^.

J’ai beaucoup aimé l’intrigue mise en place par l’auteur et même s’il prend soin de ne pas trop nous en dévoiler, qu’il prend son temps pour mettre en place son récit, j’ai assez vite été immergée et je tournais les pages avec facilité et rapidité.

J’ai aussi énormément accroché aux personnages avec un gros coup de coeur pour Dolorine et les passages de son journal. J’ai aussi aimé Merryvère qui je pense n’a pas fini de nous surprendre. Quant à Tristabelle, elle est détestable mais c’est recherché par l’auteur, je pense, et je ne serais pas étonnée qu’Ariel Holzl décide de nous surprendre avec cette jeune femme.

Comme je disais plus haut, il y a juste eu un petit anicroche entre ce roman et moi, c’est le type de narration choisi par l’auteur. Il vise un public plutôt jeune et c’est plutôt un récit simple – dans le bon sens – et malgré tout A. Holzl décide d’employer des mots soutenus et qui m’ont fait tiqué par moment. Rien de bien gênant en soi mais c’est un détail qui ressort vraiment lorsque je repense à ma lecture donc je me dois de le dire.

Avis

[Mavilyly] Lames vives d’Ariel Holzl #plib2020

Lames vives

Editeur: Mnémos
Nombre de pages: 332 pages
Prix: 18 euros
Année de parution: 2019

 

Résumé:

Le vif-argent coule dans leurs veines.
Les esclaves sont devenus les maîtres.
La République d’Obédience est née.

Six destins se croisent et se brisent comme des chaînes dans ce roman aux personnages complexes et humains. Un récit d’aventure puissant, poignant et addictif sur la liberté et la lutte pour ses idéaux.

 

Mon avis:

J’ai lu ce roman dans le cadre du plib 2020. Ce n’était pas un titre qui m’attirait malheureusement mais c’est aussi pour ça que j’aime ce prix, il me fait lire des romans que d’un premier abord, j’aurais laissé de côté. J’ai profité qu’il soit proposé en livre voyageur pour le demander.

Malheureusement, mon premier ressenti face à ce livre n’a pas évolué pendant ma lecture. Malgré une lecture qui s’est fait simplement et assez rapidement, je n’ai pas accroché aux personnages qui pourtant ont un potentiel non négligeable. Mais peut-être aps assez détaillés, en tous les cas pour que je me les approprie réellement.

En plus de cela, c’est surtout quant à l’intrigue où j’ai eu un véritable problème. Clairement, pendant les 100 premières pages, je ne comprenais absolumet rien. Qui était qui, qui était contre qui, qui vivait où, bref j’étais complètement larguée et c’set une sensation vraiment particulière. J’en ai parlé avec d’autres jurys qui m’ont dit de persévérer et que cela s’arrangeait dans la suite.

En effet l’auteur nous explique un peu plus, les lumières se font sur les personnages et sur leur but mais il était déjà trop tard pour moi, j’avais complètement décroché et j’étais vraiment dans un mauvais mood.

Lorsque j’ai terminé Lames vives, je ne peux pas dire que j’étais aussi perdue qu’au début mais il me restait beaucoup trop de questionnements et toujours ce sentiment désagréable de ne pas avoir tout compris, un arrière goût peu agréable. Pour autant, ce premier tome qui n’est « que » les bases d’une saga plaît à beaucoup donc… et surtout il a eu le mérite de me faire découvrir une plume intéressante et m’a donné envie de la découvrir un peu plus donc je me suis lancée dans la saga des Soeurs Carmine

 

 

Pour le Plib: #ISBN9782354087487

Avis

[Mavilyly] L’escalade de Benoît Ers et Vincent Dugomier

L'escalade

Editeur: Le Lombard
Nombre de pages: 56 pages
Prix: 14 euros
Année de parution: 2018

 

Résumé:

François, Lisa et Eusèbe ont accompli la plus grande victoire du « LYNX » en détruisant l’usine de recyclage de cuivre. Mais leur contact avec la résistance est abattu, et l’heure est plus grave que jamais. Ils doivent maintenir le réseau qu’il a mis en place, et surtout le développer en assurant le bon acheminement d’un émetteur-récepteur, lequel leur permettrait de communiquer avec Londres !

