Avis

Les soeurs Van Apfel ont disparu de Felicity McLean [Storiebooks]

mclean

 

Éditeur : Editions Presse de la Cité
Nombre de Pages : 283 pages
Prix : 21 euros
Date de Parution : 28 Mai 2020
Disponible en Ebook

 

Résumé :

« Nous perdîmes les trois sœurs cet été-là. Nous les laissâmes se volatiliser telles les paroles d’une chanson que l’on a presque oubliée et, lorsque l’une d’elles nous revint, ce ne fut pas celle que nous tentions de retrouver. »

Été 1992, dans une lointaine banlieue de Sydney, en lisière du bush. Un été caniculaire durant lequel une puanteur infecte se dégage du lit de la rivière. Un été que Tikka, onze ans et deux mois, n’a jamais oublié : celui où les sœurs Van Apfel ont disparu.

Les trois filles du pasteur — Hannah, l’aînée, Cordelia, la fantasque, somnambule à ses heures, et la petite Ruth avec son bec-de-lièvre — profitent de l’entracte du spectacle de l’école pour se faire la belle et s’évanouir dans la nature. Le corps de la plus jeune sera retrouvé coincé entre deux rochers…

Vingt ans plus tard, Tikka retourne chez ses parents pour prendre soin de sa grande sœur, malade. Un séjour qui sera l’occasion d’affronter avec elle les fantômes qui les hantent. Leurs amies se sont-elles enfuies pour échapper au joug de leur père ou ont-elles été victimes d’un prédateur ? Y a-t-il la moindre chance pour qu’Hannah et Cordelia soient aujourd’hui toujours en vie ?

Entre désir de liberté et rêves étouffés, un texte qui capture avec justesse, humour et intensité l’essence même de l’adolescence. Et s’il y est question du spleen des soeurs Van Apfel, ce roman résonne aussi des rires de ses héroïnes et se dévore comme un page-turner.

 

Mon avis :

J’ai pu découvrir ce roman grâce à NetGalley et je les remercie infiniment !

Ce livre avait un livre qui m’intriguait et j’avais vraiment envie de le découvrir et j’ai passé un agréable moment de lecture.

Ici, vous allez revivre la vie (avant leur disparition) et la disparition des sœurs Van Apfel, mais aussi la vie de leurs amies et voisines. Comment ont-elles grandi et vécu avec les fantômes de leurs amies disparues.

Ce roman se lit vraiment très vite, on est rapidement happée dans l’histoire et on a envie d’en connaître le fin mot, mais la vérité est-elle toujours bonne à savoir?

Toutes l’histoire de ce livre, vous ramène dans le passé, dans les non dits et surtout est-ce que quelqu’un aurait pu faire quelques choses pour éviter cette multiples disparitions. Je vous laisse le découvrir par vous même, je ne vais pas vous spoiler.

Vous ne verrez pas les pages défilées, la plume de l’auteur est agréable et fluide, et elle sait vous embarqué dans la vie de ses jeunes filles.

Ce roman est basé sur l’amour de ses proches, sur l’amitié, mais aussi sur le pardon. Mais est-ce que Tikka arrivera à reprendre le cours d’une vie normale, sans qu’une partie de elle-même reste coincée dans son passé.

C’est un roman que je ne peux que vous conseillez de découvrir car vous allez passé un très bon moment !

 

Bonne lecture à tous 🙂

 

 

 

Avis

Sept mensonges de Elizabeth Kay [Storiebooks]

kay

Éditeur : Editions Robert Laffont (La Bête Noire)
Nombre de Pages : 412 pages
Prix : 21 euros
Date de Parution : 11 Juin 2020
Disponible en Ebook

Résumé :

Tout a commencé par un mensonge. Un tout petit mensonge…

Jane et Marnie sont inséparables depuis l’enfance. Et si Jane avait été honnête depuis le début – si elle n’avait pas menti cette toute première fois –, alors peut-être que les choses auraient pu tourner autrement. Peut-être que le mari de sa meilleure amie serait encore en vie.

Le temps est venu pour Jane de dire la vérité, enfin… sa vérité. Tandis qu’elle se confie et décortique les sept mensonges qu’elle a racontés à Marnie, chacun plus terrible que le précédent, elle révèle les couches de noirceur qui ont infiltré leur amitié et les secrets toxiques qui remuent sous la surface. Mais une vérité peut toujours en cacher une autre…

Mon avis :

J’ai pu découvrir ce roman grâce à NetGalley et je les remercie infiniment, car j’ai passé un bon moment de lecture !

