Avis

[Mavilyly] Le poids de l’océan de Heidi Cullinan

cullinan
Editeur: MxM Bookmark
Nombre de pages: 351 pages
Prix: 20.00 euros
Année de parution: 2017

 

Résumé:

Le lycéen Jeremey Samson n’a qu’une envie, se terrer sous sa couette et dormir jusqu’à ce qu’il puisse entrer à la fac. C’était sans compter l’arrivée fracassante dans sa vie d’un ouragan appelé Emmet Washington. Le major de promo en maths et informatique est non seulement magnifique, hardi, incroyablement intelligent – et intéressé par Jeremey – mais également autiste.
Mais Jeremey ne s’en soucie pas. Il est bien trop occupé à se blâmer, tout comme ses parents qui ne croient pas que la dépression puisse être une véritable maladie. Quand il atteint le point de rupture, Emmet le sauve et l’accueille comme colocataire à Roosevelt, un établissement atypique pour personnes dépendantes.

À mesure que Jeremey reprend doucement pied, Emmet commence à croire qu’il peut être aimé au-delà de son autisme. Mais avant de lui faire suffisamment confiance pour se laisser aller à l’aimer, Jeremey doit trouver la force de croire en ses propres mots, de croire que l’amitié soigne l’âme et que l’amour peut surmonter tous les obstacles.

 

Mon avis:

Je vais être rapide, ce roman est un très très bon moment de lecture.

Heidi Cullinan nous offre une romance M/M bien différente de ce qu’on a l’habitude de lire. Celles que j’ai pu lire jusque là sont pour la plupart, un condensé de testostérone et de passion mais ici avec Jeremey et Emmet, on en est très très loin…

Les deux jeunes hommes ont une maladie mentale, l’un l’autisme et l’autre la dépression. L’auteur évoque ces deux maladies avec beaucoup de justesse en tous les cas aux vues de ce que j’en connais et tout cela sans aucune pitié mal placée ou de moments tire-larmes.

J’ai beaucoup apprécié l’humour qui est mis dans cette histoire. Emmet est de part son autisme, sans filtre et cela amène des situations et des dialogues tellement franche et par moment drôle. C’est un côté rafraîchissant qui est bénéfique car l’auteur nous propose des scènes pas simples pour les personnages et qui nous font réfléchir à nos propres réactions.

Malheureusement, j’ai pas réussi à entrer complètement dans l’histoire car on ressent forcément une petite distance avec les personnages évoqués. Sans cela j’aurais eu un coup de coeur mais en même temps sans cette distance, l’histoire n’aurait pas été la même donc pas sûre que j’aurais préféré que l’auteur l’enlève ^^.

C’est une romance M/M un peu déroutante mais tellement plaisante que je la conseille vraiment et même pour commencer le genre car elle est très soft.

 

Ma note:

PlumePlumePlumePlumePlume

 

Publicités
Avis

[Mavilyly] Mille baisers pour un garçon de Tillie Cole

Mille baisers pour un garçon
Editeur: Hachette
Nombre de pages: 274 pages
Prix: 16,90 euros
Année de parution: 2016

 

Résumé:

Poppy et Rune sont amoureux depuis l’enfance. Ils pensaient que rien ni personne ne pourrait jamais les séparer. Jusqu’au jour où Rune est parti deux ans dans sa Norvège natale…

Pourquoi Poppy cesse-t-elle alors de répondre aux appels de Rune ? Pourquoi avoir coupé les ponts, sans raison, sans explication ?

Rune a le sentiment qu’on lui a arraché le cœur. Poppy, elle, a le cœur brisé par un secret bien trop lourd.

La vie leur laissera-t-elle le temps de se retrouver et de s’aimer ?

 

Mon avis:

Voila un avis dont j’appréhende l’écriture.

J’ai lu ce livre sous l’insistance de Valou qui a adoré et StorieBooks s’est jointe à moi et nous l’avons lu en lecture commune. J’ai acheté ce roman parce que le résumé me tentait beaucoup mais je n’arrivais plus à le sortir. Avec la couverture, j’avais peur d’avoir encore un de ces romans un peu niais avec ces romances trop simple et déjà vu et mon dieu comme je me suis trompée.

