Avis

[Mavilyly] Nos faces cachées d’Amy Harmon

Nos faces cachées

Résumé:

Ambrose Young est beau comme un dieu. Le genre de physique que l’on retrouve en couverture des romances. Et Fern Taylor en connaît un rayon, elle en lit depuis ses treize ans. Mais peut-être parce qu’il est si beau, Ambrose demeure inaccessible pour une fille comme elle. Jusqu’à ce qu’il cesse de l’être… Nos faces cachées est l’histoire de cinq amis qui partent à la guerre. L’histoire d’amour d’une jeune fille pour un garçon brisé, d’un guerrier pour une fille ordinaire. L’histoire d’une amitié profonde, d’un héroïsme du quotidien bouleversant. Un conte moderne qui vous rappellera qu’il existe un peu de Belle et un peu de Bête en chacun de nous…

 

Mon avis:

StorieBooks m’a offert ce livre pour notre swap car il fait partie de ses coups de coeur et au vu de tout ce que j’avais pu lire sur ce roman, j’en attendais énormément et sûrement beaucoup trop.

Je ne dirais pas que je n’ai pas aimé, je ne dirais pas qu’il ne m’a pas touché (j’ai fini en larmes) mais je pensais ressentir plus d’émotions et surtout adoré ma lecture du début à la fin… En gros pour moi, le livre se découpe en deux parties. La première où on est dans de la mise en place, dans la présentation des personnages mais qui est du coup lente et assez narrative. J’ai été déroutée par cette première moitié d’autant plus que je m’attendais à un truc de ouf!

Puis il y a les événements tragiques et à partir de là, tout s’accélère. Les personnages évoluent vraiment, prennent conscience de beaucoup de choses et enfin deviennent, pour moi, plus attachants, sensibles et vrais… Dans cette deuxième partie, j’ai eu le coeur brisé même si je m’en doutais un petit peu!!!

Un petit détail m’a aussi perturbée dans ma lecture. Les couples se forment et pour plusieurs tout va très vite. J’avais l’impression d’être dans les époques 50-70 et non dans les années 2000. Je peux difficilement épiloguer pour ne pas trop dévoiler mais mariages, naissances etc… sont plutôt monnaie courante lol!

Puis arrive les dernières pages. Elles sont pleines d’espoir, d’amour et tout simplement de vie mais encore une fois, le couple concerné va à mon sens trop vite. Je suis peut-être trop dans mon temps, où j’aime prendre mon temps mais voila, pour moi il y 15 ans on ne réagissait déjà plus comme le font les personnages de Nos faces cachées

Je suis contente de l’avoir lu tout de même! Je vais le garder dans ma bibliothèque pendant un moment parce qu’il est quand même beau et que j’aimerais le faire lire à ma soeur ^^.

 

Ma note:

PlumePlumePlumePlumePlume

Publicités
Avis

[Mavilyly] Respire de K.A. Tucker

respire

Résumé:

À à peine 20 ans, la vie de Kacey bascule dans la tragédie : ses parents, sa meilleure amie et son copain meurent dans un accident de voiture. Elle est la seule survivante de la famille, avec sa sœur Livie qui n’était heureusement pas avec eux ce jour-là. Alors qu’elles sont confiées à la garde d’un oncle et d’une tante peu scrupuleux, Kacey décide de prendre sa vie et celle de sa sœur, en main. Ensemble elles vont tenter de se reconstruire à l’autre bout du pays, en Floride.

Mon avis:

Vous qui êtes des assidus de ce blog, vous savez que j’ai lu ce roman grâce à StorieBooks qui me l’a choisi pour notre Dans ma PAL, tu choisis… de mars. J’étais très contente de le lire pour deux raisons, parce qu’il me faisait très envie depuis un petit temps et parce que grâce à ça il n’a pas passé très longtemps dans ma PAL.

Mais est-ce que mon empressement a été récompensé? Oui et non. J’ai bien aimé ma lecture mais le roman a quand même quelques défauts!

