Avis

[Mavilyly] La déferlante de Lily Haime

La déferlante

Editeur: Mxm Bookmark
Nombre de pages: 454 pages
Prix: 20 euros
Année de parution: 2016

 

Résumé:

« C’est avant tout une histoire entre l’homme et la mer ; entre le cœur et les vagues. » Lill surfe depuis qu’il sait marcher. Il adore Malibu, cette vie entre le sable et l’eau ; son père et ses amis, la tranquillité de son quotidien. Tout pourrait être parfait, sans remous et sans houle, si Lara, sa grande sœur, n’avait pas débarqué de New York quelques années plus tôt. Si elle n’était pas comme un rappel constant que Diane, leur mère, n’a jamais voulu de lui. Quand il regarde Lara, Lill a l’impression de ne pas être « assez »… Un sentiment qui le hante depuis son plus jeune âge. Un sentiment qu’il voudrait ignorer mais qui tourne dans sa tête – dans son cœur – de plus en plus vite lorsqu’il rencontre le petit ami de Lara. Aidan… Aidan qu’il aimerait détester, mais par qui il ne peut s’empêcher d’être intrigué. Aidan qui le met mal à l’aise, qui le regarde et qui le voit vraiment. Aidan qui sera là à l’aube des plus beaux jours. Au crépuscule des plus sombres… « C’est une histoire entre l’océan et moi. »

 

Mon avis:

Quel plaisir de retrouver les mots et les histoires de Lily Haime, elle fait partie de mes auteurs chouchous. J’ai lu celui-ci avec le book club de Maude sur Insta.

Comme d’habitude, l’auteur nous offre des personnages très puissants, des émotions fortes, et une histoire pleine de sentiments et avec l’amour au centre. Quand je parle d’amour c’est toute sorte d’amour, le « amoureux », l’amitié, le familial…

J’ai été transportée par cette lecture et pourtant ce n’était pas gagné. Je suis angoissée par l’eau et cette histoire tourne autour du surf donc ce n’était pas censée me parler. Mais voila Lily Haime a réussi à me donner envie de tester cette pratique, bon pas sûr de passr à l’acte mais tout de même.

C’est le genre de lecture où je suis bien. Je m’attache tout de suite aux personnages, je vis les émotions fortes, je pleure, je ris et une fois commencé, on a pas envie de le refermer.

Je vous conseille très fortement cette lecture, et cette auteur.

 

Avis

[Mavilyly] Pierrot et Miette de Sophie de Mullenheim

mullenheim

Editeur: Fleurus
Nombre de pages: 216 pages
Prix: 14.90 euros
Année de parution: 2018

 

Résumé:

– Tu as mal? s’angoisse le garçon en se penchant vers Petit Père. Quelqu’un t’a fait mal? […]
Le vieil homme tend la main et la pose sur l’épaule de son petit-fils avec tendresse.
– C’est Miette… dit-il d’une voix éteinte.
Pierrot pâlit.
– Ils l’ont emmenée… Les soldats. […] Ils m’ont dit qu’ils avaient besoin des chiens, de tous les chiens… Sur le front. Dans les tranchées. Pour passer des messages. Je n’ai rien pu faire, mon Pierrot. Rien…
Pierrot ferme les yeux, incapable d’articuler le moindre mot. Puis, tout à coup, il s’arrache à l’étreinte de son grand-père et sort de la maison en hurlant.
– Miiiieeeetttttte !
La guerre vient de lui prendre sa meilleure amie.

 

Mon avis:

Gros coup de coeur pour ce roman historique jeunesse. Je remercie grandement le site Netgalley et les éditions Fleurus de m’avoir permis de lire ce roman.

Je l’avais choisi pour le lire afin de voir s’il pourrait plaire à une de mes nièces qui adore les animaux. Et clairement je ne vais pas l’acheter seulement pour elle. Je veux que ce livre soit dans ma bibliothèque et que chaque enfant qui y passe puisse le lire.

J’ai trouvé cette histoire si belle, si touchante! Dès les premières lignes on s’attache au jeune Pierrot, il a une histoire si dure et on ressent en lui que de l’amour, que de l’envie de voir le monde sous son meilleur jour et Miette forcément fait fondre aussi.

