Avis

[Mavilyly] Confidences de Sara Shepard

Confidences
Editeur: 12-21
Nombres de pages: 290 pages
Prix: 9.99 euros (numérique)
Année de parution: 2013

 

Résumé:

Salut les filles… Surprise ! Vous savez qui vous parle ? Non, vraiment pas ? Il faut dire que depuis l’Affaire Jenna les pertes de mémoire vous arrangent bien… Mais moi je n’ai rien oublié et vous n’avez pas fini d’avoir de mes nouvelles. D’ailleurs j’espère que vous appréciez mes petits mails et textos amicaux qui vous rappellent que je suis là, tout près de vous… Car vous avez été de très très vilaines filles, Aria, Spencer, Emily et Hanna. Vous ne méritiez pas l’amitié d’Alison. Vous qui étiez comme les cinq doigts de la main, sa disparition ne semble pas vraiment vous avoir affectées… Il faut dire que vous lui aviez fait des confidences plutôt… compromettantes, hein ? Sa disparition vous est bien tombée pas vrai ?Mais maintenant c’est fini, vous allez payer… Je crois voir que vous perdez votre sourire les miss Perfection ! Il fallait y songer avant les filles, c’est pas beau de mentir ! – A

 

Mon avis:

Confidences est le premier tome de la saga Pretty Little Liars et j’aurais presque envie de vous faire mon avis en une seule phrase mais bon je me dis que cela ne serait pas trop respectueux pour vous ^^.

Lorsque j’ai vu qu’il ne faisait que 290 pages après l’avoir terminé, j’ai été vraiment surprise parce qu’il m’a semblé beaucoup plus long que cela. Je trouve qu’il y a énormément de longueurs et j’ai eu pas mal de moment où je me suis ennuyée. J’ai difficilement accroché avec les personnages qui sont un peu trop jeunes pour m’identifier à eux et ils ont une liberté d’agir et une relation avec leurs parents tellement différents de ce que j’ai vécu que ça me paraissait fou. Bref encore une fois, un ptit souci avec les personnages qui entachent ma lecture.

Pour autant, à mon grand désespoir j’ai envie de lire la suite ^^. Et bien oui parce que bon la plume de Sara Shepard n’est pas mauvaise, elle sait titiller notre curiosité et on veut savoir forcément. On a tellement de questions tout au long de la lecture. Et puis j’ai la suite dans ma liseuse donc…

Bref, je débute cette saga un peu déçue mais je vais poursuivre  parce que je suis faible et advienne que pourra…

 

Ma note:

PlumePlumePlumePlumePlume

 

Publicités
Avis

[Mavilyly] Les anges mordent aussi & Les anges ont la dent dure de Sophie Jomain

Felicity Atcock 1&2
Editeur: France Loisirs
Nombre de pages: 595 pages
Prix: 10.99 euros
Année de parution: 2015

 

Résumé:

Tome 1 : Les anges mordent aussi
« J’ai vraiment pas de bol, il aura suffit d’une morsure, d’une seule, pour que je me retrouve embarquée dans une histoire sans queue ni tête. Je ne sais pas exactement comment ça a commencé, et je ne sais pas non plus de quelle manière tout cela va finir. Quoi qu’il en soit, celui qui fera en sorte que les jeunes vampires arrêtent de s’enterrer dans mon jardin, sera mon héros. Et si en plus il est beau, riche et intelligent, je ne me plaindrai pas ! Je veux retrouver ma vie d’avant, tranquille et… ennuyeuse à mourir. » Sauf qu’en voulant éloigner les ennuis, il arrive qu’on en attire d’autres… à plumes.

