Avis

[Mavilyly] A vol de souvenirs d’Erika Boyer

A vol de souvenirs
Editeur: Auto-édité
Nombre de pages: 154 pages
Prix: 21.90 (sur sa boutique)
Année de parution: 2019

 

Résumé:

Il y a des mots qui ne peuvent être dits
Autrement qu’en poésie
Je ne me voyais pas conter ma vie
D’une autre façon que celle-ci

 

Mon avis:

Je ne suis pas du tout poésie. Alors pourquoi acheter ce recueil? Juste parce que je voulais tenter avec les mots d’Erika qui savent si bien me parler. Je me disais qu’au pire je n’aimerais pas mais je soutenais l’auteur et j’avais un magnifique objet livre à la maison.

Et finalement, après lecture qu’en est-il? J’ai eu un joli coup de coeur pour cet ouvrage.

Déjà, il est important de remarquer le travail produit par Erika. Les textes sont magnifiques forcément mais j’y reviendrais, les illustrations le sont tout autant et la couverture attire l’oeil et fascine assez vite. C’est un petit bijou que l’on tient en main. J’ai hésité longtemps à le mettre dans ma bibliothèque ou le laisser dans mon salon mais pour le moment ma pépette est trop petite et je veux pas prendre le risque donc il est magnifiquement mis en valeur dans ma pièce à moi ^^.

Il est assez difficile de parler d’un recueil de poésie selon moi car avec ce genre c’est clairement la sensibilité de chacun qui définira si on aime ou pas. Personnellement, j’ai été très touchée par les mots de l’auteur qui tout en restant dans la suggestion et l’image nous évoque son enfance et son adolescence qui n’ont pas été faciles. J’ai aimé qu’elle laisse planer le doute sur ce qui lui est arrivé et ainsi permettre à chaque lecteur de s’identifier et s’approprier ses écrits.

Je vous mets un peu plus bas, le texte qui à la première lecture m’a le plus touché mais je sais que je relirais ce livre et il y a des chances pour qu’il change au fil des lectures. Vous allez voir, c’est un texte un peu triste mais j’ai vécu une fin d’année 2019 et début d’année 2020 un peu mouvementées et il a fortement résonné en moi.

Je ne peux pas terminer cette chronique sans vous inviter à aller sur la boutique de l’auteur pour acheter cet ouvrage ainsi que tous les autres ^^.

 

coup_de_coeur

 

Annotation 2020-02-23 151358

 

Avis

[Mavilyly] Swimming pool de Sarah Crossan

Swimming pool

Editeur: Rageot
Nombre de pages: 222 pages
Prix: 14.90 euros
Année de parution: 2018

 

Résumé:

Kasienka vient d’arriver en Angleterre avec sa mère. Elle qui n’a jamais connu que la Pologne fait sa rentrée dans un pays qui n’est pas le sien, avec des gens qu’elle ne connaît pas, dans une langue qu’elle maîtrise mal. Et le soir venu, de quartier en quartier, elle cherche son père, qui a quitté le domicile familial sans laisser d’adresse. Bref, ce pays est gris, humide, et parfois assez inhospitalier. Heureusement, il y a la piscine, il y a l’eau. Et dans l’équipe de natation, il y a William…

Mon avis:

J’ai emprunté ce roman à la bibliothèque car j’étais curieuse de découvrir ce nuoveau genre de roman que l’on voit sortir de plus en plus. Le roman est écrit en vers libres et j’étais vraiment impatiente de voir ce que cela donnait.

Ce n’est malheureusement pas celui qui me tentait le plus de chez l’auteur mais le seul qui était à la bibliothèque donc…

Je ne vais pas cracher dans la soupe, la lecture de ce roman s’est fait facilement et c’est plutôt appréciable mais pour moi il ne va pas assez en profondeur. Est-ce que c’set u choix de l’auteur ou est-ce une conséquence de la narration? je ne peux le dire mais j’aurais aimé aller plus loin dans l’histoire de Kasienka et ses ressentis.

Je ne ferme pas les romans de ce style pour autant et surtout pour Moon Brothers qui me tente beaucoup beaucoup…

Avis

[Mavilyly] La mécanique du coeur de Mathias Malzieu

La mécanique du coeur

Résumé:

Edimbourg, 1874 : le jour le plus froid du monde. Lorsque Jack naît, son cœur gelé se brise immédiatement. La sage-femme le remplace par une horloge et le sauve.
Depuis lors, il doit prendre soin d’en remonter chaque matin le mécanisme. Mais gare aux passions ! Le regard de braise d’une petite chanteuse andalouse va mettre le cœur de Jack à rude épreuve…

 

Mon avis:

Il me semble avoir reçu ce livre lors d’un swap ou d’une ouverture de box, je ne me rappelle plus. Je l’avais mis dans ma wish parce qu’il est presque un classique des temps modernes mais j’avais très peur de le sortir car c’est des lectures qui ne fonctionnent pas forcément avec moi.

