Avis

[Mavilyly] Les Brumes de Cendrelune de Georgia Caldera #plib2020

Les brumes de cendrelune
Editeur: J’ai Lu
Nombre de pages: 348 pages
Prix: 13.90 euros
Année de parution: 2019

Résumé:

Dans le royaume de Cendrelune, les dieux épient les pensées des hommes, et leur Exécuteur, l’Ombre, veille à condamner tous ceux qui nourriraient des envies de rébellion.

Or, il semble que certaines failles existent. À l’âge de 17 ans, Céphise ne vit en effet que pour se venger. Depuis qu’on l’a amputée d’une partie d’elle-même et privée de sa famille, elle ne rêve plus que d’une chose : s’affranchir de la tyrannie du tout-puissant Orion, Dieu parmi les dieux. Et contre toute attente, il se pourrait qu’elle ne soit pas seule…

 

Mon avis:

J’ai lu ce roman grâce au PLIB et à la maison d’édition J’ai Lu que je remercie grandement. Comme vous le savez, j’ai découvert Georgia Caldera il y a peu, sa plume m’a grandement convaincu mais c’était en romance et j’étais très curieuse de voir ce que cela donnait en fantasy.

J’ai été très vite embarquée dans le roman. Que ce soit par le décor, l’imaginaire créé par l’auteur que par le personnage de Céphise qui m’a beaucoup plu. C’est une jeune fille forte qui ne se laisse pas faire mais qui a un côté réaliste très appréciable. La mise en place est bien rythmée malgré que l’auteur prenne le temps de travailler ses personnages.

Malheureusement, j’ai trouvé que le roman perdait un peu en puissance dans la deuxième partie où l’auteur installe une romance qui tourne un peu en rond à mon sens. Est-elle nécessaire? Pour le moment, je dirais que non mais c’est un premier tome donc qui sait ce que nous réserve Georgia Caldera pour la suite.

En effet, c’est un tome 1 et cela se sent par le fait qu’il reste relativement introductif, qu’on en demande forcément plus et que l’on sent qu’il y a beaucoup de choses et de personnages à découvrir encore.

Lorsque j’ai fait mon avis sur Insta, très rapidement après avoir terminer ma lecture, je disais que la suite ne serait pas une priorité pour moi et bien je vais revenir sur cette affirmation ^^. Depuis, le roman m’est très souvent revenu en mémoire, soit en me repassant des passages, soit en me rappelant des personnages donc finalement, il m’a peut-être un peu plus plu que ce que je pensais ^^.

A voir s’il fait parti des mes finalistes ou non…

 

Badgejurédepuis2019

 

Pour le PLIB: #ISBN9782290165614

Avis

[Mavilyly] The promised Neverland T1 de Kaiu Shirai & Posuka Demiku

the promised neverland 1
Editeur: Kaze
Nombre de pages: 192 pages
Prix: 6.89 euros
Année de parution: 2018

 

Résumé:

Emma, Norman et Ray coulent des jours heureux à l’orphelinat Grace Field House. Entourés de leurs petits frères et sœurs, ils s’épanouissent sous l’attention pleine de tendresse de « Maman », qu’ils considèrent comme leur véritable mère. Mais tout bascule le soir où ils découvrent l’abominable réalité qui se cache derrière la façade de leur vie paisible ! Ils doivent s’échapper, c’est une question de vie ou de mort !

 

Mon avis:

J’ai longtemps hésité à vous faire ou non cet avis. Comme vous le savez je suis très en retard sur mes chroniques et donc je ne vous parle pas ici de toutes mes lectures (la grande majorité quand même) contrairement à sur Insta.

Je me suis lancée dans ce manga car je voyais énormément de coup de coeur et on le voit vraiment partout. Je ne comptais pas l’acheter pour autant mais j’ai pu les emprunter donc… Je suis partie avec mes 3 tomes assez confiante tout comme lorsque je me suis lancée dans la lecture. A tel point que je n’avais pas lu le résumé ni ouvert pour voir l’intérieur ^^.

Et je dois vous avouer que je suis passée complètement à côté de ma lecture. Je ne peux pas dire que c’est mauvais, juste que ce n’est pas ce à quoi je m’attendais et que cela ne l’a pas fait avec moi. J’ai été déçue par les dessins qui ne me plaisaient pas et puis l’histoire m’a aussi surprise. Encore une fois, le fait de ne pas m’être renseigner dessus, je ne m’attendais pas à un manga fantastique donc j’ai été plutôt décontenancée.