Tome 2 : Les anges ont la dent dure
« Je crois que cette fois, c’est sûr, je suis née sous une mauvaise étoile. J’ai d’abord découvert les vampires, puis les anges, ensuite les entre-deux, les démons, et maintenant, voilà qu’on me jette des sorts et qu’on accroche des poulets égorgés à ma porte. Il ne manquait plus que ça ! Daphnée, ma colocataire, affirme que c’est parce que j’ai un mauvais karma, tu parles !
Quoi qu’il en soit, j’allais devoir me sortir au plus vite de ce pétrin, mais c’était sans compter que j’avais une deuxième préoccupation : Greg le Bulldozer. Cet idiot s’était amouraché d’une griffeuse psychopathe que je ne voyais pas d’un bon œil. Il avait l’air d’avoir de sérieux problèmes.
C’était plus fort que moi, il fallait que je m’en mêle, même si à coup sûr, j’allais au-devant de sacrés ennuis. »

 

Mon avis:

Comme vous pouvez le voir sur la couverture, j’ai la version France Loisirs en double tome que j’ai lu l’un à la suite de l’autre, c’est pourquoi je vous fais un seul avis pour les deux premiers tomes. (Et aussi ça me permet d’aller un peu plus vite dans mes chroniques où je suis très en retard ^^).

J’ai commencé le premier tome en LC avec StorieBooks et avec Valou de Un temps pour elle qui nous a faiblement lâché ^^. D’ailleurs à cause de ça, elle a eu droit à un gage bien sympathique, je vous conseille d’aller voir sa chaîne…

Valou a arrêté la lecture car le personnage de Felicity l’agaçait énormément et j’avoue qu’il est difficile de lui donner tort. Felicity Atcock fait partie des personnages difficile à apprécier pour moi. Elle a un humour surjoué pour moi, tout comme certaines réactions à ce qui lui arrive.

Pour autant, mon problème c’est que j’accroche complètement avec l’histoire que je trouve très intéressante. On a, dans l’histoire, une multitude de créatures surnaturelles et j’aime vraiment les découvrir avec leurs qualités, leurs défauts et leur histoire toutes plus rocambolesque les unes que les autres. Sophie Jomain arrive très régulièrement à nous surprendre au cours de notre lecture. Soit en introduisant un nouveau type de personnages ou encore en évoquant un tournant dans la vie des personnages qui changent beaucoup voir tout.

Si seulement les personnages, parce qu’il n’y a pas que Felicity, n’étaient pas aussi prévisibles et aussi énervants, je pense que j’aurais le même engouement que beaucoup. Je vous ai déjà dit ce que je pensais de Felicity et pour les autres, tous les mâles et surtout Terrence et Stan (que je lis à chaque fois Satan) sont tellement dominants, sûr d’eux et arrogants qu’ils en deviennent horripilants. Il n’y a peut-être que Daphnée qui remporte mon suffrage. Je trouve que c’est la seule à évoluer dans le bon sens!

Je pensais m’arrêter là, vu que je n’avais pas la suite dans ma PAL mais l’auteur nous fait une révélation de dingue à la toute fin du deuxième tome et Valou m’a très gentiment prêté tous les autres tomes donc me voila à nouveau en LC avec StorieBooks pour la suite…

 

Ma note:

PlumePlumePlumePlumePlume

Avis

[Mavilyly] Le coeur et le sabre d’Olivier Gay

Le coeur et le sabre
Editeur: Castelmore
Nombre de pages: 319 pages
Prix: 14.9 euros
Année de parution: 2017

Résumé:

Chloé, élève en seconde, assiste un jour par hasard à un combat à l’épée entre Thomas, un élève d’une autre classe qu’elle connaît à peine, et une sorte de démon. L’adolescente tente d’intervenir mais est blessée et perd connaissance. A son réveil, la créature est morte et Thomas lui explique qu’il est un mage et que sa mission est de repérer et fermer les failles vers le monde des démons.

 

Mon avis:

Ce premier tome est entré dans ma PAL suite une grosse OP de la maison d’édition. Je n’avais encore jamais lu d’Olivier pourtant ce n’est pas faute d’en entendre parler et en très bon la plupart du temps donc j’ai profité de l’occasion.