Pas de soucis avec les personnages et avec leurs histoires qui nous les rendent attachants sans pour autant s’apitoyer sur elles ce que j’ai beaucoup apprécié. K.A. Tucker a écrit son histoire de sorte que ses personnages sont vraiment tournés vers le futur. L’auteur nous explique bien le pourquoi des blessures de chacun mais sans en faire trop.

L’auteur nous fait glisser dans la vie de ses personnages et je l’ai lu avec une facilité telle que j’arrivais facilement à me faire mon film en tête et ça j’adore!

Malheureusement, tout va trop vite dans ce livre. Les personnages se lient les uns aux autres avec une facilité déconcertante malgré ce qu’ils ont vécu et vivent encore! Que ce soit pour l’histoire d’amour ou celle d’amitié, j’aurais aimé que les personnages prennent un peu plus leur temps, ça m’aurait paru un peu plus crédible. Bon après, j’avoue que j’ai aimé que l’auteur fasse ça pour tous les personnages et toutes les histoires et pas seulement pour l’amour!

Et malheureusement pour moi, j’avais deviné le pot aux roses assez vite! Je ne vais rien vous dire parce que je ne veux même pas vous mettre de soupçons si vous le lisez ou allez le lire mais si vous l’avez lu, vous devez comprendre de quoi je parle! Ca n’a pas gâcher mon plaisir en tant que tel mais je n’ai pas eu la surprise que d’autres ont du avoir et cela m’a manqué!

Pour conclure, c’est une bonne lecture, je suis curieuse de connaître la suite et je remercie StorieBooks pour ce choix!!!

 

Ma note:

PlumePlumePlumePlumePlume

 

Avis

[Mavilyly] Unbreak me de Lexi Ryan

unbreak-me

Résumé:

Maggie n’a que vingt et un ans. Objet de déception pour sa famille si parfaite, elle annule le mariage qui devait l’unir à William Bailey le seul homme qui croyait que son cas n’était pas désespéré. Un an plus tard il s’apprête à épouser sa sœur. À moins que Maggie ne lui demande d’y renoncer… Toujours séduite par le mari de sa sœur, elle rencontre Asher Logan, star du rock et homme brisé, qui l’attire irrésistiblement, un des rares à percevoir ses fêlures sous son masque. Asher la pousse à cesser de faire semblant. Mais, entrer dans cette spirale amoureuse avec Asher, conduirait Maggie à lui révéler ses secrets les plus vils et à lui pardonner les siens. Avec le poids que son passé fait peser sur ses épaules, va-t-elle choisir l’homme qui la soutient ou l’homme qui l’autorise à lâcher prise ?

Mon avis:

Si mes souvenirs sont bons, c’set Naku qui m’a offert ce roman lors d’un Noël. J’avais envie d’une lecture qui se lit vite et facilement et finalement un young-adult de Hugo Roman c’est souvent le cas. Donc c’est parti.

Et comme prévu, Unbreak me a été une lecture addictive, les pages se tournaient sans m’en rendre compte.

Bon on peut pas dire que cela soit l’histoire du siècle mais j’ai doré Maggie qui m’a touché profondément par son histoire et Asher a su faire chavirer mon coeur. Leur romance m’a attendri et a répondu à mes attentes.

Unbreak me c’est une romance avec un joli fond, des personnages touchants et une lecture facile donc c’est une très bonne lecture pour moi.

Ma note:

A note 1A note 1A note 1A note 1A note 0.5

Avis

[Mavilyly] Revanche de Cat Clarcke

Revanche

Résumé:

