Avis

[Mavilyly] After ever happy d’Anna Todd

After5
Editeur: France Loisirs
Nombre de pages: 535 pages
Prix: 17 euros
Année de parution: 2015

 

Résumé:

La vie n’a jamais été rose pour Tessa et Hardin, mais chaque nouveau défi auquel ils doivent faire face renforce leur amour et le lien passionné qui les unit est de plus en plus solide. Mais quand un pan de son passé, qu’il n’aurait pu imaginé, lui est révélé, Hardin est touché au cœur. Tessa de son côté subit une tragédie. Les deux amants vont-ils résister à tant de cruauté ? Finalement leur histoire familiale, si elle est choquante, ne semble pas très différente l’une de l’autre. Et Tessa n’est plus la douce et gentille fille qu’elle était quand elle a rencontré Hardin, pas plus qu’il n’est le cruel et sombre garçon dont elle est tombée amoureuse. Elle comprend toutes les troublantes émotions sous la carapace d’Hardin et sait qu’elle est la seule qui peut le calmer. Il a besoin d’elle. Mais plus le passé d’Hardin resurgit, plus il est inquiet et triste, et plus il repousse Tessa et tous les autres au loin. Tessa n’est pas sûre de pouvoir le sauver sans se sacrifier. Elle refuse de l’abandonner sans se battre, mais combattre qui : Hardin ou elle-même ?

 

Mon avis:

J’avais très très peur de débuter cette lecture car ma relation avec les tomes précédents était un peu de l’amour/haine. C’est typiquement le genre de livre que je n’arrivais pas à lâcher mais qui une fois refermé, on se dit « ouais, tout cela pour ça! ». Mais voila, il ne me restait que lui et il était temps de finir la saga donc je me suis lancée.

Et franchement j’en suis très heureuse. J’ai passé un très bon moment de lecture. Je vous l’accorde, on retrouve le schéma répétitif des premiers mais légèrement moins tout de même et j’ai aimé que Tessa soit un peu plus forte et pense plus à elle avant tout.

J’ai trouvé ce tome moins niais, un peu plus adulte. Lorsque j’ai réfléchi à mon ressenti si différent des autres je me suis dit que cela venait peut-être aussi que j’avais oublié et du coup je ressentais moins la lassitude ou alors qu’il était meilleur, je ne sais pas.

En tous les cas, il m’a donné envie d’avoir la « suite » bien que j’attendrais l’occasion de les trouver.

 

Ma note:

PlumePlumePlumePlumePlume

 

 

Publicités
Avis

[Mavilyly] Un goût d’Angleterre de K.J. Charles

Un goût d'Angleterre
Editeur: MxM Bookmark
Nombre de pages: 300 pages
Prix: 16 euros
Année de parution: 2017

 

Résumé:

Détendez-vous et pensez à l’Angleterre…

Angleterre, 1904. Deux ans plus tôt, le capitaine Archie Curtis a perdu ses amis, ses doigts, et son avenir dans un terrible accident militaire. Seul, sans but et plein de colère, il est déterminé à découvrir si ses camarades et lui ont été les victimes du destin ou d’un sabotage.

Ses recherches le conduisent à une maison de campagne ultra-moderne et isolée, où il rencontre un autre visiteur, Daniel da Silva, à qui il s’oppose immédiatement. Faible, décadent, étranger, et bien trop visiblement homosexuel, le poète raffiné représente tout ce dont l’officier britannique franc et droit se méfier et craint.

Au fil des événements, Curtis se rend compte que Daniel détient ses propres intentions secrètes. Ce n’est d’ailleurs pas la seule chose qu’ils ont en commun : la tension sexuelle monte crescendo et le laisse pantois.

Mais alors que les masques des habitants tombent, révélant perfidie, chantage et meurtre, Curtis découvre qu’il a besoin de Daniel comme jamais il n’a eu besoin d’un homme avant ça…

 

Mon avis:

Lorsque je prends mon carnet, que je vois que je suis rendu à ce livre pour en faire la chronique, j’ai du mal à avaler car c’est fait un trou noir, je ne m’en souviens plus. Mais heureusement, je suis à peu près organiser maintenant et donc je fais un très rapide résumé de mon avis sur ce fameux carnet et tout m’est revenu ^^. Mais bon vous vous doutez bien que ce n’est pas la lecture du siècle pour moi.

Malgré tout j’ai passé un très bon moment avec ce roman qui n’a à priori que des bons points si ce n’est la fin qui est un peu trop ouverte pour moi, et qui me laisse un goût de trop peu.