Je vais y aller par quatre chemins, ce roman est un coup de coeur. Un coup de coeur livresque mais aussi littéral, j’en ai versé des larmes pendant et après ma lecture…

Maintenant, il va falloir que j’arrive un minimum à structurer mes idées…

Je vais commencer par la première chose qui m’a choqué avec la plume de l’auteur. Lorsque l’on commence notre lecture, nos deux protagonistes ont 5 ans de mémoire. C’est aussi à ce moment là qu’ils se rencontrent pour la première fois. Puis les chapitres qui suivent sont un condensé de leur vie jusqu’à leur adolescence et le début de leur amourette. Là où l’auteur m’a bluffé c’est qu’au fil de ces pages, elle n’aurait pas eu besoin de me donner de repères temporels tant son écritures me permettait de savoir approximativement l’âge de Poppy et Rune. Je ne saurais pas l’expliquer mais la façon dont elle tournait leur pensées, leurs ressentis ou encore leur dialogue retranscrivaient parfaitement leur âge. C’est vraiment bluffant, c’est la première fois que je ressens cela avec une lecture.

Et puis après commence l’explosion d’émotions plus ou moins fortes. On peut difficilement parler de ce roman sans spoiler donc je n’en dirais pas plus sur l’histoire. Par contre je peux vous dire que l’auteur a une façon d’écrire et de faire vivre ses personnages qui ne vous permets pas de rester insensible à ce qu’ils sont et ce qu’ils vivent. Et ce qu’ils vivent est quelque chose d’absolument impossible à imaginer.

Là aussi, (lien avec Hope never Dies) j’ai été très touchée par ses jeunes adultes qui font tout pour puiser en eux une force tellement belle. Poppy a cette joie de vivre et cette envie de mordre la vie qui est éblouissante et l’a rend tellement belle. Quant à Rune, lui, sa force c’est de combattre ses faiblesses et de toujours pousser plus loin ce qu’il peut faire pour lui ou Poppy. J’essaye de mesurer chacun de mes mots pour ne rien laisser transparaître car il est important pour moi que chacun tombe dans ce roman en en sachant le moins possible.

Comme je le disais, j’ai beaucoup pleuré dans ce roman parce qu’il est vraiment dramatique mais aussi parce que pour moi qui suis une éternelle romantique, cet amour puissant et indestructible qui lie deux êtres est vraiment un idéal pour moi. Certains diront que ce n’est pas sain et pas viable tout une vie, et une partie de moi est d’accord mais je le trouve tellement beau et même plus que ça!

je ne sais pas si j’ai réussi à dire tout ce que je voulais dire ni si tout ce que j’ai écrit ici est compréhensible mais sachez que ce roman me tord encore les tripes aujourd’hui. J’ai une boule dans la gorge en écrivant cette chronique et si je m’écoutais je le relirais aujourd’hui. Je suis heureuse que Valou m’ai incité à le sortir de ma PAL et ça m’oblige à me pencher un peu plus sur l’auteur dont j’avais mis plusieurs romans dans ma wish-list. J’ai cette impression de ne pas en avoir dit assez pour vous convaincre de le lire si ce n’est déjà fait mais il me semble ne pas pouvoir aller plus loin non plus donc je vais m’arrêter la et croisez les doigts pour que vous lui donniez sa chance.

 

Ma note:

PlumePlumePlumePlumePlume

coup_de_coeur

Avis

Mille baisers pour un garçon de Tillie Cole [Storiebooks]

Mille baisers pour un garçon

 

Éditeur : Editions Hachette
Nombre de pages : 274 pages
Prix : 16.90 euros
Date de Parution : 25 Octobre 2016
Disponible en E-book

 

Résumé :

Poppy et Rune sont amoureux depuis l’enfance. Ils pensaient que rien ni personne ne pourrait jamais les séparer. Jusqu’au jour où Rune est parti deux ans dans sa Norvège natale…

Pourquoi Poppy cesse-t-elle alors de répondre aux appels de Rune ? Pourquoi avoir coupé les ponts, sans raison, sans explication ?

Rune a le sentiment qu’on lui a arraché le cœur. Poppy, elle, a le cœur brisé par un secret bien trop lourd.

La vie leur laissera-t-elle le temps de se retrouver et de s’aimer ?