J’ai un avis plutôt mitigé sur cette lecture. On commence par le négatif? Il se résume à un seul mot ou plutôt un prénom, Chloé. Le personnage principale féminin m’a énormément énervée. Elle est d’une naïveté exaspérante et surtout ses petits états d’âmes m’ont fait souvent levé les yeux au ciel. Alors d’accord, c’est une ado tourmentée par ses hormones, d’accord que lorsqu’elle est avec ses copines, elle soit niaise surtout au sujet des garçons. Mais pour le reste, avec ce qu’elle vit, je pense pas que savoir si ce garçon lui plaît, savoir si le garçon est intéressé par elle ou non, doit-être sa priorité si? Et du coup tous ces passages m’ennuyaient et ralentissaient ma lecture.

Mais si on met de côté ce désagrément, Le coeur et le sabre est très prometteur. A contrario de Chloé, j’ai beaucoup aimé Thomas qui prend au sérieux sa destinée sans se départir de son humour qui a fait mouche avec moi! Lié à ce personnage, je suis très intriguée par la mythologie, les créatures qu’Olivier Gay implique dans son histoire. Ce n’est qu’un premier tome donc c’est assez introductif mais cela promet du bon. Tout cela pour terminer sur une révélation qui m’a laissé pantoise. Peut-être que d’autres l’on vu venir mais alors moi pas du tout et je suis donc curieuse d’avoir la suite et surtout la réaction de Chloé, voir si cela l’a fait évoluer ou non.

Grâce à StorieBooks je vais pouvoir lire la suite plus vite car elle me l’a prêté donc merci à elle. En conclusion pour elle cela n’a pas été la lecture du siècle mais il y a du bon et j’attend la suite pour me faire un avis complet.

 

Ma note:

PlumePlumePlumePlumePlume

Avis

[Mavilyly] Dossier Alexander de Jay Kristoff et Amie Kaufman

Dossier Alexander
Editeur: Casterman
Nombre de pages: 607 pages
Prix: 19.90 euros
Année de parution: 2016

Résumé:

Ce matin de 2575, lorsque Kady quitte Ezra, elle croit avoir vécu le pire moment de sa vie. L’après-midi, sa planète est attaquée par une entreprise interstellaire sans foi ni loi — BeiTech. Obligée de fuir, Kady embarque sur le vaisseau Hypatia, Ezra sur l’Alexander. Très vite, Kady soupçonne les autorités de leur cacher la vérité. Avec l’aide d’Ezra, elle pirate le réseau informatique de leur flotte, accédant ainsi à des données confidentielles qui mettent en cause leur propre état-major. Alors qu’ils sont toujours traqués par BeiTech, l’Intelligence Artificielle censée les protéger se met à agir d’une façon étrange…

 

Mon avis:

Avec cette lecture, je vous avoue que je deviens accro aux lectures communes. Moi qui en a fait très peu jusqu’ici, je les enchaîne et j’aime de plus en plus ça. J’ai lu Dossier Alexander avec StorieBooks que vous connaissez bien mais aussi avec Valou de la chaîne Un temps pour elle. Et ce que j’adore dans ces LC, c’est quand les avis divergent ce qui a été le cas ici, Valou n’a pas aimé, StorieBooks a bien aimé et moi ça a été un coup de coeur!

Pourquoi ce coup de coeur? Pour les personnages déjà. J’ai vécu un vrai coup de foudre pour Ezra et Kay a réussi à m’apprivoiser au fur et à mesure de la lecture. Quand aux personnages secondaires, ils m’ont tous plu à leur manière, même les « méchants ». Même s’ils ne sont pas autant travaillés que Ezra et Kay, chacun a sa particularité et apporte quelque chose à l’histoire. Alors oui, ils sont nombreux et parfois il est facile de s’y perdre mais pour moi ces moments étaient rares et c’était assez vite réparé.

On ne peut pas parler du premier tome d’Illuminae sans parler de l’originalité de sa narration. Beaucoup en ont déjà entendu parler mais pour les autres, les auteurs ont choisi d’écrire leur livre grâce à des coupures de presse, des analyse de vidéosurveillance ou encore des retranscription de tchat, d’appels et encore des pages où les mots forment des dessins et j’en passe. C’est pour moi un vrai bon point même si c’est vrai que quelques pages étaient un peu compliquées à lire sans abîmer le livre. J’ai eu de vrais coup de coeur pour certaines pages à la fin du roman ( je vous les mets sauf une qui vous spolierait trop ^^).

