Avis

[Mavilyly] Premières actions de Benoît Ers & Vincent Dugomier

Premières actions
Editeur: Le Lombard
Nombre de pages: 48 pages
Prix: 10.95 euros
Année de parution: 2015

 

Résumé:

C’est vrai que, comme disait mon père, on s’était pris une fameuse gifle… Le matin du 10 mai 40, la guerre était là. Rapidement, ce fut la débâcle. Le 22 juin, un armistice était signé avec l’Allemagne. Nous étions vaincus.

C’était l’été de nos 13 ans, à mon pote Eusèbe et moi. Et nous n’étions pas prêts à nous résigner !

 

Mon avis:

Empruntée pour mon chéri à la base, je n’ai pas pu rendre cette bande dessinée à la bibliothèque sans la découvrir moi aussi.

J’en suis bien contente car c’est une très bonne BD. Elle aborde le sujet de la Seconde Guerre Mondiale et surtout la résistance. Sujets abordés relativement souvent mais ici, les protagonistes sont des enfants et c’est vraiment la force de cette ouvrage. Leur tranche d’âge apporte un peu de légèreté à l’histoire car ils ont leur petits problèmes d’enfants et un humour plaisant mais contrairement à cela, leur âge apporte aussi une gravité et une profondeur plus grande à l’histoire. Comme beaucoup de personnes, lorsque les histoires touchent des enfants, ça fait plus mal, c’est plus poignant et en lisant cette BD, je me suis rendue compte que lors des récits de cette période de l’Histoire, les enfants sont souvent oubliés alors que eux aussi ont vécu tout cela.

Mon chéri est d’accord avec moi pour dire que cette oeuvre est parfaite pour les adultes mais aussi pour les enfants. Il est complet car à la fin du tome il y a un petit dossier avec des photos, des explications ect… On compte du coup, l’acheter pour les avoir à la maison et pouvoir la redécouvrir avec notre fille plus tard.

Avis

[Mavilyly] Six of crows T1 de Leigh Bardugo

Six of crows
Editeur: Milan
Nombre de pages: 559 pages
Prix: 17.89 euros
Année de parution: 2016

 

Résumé:

Ketterdam : une ville grouillante de malfrats où tout s’achète si on y met le prix. Ce principe, personne ne l’a fait autant sien que Kaz Bekker, dit « les Mains Sales ». Quand le voleur se voit offrir une mission impossible mais qui le rendra riche, il réunit son équipe : un soldat assoiffé de vengeance, un tireur d’élite accro au jeu, un jeune fugueur des beaux quartiers, une espionne défiant les lois de la gravité, et une Grisha aux puissants pouvoirs magiques. Six dangereux hors-la-loi seuls capables de sauver le monde – s’ils ne s’entretuent pas avant…

 

Mon avis:

Depuis le temps que je voulais lire cette saga, j’ai été très heureuse de les trouver dans la nouvelle bibliothèque où je me suis inscrite…

On a commencé ce premier tome rapidement avec StorieBooks et j’ai été emballée dès le début contrairement à elle. C’est le genre de plume d’auteur qui sans savoir réellement pourquoi mais dès les premières pages voir premiers mots, j’ai été dedans et j’avais beaucoup de mal à lever le nez de ma lecture.

La plume de l’auteur n’a pas été la seule chose que j’ai apprécié lors de ma lecture. EN effet, je suis passé à un cheveu du coup de coeur. Ce n’en ai pas un parce qu’il y a tout de même quelques longueurs à certains moments. Malgré cela, l’intrigue est assez surprenante, l’auteur arrive à retourner les situations à plusieurs reprises et à chaque fois que l’on se dit « c’est bon », un événement se pointe et tout est remis en question.

En plus de cela, j’ai totalement accroché aux personnages. Surtout car l’auteur décide de nous les dévoiler petit à petit. Elle prend son temps et je trouve cela très appréciable. Bizarrement, j’ai eu l’impression de plus les connaître surtout de faire leur connaissance de façon réaliste. Oui car moi quand je rencontre quelqu’un, il ne me débite pas son CV dès la première rencontre ^^.