L’auteur évoque ici un pan de l’Histoire sans cacher les atrocités aux jeunes mais en choisissant les mots et ce qu’elle raconte. Du coup ça ouvre la curiosité du lecteur et cela peut lui permettre de faire des recherches ou encore d’en discuter avec d’autres.

Je vous recommande chaudement cette lecture que vous soyez jeune ou vieux, peut importe il vous plaira…

 

coup_de_coeur

Avis

[Mavilyly] Le jeu d’Hiroki d’Eric Senabre

couv11968988

Editeur: Didier jeunesse
Nombre de pages: 192 pages
Prix: 12.90 euros
Nombre de pages: 2020

 

Résumé:

Le jeune Hiroki vient tout juste d’emménager avec son papa dans la banlieue de Tokyo. En rangeant des cartons, il découvre une ancienne console et son jeu vidéo en réseau, mais son père lui affirme que celui-ci ne peut pas fonctionner car le serveur n’existe plus. Hiroki tente néanmoins de la brancher, et au milieu de la nuit, celui-ci s’allume ! Et sur l’écran, un personnage appelle au secours, un personnage virtuel qui connaît son nom !

Accompagné de son amie Emiko, Hiroki va tenter d’en découvrir l’identité. La révélation sera de taille : il y a dix ans, une joueuse a été happée dans le jeu et en restée prisonnière. Un incident nucléaire en est peut-être la cause…

Comment l’aider et lui permettre de réintégrer son corps ?

 

Mon avis:

Je remercie le site @netgalleyfrance et les éditions @didierjeunesse pour l’envoi de ce livre.

J’ai passé un excellent moment avec ce petit jeunesse autour du jeu vidéo. C’est un roman destiné aux jeunes adolescents voir grand enfant donc forcément il y a des facilités et c’est rapide mais je le conseille vraiment pour les amateurs de consoles et jeux.

J’ai fortement apprécié qu’il y ait une fille et un garçon de concernés. Un joli roman avec une bonne histoire, une plume très sympathique et ce qu’il faut d’humour!

 

 

Avis

[Mavilyly] Lune pourpre T1: Initiée de Laëtitia Danaé

Initiée

Editeur: Snag
Nombre de pages: 508 pages
Prix: 18 euros
Année de parution: 2018

 

Résumé:

« Un jour, on m’a dit que ce pouvoir exacerbé qui grandissait en moi ne pouvait plus être caché. Pour le bien de toutes les espèces opprimées, je me devais d’être une initiée ». Lilith, fille de paysan, vit en autarcie dans un village reculé, mangé par les superstitions et les cultes de divinités. Obligée de dissimuler sa vraie nature, elle reçoit un jour la visite d’un homme très singulier, qui prétend pouvoir la protéger de tous les dangers. Malgré elle, Lilith va devoir faire face à de nouvelles responsabilités, dans un monde où elle est considérée comme une icône susceptible de redonner à Hibendrill sa splendeur d’antan.

 

Mon avis:

J’ai eu ce roman grâce à mon abonnement à Boobox (box littéraire numérique; besoin d’infos vient en commentaire et j’ai un code parrainage au cas où 😉). Et je suis extrêmement contente car cela fait un petit temps qu’il me fait de l’oeil donc c’était la bonne occas.

J’étais dans un état de fatigue assez avancé lorsque j’ai commencer ce roman et pourtant j’y allais avec envie et j’étais vraiment bien dedans  quand je m’y plongeais. J’ai été happée dès les premières lignes et même si j’ai ressenti quelques longueurs par moment, cela n’a pas entaché ma lecture.

J’ai aimé toute la mythologie mise en place par l’auteur, elle est complexe, complète mais suffisamment distillée et expliquée pour ne pas nous perdre. La nature et les animaux ont une grande place dans ce premier tome et encore ne fois j’ai aimé la façon dont l’auteur choisi de l’impliquer, ni trop ni trop peu…

Laëtitia Danaé a su avec cette histoire trouver le juste milieu pour tout, il y a de l’action, des moments de description, de la complexité mais qui prend son temps; bref cela a été un vrai plaisir à lire.