20190228_15381920190228_153858

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Tout cela apporte un rythme très dynamique à l’histoire et déjà qu’elle m’embarquait complètement, je ne m’ennuyais pas du tout… Malgré un côté technique très poussé dans l’informatique ou la technique des vaisseaux, je passais outre pour ne pas polluer ma lecture.

Et tout cela pour finir par un retournement de situation que je n’avais absolument pas vu venir et un cliffhanger qui m’aurait presque donner envie de foutre en l’air mon challenge achat et aller de suite me procurer le tome 2…

Il est loin de faire l’unanimité mais avec moi, il a vraiment bien fonctionné malgré quelques défauts qui n’ont pas entaché mon coup de coeur. EN plu d’un objet livre magnifique Dossier Alexander est une histoire qui a su m’emmener du début à la fin et qui m’a fait rencontrer des personnages que je suis pressée de retrouver, du moins certains…

 

Ma note:

PlumePlumePlumePlumePlume

coup_de_coeur

 

 

Avis

[Mavilyly] Le maître des livres T1 & T2 de Shinohara Umiharu

Editeur: Kommiku
Nombre de pages: 188 pages
Prix: 8.5€
Année de parution: 2014

Résumé:

  1. À la bibliothèque pour enfant « La rose trémière » vous êtes accueillis et conseillés par Mikoshiba, un bibliothécaire binoclard célèbre pour son caractère bien trempé. Mais contrairement à ce qu’il peut laisser paraître, c’est un professionnel de premier ordre. Aujourd’hui encore, adultes comme enfants perdus dans leur vie viennent à lui en espérant qu’il leur trouvera le livre salvateur.
  2. Mikoashiba, que l’on appelle affectueusement « le champignon », est le célèbre bibliothécaire pour enfants de « La Rose Trémière ». Derrière sa façon un peu rude de parler se cache en fait un personnage très agréable que les gens découvrent à travers les livres qu’il conseille. Adulte tourmenté ou enfant triste, chacun ressent le besoin de lire des livres.C’est à travers la rencontre de ces personnes que nous est contée la suite des aventures de Mikoshiba, le « sommelier du livre pour enfant ».

 

Mon avis:

J’ai emprunté ces deux premiers tomes à la bibliothèque afin de les découvrir surtout qu’une amie les a beaucoup apprécié. Je les ai lu tout les deux à la suite juste avant d’aller à la bibliothèque car j’étais très en retard pour les rendre, c’est pourquoi, ils ont une chronique à se partager.

Je suis assez conquise avec ce manga bien que c’est un genre avec lequel, je reste assez en distance tout comme les bandes dessinées.

J’ai aimé l’intrigue bien que j’ai eu du mal avec sa mise en place, j’avais du mal à situer et à cerner les personnages lors de la première moitié du premier manga mais après on ne peut qu’apprécier la lecture. Surtout que j’ai complètement accroché à l’humour dont le mangaka use dans ses dialogues mais aussi ses scènes par le dessin.

Une très bonne découverte qui malheureusement est un peu noirci par les dessins pour lesquels, je suis beaucoup moins fan.

Je continuerais cette saga avec envie lorsque j’aurais rattrapé mon retard das mes lectures bibliothèque, c’est une cata en ce début d’année.

 

Ma note:

PlumePlumePlumePlumePlume

Avis

[Mavilyly] Extraterrestre… ou presque d’India Desjardin

Extraterrestre... ou presque

Editeur: Michel Lafon
Nombre de pages: 247 pages
Prix: 13.95€
Année de parution: 2010

Résumé:

À quatorze ans, Aurélie Laflamme ne se sent aucune affinité avec personne. Depuis le décès de son père, sa mère est un vrai zombie, mais la voilà soudainement qui revit (et qui va même jusqu’à porter des dessous affriolants!). Pourrait-il y avoir un lien avec Denis Beaulieu, le directeur de l’école? (ou-ach!) Quant à sa meilleure amie, Kat, l’amour lui ramollit complètement le cerveau. Pas question de s’y laisser prendre, elle aussi! Mais personne n’est à l’abri d’un coup de foudre…
Et au milieu de ce tourbillon, Aurélie ne désire qu’une choses, trouver sa place dans l’univers.