Kai et Jem sont inséparables. Jem aime secrètement son meilleur ami, qui serait l’homme idéal s’il ne préférait les garçons… À la fin d’une soirée d’ivresse chez des amis communs, Jem rentre seule chez elle, Kai demeurant étonnamment introuvable. C’est le lendemain que tout bascule : la jeune fille reçoit un email de la part de ce dernier, avec en pièce jointe une vidéo de lui en compagnie d’un garçon qu’il a trouvé postée sur Internet. Cette vidéo plus que compromettante est très vite partagée par tout le lycée et Kai reçoit une salve d’e-mails agressifs qu’il ne peut bientôt plus supporter. Lui qui n’avait pas encore fait son coming out finit par craquer et se suicide… À la suite de ce drame, Jem prend trois résolutions : découvrir la vérité, venger son ami et se suicider elle aussi. Alors qu’elle mène sa petite enquête, elle reçoit un jour une lettre anonyme contenant trois noms : ceux des responsables. Sans hésitation, Jem abandonne son look gothique et décide d’approcher ces garçons. Mais sont-ils réellement les coupables ?

Mon avis:

Le thème de ce livre m’intriguait beaucoup, j’étais donc impatiente de découvrir cette histoire. Lorsque je l’ai prêté à ma popine, elle m’a dit avoir aimé sa lecture mais être déçue par la fin donc j’avoue que j’avais une petite appréhension face à ça. Pourtant je me suis laissée emporter par l’histoire sans penser à la suite. Bon, autant que je vous le dise tout de suite, j’ai eu le même avis qu’elle, maintenant je développe.

Je me suis très vite attachée aux personnages autant à Kai qu’à Jem. On entre tout de suite dans le vif du sujet et beaucoup d’émotions sont délivrées dés les premières pages. Les larmes me sont venues à plusieurs reprises. J’ai été profondément touchée par la situation de Kai surtout que celle-ci me paraissait extrêmement réelle… Notre société vise à une tolérance face à l’homosexualité mais elle est encore bien difficile et je pense que ce que vit le jeune homme est encore vécu par de nombreux jeunes malheureusement.

J’ai adoré tout simplement les lettres qu’il écrit à sa meilleure amie. Elles ont un humour qui caractérise bien leur auteur mais aussi par elles, on découvre tout l’amour que Kai avait pour ses proches.

Vous le voyez avec ces lignes, je suis tombée sous le charme du personnage masculin et pourtant ce n’est pas lui qu’on suit le plus. Celle qui est au centre de l’histoire m’a de plus en plus déçue. Au début, j’ai eu beaucoup d’empathie pour elle, je comprenais ses réactions, ses sentiments mais plus le temps passait et plus elle m’énervait. Elle vit à travers quelque chose qu’elle s’est créé elle-même et du coup pour moi ne vit plus. Je n’ai pas aimé sa façon de s’oublier et de ne plus s’écouter. Mon côté superwoman aurait voulu lui mettre une grosse claque pour lui faire ouvrir les yeux et faire en sorte que sa vie reprenne. En fait elle m’énervait pas parce qu’elle était tête à claques mais bien parce que je voulais l’aider et que j’étais impuissante.

Il y a 5 ou 6 autres personnages récurrents dans le récit.  Ils sont tous primordiaux et pour ne rien vous dévoiler je dirais juste que Lucas a su m’émouvoir…
La quête que Jemima entreprend nous lie complètement au livre et on peut difficilement lâcher la lecture avant d’avoir toutes nos réponses.  Je dois avouer que je suspectais les bons coupables, sans en être sûre tout de même, donc je n’ai pas eu d’énormes surprises quant au dénouement de l’enquête. Par contre comme je le disais plus haut, j’ai été déçue par la fin. Pas parce qu’elle mal faite, trop facile, trop ouverte mais parce que ce n’est pas celle-ci que je voulais avoir donc c’est purement subjectif. Je ne dois rien en dire pour que vous l’apprécier à sa juste valeur mais voilà ce n’est pas celle que j’espérais…

J’ai bien fait de me laisser digérer cette lecture avant de vous écrire cette chronique sinon elle aurait été beaucoup trop explosive. J’avais beaucoup de sentiments au fond de moi lorsque j’ai fermé la dernière page et il m’aurait été difficile d’écrire quelque chose de cohérent et surtout de ne rien dévoiler…
C’est le deuxième roman de cette auteur que je lis et je pense continuer à la suivre parce que je trouve que ses univers, ses histoires sortent toujours de l’ordinaire et elle sait à chaque fois nous embarquer…