Encore une fois, comme vous pouvez le voir, ce n’est pas l’oeuvre en elle-même que je remets en questions mais bien mon rapport avec lui.

Avis

[Mavilyly] Le complot des corbeaux d’Ariel Holzl

Le complot des corbeaux
Editeur: Mnémos
Nombre de pages: 263 pages
Prix: 17 euros
Année de parution: 2017

 

Résumé:

Merryvère Carmine est une monte-en-l’air, un oiseau de nuit qui court les toits et cambriole les manoirs pour gagner sa vie. Avec ses sœurs, Tristabelle et Dolorine, la jeune fille tente de survivre à Grisaille, une sinistre cité gothique où les mœurs sont plus que douteuses. On s’y trucide allègrement, surtout à l’heure du thé, et huit familles d’aristocrates aux dons surnaturels conspirent pour le trône.

Après un vol désastreux, voilà que Merry se retrouve mêlée à l’un de ces complots ! Désormais traquées, les Carmines vont devoir redoubler d’efforts pour échapper aux nécromants, vampires, savants fous et autres assassins qui hantent les rues…

 

Mon avis:

Me voila à découvrir un nouveau roman de l’auteur après Lames vives. Et bizarrement ce que j’avais apprécié dans celui-ci a pêché avec le premier tome des Soeurs Carmine alors que ce qui ‘a déplu dans Lames vives a fonctionné ^^.

J’ai beaucoup aimé l’intrigue mise en place par l’auteur et même s’il prend soin de ne pas trop nous en dévoiler, qu’il prend son temps pour mettre en place son récit, j’ai assez vite été immergée et je tournais les pages avec facilité et rapidité.

J’ai aussi énormément accroché aux personnages avec un gros coup de coeur pour Dolorine et les passages de son journal. J’ai aussi aimé Merryvère qui je pense n’a pas fini de nous surprendre. Quant à Tristabelle, elle est détestable mais c’est recherché par l’auteur, je pense, et je ne serais pas étonnée qu’Ariel Holzl décide de nous surprendre avec cette jeune femme.

Comme je disais plus haut, il y a juste eu un petit anicroche entre ce roman et moi, c’est le type de narration choisi par l’auteur. Il vise un public plutôt jeune et c’est plutôt un récit simple – dans le bon sens – et malgré tout A. Holzl décide d’employer des mots soutenus et qui m’ont fait tiqué par moment. Rien de bien gênant en soi mais c’est un détail qui ressort vraiment lorsque je repense à ma lecture donc je me dois de le dire.

Avis

[Mavilyly] Lames vives d’Ariel Holzl #plib2020

Lames vives

Editeur: Mnémos
Nombre de pages: 332 pages
Prix: 18 euros
Année de parution: 2019

 

Résumé:

Le vif-argent coule dans leurs veines.
Les esclaves sont devenus les maîtres.
La République d’Obédience est née.

Six destins se croisent et se brisent comme des chaînes dans ce roman aux personnages complexes et humains. Un récit d’aventure puissant, poignant et addictif sur la liberté et la lutte pour ses idéaux.

 

Mon avis:

J’ai lu ce roman dans le cadre du plib 2020. Ce n’était pas un titre qui m’attirait malheureusement mais c’est aussi pour ça que j’aime ce prix, il me fait lire des romans que d’un premier abord, j’aurais laissé de côté. J’ai profité qu’il soit proposé en livre voyageur pour le demander.

Malheureusement, mon premier ressenti face à ce livre n’a pas évolué pendant ma lecture. Malgré une lecture qui s’est fait simplement et assez rapidement, je n’ai pas accroché aux personnages qui pourtant ont un potentiel non négligeable. Mais peut-être aps assez détaillés, en tous les cas pour que je me les approprie réellement.

En plus de cela, c’est surtout quant à l’intrigue où j’ai eu un véritable problème. Clairement, pendant les 100 premières pages, je ne comprenais absolumet rien. Qui était qui, qui était contre qui, qui vivait où, bref j’étais complètement larguée et c’set une sensation vraiment particulière. J’en ai parlé avec d’autres jurys qui m’ont dit de persévérer et que cela s’arrangeait dans la suite.

En effet l’auteur nous explique un peu plus, les lumières se font sur les personnages et sur leur but mais il était déjà trop tard pour moi, j’avais complètement décroché et j’étais vraiment dans un mauvais mood.

