Blabla, Lecture commune

Lecture commune #2

Lecture commune

 

On a bien envie de nous faire une lecture commune par mois donc on vous présente ici, le roman qui a eu nos faveurs…

 

Le voyage de Ludwig

Ludwig est un compagnon parfait. Affectueux. Le rayon de soleil de sa maîtresse Hannah dans leur quotidien assombri par l’Occupation. Le jour où elle est jetée dans un wagon à bestiaux en partance vers une destination inconnue, Ludwig se lance à la poursuite du train. Sans jamais s’arrêter, sans jamais quitter les rails. L’espoir de retrouver Hannah lui fait traverser une France ravagée par les ténèbres, exsangue et suffocante.
Une terre où les menaces surgissent le long du chemin de fer, où la sauvagerie rôde. Pris au piège des parfums de la guerre, épuisé et meurtri, Ludwig court entre les deux bras d’acier. Sa fidélité bravera les enfers. À travers le regard de Ludwig se dessine sous nos yeux le paysage de la France occupée, où le bien et le mal sont à la fois l’ouvre des hommes et celle des bêtes.

Avis

[Mavilyly] Le trône de fer intégrale 2 de G.R.R. Martin

Le trône de fer 2
Editeur: J’ai lu
Nombre de pages: 955
Prix: 18.50
Année de parution: 2013

 

Résumé:

Contient les tomes :
– 3 La Bataille des rois
– 4 L’Ombre maléfique
– 5 L’Invincible forteresse

Au royaume des Sept Couronnes, rien ne va plus. La mort du roi Robert a clos une longue période d’été, de paix et d’apparente prospérité : le Trésor est au bord de la banqueroute, et trop nombreux sont les candidats prétendument légitimes au Trône de Fer : Stannis et Renly Baratheon le disputent à leur neveu Joffrey, tandis que Robb Stark, proclamé roi du Nord, s’efforce de venger son père naguère condamné à mort et exécuté sous couleur de trahison. Au fin fond de l’Orient, l’unique descendante des anciens rois targaryens médite sa revanche en élevant ses trois dragons… L’hiver vient, qui grouille de forces obscures, de mages et de morts-vivants, d’intrigants sournois prêts à tous les maléfices en vue de fins impénétrables.

 

Mon avis:

J’ai lu cet intégrale en lecture commune avec Bluesky’s book comme la première et encore une fois ce fût très sympathique.

On a mis énormément de temps à la lire mais on ne voulait pas qu’elle empiète sur le reste de nos lectures et avec les aléas de chacune cela prend du temps. Sur la dernière moitié je pense, on a décidé de lire un chapitre par jour et ce fût la meilleure décision que l’on a prise ^^. On continue la lecture de cette saga ensemble dès que je me serais procurée la suite ^^.

Il sera difficile de vous parlez vraiment de mon ressenti vu le temps de lecture mais j’ai apprécié dans l’ensemble ma lecture et je suis très curieuse d’avoir la suite. On s’attache forcément aux personnages bien qu’on se rend compte qu’il ne faut pas trop parce que l’auteur n’est franchement pas sympathiques avec eux et nous.

On a trouvé pas mal de longueurs dans le milieu de l’intégrale mais bon c’est propre à la grosse fantasy car beaucoup de descriptions et puis sur un livre de 1000 pages, on ne peut pas être dans l’action tout le temps…

J’avais peur de me lancer mais finalement, je ne regrette pas une seconde.

