Avis

[Mavilyly] Rouille de Floriane Soulas #PLIB2019

Rouille

Editeur: Srineo
Nombre pages: 384 pages
Prix: 16.90€
Année de parution: 2018

Résumé:

Paris, 1897. Les plus grandes puissances européennes se sont lancées à l’assaut de la Lune et de nouveaux matériaux découverts sur le satellite envahissent peu à peu la Terre. Ces grandes avancées scientifiques révolutionnent l’industrie et la médecine, mais pas pour tout le monde. Et dans les faubourgs, loin de l’hyper-centre protégé par le dôme sous lequel vivent les puissants, le petit peuple de Paris survit tant bien que mal. Violante est une prostituée sans mémoire, ignorant jusqu’à son âge réel. Dans un monde où son désir de vérité passe après celui de ses clients et de ses patrons, la jeune fille tente de retrouver la trace de ses origines perdues. Alors qu’une vague de meurtres particulièrement horribles ensanglante la capitale, Satine, son amie et seul soutien, disparaît dans d’étranges circonstances. Violante, elle, se voit offrir une porte de sortie à ce demi-monde violent qui la retient prisonnière, mais décide malgré tout de prendre part aux investigations.

 

Mon avis:

J’ai longtemps hésité à lire ce roman. Depuis sa sortie, il a été difficile de passer à côté, les avis sont plus ou moins bons mais voila ni la couverture, ni le résumé ne m’incitaient à le découvrir un peu plus. Et puis j’ai eu l’occasion de le découvrir grâce à la mise en place d’un livre voyageur. Finalement, j’y perdait peu s’il s’avérait qu’il ne me plaisait pas.

Et bien m’en a pris. Dans l’ensemble de ma lecture, j’ai beaucoup apprécié les moments passés avec le roman de Floriane Soulas.

Je dois avouer que j’ai mis du temps à vraiment rentrer dans l’histoire car il a fallu que je me familiarise avec le style et le décor steampunk que je connaissais absolument pas. Mais une fois tout cela apprivoisé, je me suis laissée conquérir par Violante et sa quête d’identité qui va l’amener beaucoup plus loin que ce qu’elle imaginait. Elle va vivre toutes ces péripéties accompagnée, et j’ai aimé les personnages proposé par l’auteur. Ils sont vraiment différents, ont tous leurs failles et leur force donc sont très intéressant. Sans vraiment savoir pourquoi, je me suis assez fortement attaché à un des personnages masculins (l’inventeur de petits gadgets pour ceux qui l’ont lu – c’est fou de pas me souvenir de son prénom -) et j’ai été déçue de pas en apprendre plus sur lui et surtout de le quitter!!!

Quand à l’intrigue, le début est assez lent, le temps de mettre les choses en place mais une fois que l’auteur choisit d’accélérer le rythme, elle ne lâche plus la pédale et tout va extrêmement vite. Les actions, les lieux, s’enchaînent et il est difficile de poser le livre.

Bien qu’une petite frustration s’est pointé à la fin où j’aurais voulu autre chose, Rouille est pour moi un très bon roman surtout que celui-ci est le premier de Floriane Soulas. Je ne sais pas si je peux le conseiller à tous mais en tous les cas, s’il vous tente n’hésitez plus.

 

Ma note:

PlumePlumePlumePlumePlume

Pour le PLIB2019: #ISBN9782367406060

Publicités
Avis

[Mavilyly] Pandemonium de Aurélie Mendonça #PLIB2019

Pandemonium

Résumé:

Chacun à sa manière cherche le sens de la vie. Moi, j’essaie au quotidien de donner du sens à la mort.
Je me nomme Elena Lautturi et je suis thanatopractrice. Croque-mort autrement dit. L’image ne manque pas de mordant… Des civilisations plus anciennes m’auraient désignée comme une passeuse d’âmes. Ce que je suis, au figuré comme au propre…
Une mésaventure aux enfers a fait de moi l’employée spéciale de la déesse Hela. Ma mission est simple: m’assurer que chaque âme destinée à son royaume arrive à bon port, tout cela sous couvert de mon humble entreprise de pompes funèbres, le Pandemonium.
L’enfer est un lieu complexe et je fais partie des nombreux rouages qui permettent son bon fonctionnement. Malgré mon professionnalisme, il apparaît évident qu’une entité inconnue et puissante me considère plus comme le grain de sable dans la machine.
Aujourd’hui, je suis menacée…
Moi et les destin de toutes ces âmes qui dépendent de mes soins..