Ma note:

PlumePlumePlumePlumePlume

Avis

Saga Gone – Michael Grant

saga gone

L’auteur: Michael Grant est un auteur de fiction, il a écrit près de 150 livres en collaboration avec sa femme pour un bon nombre d’entre eux. Elevé dans une famille de militaire, il a fréquenté 10 écoles dans 5 états différents ainsi que 3 écoles en France. Arrivé à l’âge adulte, il a choisi de devenir écrivain en parti parce que c’était un des quelques métiers qui ne le forçait pas à s’installer dans un seul endroit.

Résumé: IMAGINEZ…En plein cours d’histoire, ils sont en train de prendre des notes quand tout à coup… plus de professeur ! Affolés, ils sortent de classe et se rendent compte qu’il n’y a plus aucun adulte. Comme s’ils étaient évaporés. En fait, tous les êtres humains de plus de 15 ans ont disparu. Plus incroyable encore, ceux qui restent développent des super-pouvoirs mais ils ne parviennent pas encore à les maîtriser… Cette aventure extraordinaire est arrivée à Sam, 14 ans, et tous les enfants de la petite ville californienne de Perdido. Passé la première période d’euphorie, les enfants doivent maintenant s’organiser pour survivre. Qui va s’occuper des bébés et des malades ? Comment trouver de la nourriture ? Autant de questions vitales à résoudre en urgence ! Sam devient malgré lui l’un des responsables de l’organisation mais, bien vite, il va devoir affronter d’autres chefs de bandes, aux idées beaucoup plus sombres…

résumé Amazon

Tome 1: Gone (vf et vo)

Tome 2: La faim / Hunger

Tome 3: Mensonges / Lies

Tome 4: Epidémie / Plague

Tome 5: La peur / Fear

Tome 6: La lumière / Light

 

Mon avis:

A note 1A note 1A note 1A note 1A note 0

J’ai énormément apprécié cette lecture. L’histoire est intéressante car en théorie quel ado ne rêverait pas de voir les adultes disaraître  Cependant dans la pratique, que faire quand à 15 ans on devient la figure parternel pour tous les enfants de la ville ?

A plusieurs reprises, l’auteur nous rappelle que Sam (l’héro) n’a que 15 ans et heureusement qu’il le fait. En effet, avec ce poids sur les épaules, ce personnage grandit vite, devient plus mature et par conséquent, on oublie vite  qu’il n’est lui même qu’un « enfant ».

J’ai d’ailleurs été mal à l’aise de nombreuses fois, surtout lorsqu’il était question des plus jeunes. Ayant moi meme 2 filles de 5 ans et 3 mois, je les imaginais seules sans leur parent, avec peu à manger, faisant face à des scènes de guerre … et ce n’était pas une belle image !!

Continuons avec les personnages, car il n’y a pas que Sam, même s’il est bien sur très important. Tout au long de la saga les différents personnages s’affirment, se trouvent et deviennent de plus en pus intéressants. Peu sont délaissés et je ne me souviens que d’une fois ou je me suis faite la réflexion « mais ou est untel ?! »

J’ai eu un vrai coup de coeur pour Brianna qui est une des seules à avoir gardé sa « foli » adolescente.

Un point m’a un peu embeté, le tome 1 met en place l’histoire, les tomes suivants traitent chacun un sujet bien précis (en plus de l’intrigue de base) qu’on retrouve en titre (faim, mensonges, maladie et peur) Cependant, le tome 6 n’apporte aucune autre intrigue, il ne fait que finir la saga. On ne s’ennuie absolument pas car il y a beaucoup d’actions, mais on sent tout au long de sa lecture que tout va bientôt s’arrêter.

Comment ? On l’ignore, et c’est aussi la grande question qui me revenait à tout bout de champ. Et finalement, je n’ai pas du tout été déçue, j’attendais, et appréhendais en même temps une fin du style « ce n’était qu’un rêve » mais l’auteur n’a pas choisi la facilité et c’est rafraichissant.

