Avis

[Mavilyly] Les chroniques de Spiderwick de Toni DiTerlizzi et Holly Black

les-chroniques-de-spiderwick
Editeur: PKJ
Nombre de pages: 469 pages
Prix: 18.90 euros
Année de parution: 2013

 

Résumé:

Le livre qu’ont découvert Mallory et ses deux frères dans la vieille demeure de leur grand-oncle pourrait bien être dangereux et leur causer des ennuis… Un lutin les avait déjà prévenus dans Le livre magique, et la menace se concrétise : Simon disparaît dans les bois en suivant un étrange chat ; bientôt, il est retenu prisonnier avec d’autres animaux ! De leur côté, Mallory et Jared doivent lutter contre d’affreux gobelins : le jeune garçon a trouvé une lunette de pierre magique qui permet de rendre visibles ces horribles monstres !

 

Mon avis:

Cela fait un petit temps que j’ai cette intégrale, cette magnifique intégrale, dans ma PAL. J’ai décidé de la sortir il y a quelques mois mais elle traînait de mois en mois dans mes mensuelles jusqu’à ce que je me décide ^^. J’avais décidé de lire un tome entre deux autres lectures ce que j’ai respecté pour les deux premiers tomes puis les trois autres, je les ai lu en une soirée.

Je peux dire que j’ai passé un très bon moment avec les enfants Grace et toutes leurs aventures. C’est des petits romans (en tome solo moins de 100 pages) qui sont très bien pour les enfants qui ont envie de se faire peur sans pour autant faire des cauchemars le soir venu. Les illustrations permettent au lecteur de se faire une image précise des créatures qui peuplent l’histoire et pour ma part m’ont permises de vraiment m’imprégner de ce que je lisais.

C’est une lecture forcément fluide et relativement simple à lire bien que le décor et les créatures demandent un peu de concentration pour bien cerner ce que les auteurs ont créé.

Comme je disais j’ai enchaîné les 3 derniers tomes et je pense que cela a été une erreur. J’ai ressenti pour le coup, une petite lassitude à la fin mais je ne pense pas que je l’aurais ressenti si j’avais pris mon temps.

La fin m’a semblé un peu trop rapide malheureusement. Après, j’i entendu dire qu’il y avait une sorte de suite à cette saga et bien que je ne pense pas me la procurer je compte bien garder cette intégrale dans ma bibliothèque pour que nièces et enfants puissent la lire dans le futur.

 

Ma note:

PlumePlumePlumePlumePlume

Publicités
Avis

[Mavilyly] Interfeel d’Antonin Atger #PLIB2019

Interfeel
Editeur: PKJ
Nombre de pages: 496 pages
Prix: 18.5 euros
Année de parution: 2018

Résumé:

Et si le monde entier avait accès à vos émotions ?
Nathan et ses amis sont en permanence connectés à Interfeel, un réseau social qui permet de partager ses émotions. Pour l’immense majorité des habitants de la planète, connaître les émotions de chacun est tout aussi naturel que téléphoner. Mais un événement tragique va se produire sous leurs yeux et bouleverser Nathan. Fasciné par Élizabeth, une  » sans-Réseau  » qui vit en marge de la société, il voit toutes ses certitudes vaciller. Ce que les deux adolescents découvriront pourrait bien changer le monde à jamais…

 

Mon avis:

Une nouvelle lecture faite pour le PLIB2019 dont j’entendais que du bien et sur laquelle je mettais beaucoup d’attentes. Et comme vous allez le voir, il ne fait pas partie de mes finalistes car dans l’ensemble je n’ai pas apprécié ma lecture bien qu’elle soit loin d’être mauvaise.

Je vais commencer par son résumé, il m’a attiré assez vite. J’étais curieuse de voir ce réseau social créé à travers les émotions des personnages. Et dans le principe, l’idée reste bonne mais à mon sens pas suffisamment exploitée au point que je n’ai pas compris exactement comment il fonctionnait. Et surtout, je ne comprends pas le terme réseau social ici. Les gens connaissent les émotions des autres qu’ils croisent mais ils ne peuvent pas s’en servir pour communiquer, pour échanger, le but d’un réseau social, non?

De plus, l’auteur n’a pas suffisamment travaillé ses personnages selon moi. Ils sont pourtant bons et intéressants mais on en connaît pas assez sur eux pour s’y attacher ou s’y identifier ce qui est bien dommage.

Et enfin pour finir sur les mauvais points, l’auteur prend beaucoup de facilité dans son récit. Pour s’en sortir, les personnages utilisent des objets, des procédés dont on avait pas entendu parler avant et c’est plutôt déroutant. Et, à mon sens, cela a enlever de la crédibilité à l’histoire. Tout en nous laissant avec énormément de questions à la fin du roman.

Je pense que ce one-shot (qui peut ne plus en être si le livre fonctionne -_-‘ no coment) aurait dû être au moins une duologie pour que l’auteur peaufine tout ça et nous apporte quelque chose de vraiment abouti. Tout ce négatif est vraiment dommage car on est face à une plume très sympa et de ce fait une lecture fluide… Vraiment dommage !

 

Ma note:

PlumePlumePlumePlumePlume

 

Pour le PLIB:  #ISBN9782823811834