Mon avis:

La saga se poursuit et c’est toujours en encore très intéressant.

On avance dans l’histoire et dans l’Histoire. La tension elle aussi continue de monter et je commence à vraiment avoir peur pour nos petits personnages.

On relate plus tout ce qui s’est passé autour des juifs et ca fait encore une fois froid dans le dos.

J’ai beaucoup aimé les « interventions » de la petite fille (j’ai un trou quand à son prénom Lisa??) qui remet certaines choses à plat et c’est touchant venant de cette jeune personne.

Bref encore une très bonne lecture et vivement la suite.

Avis

[Mavilyly] Les deux géants de Benoît Ers & Vincent Dugomier

Les deux géants

Editeur: Le Lombard

Nombre de pages: 56 pages

Prix: 10.95 euros

Année de parution: 2017

 

Résumé:

Le papa de François a été fusillé par les nazis. Après cette épreuve, François, Lisa et Eusèbe sont plus que jamais déterminés à reprendre leurs activités résistantes. Toujours cachés sous le nom de « LYNX », ils mènent à bien de nouvelles missions, parfois très dangereuses, en collaboration avec « PEGASE », un agent de Londres, qui ne voit en eux que des petits messagers. L’oncle de François, qui espère revenir dans la ferme de son frère décédé, a beau être de la famille, ses opinions ne sont pas celles d’un résistant. C’est un adepte du Maréchal Pétain et ses intentions ne sont pas forcément louables… Avec l’entrée en 1941 de l’URSS et des États-Unis dans la guerre, c’est l’occasion pour François de s’intéresser à la politique, au communisme et au capitalisme, et de comprendre la difficulté d’organiser un monde juste où chacun trouverait sa place.

 

Mon avis:

Cet ouvrage est vraiment très très bien fait tout comme les 2 précédents. On sent la tension montée au fil des tomes et l’implication des enfants est remarquable mais elle fait froid dans le dos tout de même.

Je trouve que cette BD devrait être lu lorsque les enfants voient ce chapitre au collège. Ca leur permettrait de mettre des images et de rendre les explications du maître un peu plus vivantes. Surtout qu’à la fin il y a ce dossier historique toujours aussi bien fait et aussi intéressant.

Je suis convaincue que j’aurais cette saga dans ma bibliothèque dans peu de temps.
Je retourne vite au tome 4.

Avis

[Mavilyly] Harper et le parapluie rouge de Cerrie Burnell

Harper et le parapluie rouge
Editeur: Albin Michel
Nombre de pages: 150 pages
Année de production: 2016
Prix: 9.90 euros

 

Résumé:

Harper vit dans la cité des nuages avec sa grande tante Suzie. Lorsque Minuit son chat adoré disparaît, Harper sait que seule la magie de son parapluie rouge pourra l’aider à le retrouver. Il suffit de l’ouvrir pour se retrouver dans les airs, survoler la ville et voir ce que les autres ne voient pas… Commencent alors de drôles d’aventures en hauteur qui la conduisent à Minuit, mais surtout à L’Orchestre sauvage de minuit, et à son très sauvage chef d’orchestre..

 

Mon avis:

J’ai acheté ce court roman pour ma nièce mais comme vous devez le savoir j’aime lire les romans avant de lui donner pour être sûre des thèmes abordés même si ici j’avoue que j’avais peu de craintes.

J’ai bien aimé ma lecture dans l’ensemble mais j’ai été particulièrement gênée par ce côté imagé et onirique de la plume de l’auteur. J’ai beaucoup de mal avec ce genre-ci donc ce roman n’a pas faite exception. Surtout lorsque je vois que l’âge préconisé est 7 ans, personnellement je ne le mettrais pas entre les mains d’une mes nièces qui a 7 ans…

Par contre, j’ai complètement adoré les illustrations qui ponctuent le récit tout au long des pages.

Je conseille donc cette lecture qui est vraiment très belle mais en mettant un petit warning tout de même quant à la facilité de lecture…