Avis

[Mavilyly] Calendar girl – November d’Audrey Carlan

novembre

Résumé:

Le mois de Thanksgiving ne va pas réserver que de bonnes choses à Mia.

Wes a survécu à l’enfer et ils se sont retrouvés, plus amoureux que jamais.

Son nouveau travail à Century Production l’envoie à New York pour interviewer des stars, ce qui n’est pas compliqué puisqu’elle s’est fait, ces derniers mois, un nombre incroyable d’amis célèbres. Elle contacte Mason Murphy, le joueur de base-ball, et Anton Santiago, le chanteur de hip-hop.

Et enfin, elle passe un dîner de Thanksgiving en famille, avec tout ceux qu’elle aime, même s’il y a toujours une place vide autour de la table… celle de son père.

 

Mon avis sur le tome 1, tome 2, tome 3, tome 4, tome 5, tome 6, tome 7, tome 8, tome 9, tome 10

Mon avis:

Malheureusement plus j’avance dans cette saga et plus je déchante, ce qui explique pourquoi je mets autant de temps à lire chaque livre pourtant si fins.

Les derniers épisodes, je tenais grâce aux personnages que je trouvais attachant et que j’aimais voir évoluer avec eux-mêmes mais déjà que dans le tome précédent ils m’avaient déçue, dans Novembre, Wes m’est sorti par les yeux.

On retrouve encore toujours cette rengaine, je me soigne par le sexe qui devient vraiment rébarbatif. En plus de ça il a des façons de parler et d’agir avec Mia qui me déplaisent clairement. Son côté dominant m’exaspère et les réactions de Mia en retour c’est pire. Elle, la femme indépendante, forte, qui prend soin des autres, n’a plus aucune volonté, plus aucune voix au chapitre, c’est affligeant.

Je ne vais pas m’arrêter la car j’ai le tome suivant et que ce serait bête d’avoir lu les 11 sans lire le dernier mais moi qui pensait les garder, je pense que je vais les proposer à ma bibliothèque…

Grosse déception!

 

Ma note:

PlumePlumePlumePlumePlume

 

Publicités
Avis

[Mavilyly] Le testament de Ryan de Leïla Meacham

Le testament de Ryan

Résumé:

Dans son testament, Ryan Langston lègue sa part du ranch familial du Texas à sa meilleure amie Cara Martin, exigeant que la jeune femme y vive durant au moins un an. Cara ne comprend pas ce que son ami avait en tête mais elle ne supporte pas de lui refuser son dernier souhait, même si cela implique qu’elle vive sous le même toit que Jeth, le frère aîné de Ryan, qu’elle trouve très arrogant.

Mon avis:

Le testament de Ryan a été ma première lecture pour le challenge finir en beauté organisé par les membres organisateurs du PLIB2019 et qui se déroulait du 28/12 au 31/12. On devait lire sur ces 3 jours, des livres de notre PAL contenant moins de 350 pages afin de liquider notre PAL avant la nouvelle année. Petite parenthèse, lors de ce challenge, j’ai aussi lu 3 Disney, Le voyage d’Arlo, Coco et Le Roi Lion mais je n’en parlerais pas sur le blog. Parenthèse fermée…

Donc en ce qui concerne ma lecture du roman de Leila Meacham, j’avoue que je suis un peu déçue. Bien que l’auteur nous précise au début du livre que c’est son premier écrit, lancé suite à une sorte de pari, et donc qu’il n’est pas le meilleur de sa plume, je m’attendais à mieux. En effet, de l’auteur, j’ai dans ma bibliothèque Les virevoltants, La plantation et Le Ranch des trois collines qui ont été des très bonnes lectures voire des coups de coeur. Bon après Le testament de Ryan n’est pas mauvais mais il n’est pas au niveau des autres.

J’ai aimé le personnage de Cara qui reste forte tout au long de le lecture malgré ce qu’on lui fait subir, j’ai adoré le personnage de Ryan et celui de Jeth ça dépendait des pages ^^.