Bref, ce fût une très belle découverte et j’étais impatiente de lire la suite  (empruntée et lue depuis ^^ dont l’avis va arriver).

 

 

Avis

[Mavilyly] Rock war de Robert Muchamore

rockwar
Editeur: France Loisirs
Nombre de pages: 345 pages
Prix: 14.30 euros
Année de parution: 2016

 

Résumé:

La musique était leur passion, elle est devenue leur combat.
Jay, Summer et Dylan ne se sont jamais rencontrés. Pourtant, ils partagent le même rêve de gloire. Le premier ne vit que pour son groupe de rock. La deuxième possède une voix à couper le souffle. Le troisième a de la musique plein la tête et des mains de virtuose.

 

Mon avis:

Nous avons lu en lecture commune avec StorieBooks et je viens de l’envoyer à ma nièce.

C’est un très bon moment passé avec un livre, la lecture est agréable et très fluide mais ce n’est pas du tout la lecture du siècle. Il se lit bien, les personnages sont intéressants bien que nombreux, et si on aime la musique, forcément la lecture nous touche plus.

Malheureusement, l’auteur prend beaucoup de temps pour présenter ses personnages set le contexte et du coup l’histoire avance vraiment très peu. Je verrais si le livre plaît à ma nièce pour savoir si j’achète ou non la suite. Pour moi toute seule non mais si elle est tentée pourquoi pas…

Avis

[Mavilyly ) L’atelier des sorciers T1 de Kamome Shirahama

L'atelier des sorciers 1.jpg
Editeur: Pika edition
Nombre de pages: 224
Prix: 7.50 euros
Année de parution: 2019

 

Résumé:

Coco a toujours été fascinée par la magie. Hélas, seuls les sorciers peuvent pratiquer cet art et les élus sont choisis dès la naissance. Un jour, Kieffrey, un sorcier, arrive dans le village de la jeune fille. En l’espionnant, Coco comprend alors la véritable nature de la magie et se rappelle d’un livre de magie et d’un encrier qu’elle a achetés à un mystérieux inconnu quand elle était enfant. Elle s’exerce alors en cachette. Mais, dans son ignorance, Coco commet un acte tragique !
Dès lors, elle devient la disciple de Kieffrey et va découvrir un monde dont elle ne soupc?onnait pas l’existence !

Mon avis:

Ce manga m’a été offert par Sylvie, que je remercie encore, suite à un coup de coeur pour la couverture, elle a été pris d’une folie et voila… ^^

Je ne suis pas quelqu’un qui lit beaucoup de mangas et d’oeuvres graphiques en règle générale mais il y en a qui m’attirent et qui marchent très bien sur moi. C’est le cas de cette saga.

J’ai beaucoup aimé ce premier tome. L’auteur ne perd pas son temps à mettre son intrigue en place, on entre très vite dans le vif du sujet et les pages s’enchaînent sans que l’on s’en aperçoive réellement.

Ce que vit le personnage Coco, n’est pas facile. En l’espace de quelques heures, elle perd tout, se retrouve dans un monde qu’elle ne connaît pas et où elle n’est pas la bienvenue à priori. Pour autant, elle ne se démonte pas, elle va au bout et montre son caractère déterminé. Je l’ai beaucoup apprécié.

Mon seul désarroi c’est de ne pas avoir le tome 2 et d’être dans mon challenge achat ^^.

Avis

[Mavilyly] Adopted love de Gaïa Alexia

Adopted love
Editeur: Hugo & cie
Nombre de pages: 651 pages
Prix: 7.60 euros
Année de parution: 2017

 

Résumé:

Hanté par son passé, sera-t-elle son avenir ? Orphelin, Teagan erre depuis son plus jeune âge de foyers en familles d’accueil. Bad boy écorché par la vie, la justice le rattrape à l’aube de ses 18 ans. La sentence ? Un an de conditionnelle durant lequel il devra se tenir à carreau s’il ne veut pas finir en prison. Il ne lui reste qu’une chance de se remettre dans le droit chemin et c’est dans une ultime famille d’accueil qu’elle va se jouer. Mais la rencontre avec Elena, la fille aînée de la famille risque de compliquer les choses. Avec plus de 1,5 millions de lectures, découvrez la New Romance qui a conquis les plateformes d’écriture en ligne en France.