J’ai tout de même relevé un petit point qui ne m’a pas plu mais je ne peux pas en parler sans spoiler donc je me tairais. Et puis de toute façon, c’est quelque chose qui moi m’embête, je n’aime pas cette « choses » dans les romans mais c’est complètement personnel…

J’espère découvrir rapidement le tome 2 et je compte bien me procurer la saga en papier pour l’avoir dans mes bibliothèques…

Avis

[Mavilyly] Résilience de Julia M. Tean

Résilience

Editeur: Rebelle
Nombre de pages: 147 pages
Prix: 10 euros
Année de parution: 2016

 

Résumé:

Pour ses dix-neuf ans, Vincent s’est offert un parricide. Il a tué son bourreau. Mais peut-on vraiment se libérer de l’emprise du Mal ? Peut-on se reconstruire après avoir subi le pire ? Incarcéré, Vincent doit affronter ses démons, apprendre à se connaître et s’accepter… pour atteindre la délivrance, sa résilience.

 

Mon avis:

Merci à Storiebooks qui m’a permis de lire ce roman qui a un résumé qui m’intriguait tellement… J’étais si curieuse de voir comment l’auteur allait parler du parricide, et je n’ai pas été déçue ^^.

Vu le sujet, on se doute que ce ne sera pas une lecture simple mais je ne m’attendais pas à cette dureté tout de même. On ne la retrouve pas seulement dans l’intrigue mais aussi dans la plume de l’auteur. Elle donne une puissance encore plus forte à son récit en choisissant bien ses mots et sa plume intransigeante.

Je mets un petit bémol avec un duo de personnage qui m’a fait un peu tiqué mais pour en avoir discuté avec Valou de ma chaîne Un temps pour elle, elle cela ne l’a pas du tout dérangé donc c’est quelque chose de personnel. Malheureusement, je dois rester dans le flou.

Par contre, la fin a ce qui a fini de me convaincre. L’auteur aurait pu choisir une fin tout autre mais j’ai complètement adhérer à sa décision. Et je dirais même que j’aurais été déçue si elle avait été différente.

Je vous recommande cette lecture en vous mettant en garde tout de même, certaines scènes sont assez hard donc à faire attention à qui le lit et si vous vous sentez assez blindé ^^.

Avis

[Mavilyly] Quelques mots dans la marge de Isabelle Rowan

couv15168362

Editeur: MxM Bookmark
Nombre de pages: 250 pages
Prix: 17 euros
Année de parution: 2017

 

Résumé:

John McCann, un homme qui juge le monde à l’aune d’un livre de comptes, a une ambition suprême dans la vie : obtenir, vivre et profiter des bénéfices de sa fonction de cadre supérieur. Mais il se heurte à un léger problème : les migraines vont empirer s’il ne fait pas un changement drastique dans sa vie. Il lui faut un ‘retour au vert’, s’acheter un petit commerce tranquille en pleine campagne, se poser et se trouver des occupations plus saines pour meubler son temps…
Même si John sait que le médecin a raison, il ne peut pas se résoudre à lâcher le boulot pour lequel il s’est tant battu. Concédant que le sacrifice d’une année sabbatique ne devrait pas lui être trop dommageable, il se retrouve à la tête de Marges, une petite librairie pittoresque, secondé par Jamie, le fils de son précédent propriétaire. John espère mettre cette année à profit pour gérer son stress avant de retourner au front.
Ce qu’il ne pouvait pas prévoir c’était l’attirance que Marges et ses habitants exerceraient sur lui, en particulier cet homme négligé et silencieux qui se réfugie dans le vieux fauteuil en cuir de la section des livres d’occasion. Les envies de John de passer une année simple et sans attaches s’effilochent quand il rencontre David, ce qui le force à réévaluer le sens de la vie, de l’amour et de ce qu’il en attend réellement. John et David sont obligés de faire la paix avec leurs passés respectifs, tout en luttant pour savoir quel futur ils pourraient bien construire ensemble.

 

Mon avis:

J’ai sorti ce roman de ma pile à lire sur un coup de tête, pour un challenge. Cela fait quelques temps qu’il était dans ma liseuse donc c’était l’occas’.

J’ai passé un bon moment sur l’instant mais en le refermant je savais que ce n’est pas un roman qui me resterait en mémoire. Une bonne lecture mais sans plus.