Avis

[Mavilyly] The Hate U Give de Angie Thomas

The hate u give
Editeur: Nathan
Nombre de pages: 488 pages
Prix: 17.95 euros
Année de parution: 2018

 

Résumé:

Starr a seize ans, elle est noire et vit dans un quartier difficile, rythmé par les guerres entre gangs, la drogue et les descentes de police.
Tous les jours, elle rejoint son lycée blanc situé dans une banlieue chic ; tous les jours, elle fait le grand écart entre ses deux vies, ses deux mondes.
Mais tout vole en éclats le soir où son ami d’enfance Khalil est tué. Sous ses yeux, de trois balles dans le dos. Par un policier trop nerveux. Starr est la seule témoin. Et tandis que son quartier s’embrase, tandis que la police cherche à enterrer l’affaire, tandis que les gangs font pression sur elle pour qu’elle se taise, Starr va apprendre à surmonter son deuil et sa colère ; et à redresser la tête.

 

Mon avis:

J’ai tellement envie de vous parler de ce roman et en même temps j’appréhende grandement cet article. Ce que j’ai vécu avec le récit et les personnages de The Hate U Give a été puissant et terriblement compliqué à expliquer.

Après m’être habitué au style narratif qui est un argot que l’on associe aux quartiers/cités, j’ai eu beaucoup de mal à sortir mon nez du roman et je le vivais à 500%. Je l’ai lu en lecture commune avec StorieBooks et même avec elle qui donc le lisais en même temps, je n’arrivais pas à exprimer mes ressentis.

Le roman m’a vraiment pris aux tripes. Je suis extrêmement sensible sur le sujet du racisme et de toutes les intolérance que des humains font vivre à d’autres humains, il a donc été difficile de ne pas être touchée par ce que l’auteur raconte.

J’ai d’abord complètement accrochée aux personnages que ce soit les féminins, les masculins, les principaux, les secondaires. J’ai particulièrement aimé Starr et sa famille qui sont une petite bouffée d’air frais dans la pesanteur ressentie à la lecture des lignes. Ils débordent d’amour les uns pour les autres et m’ont a plusieurs reprises fait rire mais aussi monter les larmes aux yeux. Et puis il y a tous les autres, ceux que l’on voudrait claquer (mais on les voit peu finalement) et ceux qui se soutiennent, ceux qui face à la difficulté s’entraident…

J’ai été révoltée, attristée mais aussi attendrie et touchée par ce que l’auteur nous dévoile dans son roman. J’ai vécu un tsunami en moi et il est certain que je me procurais l’ouvrage pour pouvoir le relire et j’ai prévu de l’offrir à une ou deux personnes déjà.

Il ne me reste plus qu’à découvrir le film mais j’ai un peu peur de la déception et surtout j’ai de plus en plus de mal à me mettre devant la télé…

 

coup_de_coeur

Blabla, Lecture commune

Lecture commune #1

Lecture commune

 

On a bien envie de nous faire une lecture commune par mois donc on vous présente ici, le roman qui a eu nos faveurs…

 

L'envol du phénix

« Autrefois, j’avais une sœur, que j’aimais de toutes mes forces. Pourtant, si j’avais su, je l’aurais haïe. Mais qui a jamais pu contrôler les mouvements de son cœur ? »

Véronika regarde brûler dans l’âtre deux œufs de phénix sur le point d’éclore… Dire qu’il y a quelques années à peine, de puissantes reines sillonnaient encore le ciel sur le dos de ces bêtes légendaires ! Avec sa sœur Val, elle ne veut qu’une chose : chevaucher ces animaux mythiques, comme ses parents avant elles. Mais c’est puni de mort, désormais, et tous ceux qui pratiquent la magie sont traqués sans merci. Toutes deux vivent donc dans la clandestinité…

Si seulement l’un de ces phénix pouvait venir au monde, leur vie en serait bouleversée ! Mais qui, de Val ou de Véronika, l’oiseau de feu choisirait-il ? Et ce n’est pas tout : ce que la jeune fille l’ignore, c’est que tous les dresseurs de phénix ne sont pas morts ou emprisonnés. Un petit groupe, retranché dans une forteresse au sommet des montages, poursuit la résistance. Le seul problème ? Ils refusent, désormais, d’entraîner des femmes.