Pourquoi j’ai voulu découvrir ce livre? J’étais tout simplement intriguée, et franchement, je ne m’attendais pas à ça.

Le livre est découpé en 7 parties pour les 7 mensonges. La mise en page est originale, on a l’impression de lire un carnet de texte. On y suit les mensonges de Jane envers Marnie, et qui vont pour ainsi dire bouleverser leurs vies.

Chaque décision que nous prenons à toujours une conséquence, qu’elle soit positive ou négative. Quand on se met quelques minutes à la place de Jane, on se demande pourquoi mentir à sa meilleure amie? pour quelles raisons? mais surtout est-ce que ça en vaut la peine quoi que l’on fasse la vérité se sait toujours ! Mais surtout pourquoi?

Je vais vous laisser le découvrir en lisant le livre sinon ça serait bien trop facile :p

J’ai beaucoup aimé découvrir l’amitié et la vie de nos deux personnages, et surtout pourquoi Jane en est arrivée à mentir à sa meilleure amie. Mais si le mobile et les raisons n’étaient que liés à un autre sentiment que Jane n’assume pas, et jusqu’où pourrait-elle aller.

La plume de l’auteur vous embarque dans la vie de ses deux jeunes femmes, et je vous assure que même vous, comme moi, elle saura vous surprendre.

Mais bon à votre avis, est-ce que leur amitié va s’en sortir indemne??? Vous ne le serez qu’en découvrant ce roman.

Un thriller que je ne peux que vous conseiller de découvrir, car vous ne vous attendrez pas à ça !

Bonne lecture à tous 🙂

 

badgefavorited_reviews_120

Avis

[Mavilyly] Maîtres du jeu de Karine Giébel

Maîtres du jeu

Editeur: Pocket
Nombre de pages: 128 pages
Prix: 2.90 euros
Année de parution: 2018

 

Résumé:

Il y a des crimes parfaits.
Il y a des meurtres gratuits.
Folie sanguinaire ou machination diabolique, la peur est la même. Elle est là, partout : elle s insinue, elle vous étouffe… Pour lui, c est un nectar. Pour vous, une attente insoutenable. D où viendra le coup fatal ? De l ami ? De l amant ? De cet inconnu à l air inoffensif ? D outre-tombe, peut-être…

Ce recueil comprend les nouvelles Post-mortem et J aime votre peur.

 

Mon avis:

 

Vous devez connaître mon amour pour cet auteure et je suis contente que Sylvie m’ait fait dédicacer celui-ci.

Karine Giebel nous propose deux nouvelles super sympas et malgré le peu de pages, elle fait monter la tension et j’ai été vraiment dedans.
Des nouvelles qui se suffisent a elles-mêmes, c’était parfait.

 

 

Avis

[Mavilyly] Frissons noirs de Collectif

Frissons noirs

Editeur: France Loisirs
Nombre de pages: 180 pages
Prix: 6.99 euros
Année de parution: 2020

 

Résumé:

Une sélection de 6 nouvelles. 7 auteurs prestigieux de noir sont ici réunis.

Éclectique et surprenant, ce recueil renferme six expériences exceptionnelles de lecture.

 

Mon avis:

Recueil de nouvelles offert par France Loisirs dans je ne sais plus quel contexte 😄.

Je ne suis pas une fan de ce type de lecture mais je me devais d’en lire un pour le #blossomspringchallenge donc je m’y suis attelée.

Comme souvent dans ce genre de recueil, certaines nouvelles étaient vraiment bien et d’autres beaucoup moins.

Je ne regrette pas de l’avoir lu mais je suis heureuse de ne pas l’avoir payé ^^.

 

Avis

[Mavilyly] Mère parfaite de Casey B. Dolan

Mère parfaite

Editeur: Denoël
Nombre de pages: 416 pages
Prix: occasion
Année de parution: 2016

 

Résumé:

Après une jeunesse malheureuse, Amber commence des études à l’université. Elle rencontre Wade, qui tombe fou amoureux d’elle et l’épouse. Très vite, Amber se retrouve enceinte et accouche de Tyler. Elle joue les femmes dévouées et les mères comblées. Mais ce n’est qu’une façade, elle n’aime plus son mari et se révèle incapable de nouer une relation avec son fils, dont elle a du mal à accepter l’hostilité sourde. Le climat familial est de plus en plus pénible, et seule la présence de Joshua, le meilleur ami de Tyler, détend un peu l’atmosphère : adolescent rejeté par sa famille, il finit par s’installer avec eux… Quelques années plus tard, Amber est retrouvée morte, «euthanasiée» à l’hôpital où elle était soignée pour un cancer très agressif. Seuls trois hommes ont vu Amber la nuit de son décès : Wade, le mari délaissé, Tyler, le fils hostile, et Joshua, qui s’était considérablement rapproché d’Amber les derniers mois. Chacun avait des raisons de la tuer, que ce soit par amour ou par haine. Quand la vérité finit par éclater, c’est un véritable coup de tonnerre…