 

Mon avis:

Adopted love était un roman qui me faisait de l’oeil depuis un bout de temps mais comme tous ceux qui sont dans ma wish-list ^^. Je n’avais pas eu l’occasion de l’acheter ni même de le voir en vrai. Jusqu’au jour où ma soeur me le montre en me disant « je l’ai vu, il m’a tenté, je l’ai pris ». Aussi simple que cela lol.

Une fois qu’elle l’a fini, elle me l’a remis en me disant qu’elle avait adoré et que je ne devais pas tarder à le lire et qu’elle, elle filait s’acheter le tome 2. Je partais donc très confiante de ce roman car il faut savoir qu’avec ma soeur, côté lecture on est plutôt sur la même longueur d’ondes. Bref beaucoup de blabla pour ne rien dire.

En ce qui me concerne, moi, j’ai été un peu refroidi lors du début du roman. Je le trouvais assez fade, il ne se passais pas grand chose et pour aller plus loin, je dirais même que si je n’étais pas aussi curieuse pour les personnages, j’aurais certainement abandonné le roman. Je ne dis pas que c’est mauvais et que la plume de l’auteur est mauvaise, au contraire c’est un roman qui se lit vite et facilement mais c’est le manque d’action et de rebondissement faisant avancée l’intrigue qui m’a manqué.

Comme je le disais plus haut, au contraire de l’intrigue les personnages me questionnaient et j’avais besoin de savoir ce qu’ils ont été et ce qu’ils allaient devenir ensemble ou séparé. Bizarrement pour une romance, ici cela m’importait peu qu’ils se mettent en couple ou non. Bref, j’étais curieuse et c’est grâce à cela que j’ai terminé la lecture de ce premier tome.

Et quel bien m’en fasse car la fin est juste explosive et passé le début du 4ème quart (oui cela a été un peu long ^^), je n’ai pas pu relâcher le livre. Ce qui se passe est fou, incomprehensible, choquant et tellement bien fait… Je suis extrêmement curieuse d’avoir la suite qui pourrait, ej pense, me mettre très en colère, en fonction de ce que l’auteur choisi pour ses personnages et notamment Teagan… Il est chez moi, je dois trouver le temps de le lire.

Avis

[Mavilyly] Le trône de fer, intégrale 1 de George R.R. Martin

Le trône de fer 1
Editeur: J’ai Lu
Nombre de pages: 786 pages
Prix: 17 euros
Année de parution: 2011

 

Résumé:

Contient les tomes :
– 1 Le Trône de fer
– 2 Le Donjon rouge

Après avoir tué le monarque dément Aerys II Targaryen, Robert Baratheon est devenu le nouveau souverain du royaume des Sept Couronnes. Tandis qu’en son domaine de Winterfell, son fidèle ami le Duc Edward Stark rend paisiblement la justice. Mais un jour, le roi Robert lui rend visite, porteur de sombres nouvelles : le trône est en péril. Stark, qui s’est toujours tenu éloigné des affaires du pouvoir, doit alors abandonner les terres du Nord pour rejoindre la cour et ses intrigues. L’heure est grave, d’autant qu’au-delà du mur qui protège le royaume depuis des siècles, d’étranges créatures rôdent…

 

Mon avis:

Oui oui j’ai bien mis 3 mois à lire ce roman et je ne m’en plains absolument pas. Je l’ai lu en LC avec Bluesky sur Discord et on a savouré et apprécié cette première intégrale. Lors des premières semaines, j’étais un peu frustrée de ne pas avancer plus vite mais au fil du temps je me suis rendue compte que cela me permettait de bien apprécier l’histoire et surtout cela me permettait d’intégrer toutes les informations données par l’auteur.

