Avis

[Mavilyly] Adopted love de Gaïa Alexia

Adopted love
Editeur: Hugo & cie
Nombre de pages: 651 pages
Prix: 7.60 euros
Année de parution: 2017

 

Résumé:

Hanté par son passé, sera-t-elle son avenir ? Orphelin, Teagan erre depuis son plus jeune âge de foyers en familles d’accueil. Bad boy écorché par la vie, la justice le rattrape à l’aube de ses 18 ans. La sentence ? Un an de conditionnelle durant lequel il devra se tenir à carreau s’il ne veut pas finir en prison. Il ne lui reste qu’une chance de se remettre dans le droit chemin et c’est dans une ultime famille d’accueil qu’elle va se jouer. Mais la rencontre avec Elena, la fille aînée de la famille risque de compliquer les choses. Avec plus de 1,5 millions de lectures, découvrez la New Romance qui a conquis les plateformes d’écriture en ligne en France.

 

Mon avis:

Adopted love était un roman qui me faisait de l’oeil depuis un bout de temps mais comme tous ceux qui sont dans ma wish-list ^^. Je n’avais pas eu l’occasion de l’acheter ni même de le voir en vrai. Jusqu’au jour où ma soeur me le montre en me disant « je l’ai vu, il m’a tenté, je l’ai pris ». Aussi simple que cela lol.

Une fois qu’elle l’a fini, elle me l’a remis en me disant qu’elle avait adoré et que je ne devais pas tarder à le lire et qu’elle, elle filait s’acheter le tome 2. Je partais donc très confiante de ce roman car il faut savoir qu’avec ma soeur, côté lecture on est plutôt sur la même longueur d’ondes. Bref beaucoup de blabla pour ne rien dire.

En ce qui me concerne, moi, j’ai été un peu refroidi lors du début du roman. Je le trouvais assez fade, il ne se passais pas grand chose et pour aller plus loin, je dirais même que si je n’étais pas aussi curieuse pour les personnages, j’aurais certainement abandonné le roman. Je ne dis pas que c’est mauvais et que la plume de l’auteur est mauvaise, au contraire c’est un roman qui se lit vite et facilement mais c’est le manque d’action et de rebondissement faisant avancée l’intrigue qui m’a manqué.

Comme je le disais plus haut, au contraire de l’intrigue les personnages me questionnaient et j’avais besoin de savoir ce qu’ils ont été et ce qu’ils allaient devenir ensemble ou séparé. Bizarrement pour une romance, ici cela m’importait peu qu’ils se mettent en couple ou non. Bref, j’étais curieuse et c’est grâce à cela que j’ai terminé la lecture de ce premier tome.

Et quel bien m’en fasse car la fin est juste explosive et passé le début du 4ème quart (oui cela a été un peu long ^^), je n’ai pas pu relâcher le livre. Ce qui se passe est fou, incomprehensible, choquant et tellement bien fait… Je suis extrêmement curieuse d’avoir la suite qui pourrait, ej pense, me mettre très en colère, en fonction de ce que l’auteur choisi pour ses personnages et notamment Teagan… Il est chez moi, je dois trouver le temps de le lire.

Publicités
Avis

[Mavilyly] Le trône de fer, intégrale 1 de George R.R. Martin

Le trône de fer 1
Editeur: J’ai Lu
Nombre de pages: 786 pages
Prix: 17 euros
Année de parution: 2011

 

Résumé:

Contient les tomes :
– 1 Le Trône de fer
– 2 Le Donjon rouge

Après avoir tué le monarque dément Aerys II Targaryen, Robert Baratheon est devenu le nouveau souverain du royaume des Sept Couronnes. Tandis qu’en son domaine de Winterfell, son fidèle ami le Duc Edward Stark rend paisiblement la justice. Mais un jour, le roi Robert lui rend visite, porteur de sombres nouvelles : le trône est en péril. Stark, qui s’est toujours tenu éloigné des affaires du pouvoir, doit alors abandonner les terres du Nord pour rejoindre la cour et ses intrigues. L’heure est grave, d’autant qu’au-delà du mur qui protège le royaume depuis des siècles, d’étranges créatures rôdent…

 

Mon avis:

Oui oui j’ai bien mis 3 mois à lire ce roman et je ne m’en plains absolument pas. Je l’ai lu en LC avec Bluesky sur Discord et on a savouré et apprécié cette première intégrale. Lors des premières semaines, j’étais un peu frustrée de ne pas avancer plus vite mais au fil du temps je me suis rendue compte que cela me permettait de bien apprécier l’histoire et surtout cela me permettait d’intégrer toutes les informations données par l’auteur.