 

Mon avis:

Avec Mère parfaite, j’espérais lire un thriller et bien qu’il peut être classé dans ce genre, pour moi il a manqué de suspens, de tension! J’aurais aimé avoir peur, souffrir un peu plus.

Malgré tout, j’ai passé un bon moment de lecture. Les personnages sont sympas, ça se lit très bien et j’ai beaucoup aimé l’originalité de la narration. On a 4 points de vue, la morte, Amber, qui nous raconte sa vie dans un journal, Wade, Tyler et Joshua qui sont les hommes de sa vie qui réagissent a ses mots lors de leur interrogatoire. En effet chacun d’eux est soupçonné de l’avoir tué.

Bref cela a été un bon moment de lecture qui manquait d’un peu de piment mais dont l’histoire tient bien la route.

 

Avis

[Mavilyly] Dans les yeux de Lya T1: En quête de vérité de Carbone & Justine Cunha

Dans les yeux de Lya

Editeur: Dupuis
Nombre de pages: 64 pages
Prix: 12.50 euros
Année de parution: 2019

 

Résumé:

À la veille de ses 17 ans, Lya se fait renverser par un chauffard qui prend la fuite, la laissant pour morte. Elle survivra mais devra rester en fauteuil roulant toute sa vie. Quatre années plus tard, elle termine son DUT Carrières juridiques et décroche un stage dans le cabinet d’avocats le plus prestigieux de la ville, celui du célèbre et médiatique maître Martin de Villegan. Son stage n’a pas été choisi par hasard, bien au contraire. C’est ce même cabinet qui a réglé son cas des années auparavant. Ses parents ne lui en ont rien dit mais elle a découvert qu’ils avaient été achetés pour éviter des poursuites juridiques. Bien décidée à retrouver celui qui l’a renversée et à lui faire payer, elle va se mettre en quête du dossier. Un jeu dangereux commence alors et sa soif de vengeance ne sera pas sans conséquences…

 

Mon avis:

Ça fait un petit temps que je voulais lire cette BD qui m’interpellait avec son titre qui comporte le prénom de ma nièce (oui je sais cette raison est complètement injustifiée).

Avec tous les avis positifs que je voyais plus les recommandations de Sylvie, je suis passée à l’achat en février.

J’ai passé un excellent moment avec ce premier tome qui a un sujet très fort; le handicap causé par un accident et l’injustice!!

J’ai aimé les dessins, l’histoire et je suis curieuse d’avoir la suite! Ça se lit très facilement, on s’attache assez vite aux personnages et l’histoire fait qu’on a envie de connaitre le dénouement.

Je recommande et j’espère que le tome 2 sera lu rapidement.

 

 

Avis

[Mavilyly] Je ne suis pas un serial killer de Dan Wells

Je ne suis pas un serial killer
Editeur: Pocket
Nombre de pages: 308 pages
Année de parution: 2012
Prix: 6.95 euros

 

Résumé:

John Wayne Cleaver est un jeune homme potentiellement dangereux. Très dangereux. Jugez-en plutôt : garçon renfermé, pour ne pas dire sociopathe, il vit au milieu des cadavres à la morgue locale, tenue par sa mère et sa tante, il a une certaine tendance à tuer les animaux et, depuis son plus jeune âge, il nourrit une véritable passion pour les tueurs en série. Ainsi, son destin semble tout tracé. Mais conscient de son cas, et pas spécialement excité à l’idée de devenir un serial killer, John a décidé d’en parler à un psy et de respecter quelques règles très précises. Ne nourrir que des pensées positives à l’égard de ses contemporains. Ne pas s’approcher des animaux. Éviter les scènes de crime. Ce dernier commandement va néanmoins devenir très difficile à suivre lorsqu’on retrouve autour de chez lui plusieurs corps atrocement mutilés. Y aurait-il plus dangereux encore que John dans cette petite ville tranquille ? Aurait-il enfin trouvé un adversaire à sa taille ?

