Avis

Intimidation de Harlan Coben [naku]

Résumé:

Une terrible révélation. Une épouse modèle qui disparaît … Et la vie d’Adam explose. Lors d’une soirée, un inconnu aborde Adam et lui révèle que sa femme Corinne à commis un terrible mensonge. Mais quand ce dernier la confronte, elle s’enfuit en lui laissant un étrange message … cybercriminels, arnaqueurs, tueurs à gages … qu’a fait Corinne, cette mère de famille sans histoires, pour se retrouver au coeur d’une terrible machination ? Adam fera tout pour le découvrir, e tout pour retrouver celle qu’il croyait si bien connaître. 

Mon avis:

Je n’ai pas grand chose à dire en réalité. En tant que fan de l’auteur, je savais que j’allais apprécier ma lecture. L’interrogation est jusqu’à quel point.

Et malheureusement ce n’est pour moi un coup de coeur.

J’ai eu un peu de mal à suivre les nombreux personnages et j’ai du revenir en arrière plusieurs fois pour savoir qui était qui.

Mais c’etait tout de même une lecture facile et entraînante, juste pas son meilleur roman.

Je suis toujours à la traîne dans sa bibliographie alors je vais certainement choisir un autre livre de lui après ma lecture actuelle.

Il y a des points récurrents chez Harlan Coben qui font qu’il est préférable de ne pas lire trop de ses romans à suivre … Au risque d’en mélanger les histoires 😉

PlumePlumePlumePlumePlume

Publicités
Avis

Tempête de haine de Nataly Fratet [naku]

Résumé:

Laureen vit paisiblement un amour passionnel avec son mari Pedro… Une famille fusionnelle… Un jour, quelqu’un va tenter de l’assassiner dans sa propre maison du Jura. Qui mais surtout pourquoi ?

Inévitablement, toute la vie de Laureen défile… Et son passé la rattrape. Cinq mobiles pour un meurtre, et pourtant la vérité sera là où l’on ne l’attend pas…

La quête de cette incroyable vérité et son inacceptable raison, deviennent son fer de lance. Par sa détermination, Laureen se mettra continuellement en danger. Mais l’obstination a ses propres limites, jusqu’à l’ultimatum !

Mon avis:

Il y a quelques mois, ma bibliothécaire m’a donnée un roman non publié d’une de ses amies. Cette dernière voulait l’avis d’amateurs de suspense/thriller pour savoir ce que les gens en pensaient.

Au final je l’ai lu 2 fois, 1 fois non publié et 1 fois publié. Et bien qu’elle ait fait quelques changements, je n’ai pas changé d’avis après la 2eme lecture.

Son style est agréable et fluide, ce qui donne une histoire qui se lit bien.

Les personnages sont attachants et logiques ce que j’apprécie énormément. L’héroïne est un brin naïve mais ça ne la rend que plus réelle.

Les flashback racontés sont amenés ingénieusement et ne tombent pas comme un cheveux sur la soupe.
La fin n’est pas trop rapide comme c’est souvent le cas dans les suspense/thriller et l’épilogue est le bienvenu.

En bref, un bon premier roman qui présage de futures belles histoires.

PlumePlumePlumePlumePlume

Bilan

Bilan du mois [Storiebooks]

Coucou tout le monde,

Je vais vous faire un bilan des mes lectures du mois de janvier et j’ai lu 19 livres, j’en reviens pas moi même et je suis trop fière de moi !

Allez c’est parti, je vais vous montrer ça !

 

lecture101

Après une enfance difficile, la narratrice anonyme devient travailleuse du sexe. Des années d’expériences ont développé chez elle un véritable don pour décrypter la psychologie de ses interlocuteurs, leurs intentions et leurs envies. Aussi lui arrive-t-il de donner des conseils à des âmes en peine. Lorsqu’elle rencontre Susan Burke, une femme aisée aux prises avec une situation dramatique, elle lui propose de l’aider. Susan et sa famille ont emménagé à Carterhook Manor, une vieille demeure inquiétante, marquée par une violente histoire vieille de cent ans. Sur place, la narratrice rencontre Miles, le beau-fils de sa cliente, un adolescent au comportement étrange et glaçant. Saura-t-elle découvrir toute la vérité sur Carterhook Manor et la famille qui l’habite désormais ?