Que ce soit les lieux, les personnages, les animaux, l’auteur n’est pas avare et il était donc important pour moi de prendre mon temps. Si j’avais lu cette intégrale d’une traite, je pense que je ne l’aurais pas apprécié car je n’aurais pas tout assimilé et j’aurais fait une overdose. Le fait de l’avoir lu en LC permettait aussi de mieux comprendre certaines choses ou alors remettre en question certaines choses pour lesquelles, je sui passée peut-être un peu trop vite…

Je ne vais pas dire que j’ai eu un coup de cœur pour cette intégrale mais j’ai fortement aimé ma lecture. Je ne dis pas que je suis capable de tout vous restituer car ce qui s’y passe est énorme mais lorsque je suis dedans, je kiffe et j’y suis à fond. L’auteur n’y va pas de main mortes et on sent vraiment qu’il écrit son histoire comme il l’a voulu et non pour faire plaisir aux lecteurs ce qui est vraiment cool.

Je ne suis pas une adepte de ce genre surtout aussi puriste qu’ici mais j’ai réussi à en garder le principal et apprécier ma lecture au moment M sans penser à la suite. Et pour tout vous dire, il ne vaut mieux pas essayer de se faire des plants sur la comète car avec George R.R. Martin, il faut s’attendre à tout.

Je ne pense pas avoir réussi à retranscrire mon ressenti face à cette lecture mais ce qu’il faut retenir c’est que malgré que j’étais un peu peureuse à commencer cette saga, j’ai apprécié et je conseille de le lire à plusieurs, ça motive et voir l’histoire à plusieurs « yeux » enrichi la lecture. On a prévu de commencer la LC de l’intégrale 2 à partir d’octobre et je suis impatiente.

 

Avis

[Mavilyly] Broie la vie en rose de Maliki

Broie la vie en rose
Editeur: Ankama
Nombre de pages: 159 pages
Prix: 14.90 euros
Année de publication: 2007

 

Résumé:

« La jeune et jolie Maliki, charmante fille à tendance manga aux oreilles pointues, nous raconte sa vie en la dessinant dans des strips chargés d’humour du quotidien, parfois noir, souvent hilarant.
Ce livre est un recueil d’anecdotes et de tranches de vie.
On y aborde la cohabitation épique humains-chats, l’animal le plus tyrannique de la planète.
On parle de l’enfance, partagée entre rêveries sucrées et trauma profonds.
Et plus généralement, on constate l’incroyable ironie de la réalité, qui est toujours bien plus extraordinaire que n’importe quelle fiction ».

Mon avis:

Je vais faire court pour cette bande-dessinée car cela fait 10 jours que je l’ai terminé (j’écris le 1er septembre) et j’en ai très peu de souvenirs.

Je n’ai pas particulièrement aimé ma lecture bien que les dessins eux m’ont plu. Cela commençait pourtant bien avec l’auteur qui nous parle de ces chats avec une histoire particulière et encore une fois j’ai accroché rtrès vite aux illustrations.

Malheureusement au fil des pages, j’ai décroché. On a une suite d’événements qui ne se suivent pas. Vous allez me dire que c’est habituel dans les BD mais ici soit je suis passé à côté, soit il n’y a pas de titre ou encore un signe qui nous permet que l’on passe à autre chose et cela m’a gêné.

Mais le plus gros point négatif pour moi c’est que j’ai ressenti une sorte de jugement, de moralisation dans certains messages. Maliki décidé de donner son point de vue sur certains sujets, ce qui est tout à son honneur, seulement sur certains, je l’ai trouvé un peu dur pour ceux qui ne pensait pas comme lui…Sa façon de faire ne me plaisait pas même si nos idées pouvaient être en accord.

Voila, je pense que je n’ai pas été sensible à cet ouvrage mais pour autant je ne peux pas dire qu’il est mauvais. A vous de vous faire votre propre avis, comme à chaque fois de toute façon!

Avis

[Mavilyly] Le mystère de la dame en noir d’Irène Adler

Le mystère de la dame en noir

Editeur: France Loisirs:

Nombre de pages: 265 pages

Prix: 9.99 euros

Année de parution: 2017

 

Résumé:

Été 1870, Sherlock Holmes, Arsène Lupin et Irene Adler font connaissance à Saint-Malo. Les trois amis espèrent profiter de leurs vacances en bord de mer, mais le destin leur a réservé une surprise. Un corps s’est échoué sur une plage voisine et les trois camarades se retrouvent au beau milieu d’une enquête criminelle. Un collier de diamants a disparu, le mort semble avoir deux identités et une silhouette fantomatique apparaît la nuit sur les toits de la ville. Trois détectives ne seront pas de trop pour résoudre l’énigme de Saint-Malo ! À partir de 10 ans Personnage de la nouvelle « Un scandale en Bohême », Irene Adler est une aventurière américaine. Dans cette collection, elle raconte ses souvenirs d’enfance avec Sherlock Holmes et Arsène Lupin.

