Avis

[Mavilyly] Pandemonium de Aurélie Mendonça #PLIB2019

Pandemonium

Résumé:

Chacun à sa manière cherche le sens de la vie. Moi, j’essaie au quotidien de donner du sens à la mort.
Je me nomme Elena Lautturi et je suis thanatopractrice. Croque-mort autrement dit. L’image ne manque pas de mordant… Des civilisations plus anciennes m’auraient désignée comme une passeuse d’âmes. Ce que je suis, au figuré comme au propre…
Une mésaventure aux enfers a fait de moi l’employée spéciale de la déesse Hela. Ma mission est simple: m’assurer que chaque âme destinée à son royaume arrive à bon port, tout cela sous couvert de mon humble entreprise de pompes funèbres, le Pandemonium.
L’enfer est un lieu complexe et je fais partie des nombreux rouages qui permettent son bon fonctionnement. Malgré mon professionnalisme, il apparaît évident qu’une entité inconnue et puissante me considère plus comme le grain de sable dans la machine.
Aujourd’hui, je suis menacée…
Moi et les destin de toutes ces âmes qui dépendent de mes soins..

 

Mon avis:

Je partais très confiante dans cette lecture qui, il faut l’avouer à une couverture sublime, le métier de thanatopractrice m’interpellait et le résumé me promettait une bonne aventure. La promesse a été tenue et cela dès les premières lignes avec la plume de l’auteur. J’ai eu un petit coup de foudre pour elle. L’auteur nous écrit son roman avec des phrases courtes qui donnent un rythme dynamique à la lecture et nous entraîne sans que l’on s’en aperçoive.

J’ai été quelque peu refroidi par l’entrée en Enfer où j’ai pas tout compris au déroulement, l’auteur a été, pour moi, trop rapidement et je me suis demandé comment on en était arrivé la. L’acceptation de Elena, qui ne croit pas aux Enfers et au Paradis de base, a été aussi peut-être un peu trop facile à mon goût.

Mais encore une fois l’auteur sait très facilement nous rattraper avec sa plume fluide, rythmée et addictive. Le fait que le livre soit découpé en plusieurs petites parties joue aussi sur l’impression de course infernal pendant la lecture.

Les événements se suivent, ne laisse pas de place à l’ennui et la tension ne fait que croître pendant toute la lecture. Ce roman est à mon sens, un vrai page-turner. Tout ça pour finir sur une apothéose de combat qui fait battre le coeur du lecteur.

Mon seul regret est que l’auteur ne développe pas assez sur les Dieux qui gouvernent les Enfers. J’aurais aimé en savoir plus sur eux. Mais elle se rattrape avec un point que j’ai fortement apprécié, la vision d’Elena sur la Mort et les morts. Elle désacralise complètement la fin de vie et bien que je n’y avais jamais réfléchi, je me suis complètement retrouvée dans cette façon de voir l’après vie.

Je n’ai pas peur de le dire, Pandemonium est un coup de coeur autant pour l’objet livre que pour le contenu du livre. Je le recommande autant pour les adeptes du genre que les novices. Tout le monde peut y aller et trouver son compte!

 

Ma note:

PlumePlumePlumePlumePlumecoup_de_coeur

Pour le PLIB2019: #ISBN9782375680643

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s