Avis

[Mavilyly] Un dimanche au bord de la piscine de Madeleine Wickham

un dimanche au bord de la piscine
Editeur: Pocket
Nombre de pages: 340 pages
Prix: 7.50 euros
Année de parution: 2015

 

Résumé:

Un dimanche de mai, entre amis et voisins, au bord de la piscine des Delaney. Parmi les invités, Louise, ses deux filles, son futur ex-mari… et son amant. Survient un terrible accident… Un roman dans la veine tragi-comique de Madeleine Wickham, alias Sophie Kinsella.

 

Mon avis:

Lorsque j’ai sorti ce roman de ma PAL, je m’attendais à du chick-lit comme j’ai l’habitude de lire avec Sophie Kinsella sauf que la surprise a été grande et qu’on est face plutôt à un contemporain dramatique. Pour autant, j’ai passé un bon moment de lecture.

Comme je le disais, une fois la surprise passée, je suis assez vite rentrée dans l’histoire et je me suis laissée guider par l’auteur et sa plume qui ne change pas peut importe le genre du roman. Je ne dis pas qu’elle est reconnaissable entre toutes mais elle est agréable, facile à lire et entraînante et c’est suffisant pour moi. Bien que j’ai été passablement énervée par certains personnages, un en particulier, et le comportement de quasiment tous, j’ai apprécié la mise en place de l’histoire.

Je ne m’attendais pas à un drame et je l’ai trouvé bien fait. J’ai trouvé ce récit assez réaliste et sans être trop fort en émotions, il ne laisse pas indifférent.

Ce n’est pas le meilleur roman de l’auteur que j’ai lu mais il a fait son job de me divertir et de réellement m’entraîner en me faisant oublier mon quotidien quelques temps chaque jour…

 

Ma note:

PlumePlumePlumePlumePlume

Publicités
Avis

[Mavilyly] Très chère Sadie de Sophie Kinsella

sk26

Résumé:

Lara, vingt-sept ans, est dans une mauvaise passe : son fiancé est parti tomber amoureux d’une autre, son associée fait la fête sur une plage à Bali pendant que leur business de recrutement frôle dangereusement la faillite, et la voilà forcée d’assister à la crémation d’une très vieille grand-tante qu’elle a dû voir cinq fais tout au plus. Heureusement, Lara n’est pas seule. Car voici que surgit Sadie : une fille épatante, tout droit sortie des années vingt, fan de charleston et de soirées cocktail, de belles toilettes et de beaux garçons ; une vraie diablesse qui a aussi le chic pour apparaître aux moments les plus inopportuns et qui cultive une curieuse obsession pour un mystérieux collier. Au contact de cette nouvelle amie, Lara va comprendre qu’ajouter un peu de vintage, un brin de fantaisie et une touche de magie peut résoudre bien des soucis. Mais qui est vraiment cette très chère Sadie ?

 

Mon avis:

Lorsque je commence un Sophie Kinsella, je suis confiante et j’ai vraiment envie de me caler dans mon canapé et passer un moment coocooning tout simplement. J’étais dans cet état d’esprit lorsque j’ai commencé Très chère Sadie mais malheureusement pour une fois, j’ai assez vite déchanté.

Les romans de S. Kinsella ont toujours un côté un peu décalé, c’est ce qui donne leur légèreté mais là, l’auteur, est partie un peu trop loin pour moi. Je ne m’y attendais pas du tout mais on a un petit côté surnaturel dans l’histoire et ne m’y attendant pas, j’ai été désarçonnée et malheureusement, ce sentiment m’a pas vraiment quitté de toute ma lecture!

En plus de ça, j’ai eu beaucoup de mal avec Lara que j’ai trouvé geignarde, un peu nunuche et vraiment agaçante ^^. Et pour Sadie, pareil, très difficile pour moi de l’apprécier. Un personnage décalé, imbu de lui même qui m’a fait levé les yeux au ciel plus d’une fois!

Pour l’intrigue en elle-même, elle a ses qualités même si j’ai eu l’impression par moment, que l’auteur se perdait un peu. Finalement, une histoire assez facile, mais assez typique de l’auteur, avec ses raccourcis qui sont très gênants si on est pas habitué à ce genre de lecture.