Quant à l’histoire d’amour, elle est finalement assez facile et on la voit venir à des kilomètres à la ronde. C’est encore un jeu du chat et de la souris sympathique. C’est une histoire peu innovante mais bon ce n’est pas ce que l’auteur voulait au moment de l’écriture.

Il n’est pas mauvais mais je ne vous conseillerais pas ce roman si vous voulez découvrir l’auteur!

 

Ma note:

PlumePlumePlumePlumePlume

Avis

[Mavilyly] A la lumière du petit matin d’Agnès Martin-Lugand

A la lumière du petit matin

Résumé:

À l’approche de la quarantaine, Hortense se partage entre son métier de professeur de danse et sa liaison avec un homme marié. Elle se dit heureuse, pourtant elle devient spectatrice de sa vie et est peu à peu gagnée par un indicible vague à l’âme qu’elle refuse d’affronter. Jusqu’au jour où le destin la fait trébucher… Mais ce coup du sort n’est-il pas l’occasion de raviver la flamme intérieure qu’elle avait laissée s’éteindre ?

 

Mon avis:

Lorsque j’ai vu ce roman à la bibliothèque, je n’ai pas hésité longtemps pour l’emmener à la maison car pour moi Agnès Martin-Lugand est une valeur sûre.

Avec A la lumière du petit matin j’ai passé un super moment, c’est un livre tout doux. Encore une fois l’auteur nous raconte la vie, et souvent la remise en question de la vie, d’Hortense. Ce n’est pas toujours simple, il y a de la douleur, des larmes mais il y a aussi beaucoup d’émotions, de reconnaissance de soi, d’accomplissement!

Malheureusement je ne me suis pas attachée à Hortense comme habituellement avec les personnages de l’auteur. Mais la plume de l’auteur a balayé ce petit bémol. Je me sens tellement bien avec ses mots, elle me transmet énormément et rien que pour ça je vous conseil ce dernier roman et tous les autres.

 

Ma note:

PlumePlumePlumePlumePlume

Avis

[Mavilyly] Hyacinthe d’Erika Boyer

Hyacinthe

Résumé:

Hyacinthe ne supporte pas de voir son reflet dans le miroir. Il vit loin de tout, isolé, reclus ; il se cache du regard des autres et consacre son existence à son art. Il n’entretient même plus l’espoir d’être un jour aimé.

Pourtant, quand Elea entre dans sa vie, il ne peut s’empêcher d’aspirer au bonheur. Ses regards sont des caresses, ses gestes des mots doux et l’artiste en vient à croire qu’il pourrait avoir un avenir différent de celui qu’il s’était toujours imaginé.

Peut-il être homme et non plus abomination à travers les yeux de cette femme ? Mieux, peut-il l’être à travers ses propres yeux ?

 

Mon avis:

Je n’ai pas envie de faire traîner le suspens avec cette lecture; on a frôlé le coup de cœur.

Je vais commencé par le seul point qui m’a légèrement dérangé, Eléa. J’ai pas réussi à m’attacher à ce personnage et du coup les parties où on la suit m’ont un peu moins intéressé. Je ne l’ai pas trouvé assez charismatique et à côté de Hyacinthe et même d’Alexa et Aaron, elle faisait pâle figure.

Maintenant pour le reste, j’ai juste adoré. On commence par Hyacinthe qui par son côté mystérieux m’a interloqué et m’a poussé vers lui! J’ai eu un gros crush pour lui que ce soit parce qu’il nous délivre mais par ce que l’on ne sait toujours pas de lui. J’espère vraiment le découvrir encore un peu plus dans les prochains tomes. Si on continue sur les personnages, j’espère que les tomes suivants seront autour d’Alexa et Aaron que j’ai aussi beaucoup aimé. Encore une fois, beaucoup de questions autour d’eux et je veux des réponses. On ne les voit finalement pas beaucoup mais Erika Boyer a su me les faire apprécier en quelques paragraphes.

L’histoire est une romance, on ne s’en cache pas. Mais elle n’est pas cousu de fil blanc. Lorsqu’on la commence, on sait comment elle va se terminer et puis l’auteur fait un choix qui ‘a laissé sur les fesses, je ne m’y attendais pas du tout. L’intrigue prend un tournant et je vous laisse découvrir quelle route l’auteur fait prendre à cette romance.