J’ai énormément aimé les personnages qui sont assez différents de ce que l’on peut trouver dans une romance M/M et ce changement fait du bien. En plus de ça l’auteur nous laisse découvrir ses personnages tout en douceur, je trouve agréable lorsque les personnages se dévoilent au fur et à mesure en nous surprenant ou pas d’ailleurs. J’ai totalement accroché avec Daniel qui a une personnalité détonante et un humour si plaisant. C’est lui en partie que j’ai eu du mal à quitter à la fin de ma lecture.

Pour ce qui est de l’intrigue, je l’ai trouvé, elle aussi, originale et je m’attendais pas du tout à cela. J’aurais aimé un peu plus retrouvé l’ambiance de l’ancienne Angleterre mais je me suis laissée porter par les rebondissements et les événements qui s’enchaînaient.

Un bon rythme, un intérêt certain pour les personnages, une plume qui facilite la lecture voila un combo pour une très bonne lecture malgré que malheureusement elle ne m’est pas restée en mémoire.

Ma note:

PlumePlumePlumePlumePlume

Avis

[Mavilyly] Calendar girl – Décembre d’Audrey Carlan

décembre
Editeur: France Loisirs
Nombre de pages: 155 pages
Prix: 9.95 euros
Année de parution: 2017

 

Résumé:

Je ne savais pas à quoi m’attendre quand les producteurs de Dr. Hoffman décidèrent de m’expédier vers les belles montagnes d’Aspen, dans le Colorado. La ville d’Aspen est connue pour être un paradis hivernal pour les américains ultra-riches, mais je ne connaissais que le désert. Mon point fort, c’était un surfer-réalisateur dont la famille possédait un chalet sur ces collines enneigées. Avec lui à mes côtés, je profiterais de l’expérience.

Le boulot m’avait été confié dans des circonstances inhabituelles. Un homme des montagnes anonyme avait payé une sacrée somme pour persuader les producteurs de mon show de m’envoyer faire un reportage sur les artisans locaux. Avec ma parka et mes bottes Ugg, je laissai le soleil de la Californie dans mon rétroviseur et partis au pays de la neige.

Avec ma nouvelle famille, j’étais prête à célébrer le meilleur mois que l’année avait à offrir… jusqu’à ce qu’une femme qui avait complètement changé ma vie toutes ces années plus tôt apparaisse comme une ombre dans l’air glacé, brisant mon âme une nouvelle fois.

 

Mon avis sur le tome 1, tome 2, tome 3, tome 4, tome 5, tome 6, tome 7, tome 8, tome 9, tome 10, tome 11

Mon avis:

Il était grand grand temps que je termine cette saga! Déjà d’une car publiée en 2017 et on est en 2019 et de deux parce que je me lassais au fil des tomes qui devinaient de moins en moins bons à mon sens.

C’est StorieBooks qui m’a offert les derniers tomes et qui m’a aussi poussé à sortir ce dernier lors d’une de mes indécision de lecture donc un grand merci à elle.

Je vais être assez rapide. Le tome de décembre est mieux selon mi que les 2 ou 3 précédents. On est un peu plus dans l’histoire familiale et amoureuse de Mia et Wes et beaucoup moins dans le sexe ce qui fait du bien quand même. Mais bon voila, la lassitude des personnages et de l’histoire est toujours là cela n’a pas changé. Et il y a un truc qui m’exaspérait vraiment, c’est les propos vulgaires de Wes surtout. Lorsqu’ils parlent de l’acte sexuel ce n’est jamais avec des mots sensuels ou on ressent l’amour mais toujours agressifs (c’est mon avis). Autant je comprends que cela peut plaire mais pas tout le temps si? J’aurais aimé un peu plus de douceur de ce côté la surtout dans un couple qui se dit établi et sur.

Bref, pour conclure avec cette sage, je dirais qu’elle est retombée comme un soufflé. Les premiers tomes m’ont beaucoup plu mais plus j’avançais et plus l’enthousiasme redescendait. Au point où je n’ai aucunement envie de découvrir la nouvelle saga de l’auteur.

 

Ma note:

PlumePlumePlumePlumePlume

Avis

[Mavilyly] Un nouveau départ d’A.J. Thomas

un nouveau départ
Editeur: MxM Bookmark
Nombre de pages: /
Prix: 5.99 euros
Année de parution: 2019

Résumé:

Après une confuse nuit de beuverie, Patrick Connelly devient père. Déterminé à être présent pour son fils, Patrick abandonne l’un de ses sports favoris et décide de cacher sa sexualité à jamais. Suite à un divorce brutal et à un violent crime de haine, son fils Jay développe une obsession pour les tags. Avec l’espoir de pouvoir recommencer à zéro, Patrick déménage et emmène Jay à Seattle, sa ville natale. Deux semaines plus tard, son fils est de nouveau arrêté. Alors qu’il s’apprête à venir le chercher, Patrick s’interpose lors d’une agression, mais finit lui aussi par se faire embarquer par la police. Alors qu’il pensait que les choses ne pouvaient être pires, il se retrouve confronté à l’homme le plus sexy qu’il ait jamais vu : le nouveau conseiller pénitentiaire de probation de son fils, Ken Atkins.