 

Mon avis:

Je suis désolée d’avance mais comme vous le savez, je suis extrêmement en retard sur mes chroniques donc certaines vont être très courtes dont celle-ci. Elles seront courtes pour 2 raisons possible; j’ai pas grand chose à en dire ou parce que je ne me souviens pas vraiment de ma lecture.

Ici c’est un peu des deux mais surtout la deuxième. Je me rappelle qu’avec ce thriller j’avais eu du mal à rentrer dedans mais qu’une fois passé les débuts, j’enchaînais les pages. La plume était sympathique et surtout j’étais très curieuse d’en savoir plus sur ce personnage et le trouble psy qui le caractérise.

Je me rappelle aussi que j’avais été prise au dépourvu lorsque l’auteur a décidé de mettre un côté fantastique à son récit. Je ne m’y attendais pas du tout et surtout ce n’est pas ce que je recherchais lorsque j’ai choisi ce roman. La déception ne m’a plus quitté surtout qu’il m’a semblé que l’auteur n’a pas su le gérer. Le dénouement de son histoire perd de sa crédibilité. Dan Wells s’est permis beaucoup de facilité pour finaliser son roman. Je n’ai pas été convaincue par cette fin bâclée et complètement irrationnelle même pour un titre imaginaire.

Pour autant, je ne dis pas non à la suite si elle croise ma route car je suis vraiment curieuse du profil du personnage principal, lui m’a vraiment plu… enfin je veux en savoir plus sur sa maladie/déficience je ne sais pas comment appeler cela ^^.

Avis

[Mavilyly] Tiny Pretty Things

Tiny Pretty Things

Editeur: Hachette
Nombre de pages: 451 pages
Prix: 18 euros
Année de parution: 2019

Résumé:

Gigi, Bette et June sont danseuses dans la prestigieuse école du Ballet de New York.

Lorsque Gigi, nouvelle et seule élève noire, est choisie pour incarner le rôle phare du premier ballet de l’année, les rivalités se déchaînent. Bette, ballerine star de l’école, est prête à tout pour récupérer son titre et éviter la rage de sa mère, qui ne tolère pas qu’elle ne soit pas la meilleure. La perfectionniste June rêve quant à elle de ne plus être cantonnée au rôle de l’éternelle doublure. Lorsque Alec, petit ami de Bette, devient le partenaire de Gigi : c’est la goutte d’eau qui fait déborder le vase !

Les trois filles ont bien du mal à résister à la pression du monde impitoyable de la danse… Amies ? Ennemies ? Peu importe finalement, ce qui compte c’est d’être la meilleure des meilleures !

Plié, jeté, relevé… pas de pitié !

 

Mon avis:

J’étais impatiente de lire ce roman dans l’univers de la danse de haut niveau qui est un monde qui me fascine beaucoup autant pour la magie que pour tous les côtés négatifs que l’on connait.

Malheureusement, j’ai été plutôt déçue par cette lecture. Au vu du sujet, je m’attendais à quelque chose d’un peu plus sous tension. Je voulais un thriller jeunesse certes, mais tout de même. Et là je me suis retrouvé avec un roman où ce sont plus les états d’âmes d’adolescent et notamment leurs histoires amoureuses qui sont mises en avant… Il se passe es choses fortes et très dures dans ce roman mais je trouve que c’est vite passé et oublié et je trouve cela vraiment dommage.

J’ai aussi peur du message que ce roman véhicule, que ce ne soit pas bien décrypté par les jeunes. En plus de ça, je n’ai pas vraiment compris la fin. Je trouve que c’est comme un cheveu sur la soupe. J’ai vu après coup que c’était un tome 1 donc cette fin devient plus compréhensive mais tout de même. C’est dommage j’aurais aimé plus avec ce roman…

 

Ma note:

PlumePlumePlumePlumePlume

Avis

[Mavilyly] Blood orange de Harriet Tyce

tyce
Editeur: Robert Laffon
Nombre de pages: 400 pages
Prix: 21 euros
Année de parution: 2019

Résumé:

Alison Wood est avocate pénaliste. À mesure que sa carrière décolle, sa vie familiale se dégrade : elle passe ses journées à plaider et ses soirées dans les bars pour décompresser. Patrick, un collègue avec qui elle entretient une liaison toxique, souffle le chaud et le froid et l’humilie tout autant qu’il se sert d’elle. Pourtant, Alison n’arrive pas à décrocher.
Quand Patrick lui confie sa première affaire de meurtre, elle se plonge dans l’histoire de sa cliente, Madeleine, qui a poignardé son conjoint d’une quinzaine de coups de couteau. Au fil de leurs entretiens, Madeleine se livre : son mari diluait la pilule contraceptive dans son thé, examinait toutes ses dépenses, prenait toutes les décisions…
Petit à petit, leurs deux vies se font écho. Qui contrôle qui ? Et si, avant de défendre les autres, Alison commençait par se défendre elle-même ?

