Avis

[Mavilyly] Il est grand temps de rallumer les étoiles de Virginie Grimaldi

Il est grand temps de rallumer les étoiles

Résumé:

Anna, 37 ans, croule sous le travail et les relances des huissiers. Ses filles, elle ne fait que les croiser au petit déjeuner. Sa vie défile, et elle l’observe depuis la bulle dans laquelle elle s’est enfermée. À 17 ans, Chloé a des rêves plein la tête mais a choisi d’y renoncer pour aider sa mère. Elle cherche de l’affection auprès des garçons, mais cela ne dure jamais. Comme le carrosse de Cendrillon, ils se transforment après l’amour. Lily, du haut de ses 12 ans, n’aime pas trop les gens. Elle préfère son rat, à qui elle a donné le nom de son père, parce qu’il a quitté le navire. Le jour où elle apprend que ses filles vont mal, Anna prend une décision folle : elle les embarque pour un périple en camping-car, direction la Scandinavie. Si on ne peut revenir en arrière, on peut choisir un autre chemin.

 

Mon avis:

La première fois que j’ai découvert Virginie Grimaldi, c’était avec Le premier jour du reste de ma vie qui m’avait beaucoup plu par son humour et sa légèreté. Avec Il est grand temps de rallumer les étoiles, on  retrouve cette pointe d’humour mais avec plus de sensibilité et d’émotions.

L’histoire est très touchante et j’ai aimé la façon dont l’auteur nous dévoile petit à petit ce qui a façonné cette famille de filles. On ne comprend pas tout au début et c’est plutôt déroutant mais les liens et la logique se font au fil des pages et c’est très plaisant.

j’ai aimé le voyage entrepris par cette mère et ses filles. Les pays nordiques m’intéressent beaucoup et même si je ne suis pas trop camping-car, elle m’aurait presque donné envie de les accompagner. Je dis presque parce que malheureusement, j’aurais aimé avoir beaucoup plus de descriptions de paysages, des villes etc. Après en soi ce n’est pas un défaut parce que je pense que l’auteur ne l’a pas fait pour se concentrer sur ses personnages.

Et quels personnages! J’ai eu un énorme coup de coeur pour Anna et ses filles, Chloé et Lily. Elles sont très différentes les unes des autres mais en même temps elles se ressemblent. Elles s’aiment mais se détestent. Elles veulent évoluer chacune de leurs côtés mais ont dû mal à se quitter. Bref elles sont bourrées de réalisme et juste appréciables à souhait. Et Lily, qu’est ce qu’elle a pu me faire rire mais un rire sonore quoi pas seulement dans ma tête. Ses détournements d’expressions sont vraiment drôles.

Bref, je conseille cette lecture à tous ceux qui veulent de l’humour, de la vie, de l’amour, de la famille mais aussi des émotions assez fortes dans leur lecture.

Je remercie le site NetGalley pour cette lecture qui a en plus une couverture à tomber par terre…

 

Ma note:

PlumePlumePlumePlumePlume

Avis

[Mavilyly] La soeur de la tempête de Lucinda Riley

La soeur de la tempête

Résumé:

À la mort de leur père, énigmatique milliardaire qui les a adoptées aux quatre coins du monde lorsqu’elles étaient bébés, Ally d’Aplièse et ses soeurs se retrouvent dans la maison de leur enfance, Atlantis, un magnifique château sur les bords du lac de Genève. Ally, la deuxième soeur au tempérament tempétueux, est navigatrice et musicienne. Lorsqu’une nouvelle tragédie la touche, la jeune femme décide de partir sur les traces de ses origines. Les indices que lui a laissés son père en guise d’héritage vont la mener au coeur de la Norvège et de ses fjords sublimes. Entourée par la beauté de son pays natal, Ally découvre l’histoire intense d’une lignée de virtuoses célébrés pour leur talent, un siècle plus tôt, une famille aux lourds secrets…

Quel est son lien avec la belle Anna Landvik, merveilleuse chanteuse qui fut une proche d’Edvard Grieg et interpréta son célèbre Peer Gynt ? Et, plus que tout, Ally arrivera-t-elle à laisser son passé pour construire son avenir ?

Mon avis sur le tome 1

Mon avis:

Bon je sens, avant même de commencer, qu’écrire cette chronique va m’être difficile. J’ai du patienter pour pouvoir lire ce livre mais l’attente n’a pas été vaine et je remercie Elise des éditions Charleston pour cette lecture géniale et cet objet livre magnifique.

Bon, on rentre dans le vif du sujet??? Comme vous l’avez deviné avec les premières lignes, j’ai adoré ma lecture. On est ici avec le tome 2 de la saga Les Sept Soeurs et on suit Ally dans la quête de ses origines! Pour le premier tome, Maïa, j’avais eu une véritable coup de coeur. Pour La soeur de tempête, pas de coup de coeur mais pour autant, je le conseille à tous et tout de suite!!!