 

lecture201

 

Un léopard très vaniteux voulait se faire admirer de tous les animaux.
C’était compter sans un petit singe plein d’idées et de malice…
Personne n’était au bout de ses surprises !

 

 

lecture301

 

« Je ne m’étais jamais rendu compte que la vraie Jenny était celle-là : la douce, celle dont tous les gestes étaient si légers et si pleins d’amour. Mais ce qui me donna un véritable choc, ce fut ma propre réaction. Je fus doux. Je fus tendre. »
Dans l’Amérique des années soixante-dix, Oliver, jeune homme riche et sportif, étudiant en droit, rencontre Jennifer, musicienne et issue d’une modeste famille. Alors que tout semblait les séparer, c’est le coup de foudre. Ils s’aiment, se marient, parlent de faire un enfant qu’ils appelleraient Bozo. Mais après leur avoir donné tant de bonheur, le destin exige une bien tragique contrepartie…

 

lecture401

Ayumi est une lycéenne parfaitement ordinaire. Et depuis peu, elle vit sur un petit nuage, car le garçon qu’elle aime lui a demandé de sortir avec elle ! Mais alors qu’elle se rend à son premier rendez-vous amoureux, et tandis qu’une lune écarlate s’affiche fièrement dans le ciel, un étrange événement se produit : sous les yeux d’Ayumi, la grosse et impopulaire Zenko se suicide et… ?! Sans comprendre comment ni pourquoi, Ayumi se réveille à l’hôpital. Mais elle est devenue Zenko ! « Moche » et obèse, elle va devoir affronter une nouvelle vie, tout en cherchant à retrouver son propre corps… Hélas, tout le monde ne l’entend pas de la même oreille !

 

lecture-501

 

Le jour de ses onze ans, Harry Potter, un orphelin élevé par un oncle et une tante qui le détestent, voit son existence bouleversée. Un géant vient le chercher pour l’emmener à Poudlard, une école de sorcellerie !
Voler en balai, jeter des sorts, combattre les trolls : Harry Potter se révèle un sorcier doué. Mais un mystère entoure sa naissance et l’effroyable V…, le mage dont personne n’ose prononcer le nom.

Amitié, surprises, dangers, scènes comiques, Harry découvre ses pouvoirs et la vie à Poudlard. Le premier tome des aventures du jeune héros vous ensorcelle aussitôt !

 

lecture-601

 

Ninn fut découverte tout bébé dans le métro parisien par deux ouvriers effectuant des réparations sur les voies. Aujourd’hui, Ninn a onze ans et le métro est son univers. Elle en connaît le moindre recoin et s’y sent comme chez elle. Mais en dépit de sa joie de vivre, Ninn se pose mille questions. D’où vient-elle ? Quels sont ces souvenirs lointains et incompréhensibles qui hantent ses souvenirs, elle qui n’a jamais mis le pied hors de Paris ? Pourquoi voit-elle, depuis peu, des essaims de papillons parcourir les galeries, invisibles aux yeux de tous sauf aux siens ? Toutes ces questions la taraudent, d’autant qu’une sourde menace la traque sans répit…

 

lecture701

Charlie et Silas ont commencé à comprendre ce qui leur est arrivé : tous deux ont perdu la mémoire et ne se souviennent de rien. Il leur faut tout redécouvrir, mais un événement imprévu a encore compliqué les choses. Leur mémoire s’est à nouveau évanouie au bout de quelques heures, les obligeant à tout recommencer.

Pourtant, ils progressent dans leur quête des souvenirs et d’eux-mêmes. Ils sont désormais alliés dans cette recherche malgré tout ce qui les a séparés et qu’ils doivent redécouvrir. Et surtout, ils savent que l’explication de cette amnésie pourrait être en eux et que  » jamais, jamais « , cette expression qu’ils retrouvent partout dans leur passé est peut-être la clé de tout.

