Avis

[Mavilyly] L’arrache-mots de Judith Bouilloc

L'arrache mot

Editeur: Hachette
Nombre de pages: 451 pages
Prix: 15.90 euros
Année de parution: 2019

Résumé:

La jeune Iliade a un don merveilleux : le pouvoir de donner vie aux mots et aux histoires. Ce don fait d’elle la bibliothécaire la plus célèbre de tout le royaume d’Esmérie.

Le matin où elle reçoit une demande en mariage presque anonyme, elle n’est sûre que d’une chose : son prétendant est un membre de la famille royale !

Bien décidée à comprendre qui s’intéresse à elle et surtout, pourquoi cette personne lui propose un contrat de mariage si avantageux, Iliade se rend dans la capitale. Là-bas, elle découvre les fastes de la cour… et la froideur de son fiancé. Pourtant, elle finit par s’attacher et à lui et se retrouve, bien malgré elle, propulsée au cœur d’intrigues et de complots auxquels rien ne la préparait.

 

Mon avis:

J’ai lu ce roman grâce au site NetGalley et aux éditions Hachette que je remercie grandement. J’avoue que c’est d’abord pour la couverture qui est juste sublime mais finalement il n’y a pas que cela qui m’a conquise.

L’arrache-mots est un roman qui a surpassé les attentes dont j’en avais. Je suis heureuse d’avoir succombé à mon côté superficiel parce que l’intérieur est aussi beau que l’extérieur. J’ai absolument tout aimé dans ce roman.

Les personnages sont loin des clichés des livres jeunesse et encore plus des romances. J’ai eu un gros attachement pour Iliade qui a un don que j’aime particulièrement, à savoir faire sortir les mots des livres pour que cela devienne un théâtre animé. Je m’imagine tellement avoir cela pour mon travail en crèche ^^.

Les personnages ne sont pas les seuls à être bien travaillés, l’histoire et l’univers sont tout aussi bons. Certes un peu plus de détails auraient été les bienvenus mais quand on voit le nombre de pages, on se dit que Judith Bouilloc a franchement bien travaillé. J’ai été facilement immergée dans son monde et son intrigue. Un gros gros coup de coeur pour ce roman que je recommande pour les plus jeunes mais pas seulement..

 

Ma note:

PlumePlumePlumePlumePlume

coup_de_coeur

Publicités
Avis

[Mavilyly] Hope Never Dies de Delinda Dane & Ludivine Delaune

Hope never dies
Editeur: Something else
Nombre de pages: 301 pages
Prix: 16,50 euros
Année de parution: 2019

 

Résumé:

Hope Blake, jeune fille studieuse et déterminée, ne doit sa survie qu’à un coup du sort…

Déclarée cliniquement morte il y a quatorze ans, cette expérience l’a profondément changée… Dès lors, elle est prête à tout pour mériter ce cœur qui bat dans sa poitrine, mais qui n’est pas le sien…

Connor Mathers n’a connu de la vie que ses plus sombres facettes. Voué à un destin médiocre depuis sa plus tendre enfance, il n’a plus rien à perdre. Pour lui, la descente aux enfers a déjà commencé…

Alors que toutes les histoires commencent par « il était une fois », la leur sera marquée par la fin du combat…

 

Mon avis sur le tome 1

Mon avis:

Si vous avez suivi mes déboires, j’ai eu cet ebook grâce au site Netgalley que je remercie ainsi que les éditions Something else (que je ne connaissais pas avant). Donc je l’ai obtenu et en le rentrant sur mon compte Livraddict, je m’aperçois que c’est un tome 2 donc que je dois me procurer le premier avant ^^. Vous retrouvez mon avis sur celui-ci un peu plus haut.