 

Mon avis :

J’ai lu ce livre en lecture commune avec Mavilyly, et je peux vous dire qu’on a pris une claque, et ce livre est un gros coup de cœur pour moi ❤

Ce livre parle d’une histoire d’amour entre Poppy et Rune, mais c’est une belle histoire, bouleversante, vraie, qui prend aux tripes et qui ne vous quittent pas du début à la fin !

On s’attache aux personnages dès la première page, on vit leur histoire d’amour comme si c’était la notre, et moi je peux vous dire que j’ai pleuré toute les larmes de mon corps, mais j’ai pleuré, car j’ai ressenti l’amour honnête et tellement puissant que peuvent ressentir Poppy et Rune tout le long de leur histoire ❤

Je n’ai pas vraiment de mots pour vous décrire la puissante de leur relation, à quel point elle est forte, que leur amour est vrai et sincère et que de nos jours, on doit croire à l’amour éternel ! Moi, je crois en l’amour unique et éternel et je me suis vue dans leur relation, et j’ai réussi à me mettre à la place de Poppy mais également à la place de Rune, et j’ai pu voir leur sincérité et leur cœur pur.

Je ne peux que vous conseiller ce magnifique roman qui ne pourra que vous touchez et surtout vous bouleverser, un seul conseil, gardez un paquet de mouchoir à votre portée !

 

Ma note :

PlumePlumePlumePlumePlume

coup_de_coeur

Avis

[Mavilyly] Hope Never Dies de Delinda Dane & Ludivine Delaune

Hope never dies
Editeur: Something else
Nombre de pages: 301 pages
Prix: 16,50 euros
Année de parution: 2019

 

Résumé:

Hope Blake, jeune fille studieuse et déterminée, ne doit sa survie qu’à un coup du sort…

Déclarée cliniquement morte il y a quatorze ans, cette expérience l’a profondément changée… Dès lors, elle est prête à tout pour mériter ce cœur qui bat dans sa poitrine, mais qui n’est pas le sien…

Connor Mathers n’a connu de la vie que ses plus sombres facettes. Voué à un destin médiocre depuis sa plus tendre enfance, il n’a plus rien à perdre. Pour lui, la descente aux enfers a déjà commencé…

Alors que toutes les histoires commencent par « il était une fois », la leur sera marquée par la fin du combat…

 

Mon avis sur le tome 1

Mon avis:

Si vous avez suivi mes déboires, j’ai eu cet ebook grâce au site Netgalley que je remercie ainsi que les éditions Something else (que je ne connaissais pas avant). Donc je l’ai obtenu et en le rentrant sur mon compte Livraddict, je m’aperçois que c’est un tome 2 donc que je dois me procurer le premier avant ^^. Vous retrouvez mon avis sur celui-ci un peu plus haut.

J’avais déjà fortement apprécié le roman sur Everly et Malcolm mais ce tome 2 est encore mieux pour moi. Tout part des personnages pour qui j’ai eu un crush dés les premières lignes autant la fille, Hope, que le garçon, Connor. Ils m’ont tellement touché que ce soit pour leur fêlures si profondes mais aussi pour la force qu’ils ont en eux mais qu’ils ne soupçonnent pas du tout. Et alors quand ils sont ensemble, c’était juste un pur bonheur. Vous vous doutez bien qu’il va y avoir une romance la dessous mais pas n’importe quelle romance. Elle est de celle qui coule de source, qui est si évidente en tous les cas c’est comme cela que je l’ai ressenti.

J’évite de trop vous en dire  donc ce n’est pas simple mais ils sont beaux, ils sont drôles, ils sont touchant, je pense qu’il est difficile de ne pas les aimer. Et ce qu’ils vivent ou ont vécu est juste terrible l’un ou l’autre. Les auteurs ne se contentent pour autant pas que de cette romance et apporte une vraie histoire, elle aussi tellement noire mais avec tout un tas d’espoir en elle. A plusieurs reprises, elles ont su me surprendre et à un moment donné les émotions ont été trop fortes pour moi. Je ne réalisais pas ce qui se passais, je ne savais pas si je devais y croire ou pas, c’était terrible. Je ne sais pas i j’arrive à vous transmettre ce que j’ai ressenti, je me rends compte que je vis encore complètement l’histoire alors que cela fait 15 jours que je l’ai terminé.