 

gerard

Même après soixante ans de carrière, de rencontres et d’amitiés avec les plus grands – de Jean Poiret à Bernard Giraudeau en passant par Jean Becker –, Gérard Hernandez n’est pas homme à raconter ses mémoires. Son caractère espiègle et son esprit iconoclaste l’ont poussé à aller au-delà, nous faisant découvrir un peu plus qu’un acteur et un tout autre être que Raymond, son personnage dans Scènes de ménages depuis 2009 : un philosophe du quotidien qui se cache derrière sa moustache et une grande discrétion médiatique. Il nous parle de la vie, qui ne fait que passer, de l’amour, qui le lie à son épouse depuis plus de cinquante ans, et, avant tout, de ses valeurs, ancrées dans ses racines espagnoles. Il pointe les grandes folies ou les petits travers de la société et scrute la marche du monde de son œil tendre et ironique. Fin connaisseur des êtres et de l’existence, il nous ouvre les yeux sur ce qui importe vraiment sans pour autant se poser en donneur de leçons, en nous apprenant juste à rire de tout… ou presque. Mot après mot, il distille une vision de la vie légère et souriante… très communicative !

 

lecture901

Charlie et Silas ont commencé à comprendre ce qui leur est arrivé : tous deux ont perdu la mémoire et ne se souviennent de rien. Il leur faut tout redécouvrir mais un événement imprévu a encore compliqué les choses. Leur mémoire s’est à nouveau évanouie au bout de quelques heures, les obligeant à tout recommencer.

Pourtant, ils progressent dans leur quête des souvenirs et d’eux-mêmes. Ils sont désormais alliés dans cette recherche malgré tout ce qu’il les a séparés et qu’ils doivent redécouvrir. Et surtout, ils savent que l’explication de cette amnésie pourrait être en eux et que  » jamais, jamais « , cette expression qu’ils retrouvent partout dans leur passé est peut-être la clé de tout.

 

lecture1001

Le témoignage du comédien sur son opération, une gastrectomie sleeve consistant à retirer une grande partie de l’estomac, qui lui a permis de perdre 55 kilos. Il était atteint d’obésité morbide et a décidé de franchir le cap de la chirurgie à la naissance de sa fille. Il raconte son expérience et parle du regard de la société sur le poids, de la place des obèses et de la maladie.

 

 

lecture1101

Le Petit Prince est un garçon aux cheveux d’or et au rire cristallin, qui ne répond pas aux questions qu’on lui pose mais ne renonce jamais à une question une fois qu’il l’a posée.
Il habite sur une planète à peine plus grande que lui, l’astéroïde B 612, dont le sol est infesté de graines de baobab. Il possède une rose, née un matin en même temps que le soleil, orgueilleuse et capricieuse, qui l’accable de reproches.
Il profite alors d’une migration d’oiseaux sauvages pour s’enfuir et visiter les planètes voisines. De rencontre en rencontre, il arrive sur Terre et découvre l’amitié avec le renard. Il apprend avec lui que l’essentiel est invisible pour les yeux et réalise à quel point sa rose lui manque.
Il est temps pour lui de retourner auprès d’elle et d’en prendre soin. Sur le chemin du retour, en plein désert, à mille milles de toute terre habitée, il rencontre un aviateur…
C’est l’aviateur qui va raconter son histoire.

 

bourdelas

 

De nos jours, le capitaine Léonard Vinoy et le lieutenant Mathieu enquêtent sur la mort par crucifixion de celui qui devait devenir le conservateur départemental du site de Châlucet. L’opportunité pour l’officier de police limougeaud (par ailleurs propriétaire d’un bar à vin), de multiplier les rencontres, notamment avec un chanteur de rock sataniste installé dans la campagne limousine, et de faire découvrir à son adjoint les charmes de Limoges.

Chevauchées, ripailles, amours et trahisons médiévales s’immiscent dans la progression de l’enquête, créant ainsi un suspense original.