J’avais déjà fortement apprécié le roman sur Everly et Malcolm mais ce tome 2 est encore mieux pour moi. Tout part des personnages pour qui j’ai eu un crush dés les premières lignes autant la fille, Hope, que le garçon, Connor. Ils m’ont tellement touché que ce soit pour leur fêlures si profondes mais aussi pour la force qu’ils ont en eux mais qu’ils ne soupçonnent pas du tout. Et alors quand ils sont ensemble, c’était juste un pur bonheur. Vous vous doutez bien qu’il va y avoir une romance la dessous mais pas n’importe quelle romance. Elle est de celle qui coule de source, qui est si évidente en tous les cas c’est comme cela que je l’ai ressenti.

J’évite de trop vous en dire  donc ce n’est pas simple mais ils sont beaux, ils sont drôles, ils sont touchant, je pense qu’il est difficile de ne pas les aimer. Et ce qu’ils vivent ou ont vécu est juste terrible l’un ou l’autre. Les auteurs ne se contentent pour autant pas que de cette romance et apporte une vraie histoire, elle aussi tellement noire mais avec tout un tas d’espoir en elle. A plusieurs reprises, elles ont su me surprendre et à un moment donné les émotions ont été trop fortes pour moi. Je ne réalisais pas ce qui se passais, je ne savais pas si je devais y croire ou pas, c’était terrible. Je ne sais pas i j’arrive à vous transmettre ce que j’ai ressenti, je me rends compte que je vis encore complètement l’histoire alors que cela fait 15 jours que je l’ai terminé.

D’habitude cela veut dire que le roman est un coup de coeur et j’y suis vraiment d’un tout petit cheveu. Malheureusement, les auteurs ont écrit une fin, un épilogue qui ne me plaît pas du tout. Un peu comme dans le premier tome, elles ont voulu faire un happy end ce qui est très bien mais il est trop bien et cela fait perdre en réalisme je trouve. J’ai été déçue de ce choix c’est pourquoi je préfère en rester sur le avant épilogue ^^.

 

Ma note:

PlumePlumePlumePlumePlume

Avis

[Mavilyly] Love Never Dies de Ludivine Delaune & Delinda Dane

Love never dies
Editeur: Something else
Nombre de page: 292 pages
Prix: 16.99 euros
Année de parution: 2018

Résumé:

Jusqu’où seriez-vous prêt à aller pour sauver un être cher ?

Everly Hastings, fille d’un richissime homme d’affaires et maman célibataire, n’aurait jamais cru en arriver là…

Lorsque la vie ne tient qu’à un fil, l’espoir est tout ce qui lui reste. Elle ne reculera devant rien, allant même jusqu’à flirter avec l’illégalité…

Puisque son unique chance de sauver son fils, c’est lui… Malcolm Blake. Deux mètres de testostérone, désagréable, grossier, cet ancien des forces spéciales ne pense qu’avec son entrejambe et… son flingue.

Entre eux, c’est le choc des titans, un combat où tous les coups sont permis.

Venez découvrir une aventure humaine à couper le souffle où l’amour ne meurt jamais…

 

Mon avis:

Pour vous raconter l’anecdote de la fille qui ne fait pas gaffe; je demande un titre sur NetGalley qui s’intitule Hope Never Dies, j’ai complètement flashé sur la couverture et le résumé me plaisait bien. Puis vient le moment où je le rentre dans ma pal sur Livraddict et que je me rends compte que c’est un tome 2 ^^. J’avais les boules de pas pouvoir le lire rapidement donc j’ai été voir si je trouvais le tome 1 sur le site de Kobo et il était à 1.99€, j’ai donc plus hésité et je l’ai pris. Voila, vous êtes contents non???

Et quel bien m’en a fait car j’ai passé un super moment avec cette lecture. Pour moi, sans être un ovni, Love Never Dies ne ressemble à aucun livre que j’ai lu. il y a de la romance, il y a du drame, il y a une petite part de thriller. Les auteurs ont réussi à nous faire vivre ce road-trip si particulier qui transpire l’espoir et l’amour sans oublier sa part sombre et cruelle.