Que ce soit les lieux, les personnages, les animaux, l’auteur n’est pas avare et il était donc important pour moi de prendre mon temps. Si j’avais lu cette intégrale d’une traite, je pense que je ne l’aurais pas apprécié car je n’aurais pas tout assimilé et j’aurais fait une overdose. Le fait de l’avoir lu en LC permettait aussi de mieux comprendre certaines choses ou alors remettre en question certaines choses pour lesquelles, je sui passée peut-être un peu trop vite…

Je ne vais pas dire que j’ai eu un coup de cœur pour cette intégrale mais j’ai fortement aimé ma lecture. Je ne dis pas que je suis capable de tout vous restituer car ce qui s’y passe est énorme mais lorsque je suis dedans, je kiffe et j’y suis à fond. L’auteur n’y va pas de main mortes et on sent vraiment qu’il écrit son histoire comme il l’a voulu et non pour faire plaisir aux lecteurs ce qui est vraiment cool.

Je ne suis pas une adepte de ce genre surtout aussi puriste qu’ici mais j’ai réussi à en garder le principal et apprécier ma lecture au moment M sans penser à la suite. Et pour tout vous dire, il ne vaut mieux pas essayer de se faire des plants sur la comète car avec George R.R. Martin, il faut s’attendre à tout.

Je ne pense pas avoir réussi à retranscrire mon ressenti face à cette lecture mais ce qu’il faut retenir c’est que malgré que j’étais un peu peureuse à commencer cette saga, j’ai apprécié et je conseille de le lire à plusieurs, ça motive et voir l’histoire à plusieurs « yeux » enrichi la lecture. On a prévu de commencer la LC de l’intégrale 2 à partir d’octobre et je suis impatiente.

 

Avis

[Mavilyly] Broie la vie en rose de Maliki

Broie la vie en rose
Editeur: Ankama
Nombre de pages: 159 pages
Prix: 14.90 euros
Année de publication: 2007

 

Résumé:

« La jeune et jolie Maliki, charmante fille à tendance manga aux oreilles pointues, nous raconte sa vie en la dessinant dans des strips chargés d’humour du quotidien, parfois noir, souvent hilarant.
Ce livre est un recueil d’anecdotes et de tranches de vie.
On y aborde la cohabitation épique humains-chats, l’animal le plus tyrannique de la planète.
On parle de l’enfance, partagée entre rêveries sucrées et trauma profonds.
Et plus généralement, on constate l’incroyable ironie de la réalité, qui est toujours bien plus extraordinaire que n’importe quelle fiction ».

Mon avis:

Je vais faire court pour cette bande-dessinée car cela fait 10 jours que je l’ai terminé (j’écris le 1er septembre) et j’en ai très peu de souvenirs.

Je n’ai pas particulièrement aimé ma lecture bien que les dessins eux m’ont plu. Cela commençait pourtant bien avec l’auteur qui nous parle de ces chats avec une histoire particulière et encore une fois j’ai accroché rtrès vite aux illustrations.

Malheureusement au fil des pages, j’ai décroché. On a une suite d’événements qui ne se suivent pas. Vous allez me dire que c’est habituel dans les BD mais ici soit je suis passé à côté, soit il n’y a pas de titre ou encore un signe qui nous permet que l’on passe à autre chose et cela m’a gêné.

Mais le plus gros point négatif pour moi c’est que j’ai ressenti une sorte de jugement, de moralisation dans certains messages. Maliki décidé de donner son point de vue sur certains sujets, ce qui est tout à son honneur, seulement sur certains, je l’ai trouvé un peu dur pour ceux qui ne pensait pas comme lui…Sa façon de faire ne me plaisait pas même si nos idées pouvaient être en accord.

Voila, je pense que je n’ai pas été sensible à cet ouvrage mais pour autant je ne peux pas dire qu’il est mauvais. A vous de vous faire votre propre avis, comme à chaque fois de toute façon!