 

Mon avis:

Je partais très confiante dans cette lecture qui, il faut l’avouer à une couverture sublime, le métier de thanatopractrice m’interpellait et le résumé me promettait une bonne aventure. La promesse a été tenue et cela dès les premières lignes avec la plume de l’auteur. J’ai eu un petit coup de foudre pour elle. L’auteur nous écrit son roman avec des phrases courtes qui donnent un rythme dynamique à la lecture et nous entraîne sans que l’on s’en aperçoive.

J’ai été quelque peu refroidi par l’entrée en Enfer où j’ai pas tout compris au déroulement, l’auteur a été, pour moi, trop rapidement et je me suis demandé comment on en était arrivé la. L’acceptation de Elena, qui ne croit pas aux Enfers et au Paradis de base, a été aussi peut-être un peu trop facile à mon goût.

Mais encore une fois l’auteur sait très facilement nous rattraper avec sa plume fluide, rythmée et addictive. Le fait que le livre soit découpé en plusieurs petites parties joue aussi sur l’impression de course infernal pendant la lecture.

Les événements se suivent, ne laisse pas de place à l’ennui et la tension ne fait que croître pendant toute la lecture. Ce roman est à mon sens, un vrai page-turner. Tout ça pour finir sur une apothéose de combat qui fait battre le coeur du lecteur.

Mon seul regret est que l’auteur ne développe pas assez sur les Dieux qui gouvernent les Enfers. J’aurais aimé en savoir plus sur eux. Mais elle se rattrape avec un point que j’ai fortement apprécié, la vision d’Elena sur la Mort et les morts. Elle désacralise complètement la fin de vie et bien que je n’y avais jamais réfléchi, je me suis complètement retrouvée dans cette façon de voir l’après vie.

Je n’ai pas peur de le dire, Pandemonium est un coup de coeur autant pour l’objet livre que pour le contenu du livre. Je le recommande autant pour les adeptes du genre que les novices. Tout le monde peut y aller et trouver son compte!

 

Ma note:

PlumePlumePlumePlumePlumecoup_de_coeur

Pour le PLIB2019: #ISBN9782375680643

Avis

[Mavilyly] Le sanctuaire des Dieux de Cindy van Wilder #PLIB2019

Terre de Brume

Résumé:

Depuis le Bouleversement, cataclysme qui a recouvert son monde d’une brume toxique en ne laissant que de rares survivants, Héra vit à Taho dans le Sanctuaire de Prêtres de l’eau, où elle apprend à maîtriser la magie pour devenir guerrière.
Au cours d’une mission, elle rencontre Intissar, une Sœur de Feu capable de communiquer avec les esprits. Intissar a bravé sa propre communauté pour venir avertir les habitants de Taho d’un terrible danger. Mais il est déjà trop tard : une vague de Brume, peuplée de créatures ni mortes ni vivantes, s’est levée… et frappe le Sanctuaire. Et elle frappera encore. Héra et Intissar s’allient afin d’empêcher leur monde de sombrer dans l’oubli.

 

Mon avis:

J’ai lu ce roman, ce tome 1, grâce au PLIB2019 et aux éditions Rageot qui ont permis aux jurés de le lire en numérique que je remercie!

Je ne connaissais pas l’autrice bien que j’en ai entendu parlé avec ses précédents romans. Et après la lecture du Sanctuaire des Dieux, je n’ai qu’une envie; les découvrir.