 

lecture1301

Sonia est la plume, Lou le crayon.
Ensemble, elles inventent, osent, racontent, décrivent…
Y seraient-elles parvenue l’une sans l’autre ?
De virtuel sur un forum, leur duo peut-il leur faire vivre une amitié réelle ?

 

 

lecture1401

Noël. Kayla Green redoute cette date et, comme chaque année, elle prévoit de s’enfermer dans son bureau de Manhattan avec une surdose de travail. Mais un gros budget de relations publiques l’envoie en fait dans le Vermont : celui de Snow Crystal, apporté par Jackson O’Neil, qui dirige un groupe de stations de sports d’hiver de luxe. Pour Kayla, ce petit miracle de Noël ne va pas sans inconvénients : primo, la neige, le ski, les snow-boots, tituber sur la glace en talons hauts…, ce n’est vraiment pas son idéal ; secundo, Jackson O’Neil a une famille, une de ces familles aussi unies que les mailles d’un tricot bien serré qui rappellent douloureusement à Kayla qu’elle a toujours dû se débrouiller seule. Mais il y a pire encore pour elle que Noël, la famille et autres calamités : c’est Jackson. Jackson, qui a tous les atouts en main pour faire fondre le cœur de glace qu’elle s’est si difficilement façonné…

 

lecture1501

Au cœur de la Laponie, pays des neiges éternelles, le jeune orphelin Nicolas est recueilli par les habitants de son village. Mais ils sont tous trop pauvres pour pouvoir l’adopter. Le Conseil des Anciens prend alors une décision inédite : chaque année, le garçon sera pris en charge par une famille différente, et il en changera le jour de Noël.
Avec une étincelle d’espoir et de joie de vivre, Nicolas décide de se consacrer à sa passion : fabriquer des jouets. Le garçon va ainsi raviver l’émerveillement au cœur de cette région glacée. Et pourrait bien être à l’origine d’une des plus belles légendes.

 

lecture1601

Silas et Charlie ont maintenant mieux compris ce qui leur arrive. Ils ont réussi à développer une stratégie pour reconstruire leur passé, découvrir ce qu’ils étaient l’un pour l’autre, s’apprivoiser à nouveau.

Ils sont sur le point, ensemble, de savoir pourquoi ils perdent ainsi la mémoire. Car s’ils ont maintenant une idée claire de ce qui se passe, la cause demeure mystérieuse.

Silas et Charlie ont appris qu’ils étaient amoureux avant ces pertes de mémoire mais que cet amour s’est brisé.

Pourront-ils aussi se retrouver au-delà de cette perte de leurs souvenirs ? Car leur amour était de ceux qui ne disparaissent jamais.

 

lecture1701

Il était une fois, dans une ville parfaitement ordinaire, des jumeaux prénommés Alex et Conner… Le jour où leur grand-mère leur offre un livre ancien, Le Pays des contes, leur vie plutôt morose change du tout au tout. Et pour cause ! Ce grimoire se révèle magique et les transporte dans un univers où les contes sont devenus réalité. Sauf que ce monde est beaucoup moins merveilleux que celui des belles histoires qu’ils ont lues. Boucle d’Or est une criminelle recherchée, Blanche Neige dissimule un lourd secret, et le Petit Chaperon Rouge n’a même plus peur du loup. Pour rentrer chez eux, Alex et Conner n’ont qu’un seul moyen : rassembler huit objets magiques comme la pantoufle de Cendrillon ou encore des cheveux de Raiponce, tout en tentant d’éviter les foudres de la Méchante Reine. Car cette dernière semble avoir un plan machiavélique qui pourrait bien piéger les jumeaux dans cette étrange contrée. À tout jamais.

