Avis

Elin – La charmeuse de bêtes – Tome 6 de Nahoko Uehashi [Storiebooks]

takemoto

 

Éditeur : Editions Pika (Shônen)
Nombre de pages : 192 pages
Prix : 8.20 euros
Date de Parution : 20 Novembre 2019

 

Résumé :

Le centre de protection de Kazalumu est en effervescence. Un ôjû sauvage blessé nommé Eku vient d’y être amené et rien ne semble pouvoir le calmer. Seule l’intervention d’Elin qui parvient à communiquer avec lui avec sa lyre, semble l’apaiser. Au bout de quelque temps, le ojû s’est rétabli et l’heure est venue de le relâcher, mais un évènement inattendu va bouleverser les plans de l’école…

 

Mon avis :

Ce manga est vraiment magnifique, j’aime l’histoire et les dessins, il fait partie de mes coups de cœur de 2019 et c’est toujours le cas aujourd’hui !

Cette histoire est vraiment belle, et ça me change de ce que je lis d’habitude, mais il me tarde déjà de lire le prochain tome.

La relation qu’à Elin avec les animaux me fascine, la façon dont elle les observe, et qu’elle prend soin d’eux me touche terriblement et on voit qu’elle fait ça par amour, elle ne leur veut pas de mal, elle veut juste leur bien, et surtout elle respecte leur façon de vivre ! Et je trouve ça véritablement magnifique ❤

Ce manga est à chaque tome pour moi un coup de cœur, et je ne peux que vous le conseiller vivement ! Si vous ne l’avez pas encore découvert, n’attendez plus !

 

coup_de_coeur

 

Bonne lecture à tous 🙂

Avis

L’atelier des sorciers – Tome 5 de Kamome Shirahama [Storiebooks]

shirahama

 

Éditeur : Editions Pika (Seinen)
Nombre de pages : 192 pages
Prix : 7.50 euros
Date de Parution : 23 Octobre 2019

 

Résumé :

En plein second examen de sorcellerie, Agathe, Trice et le timide Yinny se font attaquer par un sorcier renégat de la Confrérie du Capuchon. Celui-ci utilise un sort interdit pour transformer Yinny en bête sauvage…
Coco, Tetia et Kieffrey sont eux aussi dans une bien triste posture : ils sont encerclés par les anciens habitants de Romonon, qui semblent vouer une haine farouche aux sorciers. Comble de malheur, Kieffrey est gravement blessé… Comment vont-ils s’en sortir ?

 

Mon avis :

Vous savez que j’adore ce manga et que j’attends toujours avec grande impatience le tome suivant.

Pour une fois, j’ai un peu moins aimé ce tome, du mois ce ne fût pas un coup de cœur comme les autres tomes, mais j’aime toujours autant !

On retrouve tout nos héros dans la suite de nos aventures, et franchement, il m’a manqué un petit truc pour avoir un coup de cœur, mais je ne m’attendais absolument ça dans la suite et j’ai été très agréablement surprise.

Je ne sais pas si vous l’avez lu, mais je vous assure que ce manga est vraiment génial, et je vous le conseille fortement, alors n’hésitez plus et foncez vous le procurer !

 

Bonne lecture à tous 🙂

Avis

Ken’en – Comme chien et singe – Tome 8 de Fuetsudo [Storiebooks]

fuetsudo1

 

Éditeur : Editions Doki Doki
Nombre de pages : 192 pages
Prix : 7.50 euros
Date de Parution : 27 Novembre 2019

 

Résumé :

Une famille de kakuen, des créatures mi-hommes, mi-singes, a élu domicile dans le vieux sanctuaire abandonné du village de Mitsuke, dans la province d’Enshû. L’un d’eux, Mashira, a adopté un reiken, un chien magique tueur de démons envoyé initialement pour l’éliminer, mais qui semble désormais déterminé à veiller fidèlement sur son maître.