Ma note n’est pas catastrophique parce que l’on reste avec un roman écrit par Sophie Kinsella donc facile à lire qui malgré ces points négatifs, nous fait passer un bon moment lorsque l’on aime l’auteur, ce qui est mon cas…

 

Ma note:

PlumePlumePlumePlumePlume

Avis

[Mavilyly] Confession d’une accro du shopping de Sophie Kinsella

Confession d'une accro au shopping

Résumé:

Selon Rebecca Bloomwood, « si l’on pouvait porter des vêtements neufs tous les jours, la dépression nerveuse n’existerait plus ». Droguée au shopping, notre héroïne s’expose à un nombre de tracas aussi impressionnant que le montant du relevé de sa carte de crédit. Témoin de la riche correspondance qu’elle entretient avec son banquier… Comble de l’ironie: Beckie est journaliste à Réussir vos épargnes, où son travail consiste à expliquer à ses lecteurs comment gérer leur budget. Les dettes s’amoncellent… Un dernier shopping pour se remonter le moral ? Impossible, toutes ses cartes sont bloquées. De solutions empiriques en effroyables mensonges, c’est la panique. De quoi miner aussi son début d’histoire d’amour avec le séduisant homme d’affaires Luke Brandon. A ce stade, une issue heureuse ne tiendrait-elle pas du miracle ?

 

Mon avis:

La première fois que j’ai eu en ma possession et lu cette saga, je devais avoir aux alentours de 15 ans et j’en grade un souvenir très bon. Il me semble avoir enchaîné les tomes les uns après les autres. J’avais donc très envie de la relire, d’apprécier autant et c’est pour moi typiquement le genre de lecture à faire en été, en vacances…

Je ne vais pas dire que je n’ai pas aimé ma lecture mais voila mes souvenirs étaient trop bons et elle a été en dessous de mon souvenir. Je pense que c’est aussi parce que maintenant je suis adulte donc malheureusement j’ai un budget à tenir, des priorités à avoir et donc je n’arrivais vraiment pas à comprendre Rebecca et ses pulsions. Je suis le genre de personne qui sont assez stressées par leur compte en banque et qui n’aiment absolument pas être dans le rouge donc vous comprenez que, si vous avez lu ce livre, je suis loin d’être une Rebecca…

Après, le livre rempli très bien son objectif, il divertit. On passe un bon moment de détente, on rigole parfois et surtout on se prend pas la tête.

Il doit me manquer seulement le dernier tome dans ma PAL donc je vais continuer à la lire et je vais aussi sûrement la garder parce que j’adore ses couvertures Pocket et que j’ai assez fait suer mon entourage pour avoir tous les livres de Sophie Kinsella dans cette édition. D’ailleurs dîtes moi si je me trompe mais on ne peut pas trouver les deux derniers, si???

 

Ma note:

PlumePlumePlumePlumePlume

Avis

[Mavilyly] Lexi Smart a la mémoire qui flanche de Sophie Kinsella

lexi-smart-a-la-memoire-qui-flanche

Résumé:

Lexi Smart est une fille plutôt normale : vingt-cinq ans, un boulot assez assommant, les dents pas très alignées, le cheveu désespérément terne, quelques kilos en trop, un appart minuscule, un fiancé un peu nul et très fauché et trois super copines avec qui elle fait la fête le vendredi soir. Un beau matin, Lexi se réveille dans une chambre d’hôpital avec un sourire parfait, une cascade de boucles blondes, une silhouette de sirène, un beau gosse de mari richissime… et une amnésie partielle due à un accident de voiture : trois ans de sa vie viennent de s’effacer, Lexi ne se souvient de rien. Qui est cette snobinarde qui prétend être sa meilleure amie ? Depuis quand Lexi vit-elle dans un loft luxueux ? Qu’a-t-elle fait à ses collègues pour qu’ils la surnomment le Cobra ? Et qui est ce mystérieux architecte qui la harcèle de messages ? Pour comprendre comment elle est passée de fille toute simple à garce carriériste, Lexi va devoir fouiller cette parenthèse de trois ans. Et ce qu’elle va y découvrir pourrait bien lui donner quelques leçons pour l’avenir…

Mon avis:

Cela faisait un bout de temps que je n’avais pas lu de roman de Sophie Kinsella et je suis heureuse d’y avoir remédié. J’ai passé un excellent moment avec cette lecture.