Je ne sais pas comment elle a fait mais j’ai aimé tout de suite la plume de l’auteur, je vais même dire que j’ai eu un coup de coeur bien avant l’histoire ou les personnages de l’histoire. Quand j’y pense, je me dis qu’elle n’avait rien de spéciale finalement mais juste elle m’a touché, me correspondait et cela a suffit.

Me voila donc plongée dans le roman et mon engouement n’a fait qu’évoluer. J’ai beaucoup aimé la mythologie que l’auteur met en place. Il nous reste énormément de questions mais j’espère fortement avoir les réponses dans les prochains tomes. Et enfin, les personnages. Encore une fois elles ne sont pas assez détaillées et j’en veux plus mais Intissar et Héra sont très intéressantes, complémentaires et ne demandent qu’à être découverte un peu plus.

Lorsque j’ai fini ma lecture, j’ai pensé avoir un coup de coeur mais finalement le manque de détails et le trop de questions en suspens me laisse un peu sur ma faim. Pour autant, c’est une très bonne lecture. Un premier tome introductif certes mais qui est très prometteur et qui mérite d’être découvert.

 

Ma note:

PlumePlumePlumePlumePlume

 

Pour le PLIB2019: #ISBN9782700259230

Avis

[Mavilyly] A.I: Amis imaginaires de Betty Piccioli #PLIB2019

A.I Amis imaginaires

Résumé:

14 millions d’amis ont envahi le monde, pour votre plus grand bonheur !

Il y a sept ans, les amis imaginaires des enfants se sont soudain matérialisés dans le monde réel, sur toute la planète.

Elena, douze ans, vit depuis lors une existence paisible avec ses parents et son A.I. John, un lion dandy qui s’est parfaitement intégré dans la société.

Mais un jour, aussi mystérieusement que sont apparus les A.I., des vagues d’enfants se mettent à disparaître. A quand le tour d’Elena? Le compte à rebours est lancé…

 

Mon avis:

Encore un livre acheté et lu pour le PLIB 2019. Après je n’ai acheté que des romans qui me donnaient envie déjà avant le challenge à part Pandemonium que j’ai découvert grâce au prix. Bref!

Lorsque j’ai commencé ce roman, j’étais persuadée d’aimer, allez savoir pourquoi?! Mais j’ai un peu déchanté au fil de ma lecture. Plusieurs chose à ça. La première est je pense que je l’ai lu en LC. En soit ce n’est pas une mauvaise chose mais pour moi, on a mis trop de temps à le lire. Je pense que je l’aurais plus apprécié si j’avais pu le lire d’une traite ou en tous les cas en peu de jour. C’est un roman qui a déjà, à mon sens, pas mal de longueurs et le fait de le lire très lentement a amplifié le truc. Mais bon ce n’est pas la seule explication.

Comme je le disais plus haut, j’ai trouvé trop de longueurs à ce petit roman bien qu’elles se raréfient sur la fin. Ce qui se rajoute à des facilités que l’auteur décide de prendre. Ses personnages ont souvent des réactions et des attitudes qu’il m’a été assez difficile à comprendre. Et tout cela, en restant en surface. Que ce soit les personnages, les bases de l’intrigue et les actions, j’ai trouvé que l’on manquait de détails, de descriptions, d’explications.

Bref, A.I: Amis imaginaires n’a pas été une réussite malgré une histoire intéressante, des rebondissements réguliers et des personnages qui auraient pu me plaire beaucoup plus. Pour moi, ce livre avait tout pour me plaire mais trop de choses sont venus parasiter mon plaisir.

 

Ma note:

PlumePlumePlumePlumePlume

Pour le PLIB: #ISBN9782362312342

Avis

[Mavilyly] Le clan des loups de Cassandra O’Donnell T1 #PLIB2019

La légende des quatre

Résumé:

Ils sont quatre
Quatre héritiers de leurs clans
Ils doivent s’unir pour survivre …
Loups, tigres, aigles et serpents
Quatre clans ennemis …
Les yokaïs , créatures tantôt humaines tantôt animales vivent dans une harmonie fragile …
Sur les terres humaines, la tension est palpable …
Maya, l’héritière du clan des loups et Bregan, des tigres sont les garants de la paix …mais pourront-ils résister à leurs instincts profonds pour sauver leurs tribus?