 

lecture1801

Sous son écharpe élimée et ses lunettes de myope, Ophélie cache des dons singuliers : elle peut lire le passé des objets et traverser les miroirs. Elle vit paisiblement sur l’arche d’Anima quand on la fiance à Thorn, du puissant clan des Dragons. La jeune fille doit quitter sa famille et le suivre à la Citacielle, capitale flottante du Pôle. À quelle fin a-t-elle été choisie ? Pourquoi doit-elle dissimuler sa véritable identité ? Sans le savoir, Ophélie devient le jouet d’un complot mortel. Une héroïne inoubliable, un univers riche et foisonnant, une intrigue implacable. Découvrez le premier livre d’une grande saga fantastique et le talent d’un nouvel auteur à l’imaginaire saisissant.

lecture1901

 

Pour une comédie familiale irrésistible, il vous faut:

Un père, despotique et égocentrique, Jacques.

Une mère, en rébellion après 40 ans de mariage, Martine.

Leurs fils. Matthieu, éternel adolescent mais bientôt papa de trois enfants. Nicolas, chef cuisinier le jour et castrateur tout le temps. Alexandre, rêveur mou du genou.

Et surtout… trois belles-filles délicieusement insupportables !

Stéphanie, mère poule angoissée. Laura, végétarienne angoissante. Jeanne, nouvelle pièce rapportée, féministe et déboussolée, dont l’arrivée va déstabiliser l’équilibre de la tribu.

Mettez tout le monde dans une grande maison en Bretagne. Ajoutez-y Antoinette, une grand-mère d’une sagesse (bien à elle) à faire pâlir le dalaï-lama, et un chien qui s’invite dans la famille et dont personne ne veut.

Mélangez, laissez mijoter… et savourez !

 

 

Et voilà pour mes lectures de janvier, je vais essayer de vous faire autant d’avis que possible, et j’espère vous donner également envie de les découvrir, j’ai eu vraiment de très très bonnes lectures et deux coups de cœur.
Si vous avez déjà lu un de ces livres ou si ils sont dans votre PAL n’hésitez pas à me laisser un commentaire pour me le dire.

Je vous souhaite à tous de belles lectures pour le mois de janvier 🙂

Avis

[Mavilyly] La fille du train de Paula Hawkins

la-fille-du-train

Résumé:

Depuis la banlieue où elle habite, Rachel prend le train deux fois par jour pour aller à Londres. Le 8 h 04 le matin, le 17 h 56 l’après-midi. Chaque jour elle est assise à la même place et chaque jour elle observe, lors d’un arrêt, une jolie maison en contrebas de la voie ferrée. Cette maison, elle la connaît par cœur, elle a même donné un nom à ses occupants qu’elle voit derrière la vitre. Pour elle, ils sont Jason et Jess. Un couple qu’elle imagine parfait, heureux, comme Rachel a pu l’être par le passé avec son mari, avant qu’il ne la trompe, avant qu’il ne la quitte. Rien d’exceptionnel, non, juste un couple qui s’aime. Jusqu’à ce matin où Rachel voit un autre homme que Jason à la fenêtre. Que se passe-t-il ? Jess tromperait-elle son mari ? Rachel, bouleversée de voir ainsi son couple modèle risquer de se désintégrer comme le sien, décide d’en savoir plus sur Jess et Jason. Quelques jours plus tard, c’est avec stupeur qu’elle découvre la photo de Jess à la une des journaux. La jeune femme, de son vrai nom Megan Hipwell, a mystérieusement disparu…

Mon avis:

Ce livre, de sa sortie à ce que ma belle-mère me le prête, je ne savais pas si je devais le lire. Le résumé ne me tentait pas plus que ça mais j’en entendais des échos qui me disaient pourquoi pas! Du coup quand ma belle-maman l’a eu en sa possession, je me suis dit que c’était l’occas’.

Et je suis bien contente d’avoir d’en avoir profité. Pas parce que j’ai adoré ma lecture mais bien parce que je vais pouvoir le rendre sans regretter de l’avoir acheté. Je suis vraiment déçue de ma lecture pour tout vous dire.

Si je ne prends que l’intrigue, elle est vraiment sympa, on devine un peu avant la fin l’histoire mais avant on est dans le flou et l’auteur nous laisse sceptique quant aux actions de chaque personnage. J’ai beaucoup aimé cette histoire d’imaginer la vie des gens que l’on croise et qui finalement reflète souvent ce que nous nous voulons vivre! Bref, l’idée générale m’a convaincue.

