Avis

[Mavilyly] Recueil de contes pour l’enfant qui réside en l’adulte et l’adulte qui résie en l’enfant d’Elise Boullais

Recueil de contes

Résumé:

A travers sept histoires poétiques et ludiques, ce recueil aborde des thèmes essentiels. Il nous guide dans notre vie quotidienne, nous aide à faire des choix et nous faire découvrir le potentiel qui sommeille en nous.
Ce recueil de contes est destiné aussi bien aux enfants qu’aux adultes. Adresses aux enfants, ces contes les accompagnent dans les étapes présentes et futures de leur vie. Adresses aux adultes, ils délivrent des messages de développement personnel. Ils leur permettent également de reconnecter l’enfant qu’ils étaient pour mieux vivre ce qu’ils sont aujourd’hui.
Chaque conte plonge le lecteur ou l’auditeur dans des atmosphères et des ambiances différentes permettant une résonance ou chacun d’entre nous. Ces contes sont autant de passerelles vers notre monde intérieur ou plus simplement, un moment de plaisir. En famille, entre amis ou seul, ces contes sont à découvrir et à redécouvrir…

 

Mon avis:

Je ne sais pas si vous le savez mais les recueils de contes ou de nouvelles ne sont pas vraiment un genre de livre que j’apprécie dans l’habitude mais là, j’avoue avoir été agréablement surprise!

J’ai aimé ces petits contes qui se rapprochent de petites fables je trouve. Ma préférence va pour la première ‘Maggie la petite étoile qui avait perdu son éclat’ et celle que j’ai le moins apprécié est la dernière ‘La lettre bleue’.

Le recueil est composé de 7 contes et ils sont vraiment touchants et choupinous. En tant qu’adulte, j’ai vite cerné le message que chacune voulait dire après, j’avais du mal à me mettre dans la peau de l’enfant pour savoir comment il réagirait. Je me suis promis de lire au moins la première, à ma nièce qui a 6 ans et voir sa réaction. Si j’y pense je viendrais faire un edit ici…

Je vous conseille cette petite lecture vraiment très agréable même pour moi, une personne qui n’aime pas le recueil à l’accoutumé.

Je remercie les éditions Mon petit Editeur pour cet ebook.

Ma note:

PlumePlumePlumePlumePlume

Mon Petit Editeur

Publicités
Avis

[Mavilyly] L’envol de Monique Quittelier

L'envol

Résumé: 

Par la force des circonstances, les parents de Mona et Lisa laissent leurs fillettes désemparées aux bons soins d’un oncle pasteur qui vit dans le Périgord. Elles découvrent la joie de courir pieds nus dans la campagne en compagnie de leurs amis gitans et le bonheur de se goinfrer de la chair sanguinolente des fraises que cultive leur tonton. Après quatre ans d’expatriation, les deux gamines sont de retour dans leur pays natal : la Belgique. Elles doivent à nouveau s’accoutumer à un nouvel environnement où le béton a mangé la nature. Alors que la vie les enrobe dans un quotidien monotone, elles font la connaissance d’une jeune adolescente, Jo, qui va bouleverser leur existence. Les épreuves qu’elles traverseront susciteront une question fondamentale : y-a-t-il une vie après la vie ?

Mon avis:

J’ai déjà lu deux romans de cette auteur et j’étais contente de pouvoir la découvrir dans autre chose. Surtout que L’envol est bien différent des deux tomes de Rayon de soleil… Je remercie les éditions Mon Petit éditeur pour ces lectures.

Je le disais sur facebook, mais j’ai du mal à savoir si j’ai aimé réellement ma lecture ou pas. J’ai été vraiment touchée et intéressée par l’histoire mais deux points ont rendu la lecture assez bizarre pour moi.

Déjà, il faut savoir que le narrateur est une jeune fille qui a 4 ans au début et finis le roman en ayant 9 ans. Pourtant, les mots employés et la tournure des phrases ne collent pas avec cette âge là. Soit c’est une petite fille extrêmement mature soit l’écriture trop adulte ne lui va pas. Malheureusement, c’est quelque chose qui m’a dérangé du début à la fin.

Le deuxième point, c’est l’omniprésence de la religion. Je pense que pour Mona et Lisa, elle est très importante et elle fait parti du socle de leur vie mais là pour moi qui n’est pas croyante, c’était trop. Au bout d’un moment, je me suis demandé si l’auteur ne voulait pas convertir ses lecteurs lol. C’était un point de vue intéressant de l’histoire mais comme je vous disais plus haut, j’ai trouvé qu’il y en avait trop.

Heureusement que j’ai aimé suivre les aventures des petites, leurs différents malheurs mais aussi petits bonheur de la vie. Ce qui est sur, c’est que ce livre m’a convaincu d’une chose, certes notre vie est ponctuée d’évènements difficiles, il faut se concentrer sur le positif et on sera aidé pour avancer…

Je vais mettre trois étoiles à ce roman parce que malgré les deux points qui m’ont dérangé (et ça ne reste que mon ressenti), j’ai apprécié ma lecture!