 

Mon avis:

Je vais commencer en remerciant StorieBooks qui m’a très gentillement envoyé ce roman après avoir vu l’auteur à la foire de Brive en novembre. Il est arrivé dédicacé en plus ^^.

J’ai envie de découvrir ce premier tome depuis sa sortie. Je ne peux pas expliquer pourquoi, mais il m’a tapé dans l’oeil. La couverture est sublime, je pense que cela a joué pour beaucoup. L’intérieur est aussi très sympa, ce sont des petites choses mais il y a une illustration à chaque début de chapitre par exemple.

Et le contenu est aussi bien voir plus que le contenant ^^. Cette lecture a effleuré le coup de coeur pour moi.

Comme souvent avec Cassandra O’Donnell, je rentre tout de suite dans ces romans et je m’attache très vite à ses personnages. Je ne saurais même pas vous dire lequel je préfère entre Maya, Bregan, Nel, Wan ou même Mika. Ils sont tous attachants et sympathiques à leur manière.

Quand à l’histoire, un peu comme avec la saga Malenfer, l’auteur y met ce qu’il faut de suspens, d’action, de sentiments pour que ça marche avec la plus grande partie des lecteurs. Bien sûr, il y a quelques facilités prises mais je ne m’y suis pas arrêtée et j’ai juste pris mon pied.

Depuis que je l’ai refermé, je n’attend qu’une chose lire la suite!!!

Ma note:

PlumePlumePlumePlumePlume

 

Pour le PLIB: #ISBN9782081394254

 

Avis

[Mavilyly] L’ordre des revenants de Julien Hervieux #PLIB2019

Au service de sa majesté

Résumé:

Londres, 1887. Prise dans le carcan de la société victorienne, Elizabeth, jeune journaliste indépendante, n’a d’autre choix pour exercer son métier que de passer un accord avec un journaliste qui lui sert de nom de plume. Un accord funeste : quand ce dernier est assassiné sous ses yeux, Elizabeth, devenue gênante, est sommairement abattue…
… pour se réveiller dans sa propre tombe.

Commence alors pour elle une toute nouvelle « existence ». Sous la surveillance d’un étrange chaperon, Elizabeth rejoint, à son corps défendant, les rangs des Revenants, des morts-vivants chargés de traquer ceux qui tentent de repousser la venue de leur dernière heure.
Elle œuvre désormais pour le compte de Sa Majesté la Mort elle-même, une activité bien loin du repos éternel…

 

Mon avis:

Un premier tome relativement jeunesse que j’ai demandé à NetGalley et aux éditions Castelmore que je remercie pour leur réponse positive. Quelques jours après l’avoir reçu, je découvre la liste des 21 sélectionnés du Plib et il en fait partie donc je l’ai sorti assez vite de ma PAL. Je ne sais pas pourquoi, j’attendais beaucoup de ce roman, j’avais très envie de l’apprécier. Malheureusement, il n’a pas été au niveau de mes espérances. Il n’est pas mauvais loin de là mais j’aurais aimé plus.

Bien que pas extrêmement originale, j’aime l’intrigue mise en place par Julien Hervieux. Ces morts vivant qui ne ressemblent pas aux morts vivant que l’on a en tête et qui chasse ceux qui détourne la mort, je voulais voir ce qu’il allait en faire. J’ai beaucoup aimé la fresque de personnages du roman, tous différents avec leurs particularités, leur excentricité et leur personnalité. Par contre Elizabeth, ne m’a pas tellement plu. Elle m’a donné l’image d’une jeune femme assez hautaine, un peu naïve et qui attend beaucoup des autres. Je me rends compte que ces adjectifs ne vont pas forcément ensemble mais c’est ce que j’ai ressenti, comme si elle avait plusieurs personnalités ^^.

