[Mavilyly] La Vérité sur l’Affaire Harry Quebert de Joël Dicker

la-verite-sur-laffaire-harry-quebert

Résumé:

À New York, au printemps 2008, lorsque l’Amérique bruisse des prémices de l’élection présidentielle, Marcus Goldman, jeune écrivain à succès, est dans la tourmente : il est incapable d’écrire le nouveau roman qu’il doit remettre à son éditeur d’ici quelques mois. Le délai est près d’expirer quand soudain tout bascule pour lui : son ami et ancien professeur d’université, Harry Quebert, l’un des écrivains les plus respectés du pays, est rattrapé par son passé et se retrouve accusé d avoir assassiné, en 1975, Nola Kellergan, une jeune fille de 15 ans, avec qui il aurait eu une liaison.
Convaincu de l’innocence de Harry, Marcus abandonne tout pour se rendre dans le New Hampshire et mener son enquête. Il est rapidement dépassé par les événements : l’enquête s’enfonce et il fait l’objet de menaces. Pour innocenter Harry et sauver sa carrière d écrivain, il doit absolument répondre à trois questions : Qui a tué Nola Kellergan ? Que s’est-il passé dans le New Hampshire à l’été 1975 ? Et comment écrit-on un roman à succès ?

Mon avis:

Alors que dire sur ce roman? Lorsqu’il est sorti, on le voyait partout, du coup pas envie de le lire et encore moins avec cette couverture, soyons honnêtes, peu attirante. Puis ma soeur m’en a parlé, ensuite ma bibliothèque l’a acheté et le voilà qu’il atterri dans ma Pile à Lire.

J’avoue que j’avais un peu peur parce que j’en attendais beaucoup vu les échos, et que c’est quand même un pavé donc s’il ne me plaisait pas, la fin serait dure à atteindre. Mais bon finalement, elle est arrivée vite car l’écriture est plaisante et l’histoire, on a du mal à la lâcher. Le premier soir, j’avais déjà lu 150 pages et franchement, je ne les ai pas vu passer.

L’enquête que l’on suit avec Marcus est trépidante et pleine de rebondissements. on ne sait vraiment pas ce qui nous attend à chaque page tournée. Joël Dicker m’a vraiment bluffée quant à ses manières de faire, il nous entraînent dans son jeu de piste. Comme Marcus, j’ai soupçonné tout le monde mais sans avoir de coupable préféré et donc je suis tombée de haut, une fois l’affaire résolue.

Il y a quand même beaucoup de détails dans ce récit et si je n’étais pas concentrée à 100%, je passais facilement à côté de quelque chose. C’est un premier point à connaître. Ensuite certaines choses m’ont déplu et la première, la plus grosse, c’est la mère de Marcus. Je n’ai vraiment pas compris, ce qu’elle apportait au récit et pourquoi l’auteur a choisi de la dépeindre ainsi. Heureusement les passages avec elle sont courts et peu nombreux parce qu’ils m’exaspéraient à chaque fois.

Une autre chose qui m’a un peu perturbé aussi, le changement dans le temps. On fait des sauts dans le passé et pour moi (et ma fatigue de ces derniers jours), ils n’étaient pas assez marqué. On a bien une date à chaque fois mais savoir à chaque fois où se situe ce souvenir a été pénible pour moi. Pour la défense du livre, je dois avouer que ce n’est pas qu’avec lui. Lorsque l’on change d’époque seulement en changeant de paragraphes et avec une date, je m’y perds. Il me faut un changement de chapitre par exemples ou de page ^^.

Bref, je n’ai pas envie de finir mon avis sur un point négatif donc je vous parlerais aussi des petits conseils entre Harry et Marcus avant chaque chapitre. ils m’ont pour la plus grande partie inspiré et je voudrais vous partager celui que j’ai préféré:

« Un bon livre, Marcus, est un livre qu’on regrette d’avoir terminé. »

Ma note:

A note 1A note 1A note 1A note 1A note 0

Publicités

1 Comment

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s