Mon avis:

J’ai découvert ce roman et cette saga grâce à Stephanie de la chaîne Pikiti bouqine qui en a longtemps parlé. J’ai hésité longtemps avant de l’acheter car cela me faisait commencer encore une nouvelle saga chez France Loisirs alors que j’en ai déjà pas mal mais bon l’envie a été plus forte et j’ai arrêté de réfléchir ^^.

Je l’ai finalement sorti pour le challenge Be my bookfriend et j’en suis ravie. J’ai passé un très bon moment avec cette lecture. Bon après, on est pas sur un truc de fifou et je n’en garderais pas un souvenir énorme dans les années à venir mais j’ai passé un bon moment de lecture, j’ai envie de le faire découvrir )à mes nièces et à ma fille plus tard donc c’est le principal.

En gros, rien ne m’a vraiment dérangé dans cette histoire. L’enquête menée par les trois jeunes, Sherlock, Irène et Lupin (que j’ai tout simplement adoré) est facile, ils la résolvent peut-être un chouillat facilement mais on n’oublie pas que ce roman est destiné aux enfants à partir de 10 ans donc… Malgré tout, l’auteur ne prend pas son lectorat pour un idiot et se permet des petites difficultés, il y a des morts, il y a un tout petit peu de violence mais tout cela d’une façon très bien maîtrisée.

Je continuerais avec grand plaisir cette saga et comme je le disais plus haut je vais faire en sorte que les enfants qui m’entourent la découvre aussi… Le seul petit bémol, c’est que j’aurais aimé un peu plus de détail sur les personnages mais je me dis que c’est avec les autres tomes qu’on apprendra à les connaître au fur et à mesure…

Avis

[Mavilyly] Momo T1 de Jonathan Garnier & Rony Hotin

Momo
Editeur: Casterman
Nombre de pages: 88 pages
Prix: 16 euros
Année de parution: 2017

 

Résumé:

« Hey le bon dieu ! Dis à mon papa qu’il faut qu’il rentre vite ! Et dis-lui que je lui fais des gros bécots ! Et mamy aussi, elle lui fait des bécots ! … Même si elle pique un peu… »

Avec Momo, Jonathan Garnier et Rony Hotin recomposent le parfum inoubliable de l’enfance. Le temps des copains, des découvertes, des petite bêtises, des grands bonheurs et des gros chagrins. Le temps aussi d’un émerveillement constant que contrarient parfois les réalités du monde adulte.

 

Mon avis:

J’ai vu cette bande-dessinée à la bibliothèque municipale et je me suis rappelée que je l’avais vu un peu partout et que pour la plupart des avis, ils étaient positifs donc je me suis dit « pourquoi pas! ».

Jusqu’aux dernières pages, je n’ai pas été dedans. Je n’ai pas accroché aux personnages ni aux dessins quant à l’histoire, j’avais du mal aussi. J’ai eu l’impression d’être balancée dedans sans savoir où j’allais. On en apprend un peu plus au fil des pages mais j’aurais aimé avoir un contexte un peu plus précis au début de l’histoire.

Je ne peux pas renier que Momo, est très drôle mais à part ça, je n’ai pas ressenti grand chose malheureusement. Enfin, comme je le disais, jusqu’aux dernières pages ^^. Les auteurs nous lâchent une petite bombe. Je ne m’y attendais pas et c’est un événement tellement dur que j’ai forcément envie de lire la suite… Sans ce drame, je n’aurais pas pris la suite mais là…

Bref, je suis mitigée avec cette bande-dessinée, le tome 2 sera celui qui me fera dire si oui ou non j’aime cette histoire!

Avis

[Mavilyly] Pari entre amis de Pauline Libersart

Pari entre amis
Editeur: France Loisirs
Nombre de pages: 348 pages
Prix: 17.99 euros (coffret des 3 tomes)
Année de parution: 2016

 

Résumé:

Après avoir rompu ses fiançailles, Ashley se refugie chez ses parents où elle renoue le contact avec ses amis de lycée. C’est ainsi qu’elle retrouve celui qui avait été son meilleur ami : Joshua Forester. De l’adolescent petit, boutonneux et timide, elle ne reconnaît plus rien. Il est devenu un homme diablement sexy et entreprenant. Désespérée, humiliée par la trahison de son fiancé, elle se confie à lui. Plus que la tromperie, ce sont les paroles assassines de son ex qui l’ont meurtrie : « Tu es un glaçon. Tu es frigide. » Bien décidé à lui démontrer le contraire, Joshua lui propose un pari : lui prouver qu’elle peut prendre du plaisir avec un homme contre un dîner romantique. Commence entre eux une liaison secrète et passionnée : amis le jour, amants la nuit. Mais cette relation charnelle ne risque-t-elle pas de tout gâcher de leur amitié renaissante ?

