Avis

[Mavilyly] Moi, Simon, 16 ans, homo Sapiens de Becky Albertelli

Moi Simon 16 ans homo sapiens

Résumé:

Simon Spier, 16 ans, est gay. Personne n’est au courant. Les seuls moments où il est vraiment lui-même, c’est bien à l’abri derrière l’écran de son ordinateur. C’est sur un chat qu’il a « rencontré » Blue. Il ne sait pas grand-chose de lui. Simplement :
1/ Ils fréquentent le même lycée.
2/ Blue est irrésistible.
3/ Il l’apprécie énormément. (Pour être tout à fait honnête, Simon commence même à être un peu accro.)
Simon commet alors une erreur monumentale : il oublie de fermer sa session sur l’ordi du lycée. Résultat ? Martin, un de ses camarades de classe, sait désormais que Simon est gay. Soit Simon lui arrange un coup avec sa meilleure amie, soit Marin révèle son secret à la terre entière. Problème réglé ? Pas si sûr…

 

Mon avis:

On entend beaucoup parlé de ce roman dernièrement parce qu’il va sortir en film d’ici peu de temps. Lorsque je l’ai vu à la bibliothèque, je me suis dit que j’allais le dire pour savoir si ça vaut le coup que j’aille le voir ensuite.

Malheureusement, j’ai été vraiment très peu emballée par Moi, Simon, 16 ans, homo Sapiens où Love, Simon.

Le sujet, l’homosexualité, est quelque chose qui me plaît particulièrement mais ici, j’ai trouvé que c’était traité en surface et désolée si je chiffone certains, j’ai trouvé cette lecture niaise… Attention, je dis pas que l’écriture de l’auteur est niaise mais ses personnages oui…

Je me suis ennuyée tout le long du roman même si après la découverte de Blue (que j’avais fait bien avant la révélation) ça change un peu. Mais vraiment un peu hein…

Bref, j’ai pas grand chose à dire. Je me suis ennuyée, j’en attendais beaucoup de part son sujet et ce que j’en ai entendu mais non définitivement non, ce roman n’a pas marché avec moi du tout!!!

 

Ma note:

PlumePlumePlumePlumePlume

Publicités

4 réflexions au sujet de “[Mavilyly] Moi, Simon, 16 ans, homo Sapiens de Becky Albertelli”

      1. En effet… Tu es seulement la deuxième personne que je vois qui n’a pas aimé non plus. On est une espèce rare 😂 mais honnêtement, je ne comprends pas le succès de ce bouquin. C’est trop facile, trop cliché !

        Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s