Je remercie StorieBooks de me l’avoir choisi pour la lecture de décembre parce que sinon allez savoir quand est-ce qu’il allait sortir de ma PAL!!! C’est pourtant un roman très court donc qui se lit rapidement mais voila il est très poétique, très imaginé et c’est difficile pour moi.

Lors de ma lecture, je l’ai beaucoup comparé à Le cirque des rêves d’Erin Morgenstern ou encore L’écume des jours de Boris Vian, des livres que j’ai plus ou moins apprécié mais surtout dont je n’ai pas tout compris ^^. Ici avec le roman de Mathias Malzieu, je peux au moins dire que j’ai compris l’histoire en gros même si je n’ai pas été sensible à toutes les métaphores employées pour le dire.

Je suis vraiment contente de l’avoir lu mais je pense que je vais tirer définitivement un trait sur ces lectures de contes imaginaires et trop poétiques pour moi. C’est bête mais la plume est, on pourrait dire, trop belle pour moi!

Ma note:

PlumePlumePlumePlumePlume

Avis

[Mavilyly] Une promesse de Sorj Chalandon

Une promesse

Résumé:

Nous sommes en Mayenne, une maison à l’orée d’un village. Dans cette maison, voici Etienne et Fauvette, un vieux couple qui n’a jamais cessé de s’aimer.

La maison est silencieuse. Les volets fermés et la porte close. Nuit et jour pourtant, ils sont sept qui en franchissent le seuil. Sept amis, les uns après les autres, du dimanche au lundi, chacun son tour et chacun sa tâche.

Il y a le bosco, ancien marin qui tient le bar du village, il y a Madeleine qui, chaque semaine, fleurit la maison, il y a Berthevin qui allume et éteint toutes ses lumières, il y a le professeur qui dit des poèmes à voix haute, il y a Ivan, l’ancien cheminot, qui ouvre les fenêtres, il y a Léo qui traverse le village à vélo, puis Paradis enfin, qui remonte la petite horloge. Au grenier, comme une sentinelle, une lampe ancienne veille au cérémonial.

Voici l’histoire d’une promesse. La promesse faite à Etienne et Fauvette. Une promesse d’enfance, tenue par sept amis, pour déjouer le plus grand des périls.
Ces hommes ont juré de tromper la mort. Et voici qu’un jour, ils renoncent. Ils cessent leurs visites à la vieille maison. Parce que le temps passe. Parce que la lassitude. Parce qu’au grenier, la veilleuse attend que deux âmes lui cèdent. Voici l’histoire d’une fraternité.

 

Mon avis:

Voilà un livre dont je n’avais jamais entendu parler, je ne sais même plus comment je me le suis procuré et où j’en ai entendu parler la première fois. Il a quand même atterri dans ma bibliothèque et je me suis enfin lancée dans sa lecture!

Si je dois vous résumer ma lecture en une phrase je dirais qu’elle est rafraîchissante, poétique, touchante mais qu’elle ne restera pas dans mon esprit éternellement.

Dans Une promesse on évoque le deuil et le souvenir de nos proches. Mais l’originalité vient de la façon dont Sorj Chalandon le raconte. On ressent tout l’amour des personnages, leur pudeur, mais aussi leur attachement entre eux et avec ceux qui sont partis…

Je ne m’attendais pas à cette sérénité lorsque j’ai commencé le roman, malgré le sujet douloureux je me suis sentie bien pendant ma lecture.

Bref j’ai beaucoup aimé sur le moment mais comme je le disais plus haut je ne pense pas qu’il m’ait marqué au point de rester ancrer dans mon esprit très longtemps…

 

Ma note:

PlumePlumePlumePlumePlume

Avis

[Mavilyly] L’équation africaine de Yasmina Khadra

L'équation africaine

Résumé: 

A la suite d’un terrible drame familial, et afin de surmonter son chagrin, le docteur Kurt Krausmann accepte d’accompagner un ami aux Comores.
Leur voilier est attaqué par des pirates au large des côtes somaliennes, et le voyage « thérapeutique » du médecin se transforme en cauchemar. Pris en otage, battu, humilié, Kurt va découvrir une Afrique de violence et de misère insoutenables où « les dieux n’ont plus de peau aux doigts à force de s’en laver les mains ». Avec son ami Flans et un compagnon d’infortune français, Kurt trouvera-t-il la force de surmonter cette épreuve ? En nous offrant ce voyage saisissant de réalisme qui nous transporte, de la Somalie au Soudan, dans une Afrique orientale tour à tour sauvage, irrationnelle, sage, fière, digne et infiniment courageuse, Yasmina Khadra confirme une fois encore son immense talent de narrateur.
Construit et mené de main de maître, ce roman décrit la lente et irréversible transformation d’un Européen, dont les yeux vont, peu à peu, s’ouvrir à la réalité d’un monde jusqu’alors inconnu de lui. Un hymne à la grandeur d’un continent livré aux prédateurs et aux tyrans génocidaires.