Lorsque j’ai terminé Lames vives, je ne peux pas dire que j’étais aussi perdue qu’au début mais il me restait beaucoup trop de questionnements et toujours ce sentiment désagréable de ne pas avoir tout compris, un arrière goût peu agréable. Pour autant, ce premier tome qui n’est « que » les bases d’une saga plaît à beaucoup donc… et surtout il a eu le mérite de me faire découvrir une plume intéressante et m’a donné envie de la découvrir un peu plus donc je me suis lancée dans la saga des Soeurs Carmine

 

 

Pour le Plib: #ISBN9782354087487

Avis

[Mavilyly] Le phare au corbeau de Rozenn Illiano #plib2020

Le phare au corbeau
Editeur: Critic
Nombre de pages: 350 pages
Prix: 20 euros
Année de parution: 2019

 

Résumé:

Agathe et Isaïah officient comme exorcistes. L’une a les pouvoirs, l’autre les connaissances ; tous deux forment un redoutable duo.
Une annonce sur le réseau social des sorciers retient leur attention. Un confrère retraité y affirme qu’un esprit nocturne hante le domaine d’une commune côtière de Bretagne et qu’il faut l’en déloger. Rien que de très banal. Tout laisse donc à penser que l’affaire sera vite expédiée.
Cependant, lorsque les deux exorcistes débarquent là-bas, le cas se révèle plus épineux que prévu. Une étrange malédiction, vieille de plusieurs générations, pèse sur le domaine de Ker ar Bran, son phare et son manoir.
Pour comprendre et conjurer les origines du Mal, il leur faudra ébranler le mutisme des locaux et creuser dans un passé que certains aimeraient bien garder enfoui…

 

Mon avis:

J’ai lu ce roman dans la cadre du Plib 2020 car il fait partie des 20 sélectionnés et une lecture commune était organisée sur le Discord. Je mettais beaucoup d’attentes dans ce roman qui m’interpellait par sa couverture mais surtout pour son résumé. Cette idée d’exorcisme me plaisait pas mal surtout si c’était lié à des légendes…

Si on prend la globalité du roman, j’ai passé un bon roman. L’ambiance créée par l’auteur m’a plu, j’ai eu des frissons et même parfois les chocottes. Les personnages ont évolué au cours de la lecture ce qui fut très agréable car les débuts étaient compliqués ^^. Rozenn Illiano introduit un certain nombre de personnage secondaire qui ont une importance inégale et que l’on veut découvrir plus car ils sont tous intrigants.

Je suis extrêmement curieuse de lire un tome 2. Encore une fois car je suis intéressée par les personnages mais aussi car, pour moi, le roman a su me faire peur et j’ai aimé ça. Je veux continuer et accompagner Agathe et Is dans leurs prochaines missions.

 

Pour le PLIB: #ISBN9782375791271

Avis

[Mavilyly] Nos chemins de travers de Georgia Caldera

Nos chemins de travers
Editeur: J’ai Lu
Nombre de pages: 510 pages
Prix: 10.90 euros
Date de parution: 2017

Résumé:

« Je m’étais juré que, s’il ne devait y en avoir qu’une parmi toutes les autres, ce serait elle. Et cependant, ce jour-là… » Depuis des années, Louis et Emma se côtoient sans vraiment se connaître. Au lycée, au centre équestre, et même à la fac, il est ce garçon populaire, star des concours et de sa promo, pour qui toutes les filles craquent en dépit de son arrogance. Timide et réservée, Emma, elle, n’a qu’un objectif : passer inaperçue. Leurs rapports se résument donc à une ignorance cordiale jusqu’au jour où Louis décide d’humilier publiquement la jeune femme. Mais un tragique accident va remettre les compteurs à zéro. Après avoir mordu la poussière, Louis se heurte à une solitude cruelle et inattendue, qui lui montre la réalité sous un tout autre jour. Emma sera-t-elle prête, elle aussi, à reconsidérer son jugement pour l’aider à se relever ?

Mon avis:

J’ai mis un peu de temps à me sentir bien dans cette lecture. Lors des premières 200 pages, j’ai eu beaucoup de mal avec les personnages que j’ai trouvé un peu trop clichés et beaucoup trop énervant ^^. Louis avait un comportement exécrable qui fait bondir de 3m et Emma était beaucoup trop effacée, avait des attitudes et des ressentis qui pour moi qui correspondaient peu à son âge.  