Mon avis:

J’ai demandé au site Netgalley et aux éditions Robert Laffon, que je remercie pour commencer, après avoir vu ce roman chez Pikiti bouquine. Il me semble qu’elle a beaucoup aimé et ce qu’elle en disait me donnait envie. Mais malheureusement, ce roman a été une grosse déception.

Le fond de l’intrigue est pourtant super intéressant et la fin est inattendue, je suis bien obligée de la dire mais pour le reste, la lecture a été un peu compliquée pour moi.

Il m’a manqué de la tension dans ce thriller. Je n’ai pas assez ressenti de stress. Peut-être à cause de la plume de l’auteur mais surtout, je pense, parce que je ne me suis pas du tout identifié ni attaché aux personnages. Je ne saurais pas pourquoi mais aucun d’eux n’a su me toucher et à mon sens dans un thriller ça ne peut pas marcher. Pour chacun d’eux, j’avais l’impression de ne pas avoir toutes les infos et du coup de ne pas les cerner. Parfois cela a du bon mais pas ici ^^. Tous m’ont dérangé en fait, je ne les trouvais pas sain. Et certaines choses m’ont paru tellement grosses, tellement évidentes que je ne comprenait pas comment eux pouvaient passer à côté.

En plus de cela, on est face à une situation d’adultère. Dans la vraie vie, je suis complètement contre mais dans les histoires fictives (livre ou film…) cela ne me dérange pas. Sauf dans le roman d’Harriet Tyce où le personnage d’Alison le vit pas bien mais en même temps ne fait pas grand chose pour que ça change et puis surtout sa fille en pâtit et là c’est ma limite lol. Alison est un personnage qui m’a profondément énervée tant par ses actes que par ses absences d’actions.

En bref, c’est une lecture qui m’a exaspéré et énervée donc forcement je ne la retiens pas malgré comme je le disais plus haut une fin sympathique.

 

Ma note:

PlumePlumePlumePlumePlume

Avis

Dans les yeux de Lya – Tome 1 : En quête de vérité de Cunha et Carbonne [Storiebooks]

ama16

 

Éditeur : Editions Dupuis
Nombre de pages : 64 pages
Prix : 12.50 euros
Date de Parution : 1 Mars 2019

 

Résumé :

À la veille de ses 17 ans, Lya se fait renverser par un chauffard qui prend la fuite, la laissant pour morte. Elle survivra mais devra rester en fauteuil roulant toute sa vie. Quatre années plus tard, elle termine son DUT Carrières juridiques et décroche un stage dans le cabinet d’avocats le plus prestigieux de la ville, celui du célèbre et médiatique maître Martin de Villegan. Son stage n’a pas été choisi par hasard, bien au contraire. C’est ce même cabinet qui a réglé son cas des années auparavant. Ses parents ne lui en ont rien dit mais elle a découvert qu’ils avaient été achetés pour éviter des poursuites juridiques. Bien décidée à retrouver celui qui l’a renversée et à lui faire payer, elle va se mettre en quête du dossier. Un jeu dangereux commence alors et sa soif de vengeance ne sera pas sans conséquences…

 

Mon avis :

J’ai vu cette bande-dessinée passé sur la blogosphère et j’ai vraiment eu envie de la découvrir et honnêtement, je ne regrette absolument pas !

Dans ce premier tome, on fait la connaissance de Lya, qui a la veille de ses 17 ans, a été renversé par une voiture, et depuis se retrouve en fauteuil roulant, et depuis ce jour, où le chauffard qui la renversé, Lya veut faire payer à cette personne le fait qu’elle ne se soit pas arrêté de n’importe quelle façon, mais elle veut aussi lui montrer que dans la vie, même si on est riche, une somme d’argent importante ou non, ne peut pas réparer toute les erreurs et dans la vie, que ce soit dans les bons ou dans les pires des situations, il est toujours mieux d’avouer et surtout d’assumer.

Les planches sont vraiment super et elles sont vraiment très vrai, l’histoire est très prenante, et les auteurs ont su me happé dès les premières images.

Je ne sais pas quand sort le second tome mais il me tarde déjà de pouvoir me le procurer 🙂

 

Ma note :

PlumePlumePlumePlumePlume