Le plus dur, dans le boulot de Ken, c’est de travailler avec des parents peu coopératifs, et Patrick Connelly, qui est incontestablement beau, va être de ceux-là. Mais après avoir passé une nuit torride avec lui suite à une rencontre fortuite, Ken est pris au dépourvu. Alors qu’ils essaient tous deux de faire en sorte que Jay reste sur le droit chemin, il leur devient impossible de résister à la passion qui les dévore. Quand l’agression désamorcée par Patrick revient les hanter et que Jay a de nouveau des ennuis, Ken doit le convaincre qu’assurer le bonheur de son fils ne signifie pas pour autant sacrifier le sien.

 

Mon avis:

Je vais commencer par remercier les éditons MxM Bookmark ainsi que le site NetGalley pour l’envoi de ce roman.

Que dire de cette lecture? Malheureusement elle sera de celle qui ne me laissera pas un souvenir impérissable et elle commence déjà s’effacer de ma mémoire.

On est avec Pat et Jay qui débarque à Seattle pour fuir tous leurs problèmes restés à New-York. Malheureusement tout ne se passe pas comme prévu et Jay retrouve son contrôle judiciaire. Et à partir de la tout commence et surtout la romance entre Pat et Ken le conseiller judiciaire de Jay.

Déjà premier point négatif, je n’ai absolument pas accroché aux personnages si ce n’est Jay donc quand c’est une romance cela devient très compliqué. Je les ai pas trouvé marquant au point que durant toute ma lecture j’ai eu du mal à associer le prénom au personnage et du coup lorsque l’auteur nous parle d’eux par leur couleur de cheveux ou leur métier c’était assez compliqué.

Ensuite tout va beaucoup trop vite je trouve, surtout quand on sait que Pat ne veut pas tomber amoureux et qu’en plus la situation actuelle de l’histoire est un grand frein à leur histoire. On a quelques pages où ils freinent des quatre fers et puis en une phrase ils se retrouvent nus!!! J’ai eu beaucoup de mal à suivre l’auteur dans ces décisions. Sachant que j’avais aussi du mal à suivre l’avancée du temps. Souvent je pensais les personnages en week-end alors qu’on était mercredi et inversement.

Bref, je en peux pas dire que cette lecture est une mauvaise lecture mais elle n’a pas retenu mon attention ce qui a entraîné des blocages et des problèmes de compréhension. En plus de ça lorsque je lis une romance, j’aime avoir de la passion et souvent dans le M/M, elle est plutôt bestial, ce que j’apprécie beaucoup mais là j’ai trouvé la relation des deux gommes assez fade.

Allez j’arrête la, il ne m’a pas convaincu mais pour autant il trouvera son public.

 

Ma note:

PlumePlumePlumePlumePlume

 

Avis

[Mavilyly] Calendar girl – November d’Audrey Carlan

novembre

Résumé:

Le mois de Thanksgiving ne va pas réserver que de bonnes choses à Mia.

Wes a survécu à l’enfer et ils se sont retrouvés, plus amoureux que jamais.

Son nouveau travail à Century Production l’envoie à New York pour interviewer des stars, ce qui n’est pas compliqué puisqu’elle s’est fait, ces derniers mois, un nombre incroyable d’amis célèbres. Elle contacte Mason Murphy, le joueur de base-ball, et Anton Santiago, le chanteur de hip-hop.

Et enfin, elle passe un dîner de Thanksgiving en famille, avec tout ceux qu’elle aime, même s’il y a toujours une place vide autour de la table… celle de son père.

 

Mon avis sur le tome 1, tome 2, tome 3, tome 4, tome 5, tome 6, tome 7, tome 8, tome 9, tome 10

Mon avis:

Malheureusement plus j’avance dans cette saga et plus je déchante, ce qui explique pourquoi je mets autant de temps à lire chaque livre pourtant si fins.

Les derniers épisodes, je tenais grâce aux personnages que je trouvais attachant et que j’aimais voir évoluer avec eux-mêmes mais déjà que dans le tome précédent ils m’avaient déçue, dans Novembre, Wes m’est sorti par les yeux.