Et puis, arrive le moment où l’histoire prend un tournant tout autre et à partir de là, j’ai eu beaucoup de mal à lâcher ma lecture. On n’est pas vraiment dans le jeu du chat et de la souris car ici les personnages essayent vraiment de combattre leurs sentiments et cela m’a plu de changer un peu. Et puis, il y a la fin avec la dernière scène où je me suis retrouvée complètement baba, je ne m’y attendais pas du tout et je reste avec beaucoup trop de questions qui me donnent qu’une envie, lire le deuxième tome.

Si j’ai autant apprécié ma lecture, c’est en grande partie grâce à la plume de l’auteur qui est vraiment addictive et qui sait développer les personnages et les événements sans perdre son lectorat dans des longueurs interminables. Elle a su aussi faire en sorte que ses personnages évoluent, apprennent à se connaître eux-mêmes ainsi que l’autre (et nous aussi on apprend à les connaître par la force des choses), j’ai vraiment aimé cette prise de conscience de l’un et l’autre. Il a été difficile pour moi de ne pas me jeter sur le tome 2, dès la dernière page tournée.

 

 

France Loisirs, qui m’a permis de lire ce roman grâce au Top Lecteur, ont sorti l’intégrale des 2 tomes ce mois-ci et la couverture est magnifique… Merci à eux

Avis

[Mavilyly] Nos coeurs battent à l’unisson de Kennedy Ryan

Nos coeurs battent à l'unisson
Editeur: Reines-Beaux
Nombre de pages: 450 pages
Année de parution: 2019
Prix: 5.99 euros (n’existe que en ebook)

Résumé:

Vous pensez savoir ce que c’est que d’être la petite amie d’un joueur de basket ? Vous n’en avez pas la moindre idée. Mon conte de fée a viré au cauchemar.

Et ils vécurent malheureux pour toujours. J’ai embrassé un prince et il s’est transformé en menteur. J’ai été idiote et j’ai cru à son amour.

Mais maintenant un nouveau joueur entre en jeu : August West. L’une des plus grandes stars de la NBA. Sexy et hors de ma portée.Il a envie de moi et j’ai envie de lui.

Mais mon passé et mon prince menteur refusent de me laisser partir.

 

Mon avis:

J’ai lu ce roman grâce au site NetGalley que je remercie ainsi que les éditions Reines-Beaux que je ne connaissais pas avant cela. Mais depuis je me suis penchée sur leur catalogue et franchement ça me plaît énormément.

Lorsque j’ai commencé ma lecture, j’ai eu peur d’être tombé sur une nouvelle romance déjà vu, avec le garçon faux-gentil, interprété par August et la jeune fille qui va se faire avoir, Iris. Mais j’ai très vite vu que c’était très différent.

Bon d’accord, August a mis du temps à gagner mon coeur, il a dû faire ses preuves mais finalement, il s’avère que c’est vraiment un bon gars mais un gars tout de même donc avec des réactions quelque peu macho sur les bords ^^. Quant à Iris, elle m’a plu de suite par sa force de caractère, sa faiblesse – oui je sais c’est contradictoire mais c’est ce que j’aime dans les personnages féminins cette réalité parce que franchement on est toutes contradictoires les filles …-.

Je ne m’attendais pas vraiment à la tournure que prend le roman et je ne veux pas trop en dire pour vous laisser le plaisir de tomber dedans comme je l’ai fait. Je ne me considère pas féministe mais l’actualité fait que lorsque je lisais ce roman, tout prenait un sens et une importance particulière. Un peu comme avec Félines de Stéphane Servant, le lien avec le présent et notre monde actuel s’est fait très naturellement et malheureusement pas pour des bonnes choses.

J’ai trouvé ce premier tome réaliste, glaçant, horrible et en même temps l’auteur sait alléger son texte par petits passages qui permettent de faire descendre la tension pour mieux faire palpiter notre coeur ensuite.

Le roman atteint son apogée avec une scène digne de l’Enfer qui m’a réellement fait frissonner et je pense que si quelqu’un m’avait vu à et instant, ce serait demander ce qui pouvait me mettre dans cet état la.

Je me rends bien compte que mon avis est plutôt énigmatique mais j’ai vraiment envie que vous vous lanciez, parce qu’il faut le faire, dans cette romance avec seulement le résumé qui dévoile juste ce qu’il faut à mon sens.