Pourtant il y a vraiment du potentiel dans cette romance. L’histoire est plutôt sympa et originale surtout vu le passé et la situation d’un des personnages. Malheureusement, il m’a manqué d’émotions, de sentiments. Je suis restée trop en dehors de l’histoire et des personnages donc …

 

 

 

 

Avis

[Mavilyly] Chroniques homérides T1: Le souffle de Midas de Alison Germain

Le souffle de Midas
Editeur: Edition du Chat noir
Nombre de pages: 269 pages
Prix: 19.99 euros
Année de parution: 2017

 

Résumé:

Entre tes mains, fille d’Homère, brûle encore le pouvoir des Dieux.
Le jour où une inconnue rend son dernier souffle dans mes bras, je sais que ma vie paisible d’étudiante ne sera plus jamais la même. Au lendemain du drame dont j’ai été le seul témoin, aucune trace du crime n’a été retrouvée, tant et si bien que tout le monde me pense folle, moi la première. Seul un homme me croit, Angus Fitzgerald, détective à la recherche d’une personne qui ressemble trait pour trait à la femme morte sous mes yeux.
Alors que ce mystère reste sans réponse, les objets que je touche se transforment en or. Et quand le bel Angus me narre le mythe antique de Midas, ce roi grec qui changeait tout en or, je comprends qu’il en sait bien plus sur ce qui m’arrive. Et aussi sur les dangers qui me menacent. Pour moi, le plus imminent est juste là, dans mes mains. Parce que si pour le détective, je suis bénie des Dieux, je ne vois en ce pouvoir qu’une malédiction…

 

Mon avis:

Forcément que j’ai entendu parlé de cette saga lors de sa sortie surtout parce que Alison Germain est une booktubeuse plutôt connu. Les retours sont vraiment bons mais pour autant je ne craque pas car, je ne suis pas particulièrement intéressée par la mythologie grecque et que j’ai très peur que ce livre soit survendu vu son auteur.

Pourtant, je profite de la promo d’il y a quelques mois faite par la maison d’édition pour me le procurer. Il n’est en plus pas resté longtemps dans ma pal et je l’ai lu en lecture commune avec 3 autres lectrices.

Je ne vais pas aller par 4 chemins, c’est une grosse déception! Je ne trouve malheureusement aucun bon point à ce roman. Je ne veux absolument pas rabaisser le travail d’Alison Germain et je pense juste qu’il n’est pas fait pour moi, vu que beaucoup l’on fortement aimé.

Je vais commencé par le personnage de Louise que je trouve très naïve, sans charisme et qui me paraissait beaucoup plus jeune que ce que l’auteur a imaginé. Je n’ai pas accroché avec elle, ni avec les personnages secondaires d’ailleurs.

En ce qui concerne l’intrigue, je trouve qu’elle manque d’originalité si ce n’est bien sûr la base mythologique grecque. Mais encore malheureusement, ce bon point se transforme en point négatif. Je n’y connais absolument rien en cette croyance et Alison Germain nous balance ses infos, ses personnages et leurs facultés sans plus d’explications, sans détails et du coup je ne comprenais rien sur eux 😂.

Je finirais par la plume qui ne m’a pas non plus convaincu. Je ne l’ai pas trouvé cohérente du début à la fin. On a des moments où le langage est soutenu, d’autre ou c’est l’inverse et cela m’a gêné. Surtout les passages où les mots sont recherchés car, à mon sens, cela ne colle pas à l’histoire et aux personnages. J’ai trouvé ce premier tome lent et un peu trop monotone, je me suis beaucoup ennuyée finalement.

Bref vous l’aurez compris, je ne lirais pas la suite et je ne comprends pas l’engouement autour de ce roman mais bon heureusement pour l’auteur, il en faut pour tout le monde ^^.

Avis

[Mavilyly] Les écorchés T1: Attirance interdite de Carian Cole

Attirance interdite

Editeur: MxM bookmark
Nombre de pages: 555 pages
Prix: 23 euros
Année de parution: 2020

 

Résumé:

Quand j’avais cinq ans, j’ai dit à Toren Grace que je l’épouserais quand je serais grande.

Quand j’ai eu dix-huit ans, je lui ai fait comprendre que mes sentiments n’avaient pas changé. Le problème ? Il a quinze ans de plus que moi et c’est le meilleur ami de mon père.
Toren Grace. Le meilleur ami de mon père. Presque un oncle.
Il est mon plus grand soutien. Le seul qui compte.
C’est lui que je veux, et je l’aime. Depuis toujours. Il m’aime aussi.