Après avoir retrouvé sa mère, Mashira retourne à Mitsuke avec la ferme intention de changer la destinée des kakuen.

Avec cet ultime volume de la série, plongez une dernière fois dans les contes et légendes du Japon ancien.

 

Mon avis :

J’ai lu ce dernier tome avec un petit pincement au cœur, parce que je l’aimais bien et que je m’étais attaché aux personnages.

Par contre, je trouve la couverture de ce dernier tome vraiment magnifique ❤ et l’histoire se termine assez bien et j’avais la larme à l’œil, j’ai vraiment été touché par les personnages et leurs diverses aventures que je n’ai pas l’habitude de lire ou de voir !

J’ai beaucoup aimé découvrir ce manga, et les kakuen, et les contes et légendes du Japon ancien, j’ai trouvé ça original et bien mené.

Je ne sais pas si l’auteur fera d’autres mangas, mais je surveillerais pour voir un peu ce qu’il va faire par la suite.

Si vous ne connaissez pas encore ce manga, mais qu’attendez-vous? allez le découvrir et je vous assure que vous allez aimé !

 

Bonne lecture à tous 🙂

Avis

Mes voisins les esprits – Tome 2 de Shirotori Ushio [Storiebooks]

shirotori1

 

Éditeur : Editions Doki Doki
Nombre de pages : 176 pages
Prix : 7.50 euros
Date de Parution : 11 Septembre 2019

 

Résumé :

Yachiho Takahara vient d’emménager sous le même toit que Moro, un vieil esprit qu’elle doit alors aider faire son travail quotidien : renvoyer l’âme de ses pairs dans ce qu’il nomme le “monde éternel”.
Mais si elle est ici, c’est avant tout parce qu’elle est à la recherche des mystérieuses “notes sur le royaume des morts” grâce auxquelles elle est censée pouvoir retrouver sa mère disparue. Et quelque chose nous dit que la jeune fille est loin d’être au bout de ses surprises…
Alors qu’elle commence à perdre espoir, Yachiho va progressivement en apprendre davantage par le biais de son nouveau professeur de sciences humaines. Ce dernier n’est autre que l’énigmatique Kamo, membre d’une étrange organisation qui semble manipuler les esprits…

 

Mon avis :

Après avoir lu le tome un que j’avais apprécié, je me suis procurée le second tome afin de découvrir la suite.

Dans ce manga, Yochiho vient d’emménager dans un maison où vivent des esprits et c’est aussi le lieu ou les esprits sont envoyés dans l’haut delà, c’est assez sympa, mais c’est un peu enfantin par moment.

Sinon j’aime bien les dessins, mais j’aimerais qu’il y est un peu plus d’évolution dans les personnages. Après le reste c’est sympa et ça se lit vite et bien !

Je ne peux que vous conseiller de lire ce manga et découvrir les aventures, qui vont être du commun de Yochiho.

 

Bonne lecture à tous 🙂

Avis

The Promised Neverland Tome 11 de Kaiu Shirai [Storiebooks]

promised

 

Éditeur : Editions Kazé
Nombre de pages : 192 pages
Prix : 6.89 euros
Date de Parution : 27 Novembre 2019

 

Résumé : 

La puissance écrasante de Leuvis oblige Emma et ses amis à repousser leurs limites et à se jeter à corps perdu dans la bataille. L’arrivée en renfort de Ray et de son guide permettra-t-elle de renverser cette situation désespérée et de venir à bout de cet effroyable démon ?!

 

Mon avis :

Il me tardait vraiment de lire la suite de ce manga, et de savoir si nos héros allaient enfin la bataille contre ses monstres atroces !

A chaque tome, je suis happée dans l’histoire qui est assez sombre malgré tout, car plus les tomes passent et plus les aventures de nos personnages ne sont pas de tout repos.