Ma note:

PlumePlumePlumePlumePlume

Mon Petit Editeur

Avis

[Mavilyly] Isabelle, ma belle d’Arlette Lolo & Georges Sagueton

Isabelle ma belle

Résumé:

Solange est une jeune professeur de musique au physique ingrat. Quoique très romantique, elle a abandonné toute idée de relations avec un homme. Un soir, par accident, elle rencontre Bernard sur Internet. Il souffre d’un handicap tout aussi rédhibitoire : il est bègue. Insensiblement, ils en arrivent à nouer des relations qui vont au-delà de la simple amitié et à vouloir se rencontrer. Comment faire pour cacher encore le défaut qui les accable ? Vont-ils devoir avouer qu’ils ont menti ou vont-ils renoncer à se voir et jeter aux orties cette relation si agréable qui les liait et qui avait déjà transformé leurs vies respectives ? N’auraient-ils pas droit à l’amour, eux aussi ? Arlette Lolo et Georges Sagueton, pour leur deuxième roman écrit à quatre mains et à distance, évoquent les relations qui peuvent naître sur les sites de rencontres sur Internet. Celles-ci, qui semblent tellement propices aux mensonges, peuvent cependant être aussi extraordinairement sincères.

Mon avis: 

C’est grâce aux éditions Mon Petit Editeur que j’ai pu lire ce livre et comme à chaque fois ils m’envoient un livre de leur choix. Du coup c’est vraiment à double tranchant mais avec celui-ci le résumé me tentait vraiment donc je m’y suis plongée assez rapidement.

C’est un roman qui traite de ces relations qui peuvent se créer grâce aux nouvelles technologies mais aussi et surtout à mon sens, de ce que l’on est prêt à faire pour quelqu’un d’autre… Si j’ai aimé le développement des échanges virtuels de Solange et Bernard, tout ce qui est attrait à la transformation que se fait subir le personnage féminin m’a déplu. Attention ce n’est pas la façon dont s’est fait qui m’a déplu, l’écriture et la fluidité sont bien la durant cette lecture, c’est le personnage de Solange que je n’ai vraiment pas apprécié. Ce qu’elle est prête à faire pour plaire a eu sur moi l’effet inverse. Je l’ai trouvé très superficielle et malheureusement je pense que ça reflète pas mal la société de nos jours. Bertrand n’a pas su non plu me charmer.

Il est donc assez difficile d’aimer complètement lorsque les personnes nous laisse indifférent ou pire nous déplaise. Malgré tout, j’ai trouvé l’histoire intéressante avec suffisamment de rebondissements pour ne pas s’ennuyer et pour que les 255 pages se lisent rapidement et facilement.

Par contre, un vrai défaut pour moi c’est la fin. Les fins ouvertes généralement ne me dérangent pas mais là elle laisse un trou béant. Pour moi, elles introduit plus de questions que l’on s’est posé durant toute notre lecture, et c’est dommage!

Ma note:

PlumePlumePlumePlumePlume

 Mon Petit Editeur

Avis

[Mavilyly] La marche d’Angélique et Marcelin vers Saint-Symphorien

La marche d'Angélique et Marcelin

Résumé:

De Laragne au pont de la reine Jeanne en passant par Sisteron et Vilhosc… Au mois de juillet 1815… Deux enfants placés dans une ferme de Laragne (Hautes-Alpes) sont affectés aux plus durs travaux et régulièrement maltraités. La vie du plus jeune, soumis aux coups de cravache du fermier, est très menacée. Sa soeur aînée l’entraîne dans une fuite éperdue avec l’espoir de rejoindre leur oncle et leur tante à Saint-Symphorien près de Sisteron (Basses-Alpes). Leur chemin est long et périlleux, semé d’embûches et à l’issue incertaine..

Mon avis:

Voila un tout petit roman qui m’a été envoyé par les éditions Mon Petit Éditeur que je remercie beaucoup. quand j’ai lu le résumé, j’ai été vraiment intriguée par ce que pouvait contenir le livre.

Comme je vous le disais plut haut, c’est un petit récit qui se déroule sur une journée en 72 pages, c’est pourquoi la lecture se fait très rapidement. Avant que l’histoire commence on a un petit mot de l’auteur qui nous dit qu’il a inventé ce périple mais qu’il est parti d’un fait réel. En ce qui me concerne, heureusement que l’auteur nous dévoile le pourquoi de son écrit sinon, je n’aurais pas compris son but.

J’ai apprécié ma lecture, elle est facile et fluide mais vu sa petitesse, je n’ai pas pu m’attacher aux personnages et ne connaissant pas les lieux qui étaient cités, je n’ai pas réellement eu d’atome crochu avec ce qui est évoqué. Malgré tout, c’est un petit fait divers qui montre bien que les us et coutumes ont bien évoluées autour des enfants et surtout j’ai retenu une morale: Juger quelqu’un trop vite peut faire énormément de dégats chez cette personne mais aussi dans son entourage!!!

Ma note:

PlumePlumePlumePlumePlume

Print - copie