Et je finirais par les valeurs, les messages délivrés par la créatrice de Hyacinthe. Elle nous parle avec tellement de justesse et de beauté de la maltraitance, du dégoût de soi, de la confiance en soi que l’on a ou pas mais aussi de l’amour et pas seulement entre les amoureux, de l’art très présent ici et des choix que l’on doit faire pour être heureux. C’est un condensé de toutes ces plus ou moins belles pensées mais qui constituent le monde et notre vie.

Comme à chaque fois Erika Boyer nous apporte des personnages très forts qui peuvent représenter chacun de nous, tout du moins en partie. Elle sait toucher la corde sensible de mon petit coeur et je tiens à la soutenir car elle le mérite amplement. J’en suis au troisième roman que je lis et Hyacinthe est mon préféré, ou alors c’est Promesse tenue (sur Wattpad), je ne sais pas ^^.

 

Ma note:

PlumePlumePlumePlumePlume

Avis

A Rebours de Alix d’ Angalie [Storiebooks]

ano1

Editeur : Editions du Monde Premier
Nombre de pages : 180
Date de parution : 28 Juin 2016
Disponible en E-book

 

Résumé :

Paris, Belle Époque

Jean Loiseau, enfant de l’Opéra Garnier, tombe secrètement amoureux d’une jeune danseuse. Lorsqu’elle quitte brusquement Paris, il retourne à son quotidien sans imaginer qu’un médecin lui diagnostiquera bientôt une amnésie extrêmement rare.
Promis à un avenir tragique, il se met en tête de retrouver son amour de jeunesse.
Le temps presse, car la folie rôde et menace sa quête.
De combien de temps dispose-t-il avant de s’oublier lui-même ?

 

Mon avis :

Ce magnifique roman m’a été offert par les Editions du Monde Premier que je remercie infiniment pour cette sublime découverte.

Dans ce roman, vous allez faire la connaissance de Jean Loiseau durant son enfance jusqu’à sa vie adulte, mais surtout vous allez vivre avec lui sa maladie, qui le handicap au quotidien, mais qui ne l’empêche pas de vivre et de tomber amoureux.

Ce livre vous replonge dans le passé et dans le Monde de l’Opéra Garnier en 1885, avec les danseuses,  les machinistes et toutes les personnes qui vont vivre l’Opéra à cette époque.

Malgré sa maladie, Jean Loiseau, va nous montrer et nous prouver que d’être malade, ne nous empêche pas de vivre et de profiter de la vie, du mieux qu’on le peut.

Voici une romance bouleversante et touchante que je vous conseille vivement et qui vous touchera comme elle a su me toucher ❤

 

Ma note :

PlumePlumePlumePlumePlume

 

Avis

[Mavilyly] Calendar girl – Octobre d’Audrey Carlan

octobre

Résumé: 

Mia revient à Malibu, la ville où elle a choisi de vivre. Sa dette est payée et son ex n’est plus une menace. Finie la vie d’escorte. Son nouveau job ? Bosser pour le docteur Hoffman, célèbre médecin qui anime une émission. Il voudrait confier une rubrique à Mia : Vivre en beauté. Dans cette ville où tout est faux, où la plupart des filles sont des poupées Barbie siliconées, Mia va devoir trouver de belles personnes, des gens simples mais qui, par de modeste actions, rend le monde autour d’eux agréable. En réalité, elle trouvera bien plus, pour elle et pour l’homme qu’elle aime.

 

Mon avis sur le tome 1, tome 2, tome 3, tome 4, tome 5, tome 6, tome 7, tome 8, tome 9

Mon avis:

Cela fait 9 mois que j’ai lu le tome précédent, Septembre. Et j’avais quasiment tout oublié…

C’est pourquoi, j’ai mis déjà plusieurs pages à me remettre dans l’histoire passée des personnages. Ensuite une fois les choses remises dans ma tête, je me suis laissée guider comme j’aime le faire avec cette saga. Malheureusement, ce tome 10 a été pour moi une petite déception.