 

Mon avis:

J’ai lu ce livre en piochant dans ma book jar et heureusement parce que sinon je ne l’aurais jamais sorti je pense. J’ai très peur de Yasmina Khadra parce que j’ai lu Les hirondelles de Kaboul et A quoi rêvent les loups qui ont eu respectivement 6 et 5/20 de ma part…

Je ne vais pas être aussi impitoyable avec L’équation africaine mais pour autant j’ai galéré pour le lire… Je me forçais vraiment pour le prendre et le continuer. Pourtant l’histoire me plaisait beaucoup ainsi que le personnage principal mais voila la plume de Yasmina Khadra n’est définitivement pas pour moi.

J’ai aimé cette quête de soi-même et des autres au travers des épreuves que le personnage vit. L’auteur transmet bien à mon sens toutes les émotions et les réflexions de Kurt qui pour moi deviennent de plus en plus humaines. puis celles qu’il a à la toute fin ont fait que je l’ai vraiment apprécié. Parce qu’il faut bien le dire, on le voit évoluer mais pour autant il est plutôt désagréable pendant la majeure partie du livre.

Moi qui rêve de découvrir l’Afrique, je n’ai pu qu’apprécier cette immersion bien qu’on ne voit pas la plus belle partie de celle-ci. Les discours de Bruno ramène tout de même un peu de lumière sur ce continent sauvage.

Malheureusement l’écriture de Yasmina Khadra est trop « intello » pour moi. Les phrases sont trop longues et un peu trop poétique et philosophique pour moi. Je comprenais ce qu’il disait et heureusement, mais à mon sens réduire tout ça n’enlèverait rien à la beauté du texte et au message que l’auteur veut passer. Après je conçois que certaines personnes aiment particulièrement ces discours mais pour moi c’était trop et rendait ma lecture difficile et laborieuse.

Je relirais quand même L’attentat de l’auteur car je l’avais beaucoup aimé au lycée mais je m’arrêterai là avec l’auteur.

 

Ma note:

PlumePlumePlumePlumePlume

 

Avis

[Mavilyly] Le livre de Perle de Timothée de Fombelle

Le livre de Perle

Résumé:

Il vient d’un monde lointain auquel le nôtre ne croit plus. Son grand amour l’attend là-bas, il en est sûr. Pris au piège de notre histoire, Joshua Perle aura-t-il assez de toute une vie pour trouver le chemin du retour ?

Mon avis:

J’ai énormément entendu parler de ce roman notamment sur la chaîne de Audrey (Le souffle des mots). Je me le suis acheté avec les sous que j’avais eu à mon anniversaire, je ne pouvais pas faire autrement. Pourtant, j’ai eu du mal à le sortir de ma Pal parce qu’à en avoir entendu parlé que en bien, j’avais peur, peur de ne pas aimer. Et en effet, je ne dirais pas que je n’ai pas aimé mais je ne suis pas aussi enthousiaste qu’Audrey, loin de là.

Timothée de Fombelle, nous emmène dans des lieux magiques et qui font rêver forcément surtout qu’il a une plume magnifique, très poétique et qui nous berce littéralement. Ses personnages sont aussi très sympas mais ils sont aussi très compliqués… Plusieurs personnages ne peuvent en être qu’un et j’ai souvent eu des soucis à savoir de qui on parlait et qui correspondait à qui. A moins que je me trompe mais je n’ai pas remarqué de signe qui nous dis qui est le narrateur et j’ai vraiment eu des difficultés par moment.

Malheureusement cette gêne m’a empêcher de me plonger à corps perdu dans l’histoire car il fallait que je revienne en arrière pour pouvoir comprendre.

Malgré tout, j’ai apprécié ces soirées avec ce bouquin et surtout la fin qui est pour moi très bien faite. Je ne sais pas si on peut appelé ça une explication mais en tout cas le récit m’a paru plus claire après les dernières pages. Je pense être passée à côté de certaines choses pour le coup mais je pense le relire un jour en sachant maintenant comment Timothée de Fombelle a fini son livre.

Ma note:

PlumePlumePlumePlumePlume