Malheureusement, tout le reste me laisse un coup amer dans la bouche. En commençant par les personnages, je les ai trouvé assez fades, sans saveurs et surtout très passifs. Rachel est peut-être celle qui se bouge le plus et encore, je l’ai senti pas au max e ses possibilités. J’avais l’impression d’être toutes ces personnes qui ont besoin qu’on leur dise ce qu’ils doivent faire, où ils doivent aller ect… Mon impression après 5 jours, c’est l’image de moutons…

Et maintenant la lecture, là aussi je me suis plutôt ennuyée! Le récit est très lent que ce soit dans la vie des personnages mais aussi l’enquête. Finalement, on ressent peu de tensions et de suspens. Après, il est très intéressant de suivre ces différents points de vue à différentes époques mais cela n’a pas suffit à fixer mon attention.

Je voulais lire ce livre pour savoir si je devais aller voir le film mais je vais m’abstenir.  Je vais rendre le livre à ma belle-mère en ne le vantant pas malheureusement et je la laisserais décider si elle doit le lire ou pas!

Ma note:

PlumePlumePlumePlumePlume

Avis

[Mavilyly] Seuls en enfer! de Hubert Ben Kemoun

seul-en-enfer

Résumé:

Pélagie, Arturo et Fabrice : trois personnages, trois histoires qui se croisent et c’est l’enfer qui commence.

Mon avis:

Je me rappelle avoir gagné ce livre en même temps que Typos de Pierdomenico Baccalario lors d’un jeu.

Ma main innocente l’a pioché dans ma book jar et après l’avoir lu je peux vous dire que je suis contente de ne pas l’avoir acheté.

Bon ce n’est pas si terrible que ça parce que l’histoire est plutôt sympa mais assez simpliste. Bon en même temps, je pense que c’est dédié aux plus jeunes!

J’ai trouvé qu’on survolait les personnages, les lieux et même les événements. Et pourtant en fonction des chapitres, on a différents narrateurs donc l’auteur aurait pu pousser son histoire plus loin.

Par contre, j’ai beaucoup aimé le fin mot de l’histoire qui est plutôt originale bien que certaines choses sont encore une fois très voire trop simples…

Je ne sais pas si je vous le conseille parce que je ne pense pas être la cible et peut-être ue des ados adoreraient, à voir…

Ma note:

PlumePlumePlumePlumePlume

Avis

[Mavilyly] Chiens de sang de Karine Giébel

 

couv32447740

Résumé:

Courir; toujours plus vite. Plus loin. Fuir la mort qui plane au-dessus d’eux; oiseau de proie aux ailes gigantesques dont l’ombre les dévore déjà. Diane a choisi la fuite. D’instinct. Elle sait qu’ils sont derrière. Juste derrière. Avance minime, infime. Comme son espérance de vie, désormais. Pourtant, elle marche. Pourtant, elle veut vivre. Rémy avance. Avec le poids de la peur qui comprime son cœur. Le poids de la fatigue, comme un boulet enchaîné à ses jambes. Il devrait être ailleurs, en ce moment même. En compagnie de sa femme et de sa fille. Mais non, il est là, errant dans ces bois inhospitaliers, avec ces inconnus qui fuient comme lui. Il est devenu une proie. Rien qu’une proie. Il n’existe plus. Déjà mort. Alors, pourquoi a-t-il aussi peur? Le monde est ainsi fait, qui ne changera jamais. Les chasseurs d’un côté, les proies de l’autre.

Mon avis:

J’adore Karine Giébel et si vous ne le savez pas maintenant c’est le cas. Pourtant j’ai plusieurs de ces livres dans ma pal mais on appréhende toujours parce qu’il y a plus de facilité à être déçue.