D’habitude cela veut dire que le roman est un coup de coeur et j’y suis vraiment d’un tout petit cheveu. Malheureusement, les auteurs ont écrit une fin, un épilogue qui ne me plaît pas du tout. Un peu comme dans le premier tome, elles ont voulu faire un happy end ce qui est très bien mais il est trop bien et cela fait perdre en réalisme je trouve. J’ai été déçue de ce choix c’est pourquoi je préfère en rester sur le avant épilogue ^^.

 

Ma note:

PlumePlumePlumePlumePlume

Avis

[Mavilyly] Les Els T2 de H. Roy

Les Els2
Editeur: J’ai lu
Nombre de pages: 508 pages
Prix: 13 euros
Année de parution: 2018

 

Résumé:

Depuis l’attaque de la horde, Connor doit rester sous la surveillance de son gardien. Elle quitte Eden Lake afin de se rendre à Paris pour intégrer l’Agence de sécurité des Els où se forment les volontaires, dirigés par sa grand-mère. Entre deux sessions d’entraînement, Connor part en quête de ses origines, sans savoir que ses découvertes pourraient être bouleversantes.

 

Mon avis sur le tome 1

Mon avis:

J’ai commencé ce deuxième tome avec envie et impatience. On termine le précédent sur un événement important et je voulais savoir ce qui allait en découler. Avec l’envie aussi de voir évoluer encore les personnages.

Malheureusement, je n’ai pas ressenti le même engouement avec cette suite. Le gros défaut est le rythme beaucoup plus lent. L’auteur se penche beaucoup plus sur la romance voir même met au centre cette dernière ce qui m’a déplu. Je voulais continuer sur l’action et la tension et non les sentiments et les bisous. Pourtant, vous savez comme je suis romantique ^^.

J’ai été déçue des personnages aussi qui sont du coup un peu plus fades bien qu’on en découvre plus sur Evann. Et les décisions prises par Connor tout au long du récit m’ont a plusieurs reprises fait levé au ciel. Je trouve que l’on retombe plus dans les travers des saga fantastique young adult, de l’adolescente amoureuse donc niaise qui en oublie tout le reste…

Heureusement pour moi, la dernière partie nous apporte les rebondissements et l’adrénaline que je recherchais. L’auteur n’est pas tendre avec ses personnages et j’ai aimé ça. On est pas dans le monde des bisounours ^^. Cette partie, trop courte à mon désespoir, m’a redonné l’envie de poursuivre la saga surtout avec les nouvelles cartes que l’auteur a joué.

Maintenant il faut patienter pour retrouver ce petit groupe et savoir ce qui va leur arriver…

 

Ma note:

PlumePlumePlumePlumePlume

Avis

[Mavilyly] Love Never Dies de Ludivine Delaune & Delinda Dane

Love never dies
Editeur: Something else
Nombre de page: 292 pages
Prix: 16.99 euros
Année de parution: 2018

Résumé:

Jusqu’où seriez-vous prêt à aller pour sauver un être cher ?

Everly Hastings, fille d’un richissime homme d’affaires et maman célibataire, n’aurait jamais cru en arriver là…

Lorsque la vie ne tient qu’à un fil, l’espoir est tout ce qui lui reste. Elle ne reculera devant rien, allant même jusqu’à flirter avec l’illégalité…

Puisque son unique chance de sauver son fils, c’est lui… Malcolm Blake. Deux mètres de testostérone, désagréable, grossier, cet ancien des forces spéciales ne pense qu’avec son entrejambe et… son flingue.

Entre eux, c’est le choc des titans, un combat où tous les coups sont permis.

Venez découvrir une aventure humaine à couper le souffle où l’amour ne meurt jamais…

 

Mon avis:

Pour vous raconter l’anecdote de la fille qui ne fait pas gaffe; je demande un titre sur NetGalley qui s’intitule Hope Never Dies, j’ai complètement flashé sur la couverture et le résumé me plaisait bien. Puis vient le moment où je le rentre dans ma pal sur Livraddict et que je me rends compte que c’est un tome 2 ^^. J’avais les boules de pas pouvoir le lire rapidement donc j’ai été voir si je trouvais le tome 1 sur le site de Kobo et il était à 1.99€, j’ai donc plus hésité et je l’ai pris. Voila, vous êtes contents non???