Pourtant, elle n’est pas exceptionnelle mais juste elle nous donne le smile. On rigole mais on est aussi touché. J’ai beaucoup aimé Lexi et en me mettant à sa place, je peux vous dire que j’étais loin de l’envier.

Sa vie est un véritable conte de fée lorsqu’elle se réveille à l’hôpital et pourtant au fil des pages on se rend compte qu’elle est plus proche de l’enfer. J’étais à fond dans l’histoire et j’étais le petit bonhomme sur les épaules de Lexi. Le diable ou l’ange ça dépendait des moments…

Malgré la légèreté du roman, j’ai trouvé l’histoire intéressante et pour moi il y a une « morale ». J’ai aimé cette idée de nouveau départ et surtout celle de revenir aux valeurs qui nous tiennent à coeur. Lexi apprend que devenir quelqu’un d’autre pour atteindre un but devient vite une route trop difficile à tenir. Et je pense que malheureusement on devient trop facilement quelqu’un d’autre e nos jours. Alors attention à vous!!!

Je vous conseille ce roman mais bon comme tous ceux de l’auteur en même temps!

Ma note:

PlumePlumePlumePlumePlume

Avis

[Mavilyly] Samantha, bonne à rien faire de Sophie Kinsella

Samantha bonne à rien faire

Résumé:

En Angleterre, de nos jours. Pas de soirées, pas de week-ends, pas de vacances, pas d’amoureux : Samantha, la trentaine, ne vit que pour sa carrière d’avocate. Et cela va payer ! Dans quelques jours, Samantha va avoir la promotion qu’elle espérait tant. À moins qu’elle ne commette une énorme bourde… Ce qui risquait d’arriver arrive : en une journée, Samantha fait perdre à son meilleur client plus de cinquante millions de livres. Désespérée, elle prend le premier train pour la campagne et, sur un malentendu, se fait embaucher comme bonne à tout faire chez un couple de charmants excentriques. Four, fer à repasser, aspirateur, Samantha va découvrir un monde inconnu peuplé d’objets étranges. Et comprendre qu’on peut avoir 168 de Q.I. et ne pas savoir mettre en route une machine à laver. Mais surtout, Samantha va réaliser, entre deux tournées de lessive, que le bonheur est peut-être dans le pré…

Mon avis:

J’ai trouvé ce roman lors d’un vide-grenier, son état n’est pas nickel mais bon avec Sophie Kinsella, je me disais que c’était une valeur sûre donc je suis repartie avec. Ensuite c’est grâce au binôme du mois d’août sur le forum Club de Lecture que je l’ai sorti. Une parfaite lecture pour l’été sur la plage ou pas d’ailleurs lol.

C’est un livre comme Sophie Kinsella sait si bien les faire. Samantha vit une situation plutôt coquace, se faire embaucher sans le vouloir comme bonne à tout faire alors qu’elle est promis à un avenir prometteur dans la magistrature. Je me demande comment l’auteur peut trouver ces idées quand même. J’ai vraiment aimé comment l’écrivain installe son histoire. Elle prend le temps de nous fixer les personnages et l’environnement sans pour autant que ce soit trop long et ennuyant. J’ai de suite, accroché à Samantha comme souvent avec les personnages de cette dame.

Malgré 458 pages, le roman se lit très très vite. Les pages se tournent avec une immense facilité et on a aucune longueur, aucune hésitation dans notre lecture. On se laisse vagabonder dans le monde et l’histoire imaginé par S. Kinsella. L’histoire d’amour qui est introduite dans la vie de Samantha est super touchante, on ne peut qu’être attendri.

Je suis obligé de dire quand même que j’aurais voulu un peu plus d’humour. J’ai rit, sourit mais pas assez à mon goût pour ce genre de lecture. Cela n’enlève rien au plaisir que j’ai pris mais je l’ai ressenti, je me dois donc de vous en parler… J’ai encore deux Sophie Kinsella dans ma PAL et je suis pressée de les sortir et pour moi peut m’importe le moment de l’année!!!!

Ma note:

PlumePlumePlumePlumePlume