Je suis très curieuse d’en apprendre plus sur tous ces personnages, en espérant qu’on découvrira leur histoire et qu’on ira au fond de leur particularité dans les prochains tomes.

Là où le mal a été fait avec moi pour cette lecture, c’est les longueurs. Il y a des scènes plus dynamiques qui sont bien menées et où le rythme est très rapide mais entre chaque, j’ai eu l’impression que l’auteur brodait pour allonger son roman. Il donne beaucoup de détails sur le quotidien d’Elizabeth notamment qui certes nous aident à mieux les connaître, elle et l’ordre des revenants mais je m’ennuyais un peu.

Heureusement la fin est une grande roue lancée à plein régime et j’ose espérer que c’est le rythme que l’auteur va donner à ses prochains tomes.

En bref, j’ai aimé ma lecture malgré quelques couacs et je suis curieuse de lire la suite pour approfondir mon ressenti sur cette saga.

 

Ma note:

PlumePlumePlumePlumePlume

 

Pour le PLIB: #ISBN9782362312687

Avis

[Mavilyly] Jivana de Nadia Coste #PLIB2019

Jivana

Résumé:

Jivana est une jeune fedeylin qui porte en elle un joli secret : depuis toute petite, elle partage son corps avec l’esprit d’une déesse qui a échoué à se réincarner. Les deux âmes, loin d’être concurrentes, sont devenues amies et même un peu plus.

Alors que des nuées d’insectes obscurcissent le ciel et imposent une nuit sans fin, le désespoir frappe leur village. Jivana et sa déesse partent à la recherche d’une solution pour que l’astre du jour brille enfin à nouveau. Une quête périlleuse qui les changera à jamais…

 

Mon avis:

Si vous me suivez sur Instagram, vous savez que j’ai pu lire ce roman grâce à un juré du Plib qui le mettait en livre voyageur. Vous avez pu le voir mercredi, il ne fait pas partie de ceux que j’ai sélectionné ni de ceux qui continuent l’aventure pour autant il me donnait très envie. Je tiens donc à remercier Yannick et maintenant, je vais vous donner mon ressenti.

Je suis assez mitigée avec cette lecture. J’ai beaucoup aimé l’intrigue, l’aventure, les créatures créé par l’auteur ainsi que toute sa mythologie. C’est le genre de lecture qui me demande pas mal de concentration car j’aime m’imaginer les mondes où les personnages circulent et lorsque ce n’est pas dans le monde réel, je fais plus attention au descriptions et aux détails. Malgré cela, je ne me forçais pas à revenir à ma lecture. La quête que Nadia Coste nous propose est bien menée, et a un rythme relativement bien géré. Elle ne m’a pas laissé ennuyer et a su me captiver du début à la fin.

Là où j’ai rencontré des problèmes c’est avec les personnages de Jivana et Savironah. Ce sont deux protagonistes qui mises seules ne me dérangent pas, leurs personnalités sont intéressantes mais ensemble… Je les ai trouvé tellement bisounours, tellement mielleuses que ça m’a énervé. Au début c’est attendrissant mais au bout d’un moment, au vu de ce qu’elles vivent, j’aurais aimé moins de niaiserie entre elles. J’avais l’impression d’être avec des adolescentes un peu trop tourné vers leur personne ce qui était contradictoire avec leurs actions et leurs décisions face au monde extérieur à elles.

Je ne sais pas si j’arrive à me faire comprendre et je ne veux pas spoiler donc ça me met une difficulté de plus. J’approuve l’évolution de la situation des deux jeunes femmes pour l’histoire, cela permet de la finir logiquement mais alors ça décuple leurs bons sentiments et la fin a été vraiment compliqué pour moi. Les derniers chapitres ont été lus parfois en diagonale car Jivana et Savironah me sortaient par les yeux…

Je suis contente de l’avoir découvert pour tout ce que l’auteur développe mais malheureusement Jivana et Savironah ont rendu ma lecture désagréable.

 

Ma note:

PlumePlumePlumePlumePlume

Pour le PLIB: #ISBN9782366299151