Tor est quelqu’un de bien. Il est aimant, dévoué, avec un sens moral à toute épreuve. Un baiser échangé entre nous lui a fait perdre ses repères.
Nous ne parvenons pas à oublier la sensation de ce baiser, et tous les bouleversements qu’il a provoqués. Rien ne sera plus jamais comme avant.

Je sais qu’il s’efforce de résister à ses sentiments, mais je suis déterminée. Je ne suis plus une petite fille et nous sommes faits l’un pour l’autre, c’est indéniable.
Le cœur a ses désirs ; il se moque de notre âge et des circonstances de notre rencontre. Mais mon père, lui, ne s’en moque pas.
Il est la personne que nous aimons le plus, et nous ne supportons pas l’idée de le blesser.
Nous sommes tous déchirés par ce dilemme, et je ne sais pas comment montrer aux autres que nos fautes n’en sont en fait pas.

 

Mon avis:

 

Je remercie très fort la personne qui m’a envoyé ce roman. Je ne voulais pas le lire parce que pour moi la couv’ est un plagiat de Promesse tenue d’Erika Boyer lol (je sais que ce n’est pas le cas mais quand même…) mais malgré tout, vu le résumé et les retours, je le suis laissée convaincre!

Je n’ai malheureusement pas connu l’enthousiasme que j’ai pu voir autour de cette histoire. Tout me plaît pourtant dans ce roman, l’histoire, les hobbits du perso principal masculin, la plume de l’auteur est aussi très agréable mais je n’ai pas réussi à m’attacher aux deux perso et dans une romance, ça complique les choses.

J’ai aimé l’évolution de leur relation et bien que je comprenne leurs réticences, je trouve qu’ils en font trop. Surtout que eux, mettent l’accent sur leur différence d’âge et pour moi ce n’est clairement pas un problème. Par contre leur passé et leur « rencontre » peuvent être source d’ambiguïté et encore… Bref, je n’ai pas vu leurs obstacles comme eux ont pu les voir et ressentir.

Par contre, je dois dire que la fin a fait exploser mon petit coeur. Tout s’accélère et c’est vraiment ce que j’avais besoin, les actions et émotions sont beaucoup plus fortes et là j’ai pris mon pied. Du coup j’ai envie de lire la suite.

Surtout si a un moment donné on a l’histoire de Asher et Ember.

P.S: Les couvertures VO sont canonissimes.

Avis

[Mavilyly] Wild crows T1: Addiction de Blandine P. Martin

Addiction

Editeur: Autoédité
Nombre de pages: 302 pages
Prix: 14 euros
Année de parution: 2018

 

Résumé:

La liberté n’existe que si l’on se bat pour l’obtenir.

Traverser deux états pour rencontrer son père biologique n’effraie pas Joe Blake.
Ce qu’elle n’avait pas prévu, en revanche, c’est de se retrouver face au leader d’un club de bikers 1%. Des hors-la-loi. Joe devra prendre ses marques dans ce monde dont elle ne maîtrise pas les codes.

Faire sa place au sein d’un groupe de bikers en tant que femme n’est pas chose facile. Jamais elle n’aurait pensé pouvoir un jour se lier à ce genre d’hommes, et pourtant…

Malgré leurs différences, le sang qui coule dans ses veines ne la trompe pas : elle est l’une des leurs.

Mais vivre sans contraintes n’est pas sans risque. Lorsque l’on foule le territoire des Wild Crows, on n’en ressort pas indemne.

 

Mon avis:

 

C’est encore grâce à une promo que j’ai obtenu cet ebook mais quelle bonne chose. Mon Dieu, je ne comprends pas que je ne connaissais pas existence de cette saga avant. Je suis complètement fan et envoûtée par cette saga. Cela fait maintenant 10 jours que je l’ai terminé mais il est toujours en moi, je revis encore certaines scènes, les personnages me manquent et je veux y retourner. Heureusement, j’ai pu enfin m’acheter un livre hier et donc je me suis pris le tome 2 et cette fois-ci en papier car je les veux dans ma bibliothèque!!!

Si vous connaissez et aimez la série Sons of anarchy, foncez sur cette saga, vous ne pouvez que aimer. Je suis complètement euphorique en vous écrivant cet avis, vous le voyez peut-être pas mais je vous jure que c’est vrai lol.

