Avis

[Mavilyly] En chemin de Erika Boyer

En chemin
Editeur: Hugo Roman
Nombre de pages: 328 pages
Prix: 7.60 euros
Année de parution: 2020

 

Résumé:

Sandy a connu une enfance difficile auprès d’un père violent qui a détruit sa famille à force de coups et d’abus. Lorsqu’il meurt, le jeune homme croit qu’il pourra enfin tourner la page et ne plus avoir à s’inquiéter pour sa mère qui a été la première victime de son père. Jusqu’à ce qu’il découvre qu’elle est très malade et que celle qui pourrait l’aider à guérir est sa propre sœur, Alysson. Elle a fui le domicile familial il y a bien longtemps et n’a plus jamais donné signe de vie. Sandy décide de partir à sa recherche, même s’il ignore ce qu’elle est devenue. Il ne connait que le nom de la ville où elle vivrait : Lège-Cap-Ferret. Il part alors vers le sud-ouest de la France sur sa moto. Ce voyage a tout d’une quête : celle de sa sœur bien sûr, mais peut-être aussi d’un sens à sa vie. Des rencontres inattendues et l’amour pourraient se trouver au bout du chemin.

 

Mon avis:

J’ai commencé ma relation avec Sandy (oui oui j’assume le mot relation ^^) sur Wattpad. Je fais partie des personnes qui chaque semaine, chaque lundi attendait impatiemment la suite du roman et le dévorait, généralement sur ma pause déjeuner. A l’époque j’avais déjà beaucoup apprécié ma lecture et surtout Sandy.

Pour autant lorsque Erika a annoncé que sa romance allait être éditée par Hugo, je n’ai pas douté une seconde que je me procurerais le roman et que je le relirais. Chose faite dès sa sortie; Et j’en suis ressortie tout aussi enthousiaste mais aussi beaucoup plus troublée et amoureuse de Sandy ^^.

J’ai eu et j’ai toujours beaucoup de mal à mettre des mots sur mon ressenti face à cette lecture et surtout au personnage de Sandy. J’ai été extrêmement troublée par le fait que lorsque je lisais les pensées et les ressentis de Sandy, j’avais l’impression qu’il était dans ma tête. Je m’identifie facilement aux personnages et général mais là ce n’est plus de l’identification, Sandy est clairement mon alter-ego masculin. Encore aujourd’hui (j’ai fini ce roman, il y a un mois environ), je suis complètement empotée à parler de ma lecture ^^.

J’ai été non seulement transporté par Sandy mais pas que je vous rassure. Absolument tou m’a plu dans ce roman. Les personnages secondaires sont drôles, touchant et finalement sont secondaires que de noms car ils ont une place indispensable dans le récit. On s’attache facilement à eux et on est tout aussi impatient de retrouver cette bande d’amis que les deux perso principaux.

En plus de ces protagonistes travaillés et réalistes, l’auteur nous offre une romance différente de ce que l’on peut voir ailleurs. Il y a la folie, la passion que j’aime dans ce genre mais c’est aussi très réaliste, terre-à-terre. On est loin des clichés et cela fait du bien vraiment.

Au moment où j’écris cette chronique le tome 2 est à la maison et attend patiemment que je termine mes deux lectures en cours pour m’y mettre mais c’est dur de ne pas se jeter dessus. Et en même temps je ne veux pas quitter Sandy et ses potes donc je vais le déguster… ou pas! Bon sachant qu’Erika n’en a pas fini avec eux…

 

coup_de_coeur

Avis

[Mavilyly] Dante de Alexandra Ivy

Dante
Editeur: Milady
Nombre de pages: 382 pages
Prix: 7.10 euros (poche)
Année de parution: 2011

 

Résumé:

Ce fut une journée chargée pour Abby Barlow. Dans à peine quelques heures, elle a survécu à une explosion, vu son employeur mourir, a fait un rêve saisissant et maintenant elle se trouve dans un hôtel miteux avec le sexy et suréel Dante, un homme qu’elle désire et craint. Depuis 341 ans, Dante est gardien auprès du Calice, une humaine choisie pour retenir la pénombre. Un terrible coup du sort a décidé qu’Abby serait dorénavant cette femme. Trois heures plus tôt, Dante aurait usé de tous ses charmes pour la séduire. Maintenant, son rôle est de la protéger. Et il en sera ainsi jusqu’à sa propre mort. Un plan terrifiant est en marche, un plan qui va plonger Dante et Abby au cœur d’une bataille épique entre le bien et le mal… et d’une course désespérée pour sauver leur amour…

 

Mon avis:

J’ai sorti ce livre de ma PAL pour le readathon SFFF et pour la catégorie « Livre qui a un autre genre que la SFFF », ici la romance.

Sans aucune surprise, Dante, est un premier tome qui se lit très facilement avec tous les codes de la bit-lit young adult par excellence. La mythologie et la multitudes de créatures introduits par l’auteur rende cette saga très prometteuse. Il y a un très bon potentiel à développer cette saga.

Malheureusement, l’auteur choisi de se focaliser un petit peu trop sur la romance au détriment du reste de l’intrigue. Celle-ci avance tout de même mais on est souvent coupé par ces scènes assez niaise où les personnages sont à se faire des déclarations amoureuses peu crédibles vu le temps passé ensemble. Il y a aussi des scènes de sexe, ce qui est prévisible. Habituellement, je ne suis pas gênée par cela mais ici, tout comme les scènes d’amour, je les trouve mal introduites et du coup pas crédibles. Elles coupent complètement le récit et font retomber le peu de tension que l’auteur met en place. En plus de cela elles ne sont pas exceptionnelles.

Bref, une grande déception pour moi cette lecture et je laisse la suite de saga pour les autres.