 

Mon avis:

Aussitôt entré dans ma Pal que je le fais ressortir. C’est assez rare pour être souligné. J’ai acheté ce tome 1 car j’ai trouvé dans un EasyCach le 2, le 3, le 4 et le 5 il y a de ça longtemps mais sans celui-ci, il était compliqué de les lire ^^. J’en avais entendu beaucoup de bien surtout de la part de Moody de la chaîne youtube MoodyTakeABook.

Soyons clair, je ne connais son engouement. J’ai bien aimé ma lecture mais clairement je ne suis plus la cible et je me suis un peu ennuyée. Il n’est absolument pas mauvais, au contraire, il a beaucoup d’humour, sa mise en page est super sympa et les préoccupations de Aurélie plus ou moins intéressantes mais bon voila, je ne suis plus adolescente et tout cela me touche moins.

Pour autant je suis très contente d’avoir découvert cette saga, je lirais la suite avec plaisir car ils se lisent vite et facilement mais c’est une saga qui, je pense, ne restera pas dans mes souvenirs…

 

Ma note:

PlumePlumePlumePlumePlume

Avis

[Mavilyly] Le sanctuaire des Dieux de Cindy van Wilder #PLIB2019

Terre de Brume

Résumé:

Depuis le Bouleversement, cataclysme qui a recouvert son monde d’une brume toxique en ne laissant que de rares survivants, Héra vit à Taho dans le Sanctuaire de Prêtres de l’eau, où elle apprend à maîtriser la magie pour devenir guerrière.
Au cours d’une mission, elle rencontre Intissar, une Sœur de Feu capable de communiquer avec les esprits. Intissar a bravé sa propre communauté pour venir avertir les habitants de Taho d’un terrible danger. Mais il est déjà trop tard : une vague de Brume, peuplée de créatures ni mortes ni vivantes, s’est levée… et frappe le Sanctuaire. Et elle frappera encore. Héra et Intissar s’allient afin d’empêcher leur monde de sombrer dans l’oubli.

 

Mon avis:

J’ai lu ce roman, ce tome 1, grâce au PLIB2019 et aux éditions Rageot qui ont permis aux jurés de le lire en numérique que je remercie!

Je ne connaissais pas l’autrice bien que j’en ai entendu parlé avec ses précédents romans. Et après la lecture du Sanctuaire des Dieux, je n’ai qu’une envie; les découvrir.

Je ne sais pas comment elle a fait mais j’ai aimé tout de suite la plume de l’auteur, je vais même dire que j’ai eu un coup de coeur bien avant l’histoire ou les personnages de l’histoire. Quand j’y pense, je me dis qu’elle n’avait rien de spéciale finalement mais juste elle m’a touché, me correspondait et cela a suffit.

Me voila donc plongée dans le roman et mon engouement n’a fait qu’évoluer. J’ai beaucoup aimé la mythologie que l’auteur met en place. Il nous reste énormément de questions mais j’espère fortement avoir les réponses dans les prochains tomes. Et enfin, les personnages. Encore une fois elles ne sont pas assez détaillées et j’en veux plus mais Intissar et Héra sont très intéressantes, complémentaires et ne demandent qu’à être découverte un peu plus.

Lorsque j’ai fini ma lecture, j’ai pensé avoir un coup de coeur mais finalement le manque de détails et le trop de questions en suspens me laisse un peu sur ma faim. Pour autant, c’est une très bonne lecture. Un premier tome introductif certes mais qui est très prometteur et qui mérite d’être découvert.

 

Ma note:

PlumePlumePlumePlumePlume

 

Pour le PLIB2019: #ISBN9782700259230