Audrey Carlan aurait pu faire quelque chose de très sympa et extrêmement touchant avec ce qui est arrivé aux personnages mais non elle a préféré mettre l’accent sur les scènes de sexe et il y en a eu beaucoup trop. Surtout que certaines m’ont mise très mal à l’aise de part la violence qui s’en dégage et de l’acceptation des personnages. Oui je sais que c’est une saga érotique mais pour moi cela doit laisser tout de même la place à l’histoire et aux personnages. Ce qui n’est pas le cas ici.

Je vais continuer la saga car ils restent que 2 tomes qui sont dans ma PAL mais j’espère retrouver les personnages et pas seulement tout nu.

 

Ma note:

PlumePlumePlumePlumePlume

Avis

[Mavilyly] Mon plus beau rêve de Lily Haime

Mon plus beau rêve

Résumé:

« C’est un oiseau sur un mur. »
Depuis la mort de ses parents Aliocha vogue de familles d’accueil en foyer, de conneries en garde à vue. Il a appris très tôt à ne s’accrocher à rien, à ne croire qu’en lui, à ne laisser personne l’approcher d’assez prés. Il dessine le regard des gens qu’il croise dans la rue, les émotions, ces choses étranges qu’il ne ressent jamais. Il dessine en oubliant qu’il n’est pas que ça…
« C’est un oiseau qui déploie ses ailes. »
Une nuit il tague le mur d’enceinte d’une institution pour autistes. Un jour, il rencontre Damien. Un soir, il esquisse les traits de son visage. Lentement, guidé par un jeune homme qui l’aimera sans condition, Aliocha réapprendra à sourire et aura la force de découvrir que nous ne sommes jamais autant surpris que par nous-mêmes. Que nous sommes toujours plus que nous le croyions. Que nous portons tous en nous un peu de magie…
« C’est un oiseau qui s’envole… »

 

Mon avis:

J’ai lu ce livre a une période où j’avais besoin de réconfort et où je n’avais que ma liseuse donc j’ai choisi ce roman parce que c’est du Lily Haime et pour moi c’est une valeur sûre.

Dans Mon plus beau rêve, il est question d’une relation homosexuelle et pour une fois c’est le « rebelle » qui sait et assume son orientation sexuelle et le « nanti » qui la découvre et doit apprendre à vivre ainsi. Cela change par rapport aux autres de l’auteur et ce n’est pas la seule différence. Chose que je n’avais pas encore lu avec cette auteur, elle introduit un peu de magie, de fantastique dans son récit.

L’histoire est comme toujours belle, touchante, émouvante mais pour moi pas assez puissante. J’ai été un peu déçue par cette lecture car j’ai l’habitude que Lily Haime invente des personnages extrêmement torturés, qui me vrillent les tripes mais ici ils étaient plus neutres. Alors attention ce que Ali a vécu est juste horrible, lorsqu’il le raconte, cela fait froid dans le dos mais à part ces passages, j’ai trouvé que l’écrivaine a été très sage.

Les personnages ne sont pas assez détaillés, encore une fois pas assez charismatiques pour moi, ce qui implique que je m’y suis moins attachée. Il y a pourtant une belle fresque de personnage qui ont vraiment une place importante. On ressent un amour, un attachement très fort entre eux. Mais voila, je suis habituée à mieux, à plus avec les romans de cette auteur.

Bref, c’est une lecture qui m’a plu, qui est touchante par certains aspects, qui a une belle fresque de personnages et qui change avec son côté fantastique qui apporte un petit plus. Malgré tout, il m’a manqué de la puissance, de l’intensité à ma lecture pour l’apprécier amplement. Après je pense que c’est parce qu’il passe après 2 3 livres de Lily Haime qui ont été un coup de coeur ou presque. Voila, je ne vous déconseille pas ce livre mais ce n’est pas le meilleur à mon sens. Pour autant j’aurais presque envie de vous le conseiller à lire en premier pour ne pas être déçu par la suite!!!

 

Ma note:

PlumePlumePlumePlumePlume