Elles ont réussi à nous faire rire, tout en nous faisant pleurer. On déteste ces personnages mais en même temps on les adore (surtout Malcolm ^^). Tout ça dans une intrigue si dure! Il est impossible de se mettre dans la peau de ces parents prêts à tout pour leurs enfants. J’ai beau être maman et me dire que je suis prête à tout, tant qu’on a pas vécu ce qu’ils vivent c’est inimaginable.

Il est dommage que j’ai réussi par moment des longueurs bien qu’elles ne soient pas handicapantes et que je les ai vite oublié. Après une quinzaine de jours, je ne retiens que ce sentiment d’amour qui ressort du roman. Des amours différents, des amours plus ou moins forts mais des amours intense et sincères…

J’ai été choquée par un des choix des auteurs bien qu’en y réfléchissant il était difficile de faire autrement, mais sur le coup cela m’a littéralement coupé le souffle, c’est un passage extrêmement dur. Mon plus grand regret, est ce qui suit ce passage. Tout va trop vite et c’est peut-être un peu trop prévisible mais bon cela n’enlève rien à la lecture.

Je suis en train de lire le deuxième tome et pour le moment, il est encore mieux que celui-ci…

 

Ma note:

PlumePlumePlumePlumePlume

Avis

[Mavilyly] Les chroniques de Spiderwick de Toni DiTerlizzi et Holly Black

les-chroniques-de-spiderwick
Editeur: PKJ
Nombre de pages: 469 pages
Prix: 18.90 euros
Année de parution: 2013

 

Résumé:

Le livre qu’ont découvert Mallory et ses deux frères dans la vieille demeure de leur grand-oncle pourrait bien être dangereux et leur causer des ennuis… Un lutin les avait déjà prévenus dans Le livre magique, et la menace se concrétise : Simon disparaît dans les bois en suivant un étrange chat ; bientôt, il est retenu prisonnier avec d’autres animaux ! De leur côté, Mallory et Jared doivent lutter contre d’affreux gobelins : le jeune garçon a trouvé une lunette de pierre magique qui permet de rendre visibles ces horribles monstres !

 

Mon avis:

Cela fait un petit temps que j’ai cette intégrale, cette magnifique intégrale, dans ma PAL. J’ai décidé de la sortir il y a quelques mois mais elle traînait de mois en mois dans mes mensuelles jusqu’à ce que je me décide ^^. J’avais décidé de lire un tome entre deux autres lectures ce que j’ai respecté pour les deux premiers tomes puis les trois autres, je les ai lu en une soirée.

Je peux dire que j’ai passé un très bon moment avec les enfants Grace et toutes leurs aventures. C’est des petits romans (en tome solo moins de 100 pages) qui sont très bien pour les enfants qui ont envie de se faire peur sans pour autant faire des cauchemars le soir venu. Les illustrations permettent au lecteur de se faire une image précise des créatures qui peuplent l’histoire et pour ma part m’ont permises de vraiment m’imprégner de ce que je lisais.

C’est une lecture forcément fluide et relativement simple à lire bien que le décor et les créatures demandent un peu de concentration pour bien cerner ce que les auteurs ont créé.

Comme je disais j’ai enchaîné les 3 derniers tomes et je pense que cela a été une erreur. J’ai ressenti pour le coup, une petite lassitude à la fin mais je ne pense pas que je l’aurais ressenti si j’avais pris mon temps.

La fin m’a semblé un peu trop rapide malheureusement. Après, j’i entendu dire qu’il y avait une sorte de suite à cette saga et bien que je ne pense pas me la procurer je compte bien garder cette intégrale dans ma bibliothèque pour que nièces et enfants puissent la lire dans le futur.

 

Ma note:

PlumePlumePlumePlumePlume

Avis

[Mavilyly] La fille qui tressait les nuages de Céline Chevet #PLIB2019

La fille qui tressait les nuages
Editeur: Le chat noir
Nombre de pages: 292 pages
Prix: 19.90 euros
Année de parution: 2018

Résumé:

Saitama-ken, Japon.