Chiens de sang, je l’ai lu rapidement parce qu’on me l’a prêté. Je suis contente de le rajouter à la liste car encore une fois, j’ai passé un excellent moment. Bon c’est clair que ce n’est pas son meilleur en tout cas à mon sens. Ce que j’aime par dessus tout dans ses romans, c’est la terreur psychologique et là on n’y est pas vraiment.

Malgré tout, Chiens de sang est un roman haletant, rapide et addictif, une fois qu’on y est emmergé. Ce roman est une ou plutôt des traques en continu. Plusieurs personnes se font pourchasser par d’autres pour X raisons. Une des traques est juste irréaliste dans le sens on n’a pas envie d’y croire et l’autre est au contraire trop réaliste.

Un thriller/suspens très bien mené qui nous fait augmenter le rythme cardiaque, nous fait hérisser les poils et peut-être nous fait cacher sous la couette!!!

Bref, encore un livre que je vous conseille si vous voulez trembler!!

Ma note:

A note 1A note 1A note 1A note 1A note 0

Avis

[Mavilyly] Alexandre Abattage de R. Sitter

Alexandre abattage

 Résumé:

« L’endroit semblait tranquille. Il ne voyait personne, mais y avait-il quelqu’un à l’intérieur? Il devait rester vigilant. Il continuait à avancer en rampant dans le sable. Il arrivait presque au but lorsqu’il ressentit une douleur dans son dos. Il se retourna brusquement et aperçut un homme, surgi de nulle part, le menaçant avec un fusil, puis un deuxième à quelques mètres. Il n’avait rien vu venir, mais une chose était certaine, ces hommes n’étaient pas là par hasard, ils l’attendaient. Il se leva, les mains en l’air, et fut poussé vers la maison, toujours sous la menace des armes des deux hommes. Arrivé dans la maison, il fut attaché sur une chaise. L’un des hommes lui parla dans un anglais très sommaire mais qu’il comprit rapidement. — Restez tranquille, ce ne sera pas long, vous allez avoir une visite. Alexandre ne répondit pas. Les hommes restaient impassibles, même pas un sourire montrant leur satisfaction de l’avoir attrapé. »
Disparue! La petite-fille de l’un des meilleurs amis du président de la République, patron de la première entreprise de BTP en France, a vraisemblablement été victime d’un réseau de prostitution à destination de Dubaï. L’agent envoyé pour enquêter ayant trouvé la mort, il ne reste plus qu’à demander l’aide d’Alexandre… Avec cette virée aux Émirats arabes unis, R. Sitter étend le domaine d’intervention de son héros risque-tout charismatique et livre une nouvelle fois un volet aussi brutal qu’efficace.

Mon avis:

Je suis carrément à la bourre dans mes lectures de SP numériques et donc cela fait un moment que La société des écrivains m’a envoyé cet écrit. Je tiens à remercier Clémence pour reprendre notre partenariat et pour l’envoi de ce livre que j’ai bien apprécié.

On trouve des petits défauts à ce policier/thriller mais dans l’ensemble, j’ai passé un très bon moment en compagnie d’Alexandre qui m’a aussi beaucoup plu. Un personnage droit, intègre et assez charmant je dois le dire. On le suit dans cette enquête, à Dubaï que je connais finalement peu. Il nous emmène dans une histoire sombre qui fait froid dans le dos. L’auteur a su parfaitement doser les choses pour qu’elles ne soient ni irréalistes ni trop sages… Pour qu’Alexandre résolve son enquête tout est plutôt bien ficelé et nous permet de bien tout avoir en main.

Maintenant, il y a des petites choses que j’arrivais à deviner sans doutes, avant le personnage et généralement ça me gâche légèrement le plaisir. Ensuite ce qui se passe autour de l’enquête notamment « la romance » vont beaucoup trop vite à mon goût et enlève du réalisme. Je mets la romance entre guillemets parce qu’elle est vraiment minime et prend peu de place mais tout de même!

Vous voyez deux petites choses qui n’empêche pas le plaisir de la lecture et qui ne doivent pas vous rebuter à lire ce roman…

 Ma note:

A note 1A note 1A note 1A note 0.5A note 0

éditions Société des écrivains