Et quel bien m’en a fait car j’ai passé un super moment avec cette lecture. Pour moi, sans être un ovni, Love Never Dies ne ressemble à aucun livre que j’ai lu. il y a de la romance, il y a du drame, il y a une petite part de thriller. Les auteurs ont réussi à nous faire vivre ce road-trip si particulier qui transpire l’espoir et l’amour sans oublier sa part sombre et cruelle.

Elles ont réussi à nous faire rire, tout en nous faisant pleurer. On déteste ces personnages mais en même temps on les adore (surtout Malcolm ^^). Tout ça dans une intrigue si dure! Il est impossible de se mettre dans la peau de ces parents prêts à tout pour leurs enfants. J’ai beau être maman et me dire que je suis prête à tout, tant qu’on a pas vécu ce qu’ils vivent c’est inimaginable.

Il est dommage que j’ai réussi par moment des longueurs bien qu’elles ne soient pas handicapantes et que je les ai vite oublié. Après une quinzaine de jours, je ne retiens que ce sentiment d’amour qui ressort du roman. Des amours différents, des amours plus ou moins forts mais des amours intense et sincères…

J’ai été choquée par un des choix des auteurs bien qu’en y réfléchissant il était difficile de faire autrement, mais sur le coup cela m’a littéralement coupé le souffle, c’est un passage extrêmement dur. Mon plus grand regret, est ce qui suit ce passage. Tout va trop vite et c’est peut-être un peu trop prévisible mais bon cela n’enlève rien à la lecture.

Je suis en train de lire le deuxième tome et pour le moment, il est encore mieux que celui-ci…

 

Ma note:

PlumePlumePlumePlumePlume

Avis

[Mavilyly] After ever happy d’Anna Todd

After5
Editeur: France Loisirs
Nombre de pages: 535 pages
Prix: 17 euros
Année de parution: 2015

 

Résumé:

La vie n’a jamais été rose pour Tessa et Hardin, mais chaque nouveau défi auquel ils doivent faire face renforce leur amour et le lien passionné qui les unit est de plus en plus solide. Mais quand un pan de son passé, qu’il n’aurait pu imaginé, lui est révélé, Hardin est touché au cœur. Tessa de son côté subit une tragédie. Les deux amants vont-ils résister à tant de cruauté ? Finalement leur histoire familiale, si elle est choquante, ne semble pas très différente l’une de l’autre. Et Tessa n’est plus la douce et gentille fille qu’elle était quand elle a rencontré Hardin, pas plus qu’il n’est le cruel et sombre garçon dont elle est tombée amoureuse. Elle comprend toutes les troublantes émotions sous la carapace d’Hardin et sait qu’elle est la seule qui peut le calmer. Il a besoin d’elle. Mais plus le passé d’Hardin resurgit, plus il est inquiet et triste, et plus il repousse Tessa et tous les autres au loin. Tessa n’est pas sûre de pouvoir le sauver sans se sacrifier. Elle refuse de l’abandonner sans se battre, mais combattre qui : Hardin ou elle-même ?

 

Mon avis:

J’avais très très peur de débuter cette lecture car ma relation avec les tomes précédents était un peu de l’amour/haine. C’est typiquement le genre de livre que je n’arrivais pas à lâcher mais qui une fois refermé, on se dit « ouais, tout cela pour ça! ». Mais voila, il ne me restait que lui et il était temps de finir la saga donc je me suis lancée.

Et franchement j’en suis très heureuse. J’ai passé un très bon moment de lecture. Je vous l’accorde, on retrouve le schéma répétitif des premiers mais légèrement moins tout de même et j’ai aimé que Tessa soit un peu plus forte et pense plus à elle avant tout.

J’ai trouvé ce tome moins niais, un peu plus adulte. Lorsque j’ai réfléchi à mon ressenti si différent des autres je me suis dit que cela venait peut-être aussi que j’avais oublié et du coup je ressentais moins la lassitude ou alors qu’il était meilleur, je ne sais pas.

En tous les cas, il m’a donné envie d’avoir la « suite » bien que j’attendrais l’occasion de les trouver.

 

Ma note:

PlumePlumePlumePlumePlume