 

Avis

[Mavilyly] L’énigme de la rose écarlate de Irène Adler

L'énigme de la rose écarlate
Editeur: Albin Michel jeunesse
Nombre de pages: 272 pages
Prix: 12.50 euros
Année de parution: 2017

 

Résumé:

Veille de Noël 1870. Sherlock Holmes, Arsène Lupin, et Irene Adler se prennent de passion pour une énigme publiée dans le Times. Sherlock ne tarde pas à découvrir que des coordonnées géographiques y sont dissimulées ! Lorsqu’un riche marchand est retrouvé mort dans le premier des lieux en question, nos trois amis comprennent vite que les coupables communiquent par l’intermédiaire du Times. Ils se rendent aussitôt à Scotland Yard pour prévenir la police mais on les congédie sans les écouter… Il ne leur reste plus qu’une chose à faire : mener l’enquête eux-mêmes ! Mais, après tout, n’est-ce pas ce qu’ils font de mieux ?

 

Mon avis:

On poursuit tranquillement la lecture de cette saga avec ce tome 3. C’est une série car les personnages évoluent au fil des opus et on a une intrigue fil rouge mais chaque tome se consacre à une enquête, il est donc facile de laisser du temps entre chaque lecture de cette saga.

Encore une fois, j’ai passé un très bon moment de lecture. Cela se fait avec fluidité et facilité. Les personnages sont toujours aussi intéressant et appréciable et les intrigues bien menées. A chaque fois, je découvre avant la fin une grosse partie de la résolution de l’affaire mais cela arrive très peu de temps avec que l’auteur nous dévoile tout donc cela ne me gêne pas.

Par contre, je dois avouer que deux petites choses me chagrinent. Premièrement, du temps passe entre 2 tomes pour nos jeunes héros et on ne sait pas vraiment ce qui s’est passé pour eux pendant ce temps la. Alors même si je comprends que cela permet de raccourcir les romans et de se concentrer sur les enquêtes, je ressens un petit manque à ce niveau.

Mais pour moi le plus gros point noir de cette saga, c’est le triangle amoureux que l’auteur veut inclure. Je ne comprends pas. A mon sens, si les trois jeunes restent seulement amis, ça marcherait tout autant et à moins d’avoir un but précis pour la suite et que cela change quelque chose dans les prochains tomes sinon je trouve cela vraiment de trop. En plus de ça, je ne trouve pas ces passages naturels, cela ne colle pas avec les caractères des personnages dans le reste du récit.

Je lirais tout de même la suite avec plaisir lorsqu’elle sera publiée chez France Loisirs et je garde précieusement cette saga à la maison pour que toutes les petites lectrices (oui je n’ai que des filles autour de moi pour le moment ^^) qui m’entourent viennent la découvrir quand elle le souhaiteront.

Avis

[Mavilyly] Moitiés d’âme d’Anthelme Hauchecorne #plib2020

Moitié d'âmes
Editeur: Gulf Stream
Nombre de pages: 524 pages
Prix: 20 euros
Année de parution: 2019

 

Résumé:

La mägerie n’obéit qu’à un seul principe : elle ne peut s’exercer qu’à deux. Liutgarde le sait. Elle a pourtant fui Ortaire, l’époux qui lui avait été imposé, renonçant ainsi à son pouvoir. Exilée au nord des terres, elle serait morte sans l’aide des caravaniers et de Rollon, un mäge à l’esprit torturé. Epris l’un de l’autre, Liutgarde et Rollon se déplacent en roulottes avec leur communauté dans l’hostile forêt de la Sylverëe, ancien royaume des Faëes de l’Hiver. Mais l’équilibre de cette vie en cavale va complètement basculer, les obligeant à régler les dettes de leurs vies antérieurs. Car dans ce monde tout se sait et tout se paie un jour. Leur pouvoir et leur amour suffiront-ils à les protéger ?