On retrouve encore toujours cette rengaine, je me soigne par le sexe qui devient vraiment rébarbatif. En plus de ça il a des façons de parler et d’agir avec Mia qui me déplaisent clairement. Son côté dominant m’exaspère et les réactions de Mia en retour c’est pire. Elle, la femme indépendante, forte, qui prend soin des autres, n’a plus aucune volonté, plus aucune voix au chapitre, c’est affligeant.

Je ne vais pas m’arrêter la car j’ai le tome suivant et que ce serait bête d’avoir lu les 11 sans lire le dernier mais moi qui pensait les garder, je pense que je vais les proposer à ma bibliothèque…

Grosse déception!

 

Ma note:

PlumePlumePlumePlumePlume

 

Avis

[Mavilyly] Le testament de Ryan de Leïla Meacham

Le testament de Ryan

Résumé:

Dans son testament, Ryan Langston lègue sa part du ranch familial du Texas à sa meilleure amie Cara Martin, exigeant que la jeune femme y vive durant au moins un an. Cara ne comprend pas ce que son ami avait en tête mais elle ne supporte pas de lui refuser son dernier souhait, même si cela implique qu’elle vive sous le même toit que Jeth, le frère aîné de Ryan, qu’elle trouve très arrogant.

Mon avis:

Le testament de Ryan a été ma première lecture pour le challenge finir en beauté organisé par les membres organisateurs du PLIB2019 et qui se déroulait du 28/12 au 31/12. On devait lire sur ces 3 jours, des livres de notre PAL contenant moins de 350 pages afin de liquider notre PAL avant la nouvelle année. Petite parenthèse, lors de ce challenge, j’ai aussi lu 3 Disney, Le voyage d’Arlo, Coco et Le Roi Lion mais je n’en parlerais pas sur le blog. Parenthèse fermée…

Donc en ce qui concerne ma lecture du roman de Leila Meacham, j’avoue que je suis un peu déçue. Bien que l’auteur nous précise au début du livre que c’est son premier écrit, lancé suite à une sorte de pari, et donc qu’il n’est pas le meilleur de sa plume, je m’attendais à mieux. En effet, de l’auteur, j’ai dans ma bibliothèque Les virevoltants, La plantation et Le Ranch des trois collines qui ont été des très bonnes lectures voire des coups de coeur. Bon après Le testament de Ryan n’est pas mauvais mais il n’est pas au niveau des autres.

J’ai aimé le personnage de Cara qui reste forte tout au long de le lecture malgré ce qu’on lui fait subir, j’ai adoré le personnage de Ryan et celui de Jeth ça dépendait des pages ^^.

Quant à l’histoire d’amour, elle est finalement assez facile et on la voit venir à des kilomètres à la ronde. C’est encore un jeu du chat et de la souris sympathique. C’est une histoire peu innovante mais bon ce n’est pas ce que l’auteur voulait au moment de l’écriture.

Il n’est pas mauvais mais je ne vous conseillerais pas ce roman si vous voulez découvrir l’auteur!

 

Ma note:

PlumePlumePlumePlumePlume

Avis

[Mavilyly] A la lumière du petit matin d’Agnès Martin-Lugand

A la lumière du petit matin

Résumé:

À l’approche de la quarantaine, Hortense se partage entre son métier de professeur de danse et sa liaison avec un homme marié. Elle se dit heureuse, pourtant elle devient spectatrice de sa vie et est peu à peu gagnée par un indicible vague à l’âme qu’elle refuse d’affronter. Jusqu’au jour où le destin la fait trébucher… Mais ce coup du sort n’est-il pas l’occasion de raviver la flamme intérieure qu’elle avait laissée s’éteindre ?

 

Mon avis:

Lorsque j’ai vu ce roman à la bibliothèque, je n’ai pas hésité longtemps pour l’emmener à la maison car pour moi Agnès Martin-Lugand est une valeur sûre.

Avec A la lumière du petit matin j’ai passé un super moment, c’est un livre tout doux. Encore une fois l’auteur nous raconte la vie, et souvent la remise en question de la vie, d’Hortense. Ce n’est pas toujours simple, il y a de la douleur, des larmes mais il y a aussi beaucoup d’émotions, de reconnaissance de soi, d’accomplissement!

Malheureusement je ne me suis pas attachée à Hortense comme habituellement avec les personnages de l’auteur. Mais la plume de l’auteur a balayé ce petit bémol. Je me sens tellement bien avec ses mots, elle me transmet énormément et rien que pour ça je vous conseil ce dernier roman et tous les autres.

 

Ma note:

PlumePlumePlumePlumePlume