Entre les longs doigts blancs de Haru, les pelotes du temps s’enroulent comme des chats endormis. Elle tresse les nuages en forme de drame, d’amour passionnel, de secrets.

Sous le nébuleux spectacle, Julian pleure encore la sœur de Souichiro Sakai, son meilleur ami. Son esprit et son cœur encore amoureux nient cette mort mystérieuse. Influencée par son amie Haru, Julian part en quête des souvenirs que sa mémoire a occultés. Il est alors loin de se douter du terrible passé que cache la famille Sakai…

Fable surréaliste, la Fille qui tressait les nuages narre les destins entrecroisés d’un amour perdu, une famille maudite et les tragédies d’une adolescence toujours plus brève.

 

Mon avis:

J’ai lu ce roman dans le cadre du PLIB 2019 et en lecture commune avec plusieurs personne lors du challenge Faites l’amour ou la guerre…

Je suis assez mitigée face à ce roman. Mitigée car l’histoire et les personnages m’ont beaucoup intéressés et plus mais quand j’ai tourné la dernière page, je me suis demandée si j’avais bien tout compris.

Il est certain que La fille qui tressait les nuages est original dans son histoire mais aussi dans sa narration. On va de surprises en surprises notamment à la fin où l’auteur nous fait un retournement de situation et de cerveau clairement. Je pense qu’il est impossible pour quiconque de deviner ce que l’auteur à imaginer.

Mais voila, comme je vous disais, je ne suis pas sûre d’avoir tout compris ^^. L’auteur apporte à son histoire des petites touches de fantastique qui m’ont pas mal perturbé surtout que je n’ai pas trouvé la raison à ces passages. Le récit est déjà de base imaginaire donc je ne comprends pas pourquoi rajouter ces détails. A cause de ces passages, je décrochais du roman et il me paraissais un peu long.

Et enfin, j’ai été assez choquée du destin que l’auteur donne à Akiko. C’est un personnage bien particulier et je me suis beaucoup attachée à elle, ce qui explique mon désarroi quant à sa fin^^.

Il est difficile pour moi de recommander ce roman car il est vraiment hors piste pour moi et je pense qu’il ne plaira pas à tout le monde. Mais je pense que le problème vient du faite qu’il m’a manqué des billes dans le genre fantastique et dans la culture japonaise, ce qui explique que La fille qui tressait les nuages ne m’ait pas plus plu.

 

Ma note:

PlumePlumePlumePlumePlume

 

Pour le PLIB: #ISBN9782375680797

Avis

[Mavilyly] L’Elixir d’oubli de Pierre Pevel

L'Elixir de l'oubli

Résumé:

Quelques mois après l’épilogue des Enchantements d’Ambremer, notre mage préféré va se voir confronté de nouveaux à un tourbillons d’événements tous plus incompréhensibles les uns que les autres. Cela commence par l’état de santé détérioré d’Edmond Falissière, historien et meilleur ami de Griffont, qui doit partir en Auvergne faire une cure. Puis par la découverte d’une colonie de minimets inconnue en plein coeur de ce Paris de la Belle Époque. Et enfin par la présence d’un mage noir, Giacomo Nero dont tout le monde semble avoir peur …
On découvrira également ce qu’il advint très secrètement dans le royaume de France durant l’hiver 1750, on fera également connaissance avec un mystérieux personnage, le Lys pourpre, d’une baronne de Saint-Gil et d’un chevalier de Castelgriffe …

 

Mon avis sur le tome 1

Mon avis:

Je ne savais pas du tout ce qu’allait donné cette car j’étais plutôt mitigée sur le premier tome. Rappelez-vous, je n’ai décidé de continuer cette saga que parce que je me suis attachée aux deux personnages principaux et je voulais savoir ce qu’il advenait d’eux. Mais je n’ai absolument pas été déçue.