 

Mon avis:

Encore un roman qui me faisait très peur dans la sélection du plib donc je me suis laissée aller dans une LC pour me motiver et surtout pouvoir parler avec du monde en cas de zone d’ombre.

Quelle surprise lorsque je commence le roman et que j’apprécie vraiment ma lecture. Les personnages me plaisent bien même si un de deux principaux a tenda,nce à me faire lever au ciel, j’étais curieuse de les connaître ainsi que ceux qui les accompagne. En plus de cela, je en suis pas du tout perdue, ce qui était ma crainte et je me familiarise facilement avec le décor créé par l’auteur.

Malheureusement, plus on avance dans le roman et plus je nage dans des eaux noires et profondes ^^. Le fantastique prend de plus en plus de place avec notamment un personnage et à partir de là, j’avais beaucoup de mal à tout comprendre. Du coup je perdais mon attachement aux personnages et ma fluidité de lecture. Tout comme certaines décisions de l’auteur que je ne comprenais pas, l’intrigue devenait flou et je n’arrivais plus à savoir ou A. Hauchecorne voulait nous mener.

Et la fin n’a absolument pas arrangé les choses. On peut dire que c’est une fion plutôt ouverte. Autant lorsque les bases sont bonnes, cela peut me plaire mais autant ici comme les bases étaient franchement bancales pour moi et bien cela m’a juste fait plonger un peu plus.

Je ne peux que vous donner mon ressenti perso mais il faut garder à l’esprit que je ne suis pas une grande lectrice de fantasy pure donc quand les auteurs poussent à fond leur récit et leur décor, c’est difficile pour moi.

 

Pour le plib: #ISBN9782354887117

Badgejurédepuis2019

Avis

[Mavilyly] Le phare au corbeau de Rozenn Illiano #plib2020

Le phare au corbeau
Editeur: Critic
Nombre de pages: 350 pages
Prix: 20 euros
Année de parution: 2019

 

Résumé:

Agathe et Isaïah officient comme exorcistes. L’une a les pouvoirs, l’autre les connaissances ; tous deux forment un redoutable duo.
Une annonce sur le réseau social des sorciers retient leur attention. Un confrère retraité y affirme qu’un esprit nocturne hante le domaine d’une commune côtière de Bretagne et qu’il faut l’en déloger. Rien que de très banal. Tout laisse donc à penser que l’affaire sera vite expédiée.
Cependant, lorsque les deux exorcistes débarquent là-bas, le cas se révèle plus épineux que prévu. Une étrange malédiction, vieille de plusieurs générations, pèse sur le domaine de Ker ar Bran, son phare et son manoir.
Pour comprendre et conjurer les origines du Mal, il leur faudra ébranler le mutisme des locaux et creuser dans un passé que certains aimeraient bien garder enfoui…

 

Mon avis:

J’ai lu ce roman dans la cadre du Plib 2020 car il fait partie des 20 sélectionnés et une lecture commune était organisée sur le Discord. Je mettais beaucoup d’attentes dans ce roman qui m’interpellait par sa couverture mais surtout pour son résumé. Cette idée d’exorcisme me plaisait pas mal surtout si c’était lié à des légendes…

Si on prend la globalité du roman, j’ai passé un bon roman. L’ambiance créée par l’auteur m’a plu, j’ai eu des frissons et même parfois les chocottes. Les personnages ont évolué au cours de la lecture ce qui fut très agréable car les débuts étaient compliqués ^^. Rozenn Illiano introduit un certain nombre de personnage secondaire qui ont une importance inégale et que l’on veut découvrir plus car ils sont tous intrigants.

Je suis extrêmement curieuse de lire un tome 2. Encore une fois car je suis intéressée par les personnages mais aussi car, pour moi, le roman a su me faire peur et j’ai aimé ça. Je veux continuer et accompagner Agathe et Is dans leurs prochaines missions.

 

Pour le PLIB: #ISBN9782375791271