Je n’ai pas vraiment envie de vous spoiler, car si vous ne l’avez pas lu, vous allez m’en vouloir, mais la seule chose que j’attends c’est de savoir si ils vont tous s’en sortir, et au fil des tomes je me rends compte que ça ne sera peut être pas le cas. On verra bien.

Maintenant, j’attends le tome 12 avec impatience :p

Si vous n’avez pas encore découvert cette saga, je vous la conseille vivement, car elle est vraiment prenante.

 

Bonne lecture à tous 🙂

Avis

L’imprimerie des sorcières – Tome 1 de Mochinchin et Yashuhiro Miyama [Storiebooks]

mochinchin

 

Éditeur : Editions Soleil (Shônen)
Nombre de pages : 192 pages
Prix : 7.99 euros
Date de Parution : 25 Septembre 2019

 

Résumé :

La jeune Mika vient d’atterrir dans un univers où tous les habitants possèdent des pouvoirs magiques. Dénuée de pouvoirs, elle devient imprimeuse de grimoires de sorcellerie. Tout en faisant fructifier son commerce, elle espère trouver un sort susceptible de la ramener dans son monde.

 

Mon avis :

J’ai acheté ce manga car il y avait le mot « Sorcière », je suis attirée par tout ce qui est sur les sorcières, je sais pas pourquoi mais c’est comme ça, je ne peux pas m’en empêcher !

Du coup, j’ai découvert ce premier tome avec grand plaisir, et ce fut une bonne lecture et j’ai passé un bon moment.

Les dessins sont très beaux, l’histoire est sympa, mais même si j’ai apprécié ce premier tome, je ne sais pas encore si j’aime ou non ce manga, en un tome, je trouve que c’est un peu compliqué.

Mais si comme moi, vous aimez les sorcières, où tout ce qui touche à cet univers, n’hésitez plus, et lancez-vous vous passerez un bon moment.

J’ai le second tome dans ma PAL et il me tarde de lire la suite.

 

Bonne lecture à tous 🙂

Avis

[Mavilyly] The promised Neverland T1 de Kaiu Shirai & Posuka Demiku

the promised neverland 1
Editeur: Kaze
Nombre de pages: 192 pages
Prix: 6.89 euros
Année de parution: 2018

 

Résumé:

Emma, Norman et Ray coulent des jours heureux à l’orphelinat Grace Field House. Entourés de leurs petits frères et sœurs, ils s’épanouissent sous l’attention pleine de tendresse de « Maman », qu’ils considèrent comme leur véritable mère. Mais tout bascule le soir où ils découvrent l’abominable réalité qui se cache derrière la façade de leur vie paisible ! Ils doivent s’échapper, c’est une question de vie ou de mort !

 

Mon avis:

J’ai longtemps hésité à vous faire ou non cet avis. Comme vous le savez je suis très en retard sur mes chroniques et donc je ne vous parle pas ici de toutes mes lectures (la grande majorité quand même) contrairement à sur Insta.

Je me suis lancée dans ce manga car je voyais énormément de coup de coeur et on le voit vraiment partout. Je ne comptais pas l’acheter pour autant mais j’ai pu les emprunter donc… Je suis partie avec mes 3 tomes assez confiante tout comme lorsque je me suis lancée dans la lecture. A tel point que je n’avais pas lu le résumé ni ouvert pour voir l’intérieur ^^.

Et je dois vous avouer que je suis passée complètement à côté de ma lecture. Je ne peux pas dire que c’est mauvais, juste que ce n’est pas ce à quoi je m’attendais et que cela ne l’a pas fait avec moi. J’ai été déçue par les dessins qui ne me plaisaient pas et puis l’histoire m’a aussi surprise. Encore une fois, le fait de ne pas m’être renseigner dessus, je ne m’attendais pas à un manga fantastique donc j’ai été plutôt décontenancée.

Encore une fois, comme vous pouvez le voir, ce n’est pas l’oeuvre en elle-même que je remets en questions mais bien mon rapport avec lui.