 

Mon avis:

Petite anecdote sur cette lecture, je l’ai choisi sur un coup de tête. Après avoir fait mon ménage, je me retrouve coincée dans ma chambre en attendant que mon sol sèche sans livre… Il me fallait un roman à la couverture unie pour le challenge Snakes and Ladders sur Livraddict donc me voila à piocher une lecture dans ma PAL qui convient pour cette consigne. Et quel plaisir.

Ce premier tome n’est pas un roman que l’on peut encenser car il n’est pas extraordinaire, c’est une romance tout ce qu’il y a de plus classique et prévisible mais voila j’ai ADORÉ. Peut-être juste parce que c’était le bon moment ou alors juste parce que c’est Pauline Libersart qu’il l’a écrit, yo no sé…

Le seul point négatif que j’ai relevé dans ma lecture, je l’ai déjà évoqué c’est que cette histoire est prévisible et reprend vraiment tous les critères de la romance dont ceux qui nous font lever légèrement les yeux au ciel mais vu le plaisir que j’ai pris à tourner les pages, je passais complètement dessus.

Oui oui, l’auteur va vite en besogne, c’est facile, mais on s’en fout en tous les cas moi je m’en foutais. Ses personnages, les principaux comme les secondaires d’ailleurs, sont attachant, tout plein d’humour et surtout gardent leur côté mystérieux qui nous donne envie de creuser un peu plus en eux (bon ok à la fin on en connaît beaucoup ^^). J’avais l’impression de faire partie de leur bande de potes et j’ai adoré ça!

J’ai trouvé la romance (je pourrais dire les romances d’ailleurs) si douce et en même temps si bestiale sans tomber dans le bisounours ou le vulgaire. Je préviens qu’il y a des scènes de sexe dans ce roman mais pour moi l’auteur n’en fait pas trop. Elle emploie des mots qui moi ne me plaise pas et malheureusement qui reviennent souvent à présent dans les romans mais ici, je trouve que « sa raison » apporte quelque chose en plus.

Je suis extrêmement curieuse de lire la suite car lorsque j’ai terminé ce premier tome, je me suis dit qu’il pourrait se suffire à lui même mais je ne suis pas mécontente de continuer à suivre Josh et Ashley. Je ne pense pas faire traîner cette saga, j’ai envie de retrouver ce plaisir de lecture.

 

Avis

[Mavilyly] Les filles de l’astrologue T1 de Laurence Schaack & Françoise de Guibert #PLIB2019

Les filles de l'astrologue
Editeur: Rageot
Nombre de pages: 352 pages
Prix: 14.90 euros
Année de parution: 2018

Résumé:

Thérèse, Ariane, Philomène et Soledad sont quatre soeurs et filles d’un astrologue. Lorsque ce dernier se fait arrêter car le roi Louis XIV interdit la pratique de l’astrologie, elles sont obligées de quitter leur maison et de se séparer.

 

Mon avis:

C’est grâce au PLIB et aux éditions Rageot que j’ai pu lire ce premier tome et je peux vous dire que si je l’avais lu avant, ce premier tome aurait fait parti de mes finalistes du PLIB. J’ai beaucoup beaucoup aimé cette lecture.

Je vous écrit cette chronique 15 jours après l’avoir terminé mais malgré tout, l’histoire et les personnages sont encore bien présents dans ma mémoire. J’ai particulièrement aimé le fait que les auteures prennent le temps de mettre en place leurs personnages et leur intrigue mais sans oublier de faire avancer cette dernière. Du coup, on s’ennuie pas un seul instant mais on est pas perdu non plus.

J’ai très envie de découvrir la suite de cette saga surtout car je me suis vite attachée aux 4 filles,ma préférence va à Philomène, et leurs caractères bien distincts attisent ma curiosité tout comme le sort de leur papa.

Je n’ai jamais été une férue d’Histoire, au contraire à l’école s’était plutôt ma bête noire, mais avec ce genre de roman, on a envie de faire des recherches pour connaître plus en détails le contexte de l’histoire. C’est toujours un point positif pour moi. Par contre un sujet, qui m’a énormément intéressé, l’astrologie. Je suis depuis plusieurs mois maintenant par la Lune mais aussi les étoiles ect, donc ce roman a résonné en moi un peu plus.

Bref, pour moi Les filles de l’astrologue est très prometteur et surtout ce premier tome peut plaire à un grand panel de lecteur…

 

Pour le PLIB: #ISBN9782700256215