Je suis rentrée plus facilement dans l’histoire ayant les bases du contexte grâce au premier tome. Mais Pierre Pevel continue de nous apporte des détails sur ses mondes et leurs habitants qui amène encore un peu plus de complexité. Tout en intégrant de nouveaux personnages, sinon ce n’est pas drôle ^^. Il faut suivre mais c’est aussi la richesse de cette lecture car on sent que l’auteur pousse ses idées au maximum et il nous donne l’impression d’être dans un monde complètement réaliste et normal.

Là, où j’ai eu un peu plus de mal dans ce tome ci, c’est que l’écrivain décide de faire des retours dans le passé. Alors déjà il faut se réimaginer le monde mais en plus de ça, les personnages que l’on suit vivent dans les deux époques, (je vous rappelle qu’ils sont mages, ogre, dragons, elfes…) et non pas forcément les mêmes noms. Par moment j’ai dû donc me reconcentrer, revenir en arrière, afin de tout cerner.

La saga Le Paris des merveilles est une trilogie qui doit se lire avec concentration et c’est peut-être la seule chose qui m’a fait défaut certains soirs. Ça en plus de toutes ces descriptions que l’auteur nous fait et qui par moment m’embrouillaient un peu.

Cependant, je suis très heureuse d’avoir laissé la chance à ce deuxième tome, car j’aime tout autant, si ce n’est plus les personnages de Aurélia et de Louis et lorsque je suis dedans, je suis vraiment ailleurs et ça j’adore!!! Donc suite dans le prochain tome.

 

Ma note:

PlumePlumePlumePlumePlume

Avis

[Mavilyly] Poison de Sarah Pinborough

Poison

Résumé:

Blanche-Neige, le conte de fées revisité : cruel, savoureux et tout en séduction.
Rappelez-vous l’innocente et belle princesse, la méchante reine impardonnable, le valeureux prince, la pomme empoisonnée et le baiser d’amour sincère…
… et à présent ouvrez ce livre et plongez dans la véritable histoire de Blanche-Neige, telle qu’elle n’a jamais été révélée …

 

Mon avis:

Je vous l’accorde la première fois que j’ai eu envie de lire ce roman, et la saga entière, c’est pour les couvertures qui sont juste sublimes, vous n’allez pas dire le contraire. Après ils ont arrêté la parution pour faire une intégrale mais qui me plaisait moins pour le coup et mon enthousiasme est redescendu. Puis j’ai vu ce premier tome lors de la grosse OP de Milady et Bragelonne (oui encore!) et je me suis laissée tenter.

Et je ne regrette pas de m’être laisser couler mais pour la version ebook parce que finalement, je n’ai perdu que 0.9cts… Oui pour moi cette lecture a été une perte de temps.

J’écris cette chronique 6 jours après avoir terminé la lecture et le peu que je me souvienne de ma lecture me laisse un vrai goût amer. Pour faire simple, je n’ai pas compris ce que l’auteur a voulu écrire. Le début était prometteur surtout qu’on retrouve très bien le conte de Blanche-Neige dans cette réécriture mais alors après ça part clairement en cacahuètes!

A partir du milieu à peu près, j’ai plus compris du tout où voulait aller Sarah Pinborough, elle m’a complètement perdue. D’ailleurs je me rendais compte que par moment, je lisais mais mon cerveau n’imprégnait pas tellement j’étais déroutée.

Même Blanche-Neige que j’aimais beaucoup au début, finit par faire des choix contradictoires avec ce qu’elle a pu dire au début. Bref, pour moi il y a vraiment deux parties, une que j’aime et l’autre non.

Et puis arrive la fin où j’ai rien compris du tout!!!! Mais alors rien de rien. Je me dis que c’est peut-être parce que j’ai fini le roman en diagonal et je l’espère vraiment parce que sinon ce roman a été en pente descendante du début à la fin.

 

Ma note:

PlumePlumePlumePlumePlume