On est dans un club de bikers avec des hommes barbus, des hors-la-loi, des trafics, des relations hommes-femmes pas toujours terribles et beaucoup beaucoup d’humour. La plume de l’auteur vous donne l’impression d’être dans le roman avec les personnages, tout est vivant, cinématographique à fond et j’adore cela.

Et que dire de ses personnages qui sont tous plus attachants les uns que les autres. Même ceux que l’on a envie de baffer à toutes les pages, ils nous mettent le sourire aux lèvres, on ne peut que les aimer! Le personnage de Joe a su tout particulièrement me parler, j’ai aimé ce petit bout de femme qui n’en mène pas large mais qui malgré tout avance, elle n’y connait rien mais ne demande qu’à connaître et on ressent tellement tout l’amour qu’elle a en elle tout comme son besoin d’être aimée. On apprend tous à les connaître petit à petit et je pense qu’au fur et à mesure de la saga, notre attachement doit grandir!

Malgré ce travail des personnages, Blandine P. Martin, n’oublie pas son histoire. Elle fait avancer les choses, met les différentes intrigues en place et encore une fois, on sent qu’on en est qu’au début. Tout est possible avec notre groupe de biker. Le meilleur comme le pire et l’auteur nous en dévoile un gros morceau dans les dernières pages. J’ai eu des frissons. C’est une scène qui est vraiment dure, horrible mais qui fait aussi que l’on veut la suite.

Je dois aussi tirer mon chapeau, car à ma grande surprise, il n’y a pas de romance dans ce premier opus mais qu’est ce que c’set bien. Il y en aura, forcément, et je ne dis pas non au contraire mais je trouve ça top que l’auteur n’en fasse pas le pilier de son intrigue.

Enfin bref, VIVEMENT LE TOME 2.

 

coup_de_coeur

 

Avis

[Mavilyly] Quelques secondes T1: Colin & Hunter de Séverine Balavoine

Colin & Hunter

Editeur: Reines-beaux
Nombre de pages: 222 pages
Prix: 15 euros
Année de parution: 2019

 

Résumé:

Colin a cessé de vivre pour lui le jour où un drame est venu bouleverser sa famille. Du jour au lendemain, il abandonne ses études pour s’occuper de sa famille et trouve un travail dans une petite boutique de musique. Mais ce n’est pas une vie pour un jeune de son âge. Ses proches décident de lui faire comprendre qu’il doit penser un peu à lui.

Colin décide de les écouter et de prendre son indépendance. Alors qu’il se reconstruit peu à peu, une rencontre imprévue va changer sa vie en quelques secondes. Hunter, un boulanger bien dans ses baskets, va s’immiscer dans son quotidien et lui montrer que l’amour peut surgir n’importe où et prendre un visage inattendu.

Colin va devoir comprendre et accepter cette nouvelle attirance s’il veut être de nouveau heureux.

 

Mon avis:

C’est tout d’abord sur la couverture que j’ai craqué, je la trouve vraiment sublime comme très souvent lorsque celle-ci est en noir et blanc. Et j’ai eu la grande chance (enfin comme tous les autres hein ^^^) de l’avoir dans les boxs du confinement. Je n’ai pas attendu longtemps pour me lancer dans cette saga.

C’est une lecture qui a été très agréable, la plume de l’auteur est sympathique, l’auteur sait développer son histoire avec autant d’humour que de sentiments. Je n’ai pas eu le coup de coeur mais cela c’est joué à peu.

Le petit truc qui m’a gêné, c’est que l’entourage de Colin accepte trop facilement le fait qu’il soit attiré par les hommes, enfin un homme. J’aimerais que ce soit ainsi que de nos jours les gens réagissent mais on sait bien que non et du coup j’y ai vu un petit manque de crédibilité. En écrivant ces mots, je me rends compte à quel point c’est horrible mais je me dois de tout vous dire.

J’ai par contre beaucoup aimé la façon dont l’auteur aborde le deuil et ses conséquences sur le plus ou moins long terme…

Je suis très sélective sur les livres qui restent chez moi, une fois lus, donc cette saga n’attirera pas dans ma bibliothèque mais je compte bien lire la suite en ebook.