Avis

[Mavilyly] After – Saison 1 d’Anna Todd

After

Résumé:

Tessa est une jeune fille ambitieuse, volontaire, réservée. Elle contrôle sa vie. Son petit ami Noah est le gendre idéal. Celui que sa mère adore, celui qui ne fera pas de vagues. Son avenir est tout tracé : de belles études, un bon job à la clé, un mariage heureux… Mais ça, c’était avant qu’il ne ne la bouscule dans le dortoir. Lui, c’est Hardin, bad boy, sexy, tatoué, piercé, avec un  » p… d’accent anglais !  » Il est grossier, provocateur et cruel, bref, il est le type le plus détestable que Tessa ait jamais croisé. Et pourtant, le jour où elle se retrouve seule avec lui, elle perd tout contrôle… Cet homme ingérable, au caractère sombre, la repousse sans cesse, mais il fait naître en elle une passion sans limites. Une passion qui, contre toute attente, semble réciproque… Initiation, sexe, jalousie, mensonges, entre Tessa et Hardin est-ce une histoire destructrice ou un amour absolu ?

Mon avis:

Je suis obligée de commencer par remercier ma popine qui m’a offert ce livre. J’étais vraiment heureuse de l’avoir et j’avoue qu’il m’est difficile de ne pas craquer à chaque fois que je vois les autres tomes en magasin. Mais bon je voulais voir ce que j’en pensais avant parce que je ne voyais pas que des avis positifs sur la blogo donc voila parti avec ce premier tome dans ma valise lorsque je pars vers Lyon…

Je ne l’ai commencé qu’une fois dans l’avion du retour et je l’ai terminé le week-end qui a suivi. En gros, sur différents blogs, j’avais vu que c’était très addictif ou alors que c’était très répétitif et donc lourd. Les deux me faisait peur. J’avais peur de l’addiction parce que c’est un sacré pavé et donc il faut du temps pour le lire, et qu’est ce qui est pire que d’être frustrée de ne pas pouvoir continuer un livre, je vous le demande? Et j’avais peur de ne pas aimer parce que j’ai vraiment envie d’acheter les autres parce que les 5 livres seraient trop bien dans ma bibliothèque… 😉

Je n’avais pas pensé que je pouvais être entre les deux. J’étais un peu déçue de ne pas être complètement à fond dans le livre (oui je suis compliquée), comme je l’ai surtout lu le dimanche, je n’ai fait que ça et j’aurais aimé m’y plonger à 200%. Ce qui a empêcher ça, je pense que c’est mon inimitié pour Tessa. Qu’est ce qu’elle m’a énervé celle-ci. Elle ne savait pas qui elle était, qui elle voulait et ce qu’elle voulait. Autant au début on fait un effort pour la comprendre, pour compatir mais très vite, on a juste envie de lui mettre une grande claque et lui disant d’atterir dans ce monde où les bisounours n’existent pas… Vous comprenez quoi! Quand un personnage nous ressort par les yeux, il est difficile de tout apprécier.

En ce qui concerne l’histoire, je l’ai plutôt appréciée. On y retrouve beaucoup de répétitions, par moment ça traîne en longueur mais je tournais les pages s’en vraiment m’en rendre compte. J’avais envie de savoir ce qui allait se passer surtout quand on sait qu’il y a encore 4 tomes derrière. Et c’est pour ça que je continuerais la saga, je me demande vraiment comment l’auteur va faire évoluer son histoire et ses personnages sans que l’on se lasse. Une saga de 4,5,6 tomes convient très bien au fantastique où les décors peuvent être complexes mais là tout se joue sur les personnages donc c’est plus compliqué. J’attend de voir et vite je l’espère!!!

En résumé, une bonne lecture, que j’ai apprécié malgré une personnage principale que j’avais envie de tuer… Avec un point bonus pour cette fin dont je ne m’attendais pas du tout et qui a su éveiller un grand intérêt en moi!

Ma note:

PlumePlumePlumePlumePlume