On va commencer par le pourquoi du non-coup de coeur. Malgré les voyages qu’Ally effectuent dans son récit, moi je n’ai pas autant voyagé. Il m’a manqué de la description des pays, des paysages que l’on découvre dans le livre. Forcément, je l’ai comparé avec le premier opus qui m’avait montré le Brésil dans toute sa splendeur. Bref, comme vous le voyez, c’est un détail qui ne gène en rien la lecture du roman.

Maintenant qu’on a parlé du tout petit pont négatif, je vais vous parler de ce qui m’a le plus plu . Ce qui m’a fait vraiment rêver, c’est le couple formé par Théo et Ally… J’ai vraiment plané avec eux, ils sont tout en douceur, tout en simplicité mais surtout tout en beauté. Difficile de continuer à en parler sans vous spoiler donc je m’arrêterais là. Vraiment une belle histoire d’amour qui m’a accompagnée pendant les 600 pages et qui a fait trembler mon petit coeur romantique.

Après, il y a tout le reste. Et tout le reste n’a fait qu’embellir le récit. On a l’enquête d’Ally qui est complétée par les retours dans le passé tout comme dans le premier tome. Cela rend l’histoire complète et ultra intéressante. Les personnages secondaires sont tous très touchants et aucun inutiles. Le thème de la musique et notamment la musique classique, qui est assez lointain pour moi, n’a pas été dérangeant, au contraire. Lucinda Riley a su le généraliser, n’est pas rentré dans les détails et a montré ce qu’elle celle-ci apporte et implique pour les personnages ce qui l’a rend belle et unique.

Bref, c’set un roman qui est d’une beauté extrême. J’en suis au troisième roman de Lucinda Riley et tous son des valeurs sûres. Il va falloir attendre maintenant pour avoir la suite de cette saga qui sera les aventures de Star (avril 2017)!!! Et je suis d’autant plus intriguée à lire que j’ai une impression de mystère qui plane (dont je peux rien vous dire malheureusement à moins que vous l’avez lu et encore..) et je suis pressée de savoir si mes intuitions s’avèrent exactes ou non.

Je vous mets ici le lien d’une interview de l’auteur sur ce livre!!!

Ma note:

A note 1A note 1A note 1A note 1A note 0.5

édition Charleston

Avis

[Mavilyly] La ville orpheline de Victoria Hislop

La ville orpheline

Résumé: 

Chypre, été 1972. La ville de Famagouste héberge la station balnéaire la plus prisée de la Méditerranée, rayonnante et bénie des dieux, où Chypriotes grecs et turcs vivent en parfaite hamonie. Un couple ambitieux y ouvre Le Sunrise, hôtel dont le luxe surpasse tous les autres. Lorsqu’un putsch grec plonge l’île dans le chaos, celle-ci devient le théâtre d’un conflit désastreux. Famagouste est bombardée. Quarante mille personnes, n’emportant que leurs biens les plus précieux, fuient l’armée en marche. Parmi eux, Aphroditi, contrainte de suivre son mari sans savoir si elle pourra un jour revoir son amant. Dans la ville désertée, seules deux familles demeurent : les Georgiou et les Özkan. Voici leur histoire.

Mon avis:

Lorsque j’ai vu ce roman de Victoria Hislop, cela m’a rappelé le plaisir que j’avais eu avec L’île des oubliés et j’étais, donc, curieuse de découvrir autre chose de l’auteur.

Malheureusement, comme vous le savez peut-être si vous me suivez sur les réseaux sociaux, La ville orpheline n’a marché qu’à moitié avec moi. Je suis vraiment mitigée pour cette lecture. Autant j’ai apprécié l’histoire, même si elle met beaucoup de temps à se mettre en place. De par ce récit, j’ai ressenti que l’auteur, voulait nous parler de tolérance et de l’illogisme de certaines idées racistes qu’on pourrait avoir. Je suis complètement en accord avec ça et de ce fait j’ai été sensible à son récit et au combat que subissent les différents protagonistes.

On a une multitude de personnages qui reflètent bien, je trouve, la société d’aujourd’hui. on a un peu de tous les caractères, toutes les personnalités et j’ai trouvé ce point vraiment sympa. On a aussi une évolution avec certains acteurs de l’histoire. Bref, je trouve qu’avec La ville orpheline, V. Hislop nous fait découvrir la Chypre, non pas par les paysages mais surtout par ses habitants. De ce point de vue, c’était très appréciable.

Sauf que j’ai trouvé l’écriture indigeste, compliquée et difficilement compréhensible par moment. Au début du livre, je faisais l’effort de revenir en arrière pour savoir de qui on parlait ou de quoi mais arrivé à la centième page, j’en ai eu marre et donc, j’ai sûrement loupé des choses… Par moment, je n’arrivais même pas à savoir si c’est moi qui ne comprenais pas ou si il y avait des coquilles dans le texte. Je vous rassure je pense que c’est mon cerveau qui avait du mal mais bon ça m’a vraiment gêné pour ma lecture. J’ai mis beaucoup de temps à arriver à la dernière page du coup et c’est vraiment dommage!

Ma note:

PlumePlumePlumePlumePlume